Burqa : la contradiction des immigrationnistes

Posté le juin 24, 2009, 12:00
8 mins

Il y a eu l’affaire du voile islamique à l’école (loi du 15 mars 2004 interdisant les signes religieux ostensibles dans les établissements scolaires publics). Voici l’affaire du port de la burqa dans les lieux publics.

J’écris ce texte avant l’intervention annoncée sur ce sujet du président de la République à l’occasion de son message au Congrès.
Franchement, je ne vois pas pour quelle raison une personne n’aurait pas le droit de s’habiller comme elle l’entend.
On prétend – et c’est sans doute vrai dans un grand nombre de cas – que ce vêtement est porté sous la contrainte du mari ou de la famille. Mais, même si cela était prouvé, ira-t-on demander à d’autres personnes, portant d’autres vêtements singuliers, si elles le font de leur plein gré ? Évidemment non !

Je vois bien que l’extension en France du port de cette robe-prison, qu’on l’interdise ou non, pose et posera toutes sortes de problèmes pratiques.
Surtout, cela démontre, s’il en était besoin, que le fossé, loin de se combler, se creuse entre ce qu’on peut appeler une modernité occidentale, et la morale islamiste. Et ce fossé se creuse à l’intérieur même de notre pays, du fait d’une population plus ou moins musulmane de quelque six millions de personnes.
Il y a évidemment une relation très forte entre d’une part la représentation des personnes, la relation du vêtement et du corps, et, pour les femmes, leur place dans la société, leur liberté, et d’autre part la culture, et même la civilisation, à laquelle les uns et les autres appartiennent.

Dépravation ou soumission de la femme

Selon le journaliste Denis Bachelot – qui vient de faire paraître chez Buchet-Chastel un essai très documenté intitulé « L’islam, le sexe et nous » (200 pages,
17 euros) –, le conflit entre l’Occident et l’Islam, n’est pas tant religieux que « sexuel », dans la mesure où il porte sur la représentation de la femme dans tous les aspects de la vie sociale et culturelle et même du point de vue individuel de sa personne. L’Occident accepte parfaitement toutes sortes de religions et de sectes. Mais il ne supporte pas la burqa. L’islam supporte, lui aussi, toutes sortes de mécréants. Mais ne tolère pas que leurs femmes viennent les provoquer en portant des vêtements ridiculement mini…

À cet égard, la généralisation du port de la burqa, non seulement en Afghanistan et en Iran, mais aussi dans les pays du Golfe, au Moyen-Orient, au Maghreb, et même en France, est symptomatique moins d’un radicalisme religieux que d’un repli identitaire, dont la représentation féminine est la vraie pierre angulaire.

Or, dans le même temps, la représentation de la femme dans la modernité occidentale est de plus en plus dépravée, provocante et à la limite de la pornographie. C’est d’ailleurs sans doute en réaction à cette exhibition qu’un nombre de plus en plus grand de musulmans, en France et ailleurs, fait le choix du rigorisme, au prix de l’enfermement des femmes !

Une soixantaine de parlementaires français de tous bords demandent une commission d’enquête sur le port de la burqa. Pourquoi pas ? Les témoignages des uns, des unes et des autres peuvent être fort intéressants. Mais pourquoi pas, parallèlement, une autre commission d’enquête sur l’exhibition sexuelle post-moderne ?

En effet, essayons d’être logiques. Le politiquement correct est immigrationniste. Et, j’espère, favorable à la paix civile. J’imagine qu’il vaudrait mieux, de son point de vue, qu’il y ait convergence plutôt que divergence entre l’Occident et l’Islam, sur ce terrain de la modernité. En somme, si l’on veut décourager la burqa, peut-être faudrait-il rhabiller quelque peu les mannequins qui posent quasiment nues sur les affiches et les journaux pour promouvoir voitures et crèmes glacées…
Le problème est que ce sont à peu près les mêmes qui défendent cette pseudo-modernité, dont la femme libérée est le symbole, (et qui de ce fait favorisent le désir de burqa), et qui veulent l’interdire !…

——–
Note de la rédaction : Depuis plusieurs années, les lecteurs nous demandaient s’il était possible d’acquérir les ouvrages dont nous parlons dans les « 4 Vérités » par notre intermédiaire. En effet, nous présentons souvent des ouvrages d’éditeurs « politiquement incorrects » et donc mal diffusés par les librairies habituelles.

Nous venons de mettre en place ce service. Il est donc désormais possible de commander ces ouvrages (dont nous précisons : « À commander à nos bureaux ») en envoyant un chèque à l’ordre des 4 Vérités à l’adresse du service abonnement (18-24, quai de la Marne 75164 Paris cedex 19).

48 réponses à l'article : Burqa : la contradiction des immigrationnistes

  1. Anonyme

    23/12/2009

    AH!!!! les voilà, les amazones en niqab!!! Elles sont environs deux milles en France et veulent saborder la république. Quelles affront, fait par ces femmes de couleurs (pourtant invisible sous leur voile integrale)……quelle débat débile!!!

    Pour dire ainsi, c’est l’éléphant qui a peur de la petite souris, ceux du PS ou les atlantistes de l’ump, tous unis pour danser. On dit meme que des burqas sans papiers cherches des corps à habiter, car attention!!! Elles attaquent sans prévenir et par derrière en plus….

    La débilité est de mise apparemment, on débat sur des futilités qui ne concerne que 2000 femmes sur plus de 60 millions de citoyens français, pour ne pas débattre de ceux-là. On ne connait toujours pas les résponsables de la crise, une accusation a été faite celle de Madoff. Rappelez vous le discours de Sarkozy en 2007, il voulait importer les "subprime" des états-unis….encore une amnésie collective.

    On se joue de nous, comme "du betails" pour oublier que la France ne bat plus monnaie, elle ne possède plus la capacité de contrôler sa monnaie ( conféré l article 104 de maastricht, 123 de lisbonne, ratifier "en douce" après le non de la population). Regardez le taux de masse monétaire, le nombre de coupures de 500 à quadruplé, pourtant notre économie elle n’à pas quadruplé. L’inflation nous tourne autour. Pour assombrir encore un peu plus le tableau n’oublions pas que la monnaie n’est plus étalonné a l’or, qui est la richesse réel, donc notre argent est VIRTUELLE. Comment expliquer que des états on injecté 1000 milliard de dollars alors qu’il sont en crise…? La réponse est que ce sont des chiffre virtuelle.

    Bientôt la nouvelle année, les bourses vont redémarrer, on va constater la "reprise"…… faux!!! puisque les compteur sont remis a zéro. Ceux qui croient encore à la "politique" et a son clivage, ceux-là sont archaïques, cherchons à comprendre pourquoi M.aubry et N.Sarkozy, ainsi que bien d’autres hommes politiques de droite comme de gauche, font partie du groupe "le siècle", afin de conclure des accords, sont au CFR ou membre de la société fabienne. Quelles belles mascarades sophistes, leurs seul talent est celui de savoir nous berner, et nous sommes tous en train de se taper les uns sur les autres, pour mieux ce faire charcuté par la Finance mondialiste. Voilà ce que j’avais à dire, arrétons de perdre du temps dans des débats stériles pour enfin poser les vrai questions qui nous feront avancer.

    PS: quelques références importantes: film: L’argent, let’s makes monnaies,le monde selon monsento. livre: l’empire des dettes, le choix de la défaite, lettre ouverte aux bandits de la finance. Santé: dr vercouter ( contre la vaccination h1n1), dr andré gernez.

    Répondre
  2. Anonyme

    22/07/2009

    Pour Jaures « En France, nous avons connu des vagues celtes, romaines, nordiques, arabes, anglaises, allemandes.  » Pourquoi ne pas aller jusqu’à l’ homme de « cromagnon « qui déjà étais en conflit avec l’homme de Neandertal

    Répondre
  3. grepon

    09/07/2009

    "Jamais ils ne pardonneront Hiroshima aux States et si certains veulent voir dans leurs courbettes une forme de servilité et d’allégeance, ils se plantent lourdement. "

    C’est peut-etre vrai qu’ils pensent ainsi, mais a chaque fois qu’un japonais exprime cette avis, il serait pertinent de leur repliquer que sans les bombes sur Hiroshima et Nagasaki, les japonais aurait eu de bien pires regrets.  C’etait un bien moindre mal, le nombre tue par ces deux bombes, que le nombre de japonais certain de mourir dans une defense heroique mais sans espoir de leurs iles.  Et ca c’est que les pertes de vies, sans parler de la devastation physique de leur villes et infrastructures.

    Répondre
  4. untel69

    09/07/2009

    Salut !! pour ma part je dis tout simplement  :’si elles veulent sous le couvert de leur soi disante religion( qui soit dit en passant n’en -est pas une,comme le rap d’ailleur qui n’est pas une musique ) ,donc si elles veulent porter leur ‘truc’ ben pas de probmèmes mais pas ici …dans leur pays d’origine ;et les -hommes – ils devraient la porter la ‘cage’ ambulante non ?.Bref,espéront que les politiques,mais pas qu’eux,auront assez de c….pour refuser ce carnaval qui pourrait bien s’emplifier,comme les fameux foulards.Nous sommes en FRANCE et non en terre musulmane à ce que je sache;quand aux bien pensants(es) ,s’ils cet accoutrement leur plais tant ,ben direction  de l’autre côté de la méditérrannée ,là  à loisir elles pourront  s’habiller à loisirs  .

    Répondre
  5. Richa 83

    08/07/2009

    Bien vu Lebarbier

    Je pense que cette histoire de burka est une manoeuvre ( une de plus pour nous enfumer….)
    on va en discuter pendant des mois, sans qu’une décision ne soit prise…
    et pendant ce temps on va voir fleurir les voiles; bien entendu on nous fera "ingurgiter" ( et accepter)
    l’idée que le voile c’est moins pire que la burka..
    le voile sera – de manière indirecte – toléré…admis…
    et les muz auront marqué un point en imposant le voile…par une maneuvre tout en douceur et ….pleine de vaseline!

    Merci qui?
    ( mais comme de toute façon, les mêmes veaux iront porter leur voix aux mêmes entubeurs de démocratie, il n’y a pas de surprise a attendre, tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes!)

    Répondre
  6. le troll

    30/06/2009

    [email protected] Jaures il est vrai que cela fait maintenant 14 ans que je ne suis pas retourné au Japon, donc les Philippins ont pu y être admis (pour un grand projet dont je n’ai pas souvenir) , chose impensable à cette époque, notons que s’ils veulent aujourd’hui les renvoyer, c’est significatif du monde qui existe entre eux et le reste de l’Orient et du monde.
     
    Salut l’ami Mancney: "américanophiles" les japonais? j’en doute trés fort,ils ne peuvent qu’être nipponophiles, c’est génétique!
    Jamais ils ne pardonneront Hiroshima aux States et si certains veulent voir dans leurs courbettes une forme de servilité et d’allégeance, ils se plantent lourdement. 
    Ce peuple fier et plein de coutumes étranges, a choisi le mode occidental de développement industriel et la recherche de la perfection ( voir le classement mondial des bagnoles: Honda suivi de Toyota pour la qualité de fabrication, ne parlons pas de l’électronique, de l’espace etc…) et ceci a démarré immédiatement dans la foulée de l’occupation US pour reconquérir un honneur bafoué dans la défaite, alors qu’avant ils se contentaient de copier plus ou moins bien la technologie de l’occident.

    Ma visite à l’expo universelle de Tsukuba en 85 m’a scotché devant la débauche de robotique et les industries de pointe dans tous les domaines, train à lévitation magnétique, plantes et légumes qui poussaient entièrement immergés dans des aquariums fermés remplis de solutions nutritives et destinées à l’apesanteur… à noter la France qui avait reconstitué une rue canaille pour vendre comme d’hab son pinard, sa mode et ses parfums( exception faite pour Airbus qui présentait, gros succés chez les nippons, le plus grand hologramme du monde pour l’époque, un tableau de bord d’Airbus complet, ça avait de la gueule:cocorico!) les teutons, moins olé-olé et meilleurs vendeurs, présentaient des machines -outils, des Mercedes, Porsche et une moto BMW ( Kawasaki, Honda et Susuki rigolaient doucement…) on était quand même un peu serré dans nos godasses, les européens… 

    Quand aux femmes, effectivement elles ne peuvent ( comme les hommes en affaires d’ailleurs ) dire "non" mais quand c’est non , c’est non! et même sans les mots , on le comprend bien…Le test est simple, si la belle se laisse toucher la main sous la nappe ou un tissu…C’est gagné.
    à plus!

    Répondre
  7. IOSA

    30/06/2009

    Mancney @…

    Suite à votre élocution du 29 juin 15h53mn et dont voici un extrait….

    "Avec l’aide des Jaures, Iosa et consort, on se fabrique une formidable réputation ; Ils vont bien se marrer, les gamins, quand ils vont lire ca dans les bouquins d’histoire dans un siecle…"

    Il saute aux yeux que votre hargne (et donc la peur) envers les musulmans vous rend complètement aveugle et dans l’incapacité de lire correctement un post, dont notamment le mien.

    Aussi, pour que vous ne vous fatiguez pas à le chercher plus haut, je prends l’initiative de vous en faire un copié/collé.

     jeudi 25 juin 2009 01:22 de —.89.100-74.rev.gaoland.net

    "Soyons fier de nos us et coutûmes ( même dépravés) car nous sommes d’abord chez nous.

    La burqa pour celles qui le veulent, mais dans le pays d’origine et non en France.

    Et si il y a tellement de femmes qui acceptent de changer de religion ( de chrétienne à l’ islam) et celà quelque soit le motif, c’est que la religion chrétienne est mourante de sa bêtise.

    Faire une loi alors que les moyens légaux existent, c’est encore se foutre de la tête des Francais…..

    L’Islam aurait elle un allié à la tête de la République Française ? Sans aucun doute !"

    A la lecture de mes écrits, vous ne pouvez nier votre grossière erreur de stratégie, qui est la résultante de votre indisposition rémanente envers ma personne ( athée / agnostique)

    J’invite donc les autres internautes à ne pas perdre toute lucidité contre la menace islamiste qui en découlerait techniquement de l’autorisation du port de la burqa et de ne pas confondre les femmes avec des objets ou biens personnels attachées à une civilisation……comme celà est réellement le cas en terre d’ Islam.

    Je remercie par avance la censure pour ce droit de réponse.

    IOSA

     

    Répondre
  8. Anonyme

    30/06/2009

    Certains comprennent ce qui se passe, d’autres on des tomates sur les yeux et ne regardent pas plus loin que leur bout du nez . Le seul but de l’islame est de conquérir le pouvoir par tous les moyens. ( avec le ventre de leurs femmes, ce sera démocratiquement possible ) Les Arabes n’auront plus qu’à nous imposer leur religion, par la force si cela est nécessaire, comme ils l’ont fait dans tous les pays conquis depuis des siècles. Mmes et M. lisez ou relisez leur Histoire et vous comprendez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le reste n’est que blablabla et taratata.

    Répondre
  9. Anonyme

    30/06/2009

    Jaures:

    "je vous rappelle que ce sont les occidentaux qui ont colonisé les pays arabes".

    Regardant l’Histoire, je vois que nous c’est chacun sont tour:

    D’abord les musulmans envahissent tout ce qu’ils peuvent, jusqu’à être stopés à Poitiers et à Vienne (entre temps il y a eu les croisades), puis ce sont les européens qui vont en Afrique et en Asie, et enfin c’est la "contre-colonisation", l’Afrique et l’Asie qui viennent à nous. Qu’est ce que cela veut dire? Si nous parvenons à survivre à la vague musulmane, irons nous recoloniser les pays africains et musulmans?Et ne me répondez pas que c’est déjà le cas avec Les Etats-Unis, ça n’a rien à voir.

    Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    29/06/2009

    Vik <<<ils crient au scandale, nous traitent de racistes ! Ils sont passés maîtres dans l’Art de la Victimisation !>>
    Peu importe Vik, les chacals aboient mais la caravane passe.

    Vik <<Nous risquons de le payer très cher !!!…>>
    Le prix est la soumission pour celles ou ceux qui veulent bien l’accepter, pour les autres le prix est le combat ou djihad occidental. On peut appliquer les mêmes règles, cela marche dans les deux sens. N’oubliez pas qu’en cas de coup dur l’Ouest dispose d’un grand stock d’otages.

    Répondre
  11. Jaures

    29/06/2009

    Vik:"un internaute a écrit qu’on descende dans la rue". Chiche ! Allez-y qu’on rigole ! Mais ne criez surtout pas:" Sarkozy je te vois !". Seul au milieu de la foule, vous risquez gros.

    Répondre
  12. Anonyme

    29/06/2009

    Joresse !!! Non, je ne suis pas Français et dieu m’en garde, je me sens très bien dans ma peau de Flamand – du côté belge, bien sûr.

    Par contre, mes parents, eux, habitent depuis plus de 25 ans, en France.

    Rassurer-vous, pas sur votre compte ni sur celui de vos corréligionaires, non, non, sur leurs deniers, sur leur fric, sur leur retraite, pas sur les allocs et les subventions que vos semblables distribuent à tire- larigot à tous les nouveaux " Français ".

    Arrêtez-donc de me traîter de gamin, si cela tombe, j’ai au moins le double de votre âge. Cela fait déjà longtemps que la morve ne me coule plus du nez, mais vous par contre ?

    Rassurez-vous aussi, je connais sûrement beaucoup mieux que vous l’Afrique, ayant participé aux combats dans l’ancien Congo belge, pas par idéologie, je le reconnais mais pour la solde à l’époque.

    Et retenez bien ceci, un jour viendra " où tu devras choisir ton camp, camarade ! "

    Pro muslim ou contre le muslim, il n’y aura plus d’autre choix.

    Je ne vivrai sûrement pas assez vieux pour cela, mais vous, oui, sans doute.

    Rapellez-vous aussi que la guerre civile est la pire de toutes, puisque l’ennemi est à l’intérieur, et à brève échéance, au vu de l’histoire, elle nous pend au nez.

    Méfiez-vous des blancs, ils sont très loin d’être des anges, et eux, au moins, ils ont la technologie et s’en serviront sans doute le cas opportun.

    Voyez déjà ce qui se passe au "Moyen-orient ", avec Israël, là, cela ne fait que commencer. Ne soyez pas si stupide de croire que les Juifs accepteront que les Perses possèdent "LA bombe".

    Le fou d’allah n’est pas loin de rejoindre ses ancêtres, et malheureusement beaucoup d’autres avec.

    Nous sommes diamétralement opposés, moi je suis nationaliste, contre l’islamisation de la France – la Belgique aussi, vous vous êtes un "apatride" et près à vous faire …   … … par les muzzs (je vous laisse choisir le mot qui vous sied le mieux

    Répondre
  13. vik

    29/06/2009

    La burqa, le voile ! Les musulmans veulent nous imposer chez nous ce qu’ils n’acceptent pas chez eux !

    En effet, pourquoi est-ce-que les journalistes femmes européennes portent-elles le voile, pendant leur activité professionnelle en terre d’islam  ? Elles pourraient très bien ne pas le porter ? En fait, dans les pays musulmans, on les oblige à porter le voile ! Vous n’avez pas remarqué la petite suissesse, Ministre des affaires étrangères de son pays, qui portait le voile, lors de l’interview du président iranien, qui me donnait l’impression de se foutre de sa gueule, pour ne pas dire de la nôtre, nous occidentaux !

    N’avez-vous pas remarqué qu’à chaque fois que nous sommes contre un symbole (le vestimentaire n’est qu’un faux pretexte) concernant les musulmans, et ce, à juste raison, me semble-t’il (ici le voile, la burqa…) ils crient au scandale, nous traitent de racistes ! Ils sont passés maîtres dans l’Art de la Victimisation !

    Ils pensent tout à fait normal de construire des mosquées (souvent financées par des deniers publics, ce qui est un comble, et un scandale, dans le dar el-harb (maison ou territoires  des infidèles à conquérir) alors même qu’ils (les musulmans) nous refusent le droit de construire des églises dans le dar-el-islam (les pays islamiques) ; de même, les curés et consorts sont maltraités, quelquefois tués en terre d’Islam, sans que cela ne choque personne ! Même pas l’Eglise qui semblerait avoir conclu un pacte avec le diable !

    Un internaute a dit, ici, dans un post, qu’il fallait descendre dans la rue … Je suis entièrement d’accord avec lui ! Il est (et non il serait) grand temps que le Peuple français descende dans la rue pour faire entendre sa voix, et la voie de la raison à nos hommes politiques ! Et ceci vaut pour tous les pays européens, et le monde occidental en général !

    Enfin, un seul pays semble avoir mesuré le danger islamiste, certainement parce qu’il le subit au jour le jour ! Israël ! Et il est critiqué pour cela ! Nous vivons vraiment dans un monde de fous, voire d’hypocrites! Nous risquons de le payer très cher !!!…

    VIK

    Répondre
  14. Anonyme

    29/06/2009

    Encore une fois, et apres j’arrete car j’en ai ma claque de répéter les meme choses : Ce n’est pas la burqa qui est un probleme, et celle-ci est parfaitement adaptée a la culture muslim, c’est "l’endroit", c’est le LIEU, qui n’est pas le bon. Dur a piger, ca, hein? Basiquement, chaque lieu a son ethnie et sa civilisation : la burqa, la lapidation et la mosquée appartiennent au "systeme muslim"(culturel, shario-politique et religieux) et c’est tres bien comme ca. Alors simple question : Est-ce que le "systeme muslim"  est approprié et souhaitable en Occident? That’s all.
    Parfois, quand c’est trop évident, on ne voit pas bien, n’est-ce-pas? Un tiers des députés Bruxellois, comme le rapporte Barthelemy, ne sont PAS européens… et on n’a toujours pas compris, et on continue a papoter. Avec l’aide des Jaures, Iosa et consort, on se fabrique une formidable réputation ; Ils vont bien se marrer, les gamins, quand ils vont lire ca dans les bouquins d’histoire dans un siecle…
    Tiens, pour les brillants socialos, il y a l’explication, la :
    http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Désinformation:Port_de_la_burqa_:_le_Parti_Socialiste_milite_pour_la_libert&eacute;

    Best,

    Mancney

    Répondre
  15. Anonyme

    29/06/2009

    Barthelemy : " Sur les 75 députés bruxellois, 24 seront d’origine non-européenne. "

    –  Votre post reflete clairement la situation aujourd’hui…. et permet a tout le monde, que les gens l’admettent ou non, de se faire une idee du paysage européen de demain : L’invasion est en cours, et elle avance bien, et ceci est NORMAL, car les conflits, guerres et les conquetes existent sur la planete Terre, et ce n’est pas l’Ordre des Choses qu’il faut chercher a "changer", parce qu’il nous gene, c’est l’invasion qu’il faut stopper. Il serait peut-etre temps qu’une enquete, parlementaire ou autre, soit ouverte sur :
    1) l’avenir de la civilisation et des cultures occidentales en Europe, ainsi que l’avenir des ethnies européennes.
    2) les activités non-religieuses de l’Islam en Europe et son utilisation comme outil de conquete.

    Mettez vos problemes sur la table et affrontez les!

    Best,

    Mancney

    Répondre
  16. Jaures

    29/06/2009

    "Qu’en termes galants ces choses là sont dîtes", cher Red. Mais puisque vous n’êtes pas Français, je ne vous en voudrai pas de vos a priori puérils. Certains Français qui ne voyagent jamais pensent que les Américains sont tous obèses, téléphages et drogués, que les Brésiliens sont homos, les Italiens fainéants et les Anglais fourbes. Si vous avez passé quelques jours en Afrique du Nord et que vous ne voyez pas de différences avec la France, je vous plains sincèrement.

    Quant à votre schématique leçon d’histoire, elle peut s’étendre à la quasi totalité des pays qui ont tous, à un moment ou un autre entrepris des guerres d’expansion. A titre indicatif, je vous rappelle que 11 siècles séparent la prise d’Alger de la bataille de Poitiers.

    Enfin, parler de "racines" pour un pays est un abus de langage. L’histoire est sédimentaire. Les civilisations qui traversent un pays le marquent en surface mais ne l’imprègnent pas. En France, nous avons connu des vagues celtes, romaines, nordiques, arabes, anglaises, allemandes. Je ne me sens pas plus de "racines" chrétiennes que musulmanes ou juives. Mes seules racines sont mon éducation et mon expérience. Les églises présentes dans la plupart des communes de France sont des vestiges du passé, au trois quart vides, comme le sont  l’Acropole ou le Capitole.

    Qui peut dire que la résultante logique de notre histoire est l’abbé Pierre, Zidane, Sarkozy, Mitterrand ou Yannick Noah ?

    Répondre
  17. HansImSchnoggeLoch

    29/06/2009

    Guillermo <<ce qui fait que le porc devient progressivement interdit dans toutes les cantines.>>
    On n’a pas mis de gants blancs autrefois pour bafouer les vendredis sans viande. Et pendant ce temps on défend la filière porcine à coup de millions de subventions. Bel exemple de consistance dans le raisonnement des politiciens. Mais bon, quand on sait à qui on a à faire, on sait à quoi s’attendre…
    Le déguisement en burka, un bon thème pour le prochain carnaval ou la prochaine manifestation!

    Répondre
  18. jaures

    29/06/2009

    Le Troll: Vous faîtes erreur, les Japonais ont un réel problème d’immigration de philippins et ont d’ailleurs lancé plusieurs programmes d’aide au retour.

    Répondre
  19. Pylou

    29/06/2009

    @Jaures & @Red
    je les appelle Monsieur…

    Répondre
  20. Anonyme

    28/06/2009

    Hans : " N’oubliez pas que le Flammenkueche est saupoudré de lardons fumés."
    –   Rien ne vous échappe, dear Hans! Mais nous savons tous combien les muslims savent "arranger" leur "religion" en fonction de leurs intérets, aussi bien pour une coup de schrab dans le gosier, que pour justifier la main basse sur l’Occident. Mais ils ont RAISON, ils ont tout a fait raison : Qu’ils nous baisent, enfin, et copieusement, puisqu’on le leur demande!

    LeTroll : " salut @Mancney  :  "C’est ce que font les japonais chez eux." /  Pas d’accord tout à fait, j’ai bossé avec le Japon, y sont tous déguisés en joueurs de base-ball , vivent ou rêvent  de vivre à l’américaine, jouent tous au golf même les routiers (moeurs adaptées bien sur à l’étroitesse de l’ile) ils n’ont pas d’immigration  un peu coréenne quand même) car sont des bosseurs déments."
    –    Merci pour les précisions, dear LeTroll. C’est effectivement ce que j’ai pu observer moi-meme la-bas, y compris la grande américanophilie (ca, et la difficulté culturelle tres réelle pour une femme, de dire "Non", qui est considéré comme impoli ; surprenant, ce fonctionnement de leur société qui fait en sorte que les femmes n’aient pas a dire "non").
    Mon propos était surtout d’insister sur leur absence d’immigration, que vous avez eu la bonté de confirmer, et ainsi de leur volonté de préserver leur race et leur culture.
    Et cela me plait, car je souhaite un Monde Différent avec des hommes différents et des cultures différentes, tout cela en fonction des lieux différents… Ceux qui aiment le Monde et les hommes pensent sensiblement de la sorte, I guess.  Les autres, hein, ils veulent que ca "change" : bande de clowns!
    Thanks, LeTroll.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  21. R. Ed.

    28/06/2009

    Il est préférable d’avoir une instruction rudimentaire que nulle ou à peu près.

    Les Européens ont colonisé les peuples arabes ?

    Ah oui ? Lesquels ?

    Ne serait-ce pas les peuples arabes qui ont colonisé les autres peuples ?

    Oui, je sais, ce n’est pas de votre faute si vos livres d’histoire ne parlent plus de Charles Martel (au fait, qui c’est celui-là? Un troll ?

    Qu’ils ne parlent plus du siège de Vienne, ni de la reconquista espagnole, puisque cela n’a jamais eu lieu.

    D’ailleurs, un grand homme d’état de chez vous l’a affirmé, les Français sont de racines musulmanes – c’est Shirac qui le dit, il me semble, en parlant des racines musulmanes de la France.

    Alors, vos compatriotes – tous des musulmans -, c’est le grand mufti qui l’a affirmé, comment pourraient-ils être allés coloniser leurs frères en religion  ?

    D’ailleurs, quand par hazard je déambule dans une cité de votre pays, c’est exact, on se croirait en Afrique du nord, les odeurs, les habits, la langue et le chant du muézin y sont sans doute pour quelque chose.(1°)

     

    (1°) les mahométans aussi – 5 ? 10 ? 15  millions, pourquoi pas, dans un pays dont on ne connait pas le nombre d’habitants, à 5 millions près.

     

    Salamiamescouilles mon frère .

     

    Répondre
  22. GUS

    28/06/2009

     

    L’article de monsieur Dumait est delicieusement politiquement corect. Ca consiste à dire : baissons nos frocs , et tout ira bien…

    Je suis frappé par la lacheté de notre personnel politique, uniquement préoccupé par sa réélection. En fait, la burqa est une gigantesque provocation qui consiste à nous signifier,à nous français, on est déjà chez nous, on vous emmerde, on vous aura avec le ventre de nos femmes.

    Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais on est en France, et pas en Afghanistan. Et si dans ce pays lointain, la burqa est de mise , les gens là bas font ce qu’ils veulent chez eux, mais ils n’ont pas à nous imposer leurs moeurs médiévales: et si, en France, les filles sont , sur les plages, à moitié à poil, eh! bien, on est chez nous, et les vertueux islamistes n’ont qu’à rentrer chez eux…

    Alors, bien sur, les injures des bien pensants vont pleuvoir, du genre raciste, facho, etc…

    Alors, les discours à la Sarko sur la dignité de la femme musulmane, sur les droits de l’homme, etc, sur la France respectueuse des religions , çà ne ressemble à rien, c’est du vent, ce n’est pas la question, c’est l’incapacité à un discours courageux pour dire, tout simplement, faux problème…

    On est en France, merde..

     

    Répondre
  23. Barthélémy

    28/06/2009
    Première élue voilée au parlement bruxellois et victoire du communautarisme.
     
    Le parlement fédéral avait fait condamner précédemment le Pape Benoît XVI pour tentative de crime contre l’humanité dans l’affaire dite du préservatif à partir d’informations volontairement mensongères et déformées des partis PS et Ecolo ( les partis de la trahison de l’occident chrétien )
     
    Sur les 75 députés bruxellois, 24 seront d’origine non-européenne. La plupart de ces députés n’ont pas adhérés spontanément à l’un où l’autre des partis politiques en question mais ont été recrutés par ceux ci afin de servir leur idéologie " muliculurelle ". Mais comment ont-ils été élus? Par la position dite en tête de liste offerte par ces mêmes partis politiques. Ne voilà-t-il pas un bel exemple symbolique de " démocratie " manipulée et d’une d’une incroyable perversité ?
    Extrait du journal "Le Soir" :
    Le parlement bruxellois est, de loin, l’assemblée qui compte le plus d’élus d’origine non européenne. "Ils étaient 18 en 2004, ils sont 24 aujourd’hui sur 75", commente Pierre-Yves Lambert, animateur du site Suffrage universel, où il décrypte la participation politique des minorités.
     
    Comme en 2004, c’est au PS qu’ils sont les plus nombreux : 12 sur 21 (57%) dont neuf d’origine marocaine, deux d’origine turque, un d’origine guinéenne. Viennent ensuite Ecolo (5 sur 16, dont deux d’origine marocaine, un d’origine belgo-lybienne, un d’origine colombienne et un d’origine belgo-rwandaise), le CDH (5 sur 11, dont deux d’origine marocaine, deux d’origine congolaise, un d’origine turque), le MR (un élu d’origine congolaise sur 24 sièges) et le SP.A (un député d’origine marocaine sur 4 élus).
    Certains, comme Mahinur Ozdemir (CDH) ou Mohamed Azzouzi (PS), n’étaient pas en ordre utile sur les listes et n’ont été élus que par l’ampleur de leurs voix de préférence, surclassant d’autres candidats mieux placés.
    "Certains (…) ont mené une campagne ouvertement ethnique ou religieuse, refusant par exemple de distribuer leurs tracts aux électeurs d’apparence européenne", commente Marco Martiniello, sociologue des migrations à l’ULg. (…)
    Marco Martiniello n’hésite pas à pointer "l’ambiguité des formations traditionnelles, qui dénoncent officiellement le vote ethnique, mais se servent de candidats qui jouent la carte de l’ethnicisation larvée."

    De fait, on notera donc parmi les nouveaux élus Mahinur Ozdemir, jeune femme voilée qui avait fait campagne avec un tract unilingue en turc. Bel exemple d’intégration !
    Elle sera la première parlementaire voilée de l’histoire de Belgique, qui plus est élue sur la liste CDH, ex-parti social-chrétien.
    Répondre
  24. Guillermo

    28/06/2009

    Certes tout le monde à le droit de s’habiller comme il l’entend, mais dans la limite de la décence et de la provocation. Or la burqa constitue -très souvent- une provocation quasi-explicite.  

    Face à la burqa, il n’y a que des mauvaises solutions. Même le fait de savoir s’il vaut mieux l’ignorer ou en parler c’est déjà un dilemme en soi. Moi je pense plutôt qu’il faudrait la traiter par le mépris dans la rue et l’ignorer politiquement. Ceci dit certaines solutions sont plus mauvaises encore.  Dans ce sens je considère comme une très mauvaise idée ce que préconise Alain Dumait : faire rhabiller nos mannequins. Les muslims fanatiques s’empresseraient de prendre ça pour une début de capitulation.  Si l’on se choque un peu de certaines pubs, il est urgent de n’y rien changer pour le moment, que se soit dans un sens ou dans l’autre.
    Je crois par contre qu’il faudrait renforcer encore la laïcité dans le public (écoles surtout). Plutôt que d’interdire la burqa dans la rue, je préfèrerais que le régime alimentaire des cantines scolaires ne soient plus dépendants du dictat des muslims, ce qui fait que le porc devient progressivement interdit dans toutes les cantines.

    Le plus lamentable dans cette histoire de burqa c’est que, dans une pays endetté pour 3 générations, au lieu de parler de repenser l’économie, la recherche, la santé, etc … toute la classe politico-médiatique est absorbée par le sort de ces pisseuses, trop fières dêtre sous les projecteurs et qui vont raconter qu’elles se sentent plus libres sous la burqa qu’habillées à l’Européenne.

    Bref je crie haut et fort "VIVE LA BURQA" en ayant la naiveté de penser qu’elle va peut-être permettre à cette France veule et dégénérée de comprendre enfin l’erreur absolument colossale qu’a été l’immigration incontrolée ainsi que la Haute Trahison du président actuel avec sa HALDE et son intégration forcée de Mayotte.

    Répondre
  25. le troll

    28/06/2009

    salut @Mancney
    "C’est ce que font les japonais chez eux."
    pas d’accord tout à fait , j’ai bossé avec le Japon , y sont tous déguisés en joueurs de base-ball , vivent ou rêvent  de vivre à l’américaine, jouent tous au golf même les routiers ( moeurs adaptées bien sur à l’étroitesse de l’ile) ils n’ont pas d’immigration ( un peu coréenne quand même) car sont des bosseurs déments.
    Les alsaciens qui curieusement ont développés des liens commerciaux forts avec le jAPON ont effectivement des points communs avec les fils du soleil levant.

    Répondre
  26. Anonyme

    28/06/2009

    Gérard Pierre: 

    "3 ) – « Je revendique la liberté de procéder ainsi au nom de VOS principes, …… afin de pouvoir vous refuser cette même liberté, le moment venu, …… AU  NOM  DES  MIENS ! »

    Bon résumé.  Il y a tout de même un espoir: perdre une liberté simplement parce qu’il paraissait évident qu"elle était naturelle ( donc acquise pour tous),  risque de faire sortir des motivations combatives quand le danger musulman réducteur de liberté se précisera encore un peu plus.

     

     

    Répondre
  27. Bourgault Alain

    28/06/2009

    Mr Dumait, vos propos me déçoivent énormément.
    C’est grave de banaliser un tel accoutrement !!!
    Les lecteurs des 4V ont sainement régi,
    et je n’ai donc plus rien à ajouter.

    Répondre
  28. jaures

    27/06/2009

    Cher R.Ed votre instruction rudimentaire ne vous permet pas de comprendre d’emblée mes posts Vous avez droit à une 2ème lecture pour comprendre que ce n’est pas moi qui les qualifie de Batman. Par ailleurs, la culture télévisuelle (dont Céline disait qu’elle est "une grande branlette nationale à laquelle  le peuple s’adonne pendant qu’on lui vide les poches") dont vous vous prévalez par votre référence à Belphégor, n’a rien à envier dans la niaiserie à la B.D.

    Pour le reste, je vous rappelle que ce sont les occidentaux qui ont colonisé les pays arabes, non le contraire. A l’époque, chez eux c’était chez nous. Surtout quand on avait besoin de chair à canon pour nos boucheries civilisées, puis de main d’oeuvre bon marché pour les travaux qui nous répugnaient. A l’époque, c’est nous qui allions les chercher par bateaux. Que gérer l’intégration de milliers d’immigrés soit un problème, je ne le nie pas, mais nous devons nous en prendre qu’à nous-même sans oublier, pardonnez-moi ce détail, qu’ils sont également des êtres humains.

    Répondre
  29. HansImSchnoggeLoch

    27/06/2009

    Mancney <<Oui, elles se croient sans doute au bal masquée; je les vois bien en train d’avaler leur Flammekueche sous le voile>>
    N’oubliez pas que le Flammenkueche est saupoudré de lardons fumés. Cela se mélange très mal avec le voile. Mais bon on peut bien faire un petit péché de temps en temps.

    Répondre
  30. siniq

    27/06/2009

    Jaures

    Comme d’ habitude mais je ne m’ en étonne plus , vous mélangez le vrai et le faux pour noyer le tout dans une mélasse infâme mais chez un socialiste virant au vert depuis les dernières élections que peut on attendre.

    Se percer le nez, la langue et autres parties du corps , vous seriez surpris de voir jusqu’ où certains poussent leurs fantasmes de "trouillioteurs".

    Donc selon vous; porter la burka serait un acte de rébellion envers ses parents comme les blousons noirs ou les Mods dans les années 60, vous devriez le dire à toutes les femmes en pays musulmans qui sont obligées de vivre sous cette chape de tissu en plus elles seront heureuses de savoir qu’ elles sont d’ éternelles adolescentes.

    Il me semble que la soudaine apparition en nombre de ces «  belphégors » nous démontre que l’ immigration extra européenne est plus importante que nous le disent nos politiques pudibonds sur ce sujet.

    Toutes ces ombres défilant dans nos rues sont la preuve que ces politiciens nous mentent, la laïcité leurs tient à cœur, foutaise!Il y a bien longtemps qu’ elle est ébréchée; les repas halal dans nos écoles de la République, les horaires particuliers pour des baigneuses désirant se cacher des regards concupiscents des lubriques que nous sommes. La société française s’islamise et ces ombres de plus en plus présentes (sauf pour Jaures) dans nos rues sont comme un tocsin mais n’ est il déjà pas trop tard.

     

    Répondre
  31. HansImSchnoggeLoch

    27/06/2009

    Jaures <<L’oppression des femmes n’a pas qu’un seul visage et s’il faut se battre contre les traditions tyranniques (excisions, burqa,…), il ne faut pas oublier celles qui perdurent chez nous et que nous n’avons pas éradiquées.>>
    Pourriez-vous citer ces oppressions, pas mal de lecteurs de ce site seraient ravis de les connaitre?

    Répondre
  32. R. Ed.

    27/06/2009

    Rome a longtemps interdit le christianisme – en fait Rome avait fait de la place pour la nouvelle religion, à côté des siennes, mais le monothéisme est intolérant…

    Ayant fait " latin-grec", dans ma jeunesse, j’ai pu lire les textes de l’époque en version originale.

    Que l’interdiction n’aie pas porté chance aux chrétiens, je le savais déjà, bien sûr, puisque ceux-ci " alimentaient " les jeux du cirque, entre autres,  pour divertir le peuple romain.

    Ce ne sont pas les Romains qui ont été persécutés, mais les chrétiens.

    Religion musulmane ou secte musulmane ?

    Une religion qui promet pour l’au-delà une vie de stupre, une débauche de luxure avec 72 houris (putes en français) toujours prêtes à forniquer, mais uniquement pour les hommes, les femmes n’y sont pas admises, vraiment, pour y croire, pour l’admettre et pour la respecter, libre à vous Monsieur Joresse, mais pour moi, ces sectateurs sont bien mieux à leur place dans toute une série de pays qui appliquent la charia.

    Libre à vous aussi de les y accompagner, je ne vous retiens pas et ne suis sûrement pas le seul sur ce site.

    Si vous êtes un peu "serré" pécunièrement pour "déménager ", je propose même d’ouvrir une souscription à votre nom.

    Répondre
  33. Anonyme

    27/06/2009

    LETROLL : " Mancney, moi je prends le pari si 50% des français s’habillent en eskimos, on mangera du phoque: sûr et certain!!
    –   Oui, LeTroll, je le pense aussi. C’est assez triste ce d
    ésintéret pour notre culture, cet espece d’abandon de nos propres affaires ; c’est comme aller chercher "ailleurs" un interet que l’on ne trouve plus en soi-meme. Remarquez, quand on lit certains posts sur le forum, on trouve au moins un debut d’explication.

    LETROLL : " J’étais mort de rire il y a trois semaines à Muhlouse quand j’en ai entendu deux qui discutaient en alsacien dans une grande surface!"
    –   Oui, elles se croient sans doute au bal masqu
    ée; je les vois bien en train d’avaler leur Flammekueche sous le voile…. alors qu’il faudrait au contraire que toutes ces provinces francaises gardent leurs moeurs et coutumes, leur personnalité, leur "type" humain aussi, résultat de siecles d’échanges avec le sol d’Alsace…  C’est ce que font les japonais chez eux.
    Peut etre qu’un jour on reconnaitra le lien Culture/Sol, qui a toujours existé et que l’on essaie d’enterrer, et l’on trouvera la burqa belle et appropriée a Skikda et hideuse et offensive a Strasbourg.
    La roue va tourner…

    Best,

    Mancney

    Répondre
  34. aeuio

    27/06/2009

    On peut trouver la nudité et la publicité de certaines marques affreusement machistes et insupportables en tant que telles, mais de là à faire un parallèle avec la burqua !!!!!!!!
    Vous êtes sûr que vous êtes réveillé ?

    La marche vers la dhimmitude passe par la soumission de la femme. Ce n’est pas parce qu’il y a à criotiquer (ou pas) dans notre civilisation qu’il faut "jeter le bébé avec l’eau du bain" !!!

    Répondre
  35. R. Ed.

    27/06/2009

    Joresse, toujours le détail qui fait rire.

    Batemane ? ? ?

    Moi, j’ai quand-même un peu d’instruction et de connaissances, et cela fait longtemps que contrairement à vous je ne lis plus de bandes dessinées.

    Je les appelle des Belphégor tout simplement, et chaque fois que j’en croise une- ou un, on n’est jamais certain, je me dis en moi-même quelle merveilleuse preuve d’intégration.

    Ce n’est pas la burka, ni la secte des mahométans que je veux voir disparaître de "mon pays", non, c’est la manière dont ils s’y comportent. Leurs revendications ayant trait aux TOC de leur …  …   … de religion (vous remplirez-vous même les mots manquants) qui doivent être imposées (pour l’instant devraient) au reste de la population.

    Vive la secte musulmane, longue vie aux musulmans mais en Musulmanie. Pas chez moi et en plus pas sur mon compte.

    D’ailleurs, sur la terre du prophète, en Arabie, il n’y a pas d’église, pas de temples, pas de synaguoges, pas de Bouddha, uniquement des mosquées.Je n’y vois pas d’inconvénient, ils sont chez eux.

    Je ne suis non plus pas fonctionnaire, et je n’ai donc pas l’habitude de distribuer l’argent des autres, contrairement aux fonctionnaires qui se délectent de distribuer le mien.

    Six millions de glandus en France, c’est plus que pour la totalité des USA…

    Et tous de se plaindre (en France) de n’être pas assez nombreux. Que des faignasses.

    Répondre
  36. LE TROLL

    26/06/2009

    Mancney , moi je prends le pari si 50% des français s’habillent en eskimos, on mangera du phoque: sûr et certain!!
    on mange bien du couscous depuis l’Algérie, de la pizza et de la paella depuis l’immigration des italiens et des espagnols, et du Mc Do depuis 15 ans, on ramasse toutes les m… qui trainent, on les présente à la télé et on oublie la recette de la blanquette de veau à l’ancienne, un vrai scandale!
    En plus , sous nombre de burqas il y a une forte majorité des petites françaises d’origine qui ont filé le parfait amour avec un muslim… J’étais mort de rire il y a trois semaines à Muhlouse quand j’en ai entendu deux qui discutaient en alsacien dans une grande surface!

    Répondre
  37. Jaures

    26/06/2009

    Tout d’abord, rappelons que n’importe quel costume n’est pas toléré en France. Contrairement aux Etats-Unis, par exemple, on ne peut porter le voile dans les administrations ou à l’école.

    Pour le reste, le sujet est complexe. Il est clair qu’un costume porté, sous la contrainte, pour afficher son oppression, est inacceptable. Mais cela n’est pas toujours aussi clair. Beaucoup d’ados qui portent la burqa (qui sont tout de même très marginales) le font par provocation comme, à une époque, les ados portaient les cheveux longs, des blousons noirs cloutés; ou aujourd’hui, des percings, des tatouages ou des capuches. Si je décripte les posts ci-dessus, je comprends qu’en fait les intervenants de ce forum souhaiteraient tout simplement interdire la religion musulmane en France. Qu’ils le disent ! Mais attention, Rome a longtemps interdit le christianisme et opprimé les chrétiens. Cela ne lui a pas porté chance.

    A R.Ed, on peut rigoler bêtement de n’importe quel costume traditionnel. Votre post est du niveau des gamins qui appelle "Batman" les femmes en burqa. Celle-ci me rendent mal à l’aise, c’est vrai, mais pas plus que ces jeunes filles qui attendent le client le long des bois Vincennes ou de Senart, ou que ces femmes SDF qui dorment l’après midi sous les portes cochères.

    L’oppression des femmes n’a pas qu’un seul visage et s’il faut se battre contre les traditions tyranniques (excisions, burqa,…), il ne faut pas oublier celles qui perdurent chez nous et que nous n’avons pas éradiquées.

    Répondre
  38. pineau

    26/06/2009

    ben, en fait, le sac a patates,ici, pourquoi pas? bien sur, meme en tunisie, ma fille ne peut se promener facilement en mini jupe, mais c’est pas une raison, hein, on est si liberaux, nous. bien sur, en arabie saoudite madame clinton se cache les cheveux, mais c’est pas une raison, hein,on est si liberaux, nous. bien sur, je ne peux visiter une mosquée, en tant que mecreant, et Notre Dame est ouverte a tout ceux qui se tiennent bien, mais c’est pas une raison, hein, on est si libéraux, nous. cette jolie phrase volée a fr culture: monsieur obhama a raison: les femmes peuvent s’habiller comme elles veulent, mais il faut rappeler aux musulmans qu’elles peuvent aussi se desabiller comme elles veulent. pour terminer en riant, le voile, le tissu, c’est pour proteger la « pudeur des femmes musulmanes » ,moi, quand j’en croise une deguisée comme ça je la regarde comme s’il n’y avait rien de plus sexuellement desirable…qui sait, si on pratiquait tous ça, elles finiraient peut etre par se vetir moins remarquable.

    Répondre
  39. Gérard Pierre

    26/06/2009

    « Franchement, je ne vois pas pour quelle raison une personne n’aurait pas le droit de s’habiller comme elle l’entend. »

     

    Admettons !

     

    Convenons toutefois que TOUT, …… dans notre apparence, dans notre façon de nous vêtir, de marcher, de nous coiffer, de nous parer, …… VEHICULE  UN  MESSAGE !

     

    A l’évidence, habillé en punk, je ne passe pas le même message que revêtu d’un uniforme de gendarme ou d’une tenue de clergyman ! …… pour ne citer que ces quelques exemples !

     

    La question est donc de savoir quel message nous envoie la personne arborant publiquement une burqa ? …… et ensuite de nous demander si ce message est acceptable ou non ?

     

    Le message envoyé est triple :

     

    1 ) – « Je proclame la PRESENCE VISIBLE de l’islam dans le dâr al-Harb, …… c’est-à-dire  LE  DOMAINE  DE  LA  GUERRE, »

     

    2 ) – « Je proclame ma volonté de ne pas m’intégrer dans la communauté occidentale »

     

    3 ) – « Je revendique la liberté de procéder ainsi au nom de VOS principes, …… afin de pouvoir vous refuser cette même liberté, le moment venu, …… AU  NOM  DES  MIENS ! »

     

    Le message est donc clair, précis et concis !

     

    Est-il acceptable ? …… je renvoie les lecteurs à la citation de Taslima Nasreen figurant fort opportunément dans la citation de la semaine des 4 Vérités :

     

    « On ne peut pas résoudre les difficultés en jouant à cache-cache avec elles. »

    Répondre
  40. L' Inédit

    26/06/2009

    Aux courriers des lecteurs de la presse de gauche, il n’ est  presque exclusivement qu’ insultes sur le courageux Etat d’ Israel "champion de la colonisation et de l’ occupation, etc…". En vérité, les Israeliens ont bâti leur tout petit pays, historique, sur un paysage de sable ou de marécages pratiquement désertiques, acheté légalement au prix fort tout en repoussant les agressions de toutes parts.
    Israel, état souverain, n’ a pas de "conseils" et de morale a recevoir de personne, ni une succession de critiques extrêmes,  entourés qu’ il est, d’ immenses pays hostiles, comme des fauves affamés de sang.
    Si il existe un pays au monde en état de colonisation et d’ occupation, c’ est bien la malheureuse France. Enfin, si elle s’ accommode de cette situation, c’ est son problème.
    Il existe des gens qui adorent les Musulmans, et qui  parallèlement haissent le peuple juif: Ils sont tellement aveuglés par leur iidéologie qu’ ils ne réalisent même pas qu’ ils sont devenus les zombies d’ un Islam cruel, glouton et insatiable.
    Par ailleurs, je relève que les partis de gauche se défendent d’ être antisémites, mais déversent des torrents plein de haine contre l’ Etat juif, alors que la droite institutionnelle, plutôt généralement de tendance anti-juive, se révèle au contraire, très favorable à l’ état hébreu. Cela est en quelque sorte le principe des vases communiquants.
    De ces constatations, il découle que la France et Israel ont un ennemi commun, dangereux et conquérant: L’ Islam.
    Pour cela, en toute logique, devrait émerger une politique commune de sauvegarde, et non de soumission et de prosternation béate.

    Répondre
  41. HansImSchnoggeLoch

    25/06/2009

    Le port de masques lors de de manifestations a été interdit suite aux violentes altercations de Strasbourg. Un conseil aux manifestants, pour échapper à cette restriction mettez la burka et brandissez un drapeau palestinien d’une main et de l’autre vous pourrez lancer vos pavés ou vos cocktails Molotov en toute impunité.

    Répondre
  42. R. Ed.

    25/06/2009

    Réglementer le droit de s’habiller comme on l’entend ?

    S’habiller " correctement "est une obligation dans le monde entier.

    Dans les pays musulmans, c’est le voile, sinon la burka ( le sac à patates pour ceux qui ne comprennent pas l’  """ arabe """) pour les femmes et la barbe et le """ pantalon-sac """, où le fondement est à hauteur des mollets (modèle facile pour déféquer dedans) pour les hommes.

    Dans le reste du monde, le port public de la cagoule ( cet accessoire qui cache le visage, tout comme la burka ) est interdit.

    Si il faut commencer à devoir " réglementer " en France, cela signifie que le pays est en grande voie d’islamisation, mais ça, je le savais déjà, il n’y a qu’à se promemer dans la plupart des grandes villes, et aussi depuis peu de temps dans les petites et même à la campagne.

    Faut bien trouver la place pour y installer – chiffre le plus bas – 6 millions de mahométans, quoique le double ne m’étonnerait guère.

    En tout cas, c’est bien parti, avec les "condoléances sincères "de ceux qui nous guident.

    Répondre
  43. Anonyme

    25/06/2009

    A Dumait : " je ne vois pas pour quelle raison une personne n’aurait pas le droit de s’habiller comme elle l’entend."

    –   C’est ca. D’ailleurs, les soldats allemands s’habillaient bien comme il voulaient, eux, chez nous, en quarante, et ils se foutaient bien de notre lien Culture/Sol, du lien Homme/Sol. L’habillement, comme la bouffe et des tas d’autres trucs, fait partie de la "culture" des hommes en un lieu; c’est connu, quand meme, n’est-pas?
    A coté des "droits de l’homme", nous devrions reconnaitre et protéger les "droits" des cultures dans les différents lieux, les "droits" des civilisations. Tout simplement parce que ces "cultures" sont le CADRE de vie des hommes qui vivent en différents lieux, elles sont le "pot de fleur" des hommes, et ceux-ci pousseront mieux dans le pot qui leur convient.
    Pour résumer, si demain 50% des mecs dans les rue de Paris s’habillent en eskimos, le french paysage et la french culture vont en prendre un sacré coup, et on va probablement se mettre tous a bouffer du phoque.
    On peut s’habiller comme on veut, sauf si cet "habit" fait partie d’une invasion culturelle, sauf si il agresse la culture locale, le terreau des hommes en un lieu. L’habit est un uniforme. Saviez-vous que sur le plateau de tournage du film "La Planete des Singes", les differents "singes" bouffaient ensembles, a la cantine, en fonction de leur seul déguisement? Cela laisse songeur, n’est ce pas?
    Le jour ou nous reconnaitrons et protégerons le lien Homme/Sol, et donc les cultures et civilisations qui en sont issues, cela pourrait bien arranger nos affaires en donnant un "corps" a défendre aux lieux d’émotions et effarouchements en tout genre, et ca pourrait ralentir cette invasion de crasse qui insulte notre passé et obere notre futur. It’s up to you.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  44. Magny

    25/06/2009

    Bien vu Lebarbier : comme par hasard on découvre maintenant que les voiles envahissent la rue , et surtout on en parle et reparle au JT en boucle ( genre on s’occupe de vous vous avez vu ? Hein que tu l’as vu ? Dis oui !!! ) .

    Je suis tellement content à l’idée de travailler jusqu’au seuil de mon caveau que je me sens l’envie  d’applaudir à leurs trouvailles pour maquiller les vrais questions qui travaillent la France …

    Répondre
  45. Lebarbier

    25/06/2009

    Au fond, et connaissant la veulerie, le marchandage, le clientélisme, la lâcheté, l’irresponsabilité, la désinvolture, le maquignonnage, la couardise des politiques, il m’apparaît tout simplement que ce faux débat n’est uniquement présenté que pour aboutir à un compromis, lequel compromis permettra tout simplement le port légal du voile, et partout !
    C’est comme de lancer la retraite à 67 ans, c’est uniquement pour la remettre à 65 !
    On commence à connaître la combine, moi, ça fait plus de 60 ans que la vois utilisée à longueur de mandats ! C’est la grosse arnaque, on se demande si les gens vont finir leur sieste..
    Tant que les français ne descendront pas dans la rue pour EXIGER une tenue vestimentaire décente – voile et burka sont indécents, il y aura toujours des concessions, de plus en plus de concessions.
    Enfin, il ne faut pas oublier que TOUS les partis politiques sont pour ces "accommodements totalement déraisonnables", seuls quelques membres de ces partis sont contre. Je ne suis pas certain du résultat d’un référendum pour ou contre le voile, et à fortiori, de la burka. Les français ont tellement peur de passer pour des racistes, ou des intolérants, ou des connards, qu’ils sont prêts à tout accepter du moment que leur Grandes Qualités ne risquent pas d’être remises en cause…
    Bon, je m’arrête, je vais finir par m’énerver…

    Répondre
  46. Dombert

    25/06/2009

    Bien entendu qu’on devrait avoir le droit de s’habiller comme on l’entend. Ceux qui nous racontent qu’il faut règlementer afin d’être reconnaissable sur la voie publique sont des hypocrites. Il faudrait avoir le courage de dire la vérité: L’Islam cherche à s’imposer par tous les moyens en France et cet accoutrement est une provocation de plus. Il faut donc interdire burqa, hijab, niqab ou haïk nommément, pour ce qu’ils représentent, le danger qu’ils font courir à notre société et parce qu’en fin de compte, tout simplement ils nous emm…dent.

    Répondre
  47. IOSA

    25/06/2009

    Soyons fier de nos us et coutûmes ( même dépravés) car nous sommes d’abord chez nous.

    La burqa pour celles qui le veulent, mais dans le pays d’origine et non en France.

    Et si il y a tellement de femmes qui acceptent de changer de religion ( de chrétienne à l’ islam) et celà quelque soit le motif, c’est que la religion chrétienne est mourante de sa bêtise.

    Faire une loi alors que les moyens légaux existent, c’est encore se foutre de la tête des Francais…..

    L’Islam aurait elle un allié à la tête de la République Française ? Sans aucun doute !

    IOSA

    Répondre
  48. R. Ed.

    24/06/2009

    Non, Monsieur Dumait, on ne s’habille pas "comme on veut" sur la voie publique.

    Le déguisement est "toléré" uniquement les jours de carnaval. Le reste de l’année, chaque citoyen qui déambule sur le territoire doit pouvoir "être identifié", reconnaissable, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité publique.

    Un sac à patates ambulant, pour moi, c’est une sorte d’ovni, objet visible non identifié.

    Je trouve aberrant que ceux qui nous dirigent se mettent à plat ventre devant les revendications d’un autre âge de populations qui ne sont chez nous que depuis très peu de temps et essayent de nous imposer un tas de TOC au nom de leur soi-disant religion qui est la seule et l’unique qui puisse subsister à la longue sur la planète entière.

    On donne le doigt, ensuite ils nous prennent le bras et finalement ils nous foutront dehors.

    Ces gens ne nous aiment pas et le dire ainsi est un euphémisme, en fait ces gens nous haïssent.

    Ils ont un livre, appelé le coran, qui est la parole divine (en passant, ce livre nous livre la langue de leur dieu, cet à dire l’arabe, qui comme tout le monde le sait est LA langue universelle, comprise de 7 milliards d’individus.

    Parole divine qui tout au long de ce bouquin ne fait qu’appeler au meurtre de tous les kouffars, dont je vous fait aimablement remarqué que vous en faite partie et moi sûrement.

    Il y a un proverbe bien connu qui dit chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.

    A tous ceux qui regrettent que l’Europe ne soit pas islamisée je recommande chaudement le départ vers un de ces merveilleux pays qui applique la charia.

    Mais pas chez moi.Je vais sûrement passer pour un fachiste à vos yeux mais je m’en fous, je préfère cela à être un con.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)