Au moins 200 islamistes dangereux en Suède

Posté le décembre 17, 2010, 3:45
2 mins

Suite à l’attentat suicide manqué du 11 décembre, le premier rapport sur l’extrémisme islamiste en Suède vient d’être publié.

Les services de renseignement recensent ainsi sur le sol suédois 200 islamistes considérés comme prêts à faire usage de la violence. « 80 % d’entre eux peuvent être liés les uns aux autres ». Ces hommes – il y a très peu de femmes – vivent dans les trois principales grandes villes de Suède – Stockholm, Göteborg et Malmö –, mais sont originaires de 25 pays.

La Säpo les connaît en moyenne depuis quatre ou cinq ans. Ils sont nés ou élevés en Suède et le processus de radicalisation s’est déroulé dans le pays. « Ce n’est pas un problème importé », a insisté Malena Rembe.

Cette description ne vaut toutefois pas pour Taimour Abdulwahab, le kamikaze de samedi, qui ne figure d’ailleurs pas dans la liste des 200 et était inconnu de la Säpo, puisque cet Irakien de 28 ans arrivé en 1992 avec sa famille, a certes grandi en Suède mais avait déménagé en 2001 à Luton, en Grande-Bretagne. Et c’est là, selon les informations rassemblées jusqu’à présent, qu’il a subi l’influence du radicalisme islamique.

Selon Magnus Ranstorp, expert en terrorisme islamique au Collège de défense, « une vingtaine d’islamistes représente une menace sérieuse à cause de leurs liens avec des terroristes connus dans des zones de conflit ». Vingt à trente Suédois d’origine somalienne sont aussi retournés en Somalie, dont trois au moins seraient morts. Auparavant, la Suède se sentait à l’abri et servait de sanctuaire et de base pour des islamistes tant que rien d’illégal n’était fait contre la Suède. « Depuis six mois, on observe une menace plus sérieuse, tournée vers la Suède et les Suédois, avec des modèles de transport vers les zones de conflit », note Magnus Ranstorp.

2 réponses à l'article : Au moins 200 islamistes dangereux en Suède

  1. TWITCHIN

    18/12/2010

    Il faudra bien qu’un jour on applique le
    principe de précaution envers ces Musulmans
    liés au térorisme

    D.TWITCHIN

    Répondre
  2. Xavier

    18/12/2010

    C’est fou ! Ils connaîssent les terroristes mais attendent qu’ils commettent un « acte illégal » pour intervenir éventuellement. Oui, mais le terroriste se fait sauter tuant des Suédois, ensuite même plus à avoir à juger cet « acte illégal », il est mort. Finalement c’est simple. Alors ils attendent !!…..

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)