Pas de loi sur l'abattage rituel

Posté le décembre 20, 2010, 5:44
2 mins

L’UMP fait retirer en catimini la loi contre l’abattage rituel. Al-Kanz

___________________________________________

Une cinquantaine de députés UMP AVAIENT déposé une proposition de loi pour que l’étiquetage de la viande -ou d’une préparation à base de viande- mentionne le mode d’abattage de l’animal, au nom “du droit à l’information du consommateur”.

“Une part importante des viandes issues d’un abattage rituel est commercialisée dans le circuit traditionnel sans qu’il soit fait mention de cette caractéristique”, explique Nicolas Dhuicq (UMP), proche de Jean-François Copé et auteur de cette proposition de loi.

Le consommateur est en droit d’être informé que l’achat de viande issue d’un abattage rituel implique une participation financière à un culte”

Le texte était cosigné par 48 de ses collègues UMP, dont le vice-président de l’Assemblée Marc Le Fur et la filloniste Valérie Rosso-Debord, et les deux élus villiéristes (MPF). Selon ces députés, le consommateur a le droit d’être informé du mode d’abattage pour “des raisons éthiques”, ne pas vouloir consommer de la viande issue d’animaux abattus sans étourdissement, mais aussi religieuse. […]

Entre un tiers et deux tiers de la viande consommée est issue de la filière certifiée d’abattage rituel” Le Figaro.

Le texte a été retiré sans même être débattu. Il y a visiblement des sujets tabous.

-Illustration : nouvelle campagne (interdite) de la Fondation Brigitte Bardot

9 réponses à l'article : Pas de loi sur l'abattage rituel

  1. 27/12/2010

    Voici encore une illustration que le mensonge et la dissimulation, totalement contraires au fonctionnement démocratique, sont les outils de ceux qui nous gouvernent et que les plus intelligents d’entre eux sont aussi des lâches.

    Répondre
  2. Gerard Combes

    23/12/2010

    Il ne s’agit pas ici de courtiser les Musulmans car il n’est pas question d’interdire l’abattage rituel mais de sauvegarder les interêts du lobby de la grande distribution. C’est un droit d’être informé sur l’origine de la viande que l’on consomme…
    Cela dit il y a une solution….. : ne plus consommer de viande !! Je suis végétarien depuis 10 ans et je me porte très bien….
    Le président et le ministre de l’intérieur m’écoeurent. Il hors de question pour moi de réiterer mon vote de 2007

    Répondre
  3. rijo

    23/12/2010

    Voici un petit rappel déposé récemment faisant référence à l’abattage « halal »
    http://www.youtube.com/watch?v=O0WBtsNxNKw
    Ca ne vous donne plus envie de manger halal. C’est vraiment trop barbare, comme l’islam d’ailleurs

    Répondre
  4. Geento

    22/12/2010

    La montée du mécontentement profite à ceux qui en font un thème de campagne électoral (gauche : « Nous allons changer les choses » comme droite : « la politique sécuritaire »).
    Le Français moyen n’a qu’à subir, sans avoir le choix! On s’en fout des combats de BB contre la douleur des animaux à l’abattage. On s’en fout de l’agonie des vaches saignées au cou et qui râlent pendant 3 minutes tête en bas , voyant de leurs yeux exhorbités les flots de sang s’écouler de leur cou tranché, avant de trépasser!! C’est cette horreur qu’il faut arrêter, car c’est cela le drâme de l’abbattage ‘à vif’ imposé par les imams et autres ‘délégués autorisés à l’abattage Hallal’!! Tortionnaires et bien pensants!!! Quelle honte!, tout ça pour suivre les préceptes d’une religion dépassée et archaïque!! avec l’aval des politiques!!!
    Moi je veux aller chez Quick ou McDo et manger sans vomir en pensant à la douleur infligée pour mon Big Mac … Je veux au moins avoir le choix!!!

    Répondre
  5. pluto69

    22/12/2010

    Révolté par la couardise de l’UMPS, en attendant la traçabilité, je ne mange plus que du porc. Il faudrait que les éleveurs se mobilisent s’ils veulent pouvoir continuer à vendre leurs produits.

    Répondre
  6. 21/12/2010

    La veulerie des élus coûteux livre notre France à une religion mortifère. Qui a donc intérêt à faire fructifier cette religion?

    Répondre
  7. Jean-Claude

    21/12/2010

    Oui, j’ai trouvé le lien vers la source en haut de l’article.

    Répondre
  8. Jean-Claude

    21/12/2010

    Comment avoir confirmation de cette information importante ?
    Existe-t-il une source officielle à laquelle il est possible de se référer ?

    Répondre
  9. Xavier

    21/12/2010

    Eleveurs, vous pouvez vous aussi tuer et vendre vos animaux (Veaux, vaches, cochons, basse-cour ….) à qui vous voudrez, sans passer par les vérérinaires et autres contrôles d’impôsition. Ca va faire baisser les prix et pourrez ainsi concurrencer le prix de la viande alal puisque nous aurons en moins à payer, la côtisation prélevée pour la construction des mosquées. Rien ni personne ne pourra vous l’interdire car en France il ne peut pas y avoir deux poids deux mesures. Ce que nos gouvernants acceptent pour les islamistes ne peut pas être refusé aux chrétiens. Aucune crainte à avoir !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)