Aïd et allahicité

Aïd et allahicité

Lu dans Minute :

« Les musulmans, qui célébraient ce mardi 16 novembre l’Aïd al-Adha ou Aïd el-Kébir, ont fait l’objet de soins tout particuliers du ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, et de son collègue de l’Alimentation et de l’Agriculture, Bruno Le Maire. Le 26 octobre, ils ont adressé à tous les préfets une circulaire à y perdre son latin. […] une plaquette leur est fournie en annexe de cette circulaire finalement en forme de Guide du sacrificateur pour les nuls, plaquette signée par Mohammed Moussaoui, le président (marocain) du CFCM ! »

Imaginez une circulaire du ministère de l’intérieur d’une trentaine de pages adressée aux préfets pour régler l’organisation des chemins de croix du Vendredi Saint, accompagnée d’une plaquette signée du cardinal Vingt-Trois expliquant la Passion de Notre-Seigneur…

(via )

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Béru 45 Répondre

    L’exemple vient d’en haut m’ont appris mes éducateurs catholiques!! Cet exemple de ce ministre tent à prouver qu’il est déjà DHIMMI.Notre tour viendra bientôt puisque nous ne sommes plus protégés par nos gouvernants mais vendus à une religion qui n’est pas la nôtre et dont la plupart des Français de souche ne veulent pas!

    18/11/2010 à 11 h 52 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: