20% des immigrants échouent le nouvel examen de citoyenneté (Canada)

20% des immigrants échouent le nouvel examen de citoyenneté (Canada)

Un nombre jamais vu d’immigrants ont échoué le nouvel examen de la citoyenneté en vigueur depuis mars.

Cet examen, plus difficile, est basé sur le guide d’étude officiel – Découvrir le Canada: les droits et responsabilités liés à la citoyenneté – publié l’an dernier dans lequel figurent plusieurs nouveaux éléments à mémoriser. Des documents internes obtenus par La Presse Canadienne indiquent que le taux d’échec s’était élevé à environ 30% alors qu’il n’était que de 4% à 8% à l’ancien examen basé sur un guide plus petit.

Les autorités ont assoupli les règles, ce qui a réduit le taux d’échec à environ 20%, une donnée de beaucoup supérieures à celle d’autrefois. Une porte-parole du ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration a fait valoir que l’ancien examen avait la réputation d’être trop facile et laissait trop place à la tricherie.

Les nouvelles règles plus sévères et l’examen plus difficile donnent un meilleur portrait de la préparation des immigrants à l’obtention de la citoyenneté canadienne.

(via )

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Béru 45 Répondre

    Si un tel examen existait chez nous dans quelles langues ou dialectes faudrait-il rédiger les questions? En Français déjà quelle élimination!! Ce serait une forme de sélection! Sélection mot honni actuellement dans notre langage et dans les faits!

    3 décembre 2010 à 18 h 07 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *