“… aujourd’hui c’est les petits Blancs qui ont peur” (Luc Ferry)

“… aujourd’hui c’est les petits Blancs qui ont peur” (Luc Ferry)

“On voit apparaître une stratégie, une culture de la violence, dont l’enjeu et de faire changer la peur de camp. Quand j’étais gamin (…) c’est les petits Noirs et les petits Arabes qui avaient peur des ratonnades, et aujourd’hui dans les banlieues c’est les petits Blancs qui ont peur (…)”

(via )

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • STERIBUS Répondre

    C’est vrai ! Il devient urgent d’inverser la tendance. Allez les trop payés de la politique. Du courage ! Du nerf !

    12/01/2011 à 9 h 57 min
  • Xavier Répondre

    Pourquoi y avait-il des ratonnades ? Pour rien ?
    Et aujourd’hui pourquoi avons-nous peur, nous les blancs ? Exactement pour les mêmes raisons qu’il y avait des ratonnades. Mais cette fois nous voyons venir pire que les ratonnades … beaucoup parlent de guerre civile, et il la faudra pour nous libérer de cette invasion !

    12/01/2011 à 8 h 55 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *