10% de musulmans demain ? Non, hier !

Posté le février 08, 2011, 10:45
50 secs

La mémoire et la rigueur n’est décidément pas le propre de la presse, y compris internet. Tous les jours, la presse indique que le nombre de musulmans en France dépasse les 6 millions. Sans plus de précision.

La publication d’une étude américaine en annonçant les 10% de la population française pour 2030, change étonamment la donne :

Le Figaro :

I « Selon une étude américaine, la proportion de musulmans est à la hausse dans le monde. En France, elle pourrait dépasser 10 % en 2030. […] Avec la Belgique, la France serait donc le pays d’Europe où, pour la première fois, la proportion des fidèles de l’islam dépasserait ce pourcentage symbolique. Estimés actuellement à 7,5 % de la population française (4,7 millions) les musulmans de l’Hexagone passeraient ainsi à 6,86 millions, soit 10,3 %. La communauté musulmane française confirmerait ainsi sa première place parmi les pays européens. »

Et chacun de reprendre ces chiffres publiés par le Figaro ( ! ) en oubliant les chiffres qu’il publiait encore la veille. La population musulmane en France, serait donc redescendue dans la nuit de plus de 6 millions à 4,7 millions ?

Ne nous laissons pas abuser par la légereté de la presse. Tout laisse penser qu’il y a plus de 6 millions de musulmans en France et que la barre symbolique des 10% est déjà franchie… au moins depuis hier !

19 réponses à l'article : 10% de musulmans demain ? Non, hier !

  1. Charles Martel

    07/04/2011

    Les Pays Arabes se  »libérant » ils auront besoin de tous leurs ressortissants, il faudra en profiter pour les refourguer , car la Nationalité Française pourrait etre enlevée pour port de rapeau étranger, port de chemise de nuit et autres déguisements sur tout le territoire ..aucune obligation de Mosquée ou d’Islam vu pas cours chez nous en Europe …. et que lorsqu’ils y’a un probléme au Maghreb …ils disent subitement  » notre Pays  » ton Pays si c’est la Tunisie ou l’Algérie etc . ..c’est pas le mien, si c’est le tiens la porte est ouverte et ces Pauys plus démocratisés devraient lancer un appel aux Traitres de rentrer …peut etre que ça permettrait à la plupart que j’espére le moins possible, de comprendre de mettre leurs culs sur une seule chaise !. Désolé mais si le pouvoir en place de Droite n’a pas compris que lors du dernier vote , la Gauche a fait son plein, la Droite en perdition et le FN montant pourrait piocher dans le réservoir majestueux des abstentionistes … et surtout de comprendre de ratisser aussi large que la gauche , n’ayant aucune honte de se lier avec des OPPORTUNISTES de tous bords , soit d’en faire de meme avec le FN !

    Répondre
  2. Xavier

    19/02/2011

    Une simple arithmétique, même très approximative permet de se rendre compte de la réalité. En 1975, date du regroupement familial, la France comptait environ 50 millions d’habitants. Aujourd’hui, on ne sait plus… Peut-être 67 millions. Sachant que les françaises de souche ont à peine assurer le renouvellement des générations, ont peut supposer que les 17 millions de « français » supplémentaires sont principalement issus de l’immigration, soit plus de 25 % de la population… Il n’est pas utile de se lancer dans de grandes batailles de chiffres pour se rendre compte qu’en réalité la part de la population afro-maghrébine musulmane vivant en France est certainement plus prêt des 20 % que des 10…

    Répondre
  3. Solange

    17/02/2011

    Je me demande pourquoi tous les gouvernements quels qu’ils soient favorisent à ce point l’imigration et surtout les musulmans. Leurs exigences (piscines spéciale pour les femmes, hallal, mosquées etc) sont acceptées et même favorisées comme à Lille où il y a déjà
    35 % de musulmans. Au congrès de l’UOIF, Mme Aubry leur a dit, vous êtes ici chez vous » Il est vrai qu’elle est mariée à un musulman, ceci explique cela. Il n’y a qu’une supposition : La France est endettée à plus de Mille Milliards et demi d’euros et 75% des pays qui ont prêté sont tenus secret. Si c’était les pays, dont les ressortissants nous donnent du soucis, ça expliquerait pourquoi on accède à tous leur désidérata. On ne peut rien refuser à un pays dont on est redevable. CQFD

    Répondre
  4. Guy de la Croix

    13/02/2011

    Tous ces commentaires sont unanimes pour foutre ces arabes et musulmans hors de France, mais personne ne dit comment faire et c’est pourtant très simple mais encore faut il que les français apprennent à faire des sacrifices et pas n’importe lesquels :

    1° Sortir de la CEE seul,moyen de remettre des frontières à la France( fini les emprunts à la banque centrale Européenne pour boucher les trous de l’Etat qui jette l’argent par les fenêtres en remplissant les poches des politiques scandaleux qui font la promotion de l’avortement et tout le reste… )

    2 °renvoyer ces arabes et musulmans dans leur pays de cocagne… mais faire le travailo ingrat parfois que certains arabes acceptent et le faire à leur place en étant peu payé..

    Mais quand les français réaliseront ils que pour faire cela il faut se serrer la ceinture car revenir à la monnaie nationale c’est accepter une dévaluation du franc français de plusieurs dizaines de % et au lieu de payer des chômeurs et de faire faire le travail ingrat par les étrangers c’est acepter de travailler dur et gagner peu et arrêter d’emprunter aux banques pour se payer des TL et autre trucs inutiles et néfastes pour eux et leurs enfants…

    Alors sont ils encore aussi nombreux ces français qui rouspettent mais prêts à faire des sacrifices??????????

    Répondre
  5. giraud François

    12/02/2011

    Notre faiblesse fait leur force. Il faut frapper fort. C’est la seule méthode qu’il comprennent.
    La chrétienté est la matrice principale de la modernité qui cherche à apporter la démocratie et la science avec tous ses avantages techniques.
    Que seraient les musulmans sans nous. Ils n’ont pas même inventé le tirebouchon!

    Répondre
  6. Ines Ducaze

    12/02/2011

    A force de ne rien faire, de ne pas appliquer l’immigration zéro pour les musulmans, les français en auront assez. Plus de logements pour les « français de souche », les musulmans d’Afrique avec 5 enfants et sans revenus sont prioritaires, pas d’aides spécifiques! Ce ras-le-bol entrainera des manifestations qui pourraient mal tourner et c’est logique. Nous avons dépassé les 6% d’immigration, et j’ai le regret de constater que la plupart des bandits sont soit maghrébins, soit africains et nos prisons en sont pleines. Cela suffit. Trop d’argent gaspillé au déprimant des français.

    Répondre
  7. favier

    11/02/2011

    Beaucoup de ces millions de musulmans français ont conservé la double nationalité. Il faut leur demander de choisir une seule nationalité. Et ensuite déclarer la « préferance nationale ». Cela évitera la faillite de notre état providence.

    Répondre
  8. abbé arbez

    11/02/2011

    il y a plus de pratiquants musulmans en France que de pratiquants chrétiens!
    la France a perdu la mémoire de ce qui a fait sa civilisation

    Répondre
  9. morel

    11/02/2011

    A ses juges qui lui demandaient si elle aimait les Anglais, Jeanne d’Arc a répondu : « Oui, bien sûr, mais chez eux »! Le bon sens ! Si on me demande si j’aime bien les musulmans, je réponds : Bien sûr, – quoique je ne sois pas sûr que ce soit réciproque ! – mais chez eux, avec leur charia. Quant aux islamistes ce sont des tueurs, des assassins.

    Répondre
  10. Aureau

    11/02/2011

    Le problème est encore plus grave.Compte tenu d’un taux de natalité SUPERIEUR à celui des « Français de souche », dans 100 ans les musulmans seront en MAJORITE en France.
    Il faut:
    1° Arreter TOUTE immigration musulmane, même dans le cas de regroupement dit familial,
    2° Supprimer ou baisser drastiquement les allocations familiales qui incitent les plus pauvres(dont les musulmans) à augmenter leur niveau de vie en procréant à tour de bras, et trouver un autre biais pour inciter les Français de souche à continuer à avoir des enfants(par exemple en augmentant l’effet du quotient familial).

    Répondre
  11. Paul

    10/02/2011

    A force de les supporter, il arrivera un jour ou il y aura plus de musulmans en France que de Catholiques, ou autres chrétiens.
    Alors ce sera un gros problème pour nos petites Francaises légèrement vêtues.
    Un jour arrivera ou elles devront s’habiller comme l’étaient nos grands mères, couvertes de la tête aux pieds.
    Qu’elle sera belle notre chère France!!!

    Répondre
  12. chevallier

    10/02/2011

    une bonne fois pour toutes: musulman n’égale pas arabe! que faites -vous des arabes chrétiens et des indonésiens musulmans! décidément les français adorent leur nombril, sortez de chez vous ,et ouvrez les yeux!

    Répondre
  13. mimile

    10/02/2011

    en 1992, ma femme recoit un ami d’enfance qui est officier aux R.G.
    la discussion porte sur le nombre de musulmans en France, a notre stupeur nous entendons qu’ils sont plus de 8 millions, a cet epoque et pour ne pas inquieter la population on cree le mythe de 4 millions.
    les R.G. conaissent a peu pres le chiffre exacte, de qui se moque-t-on

    Répondre
  14. boisandré

    10/02/2011

    a ce sujet, qui a lu l’article concernant l’arabe au collège ?http://www.youtube.com/watch?v=FCQwAQovitQ
    voilà qui éclaire bien de choses !!!! je suis absolument terrifié pour l’avenir des enfants, je crois que le parti socialiste dépasse les bornes bien sur que ne ferait il pas pour être élu ???
    j’espère que vous arrivez à ouvrir ce lien et que la censure ne sera pas passée!!

    Répondre
  15. CdO

    10/02/2011

    Comment croire ces chiffres car il est « interdit » de faire ce genre de comptabilité dans notre pays soi-disant démocratique… Nous sommes en réalité dans une fausse démocratie et nous glissons vers une vraie charia !

    Répondre
  16. 10/02/2011

    que faire ???

    les renvoyier dans leur pays…ils sont français !!!
    qu’ils se plient à la « mode » européenne ou, en prison .

    Répondre
  17. Chové

    09/02/2011

    Il y a près de 30 ans, un sociologue a fait une conférence à Strasbourg : au delà de 6 % d’un nouveau type de population, il n’y a plus de possibilité d’intégration. La barre des 6 % a été franchie il y a une dizaine d’année ; tout le monde s’est aperçu du problème… mais nos « chers » dirigeants n’ont qu’une vision bornée, oui, vraiment bornée, limitée à la prochaine élection

    Répondre
  18. Charles

    09/02/2011

    6 millions ou 10 millions, de toute façon ça fait déjà trop.

    Répondre
  19. MOI !

    09/02/2011

    Et tous les musulmans non régularisés sont-ils comptés ? Nous aurions bien des surprises si tous les arabes étaient comptabilisés !!..

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)