Borloo : «Attention à ne pas braquer un revolver sur l’islam»

Posté le mars 14, 2011, 6:00
29 secs

Le président du Parti radical, Jean-Louis Borloo, est inquiet de la tournure que pourrait prendre un débat sur la laïcité centré sur la place de l’Islam. Il a défendu dimanche sur France 2 la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat, ajoutant que le débat sur la laïcité voulu par Nicolas Sarkozy ne devait pas apparaître comme «un revolver braqué» sur l’islam.

Nous sommes la plus grande communauté juive d’Europe, la plus grande communauté arabo-musulmane d’Europe, nous sommes la fille aînée de l’Eglise mais nous sommes d’abord la République et la laïcité c’est notre pacte. Alors attention que la laïcité ne soit pas une arme braquée sur une religion.

Sur ces questions de laïcité, «il y a des problèmes techniques», a-t-il poursuivi. Mais «on peut avoir une haute autorité qui aide les maires des villes à démerder un certain nombre de problèmes, ce n’est pas du tout insurmontable», a-t-il poursuivi.

(via )

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)