Bouteflika va libérer 7000 islamistes sur pression des salafistes

Posté le mai 23, 2011, 7:00
2 mins
CAPTUR~2.JPG

Deux dirigeants islamistes, cheikh Abdelfateh Zeraoui, important prédicateur salafiste , et  cheikh Hachemi Sahnouni, l’un des fondateurs du Front islamique du salut (Fis) ont adressé une lettre au président Bouteflika, dont Reuters s’est procuré un exemplaire, le félicitant d’avoir pris la «bonne et courageuse décision» d’accorder une amnistie générale à environ 7000 islamistes emprisonnés lors des années de guerre civiles, essentiellement issus des troupes de l’Armée Islamique du Salut. En échange de ces libérations, Zeraoui et Sahnouni se sont engagé à se détourner de l’activisme violent.

« Bouteflika, qui s’efforce de soustraire l’Algérie au vent de révolte qui souffle dans d’autres pays arabes, doit s’assurer des soutiens parmi les islamistes, qui représentent un courant social influent. » rapporte quant à elle l’AFP le 15.05.2011

Rappel :

Fillon promet 170 000 visas/an à l’Algérie :

ALGER (AFP) 21/6/2008 :

— Le chef du gouvernement algérien, Abdelaziz Belkhadem (islamiste notoire), a interpellé samedi à Alger son homologue français François Fillon, en visite à Alger, sur « la nécessité d’une plus grande fluidité dans la circulation des personnes entre les deux pays« .(…) La France, régulièrement critiquée par l’Algérie au sujet de la circulation des personnes, fait valoir la progression du nombre de visas, désormais octroyés au rythme d’environ 170.000 par an, contre 57.000 en 1997.

Et c’est ainsi que la France importe des centaines de milliers d’Algériens chaque année, dont une proportion non négligeable doit être fort probablement acquise aux thèses islamistes, étant donné la prégnance sociétale des fondamentalistes dans le pays. Tant que les femmes voilées n’envahissent pas le marché de Sablé-sur-Sarthe, Fillon n’est pas plus inquiet que ça…

(source islamisation.fr)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)