45.000 clandestins à Milan (Italie)

45.000 clandestins à Milan (Italie)

A Milan les clandestins représentent un grand pourcentage de la population vivant en ville. C’est une communauté dense et diversifiée, qui compte 44.500 personnes, selon le dernier rapport de Ismu daté de 2009, l’organisme qui s’occupe des initiatives et des études sur la multiethnicité.

Selon le chef de la police Antonio Manganelli, dans le nord de l’Italie, les clandestins sont responsables de 8 crimes sur 10, ce qui suscite l’inquiétude.

Les clandestins représentent 1/30ème des résidants de la ville de Milan qui comporte 1.300.000 habitants. La plus grande part des clandestins est représentée par les immigrants africains, une population de 16.500 personnes, dont 13.350 d’Afrique du Nord et 1.350 du reste de l’Afrique. L’Égypte et le Maroc sont les nationalités les plus représentées.

Selon l’OCDE, en Italie le nombre d’immigrants illégaux se situe entre 500.000 et 750.000. Ils représentent 1, 09% de la population totale et 25,6% de tous les résidents étrangers. Depuis le 1er Janvier 2010, 661 clandestins ont été arrêté par la police locale.

Environ 10.000 migrants proviennent d’Amérique Latine: selon des études récentes, il semble que les immigrants en provenance du Pérou et l’Équateur soient en constante augmentation. Le nombre des extracommunautaires d’Asie s’élèverait toujours selon l’ ISMU, à 14.000 personnes, la plupart provenant de la Chine.

(via )

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • STERIBUS Répondre

    Mondialisation dites-vous ?
    Paupérisation, OUI !

    2 décembre 2010 à 8 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *