Burqa : ne pas se tromper de problème

Posté le 13 avril , 2010, 12:00
5 mins

Il y a deux façons de résoudre un problème : trouver la solution ou le supprimer. Exemple : faut-il interdire le port de la burqa en France ? Supprimer le problème consiste tout simplement à interdire, non la burqa, mais l’Islam, en France (et dans le reste de l’Europe, et même dans l’ensemble du monde non musulman). Solution radicale, mais nécessaire.

En effet, si aujourd’hui c’est le problème de la burqa qui est posé, hier c’était celui du voile, et demain ce sera celui de la lapidation, par exemple. L’Islam ne cessera pas de poser des problèmes aux nations non musulmanes où il s’est introduit. Sa mission est évidente, pour celui qui ose regarder les choses en face : elle n’est pas de s’intégrer, mais, bien au contraire, de conquérir.

Voici un inventaire, non exhaustif, des problèmes déjà posés par l’Islam : tenues des femmes et des hommes, cinq prières par jour (non seulement dans nos rues, tous les vendredis, mais aussi dans nos usines et dans nos universités) et appel à ces prières du haut des minarets (en Belgique), ramadan (qui s’impose à tous, et dont le jeûne se traduit par une faiblesse au travail et dans les études), abattage des animaux dans les abattoirs (égorgés, non étourdis, jusqu’à ce que mort s’en suive) et chez le particulier (non-respect des règles sanitaires lors de la fête de l’Aïd-el-Kébir), interdits alimentaires (porc, alcool, et obligation faite aux non musulmans de se conformer à ces obligations), inégalité de la femme et de l’homme, absence de liberté de conscience (l’apostasie est condamnable à la peine de mort), mutilation sexuelle (circoncision, excision), crime d’honneur (qui consiste à tuer une jeune femme de sa propre famille parce qu’elle s’est trop éloignée des préceptes de l’Islam), apartheid vis-à-vis des mécréants (revendication de vestiaires séparés pour les musulmans dans les établissements sportifs)…

Par essence même, l’Islam n’est pas compatible avec l’Occident. L’Islam est théocratique, tandis que l’Occident est démocratique.
Les constitutions de toutes les nations musulmanes disposent qu’elles sont conformes au Coran et/ou que l’Islam est religion d’État, à l’exception notable de celle de la Turquie (grâce à Mustafa Kemal Atatürk), ce qui lui permet de postuler à l’Union européenne. Dans les faits, la Turquie est en voie de ré-islamisation et c’est là la raison essentielle pour laquelle elle ne doit surtout pas entrer dans l’UE.

La culture des musulmans est essentiellement celle de la croyance aveugle, quand celle des Occi­dentaux est celle de la connaissance.
On a beau nous répéter que l’Islam est une RATP (religion d’amour, de tolérance et de paix), force est de constater que les faits prouvent le contraire. L’Islam n’est pas une religion (au sens où l’Occident l’entend) mais un régime politique totalitaire, inégalitaire et liberticide. Il n’est tolérant que tant qu’il est minoritaire.

Ainsi, interdire ou non la burqa n’est évidemment qu’une déclinaison ultra-mineure de la véritable question, qui est : voulons-nous devenir musulmans ? En ce qui me concerne, c’est non (vous l’auriez deviné).

57 Commentaires sur : Burqa : ne pas se tromper de problème

  1. Anonyme

    11 mai 2010

    Si Kitty se met à la mode burqua ; où va t on même si cela reste de l’ humour, jusqu’ a quand?

    Répondre
  2. Anonyme

    23 avril 2010

    Eowan : " Il ne me reste plus qu’a me résignier, à subir et à m’adapter (…) Voila je voulai apporter mon modeste témoignage"

    —  "Subir et se résigner", c’est la votre témoignage… Voila qui est entrainant et chargé d’espoirs, hein?! Etes-vous sur que c’est la jeunesse qui est décadente?

    Mancney

    Répondre
  3. R. Ed.

    22 avril 2010

    A l’attention du sieur joresse…

    Un moslim tire peut-être plus vite qu’un chrétien, bof, oui, peut-être…

    Mais moins vite qu’un juif (remarquez la minuscule, il s’agit donc de la religion), vu que les six petits millions d’adorateurs de Jahve mettent la rouste aux cents millions d’adorateurs d’allah, depuis quelques décennies déjà.

    Il y a un proverbe qui dit qu’il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de pondre une ânerie, pensez-y donc

    Répondre
  4. Eowan

    22 avril 2010

    Bonjour à tous,

    j’approuve à 200% le commentaire de Mr Carillon mais qu’est ce que çela changerai?

     Rien il est trop tard, la France est malheureusement condamnée (république islamique Française d’ici

    50 ans maxi…) Un grand Merci à la politique du gouvernement actuelle et des précédents

    gouvernements ( regroupement familiale, métissage, tolérance etc)… Je ne jette pas la pierre aux

    "conquérants musulmans" puisque les veaux Français ont délibérément ouverts les portes et ont

    laisser l’Islam s’intégrer. Messieurs il est trop tard, je penser ¨naïvement qu’une poche de résistance

    verrait le jour, mais non! la guerre se fait grace à a la jeunesse et regarder la jeunesse décandente

    Française d’aujourd’hui c’est une honte, croyez vous que la jeunesse doper a la tektonik, secret story et comapgnie  prendront les armes pour contrer l’offensive de l’Islam non! non ! et non!

    Il ne me reste plus qu’a me résignier, à subir et à m’adapter, mais je suis vraiment  triste de voir que la

    que la France est en train de s’effondrée.

    Voila je voulai apporter mon modeste témoignage et ma vision des choses.

     

    Répondre
  5. IOSA

    22 avril 2010

    Jaurès@….

    Certes c’est vrai que l’on peut actuellement être Français et musulman, ce qui par ailleurs ne l’était absolument pas le cas auparavant.

    Donc j’ajouterai " la détention d’armes a feu pour ceux qui sont Français et contre l’ Islam", ce qui met donc en évidence une sous classe de Français d’adoption, qui comme pendant la dernière guerre…n’ avaient pas la liberté de parole et encore moins le droit d’imposer leur religion.

    Mais vous avez bien compris le sens de mes paroles, qui n’est rien d’autre que le droit de se défendre contre ceux qui ne sont pas et ne seront jamais la France……

    Et on peut encore être Français d’origine arabe sans pour autant nuire à la France et à ses coutûmes.

    IOSA

     

     

     

     

    Répondre
  6. Anonyme

    22 avril 2010

    @ Jaurès l’étroit

    Je vous ferais remarquer qu’il ne s’agit point d’ une aubade mais une  transcription librement inspiré de la chanson de Jacques Brel, Marieke. Il n’est donc point besoin de versifier car si pour pousser la chansonnette, il en était ainsi, vos « rappeurs » que vous admirez tant, en seraient réduits  à pointer à l’ ANPE.

    Quant à ma rhétorique, elle est largement au dessus la vôtre qui souvent frôle l’abîme

    Pour exemple, votre lumineuse idée de rendre l’ Amérique Latine aux Aztéques ou aux Mayas, risible surtout pour les premiers nommés qui furent des envahisseurs venus du Nord et considérés comme des barbares par les derniers cités .Il me semble que les descendants de l’ Inca ne seraient pas heureux de voir les peuples cités venant d’ Amérique Centrale venir les coloniser.

    Pour l’ Afrique du Sud, les Zoulous ne sont pas la seule ethnie de ce pays, il y  aussi les Xhosas , ethnie dont Nelson Mandela était un prince. Vous n’ êtes pas sans savoir que la majorité noire est au pouvoir depuis quelques années même si peu de choses ont évoluées.

    Pour les aborigènes, il y a bien longtemps qu’ ils ne sont plus chassés comme au temps de « Mr Quigley l’ australien », une de leure représentante fut même championne olympique du 400 métres une certaine Cathy Freeman.

    Toujours en retard d’ un train ou d’ une vérité qui dérange vos certitudes.

    Répondre
  7. Anonyme

    22 avril 2010

    Bravo, Siniq. Superbe poeme a Marieke…
    Mais franchement, Jaures et son socialisme meurtrier et bete, on s’en fout un peu…. par rapport aux problemes a venir avec nos copains arabo-muslims qui se marrent bien.
    Un autre poeme sur Mustapha? Non? ou bien sur "Le Chant du Depart"?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  8. R. Ed.

    22 avril 2010

    Sectateur de Mahomet

    Qui fût ce Mahomet ? Un bédouin du septième siècle éleveur de chèvres , et également égorgeur de ses semblales à l’occasion.

    Il s’est auto-proclamé le dernier prophète du  fin fond de son désert. Il ne savait ni lire ni écrire et à mon avis devait baraguiner un sabir proche de l’arabe, mais ce n’est pas prouvé.

    L’ange Gabriel lui a soufflé à l’oreille, en langue arabe, vu que c’est également celle de dieu, appelé allah dans son bled, Gaby  lui a donc soufflé les LOIS , dont les trois quarts appellent au meurtre – de l’infidèle -, lois encore appliquées tous les jours de notre époque.

    Le plus aberrant, c’est que les sectateurs actuels de ce pédophile polygame sont plus d’un millard cinq cents millions et que ce chiffre n’arrête pas de grossir. Il est vrai aussi que 95% de ces " fidèles " sont illetrés, sans doute par respect de feu leur guide.

    On peut donc être Français ET musulman, comme on peut être Français ET analphabète, analphabète ou con, l’un n’empêchant pas l’autre

    Répondre
  9. Jaures

    22 avril 2010

    Iosa, vous oubliez un détail: on peut être Français et musulman.
    Et rien ne prouve qu’un chrétien tire plus vite qu’un musulman.

    Cher Siniq, merci pour votre aubade. Mais je crains que vous ne soyez pas plus doué pour les vers que pour la rhétorique.

    Demandez à Jean-Pax Mefret d’en écrire la musique.

    Répondre
  10. IOSA

    21 avril 2010

    Comment interdire l’Islam en France ? ……

    Facile, il suffit de presque rien… comme le droit de détenir une arme à feu chez soi et uniquement pour les français (une évidence).

    Le reste n’est plus qu’un détail….

    IOSA

    Répondre
  11. Anonyme

    21 avril 2010

    Ay Jaures, Jaures
    Je riais tant de vos réponses
    Entre les textes
    De Milliére et Tremeau
    Ay Jaures, Jaures
    Il y a tant de niaiseries
    Dans vos commentaires
    D’économie et d histoire

    Ay Jaures, Jaures
    Le ciel français
    Couleur d’islam
    De Dunkerque à Nice
    Ay Jaures, Jaures
    Le ciel français
    Pleure avec moi
    De Dunkerque à Nice

    Répondre
  12. Anonyme

    21 avril 2010


    Mohammed : " En réalité il n’y a guère d’intérêt à un tel article, (il faut interdire l’Islam en France), article qui semble destiné uniquement à la satisfaction de son auteur. La faiblesse du nombre des commentaires en est la preuve."

    –  Je regrette, je pense au contraire que la faiblesse du nombre de commentaires est révélateur du sérieux de la question posée par l’auteur de l’article. Je pense que beaucoup de personnes ont lu l’article, et qu’ils se posent eux-meme la question, mais qu’ils ne sont soit pas prets, soit pas disposés a en discutter publiquement, a laisser l’emprunte de leur opinion sur le web mondial. Il est certain également, que beaucoup d’autres, n’ont pas lu l’article, mais qu’ils se posent également la question.
    Ce qui est dommage, c’est que la question est posée de maniere incomplete; on ne devrait pas s’en prendre a une religion ou a un systeme quelconque, sans d’abord avoir identifié le courant qui l’utilise, le mouvement qui s’en sert. Interdire l’Islam serait couper une patte, mais pas la tete. 
    Toujours la meme rengaine, le cerveau et la main… C’est connu, non?

    Mancney

    Répondre
  13. Anonyme

    21 avril 2010

    Abdel  Mohamed : " Par ailleurs les gens avisés, et il y en a beaucoup en France, y compris parmi les lecteurs de ce site, savent parfaitement dissocier la pratique ou la croyance religieuse fanatique de celle, modérée, personnelle et paisible. Cela, toutes religions confondues,  y compris l’Islam."

    –  Bravo. On croirait lire notre ami Spectre. Quand je vous disais que les arabes sont plus malins que nous!
    Bien sur, Mohamed n’insiste pas sur la réponse, suggestivement interrogative, que je lui faisais plus haut a propos de son Islam modéré… Alors je lui reposte le paragraphe ci-dessous, apres l’avoir un peu arrangé et complété.

    "Quand a votre Islam modéré, en dehors de ses terres, c’est encore plus subtile… Car le problème le plus grave n’est pas l’Islam fanatique; celui-la est bien visible, bruyant meme et très coloré dans toutes les médias, bref immanquable; il n’a d’ailleurs probablement rien a voir avec la religion, excepté un coté instrumental, c-a-d qu’il facilite la manipulation et l’envoutement des terroristes, et certains de ses leaders pourraient meme être athées, cela ne changerait rien du tout. L’Islam fanatique est une des branches armées de l’arabisme, qui a son rôle parfaitement défini dans le cadre de la Jihad; un rôle qui, en plus d’agacer l’Occident, est de détourner les esprits de l’objet essentiel, c-a-d l’invasion démographique, et doit aussi comporter une certaine part de propagande, car chaque action terroriste réjouie les foules arabo-muslims et conforte leur motivation en leur montrant ainsi le succès de leurs armes.
    Le vrai problème, en dehors de l’Islamland évidemment, est justement l’Islam modéré, celui qui joue a l’enfant sage, et qui est protégé en démocraties par la liberté de religion(!), et qui est utilisé discrètement et très astucieusement comme instrument d’expansion de l’arabisme, comme arme au service d’une formidable conquête ethnique et culturelle. C’est l’Islam modéré qui est le conservateur des us et coutumes arabes, c’est lui qui exhorte les arabes a faire des bébés a l’étranger, c’est lui qui dans les mosquées enseigne la bonne parole aux enfants, c’est lui qui tient les arabes regroupés et intelligemment solidaires, lui qui les habille couleur muraille pendant que la démographie fait son oeuvre et prépare les élections de demain, c’est lui qui les maintient en militant silencieux et en réservoir d’agent opérationnel. C’est lui qui tient la data base muslim, les coordonnées de tous les frères, c’est lui qui fournit le réseau qui servira a communiquer et a transmettre les ordres et consignes des leaders, c’est lui qui, le moment venu, permettra de mobiliser 10 millions d’arabes. Très intelligent.
    Vous comprendrez donc que, en dehors de ses racines naturelles, certains considèrent ce que vous appelez "Islam modéré"comme un instrument efficace, dangereux et sournois, comme celui qui chauffe l’eau tiède et endort la grenouille."

    Mohamed, entre nous, vous savez bien que ces propos ne sont, comme dirait Antoine, que des élucubrations : Please, montrez nous que tout cela est faux. Thanks.

    All the best,

    Mancney

    Répondre
  14. MOHAMED

    20 avril 2010

    En réalité il n’y a guère d’intérêt à un tel article, (il faut interdire l’Islam en France), article qui semble destiné uniquement à la satisfaction de son auteur. La faiblesse du nombre des commentaires en est la preuve.

    En effet, le souhait de Monsieur Carillon : interdire l’Islam, est une impossibilité au regard du fonctionnement démocratique de la France et, au delà, de l’Europe et de l’occident en général.

    Par ailleurs les gens avisés, et il y en a beaucoup en France, y compris parmi les lecteurs de ce site, savent parfaitement dissocier la pratique ou la croyance religieuse fanatique de celle, modérée, personnelle et paisible. Cela, toutes religions confondues,  y compris l’Islam.

    Abdel MOHAMED

    Répondre
  15. PATTON

    20 avril 2010

    INTERDIRE L’ISLAM,IL AURAIT FALLU LE FAIRE IL Y A UNE TRENTAINE D’ANNEE QUAND C’ETAIT "ENCORE POSSIBLE".MAINTENANT C’EST TROP TARD AVEC 2000 MOSQUEES LA FRANCE EST ISLAMISEE, QU’ON LE VEUILLE OU NON ET TOUT CA GRACE A LA POURRITURE DES RESPONSABLES POLITIQUES QUI SE SONT SUCCEDES A LA TETE DU POUVOIR DEPUIS 30  OU 40 ANS.ILS PORTERONT LA RSEPONSABILITE DEVANT L’HISTOIRE DE L’ISLAMISTION DE LA FRANCE.LA DEFAITE DE 40 SERA RIEN COMPAREE A CE QUE SERA NOTRE PAYS DANS QUELQUES DECENNIES.CETTE CLASSE POLITIQUE EST PIRE QUE CELLES DES ANNEES TRENTE.

    Répondre
  16. Anonyme

    20 avril 2010

    Jaures : " "On en reparle dans cinq ans." dit Mancney. Mais, cher ami, voilà bien plus longtemps que vous et les autres intervenants de ce site nous prédisent la catastrophe, la guerre civile, la charia, Armageddon"

     En cherchant vainement une réponse de Mohamed sur l’Islam qu’il appelle modéré, je tombe en lecture diagonale sur la remarque de Jaures, dont je skip habituellement les posts qui ne m’apportent rien. Cette fois ci, il est clair et evident qu’il n’apporte rien non plus, mais il tente de rendre hommage a ceux d’entre nous qui ont percu et compris, depuis longtemps, l’expansion, bien au dela de ses frontieres, du monde arabo-muslim. Evidemment, Jaures socialiste, a une maniere particuliere de présenter les faits, ce qui est normal.
    Alors, par courtoisie, et parce que "Don’t look a gift horse in the mouth", je remercie "cher ami" Jaures pour sa reconnaissance, lui confirme que nous nous sommes tous trompés dans nos cristal balls et que tout va très bien.
    Dans le meme temps, étant absolument anti-étatiste, donc libéral, et d’une certaine maniere croyant, je crois me trouver plus proche intellectuellement de Mohamed que de Jaures, ce qui me conduit a me demander si, par simple cohérence,  je ne devrais pas me rapprocher de l’islam, car d’une part, peu m’importe le vecteur spirituel, ensuite, les petites moukeres sont douées et enfin, j’ai vraiment l’impression que les arabes sont moins cons que nous. En tout cas, ils se battent, et je les salue pour cela.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  17. WatsonCorsica

    20 avril 2010

    Jauresse :

    Est-ce à dire que vous militez avec autant de ferveur pour rendre l’Amérique latine aux descendants des Mayas et Aztèques, l’Australie aux Aborigènes, l’Amérique du nord aux Amérindiens, l’Afrique du Sud aux Zoulous ?

    … et rendre Jauresse au musée !

    Pour le reste, rien que de très prévisible: cet article qui est à la réflexion politique ce que Lara Fabian est au chant Grégorien est, comme je l’avais prédit, le plus lu et le plus commenté.

    En plus, Monsieur méprise la culture populaire ? Tiens, encore un qui se croit au dessus des masses !

    Lui, au moins n’est pas prévisible… 

    Répondre
  18. Dombert

    20 avril 2010

    Face à 8 à 10 millions de musulmans “motivés” que peuvent faire 55 millions de pleutres. En cas de guerre civil, le vainqueur est connu d’avance…

    Répondre
  19. Anonyme

    19 avril 2010

    From the New York Times

    White House Quietly Courts Muslims in U.S.
    April 18, 2010

    Extraits:
    "Also this month, Tariq Ramadan, a prominent Muslim academic, visited the United States for the first time in six years after Secretary of State Hillary Rodham Clinton reversed a decision by the Bush administration, which had barred Mr. Ramadan from entering the country, initially citing the U.S.A. Patriot Act. Mrs. Clinton also cleared the way for another well-known Muslim professor, Adam Habib, who had been denied entry under similar circumstances."
    Le reste est la :
    http://www.nytimes.com/2010/04/19/us/politics/19muslim.html

    Bon, franchement, il est clair que Tariq, proéminent muslim academic, quand meme, vient aux USA pour visiter la Statue of Liberty et s’acheter qqs bouteilles de Bourbon et un T-Shirt Barack Hussein O. dédicacé. Il ne cherche certainement pas a rencontrer d’autres organisations Arabo-Islamiques aux US, et meme si c’était le cas, jamais il n’aborderait des sujets comme la Jihad ou l’expansion de l’arabisme et de le l’Islam dans le Monde.
    C’est comme si, lors d’une ballade dans le Lone Star State,  j’avais la chance de boire une cold one (une bière, that is) avec Grepon dans son Ranch du Texas, soyez certain qu’a aucun moment on ne parlerait politique, ni socialisme, ni arabisme, ni Second Amendment, et qu’au lieu de risquer de se blesser avec AR-15 et autres Sig Sauer, on évoquerait tendrement les derniers épisodes du "Lone Ranger" (en français, "Le Dernier des Fédérés", celui qui passait quotidiennement a la Telma dans les fifties) et son enthousiaste indicatif, la William Tell Overture, de Rossini. De la, bien sur, on passerait au tournedos, puis au foie gras.

    Take care,

    Mancney

    Répondre
  20. Jaures

    19 avril 2010

    Lavandin nous dit :" il ne s’agit pas de déportation , mais d’un retour dans leur milieu initial,ce qui est totalement différent. "
    Est-ce à dire que vous militez avec autant de ferveur pour rendre l’Amérique latine aux descendants des Mayas et Aztèques, l’Australie aux Aborigènes, l’Amérique du nord aux Amérindiens, l’Afrique du Sud aux Zoulous ?

    "On en reparle dans cinq ans." dit Mancney. Mais, cher ami, voilà bien plus longtemps que vous et les autres intervenants de ce site nous prédisent la catastrophe, la guerre civile, la charia, Armageddon.
    Comme disait Raymond Devos:" Est-ce en remettant toujours à demain la catastrophe que l’on pourrait avoir le jour même que nous l’éviterons ?"

    Pour le reste, rien que de très prévisible: cet article qui est à la réflexion politique ce que Lara Fabian est au chant Grégorien est, comme je l’avais prédit, le plus lu et le plus commenté.

    Répondre
  21. Frank

    19 avril 2010

    La vraie reponse est qu’il faut interdire l’immigration musulmane en Europe tant que l’islamisme n’aura pas disparu

    Répondre
  22. R. Ed.

    19 avril 2010

    La moitié de la Belgique est francophone et Bruxelles est déjà composée de plud de 55 % d’étrangers.

     En tout cas, moi je considère qu’un Marocain en babouches et djellabah, suivi de ses fatmas et de sa marmaille qui se rend cinq fois par jour à la mochquée du coin pour adorer son prophiteur n’est pas vraiment ce que j’imagine un Belge.

    Répondre
  23. Anonyme

    18 avril 2010

    Spectre : " J’ai vraiment du mal a vous prendre au serieux Mancney."

    –  Oui, moi aussi j’ai du mal a me prendre au sérieux, mais pour le reste, ce n’est pas parce que vous ne voyez pas quelque chose que celle-ci n’existe pas.
    On en reparle dans cinq ans.

    Mancney

    Répondre
  24. galafron

    18 avril 2010

    Il me semble pourtant que l’Islam a été pendant longtemps interdit de cité en Europe. 300 000 morisques, 4% de la population,  furent expulsés d’Espagne vers l’Afrique entre 1609 et 1611.  Jugés insincères par la cour de Philippe III , c’étaient des arabes récemment convertis au christianisme sous peine d’expulsion,  mais soupçonnés de pratiquer en cachette l’islam. Trois ans de navette entre les deux rives sur quelques galères ont suffit.
    Etant donné les nuisances exportées par le Maroc: Hachich, immigrés clandestins, immigrés de peuplement, terroristes, imams et fanatiques musulmans, je suis sûr que les gens comme Mohamed s’en souviennent encore, et n’en finissent pa de se venger.

    Répondre
  25. lavandin

    18 avril 2010

    Jaures : il ne s’agit pas de déportation , mais d’un retour dans leur milieu initial,ce qui est totalement différent.       R.Ed  : je n’ai pas suggéré de les envoyer en Belgique, d’ailleurs ceux qui sont chez nous ne connaissent  pas le neerlandais.

    Répondre
  26. Anonyme

    18 avril 2010

    @ Mancney, J’ai vraiment du mal a vous prendre au serieux Mancney. A la rigueur Watson Corsica est tres coherent et je serai plutot enclin a partager son point de vu. Mais vous, j’ai vraiment du mal a savoir si vous dites vraiment n’importe quoi en etant serieux ou si vous croyez vraiment aux enormes betises que vous dites. Les Arabes, cela ne veut pas dire grand chose, c’est trop vague et dans vos mots, on a l’impression que c’est un peuple unis. Ils se battent deja entre eux, ne partagent pas les meme lois et surtout n’ont pas comme vous dites l’intention d’envahire l’Europe. Ils ne peuvent meme pas deja envahire Israel!!! Ce que vous appellez invasion n’est pas une oeuvre programmee politiquement par un consensus pan-arabe. C’est plutot les consequences de flux economiques mondiaux, et affirmer qu’il n’y a que des arabes qui voudraient venir en Europe c’est profondement ignorer la Realite. Les pauvres des pays arabes, asiatiques ou meme europeens viennent mendier une vie moins miserable dans les interzones des pays du Nord (Sud de l’Espagne, Londres, Rotterdam, Berlin, Stuttgart, les banlieues parisiennes…Il ne s’agit en aucune maniere d’une invasion consciente. Ils arrivent, s’installent et font de leur mieux pour survivre, beaucoup ne s’en sortent pas forcement tres bien, foirent leur integration, ou la reussissent, mais j’ai sincerment du mal a croire que l’epicier arabe du coin, prepare la guerre civile du haut de son tirroir-caisse. Par contre si vous voulez vous faire peur, vous pouvez continuer a fantasmer sur les partouzes entre jeunes arabes et vieilles francaises, ca vous effraie peut etre, cela vous fait craindre le pire pour l’humanite surement…moi, je m’en fous un peu. Mon probleme c’est l’Islamisme….et aussi la polarisation de la societe francaise sur des caricatures simplistes (Arabes, Jaunes, Bolos, Blancs, Blacks, Liberal…)

    Répondre
  27. Anonyme

    18 avril 2010

    WatsonCorsica : " En Corse, c’est très simple… C’est par la dissuasion"
    –   C’est exactement cela. Aujourd’hui, il y a beaucoup TROP d’étrangers chez nous, bien au dela du seuil souhaitable ou acceptable pour la survie de notre peuple sans profondes modifications, et certains d’entre eux, sont, en plus, porteurs et importateurs de culture étrangere. La premiere chose a faire est de ne pas les encourager a rester chez nous, sur une terre ou ils n’ont pas de racines et a retourner sur la terre de leurs ancêtres.
    Ne pas encourager notre disparition prochaine. C’est si difficile?

    Hugo du Hagard : " Bravo Mancney et Watson Corsica  j’adhère à tout ce que vous dites."
    –  Thanks, Hugo. En cette époque de migrations excessives, il faut revenir aux échanges homme/sol, aux cultures locales, aux races et ethnies enracinées et stables, qui, toutes différentes, sont la réelle richesse de notre Terre. Vive la diversité… en diverses lieux.

    Mancney

    Répondre
  28. Anonyme

    18 avril 2010

    Mohamed,

    Merci pour votre réponse. Egalement pour la reconnaissance de l’apport positif de la France au Maghreb… tous les maghrébins ne montrent pas la meme gratitude ni honneteté.
    Vous etes réellement surpris par la violence de l’article de l’auteur et de certains commentaires contre l’Islam? Et bien, c’est que parfois, on se trompe légèrement de cible, on accuse le bras au lieu du cerveau, et la, effectivement, et pour les raisons que j’ai en partie expliquées, il y a un peu mélange des genre entre Islam et Arabisme. Alors, please, corrigez de vous meme et reportez cette virulence contre l’invasion ethnique et culturelle étrangère qui étouffe notre pays, et bientôt le reste du monde.
    Il y a aujourd’hui plus d’arabes en France, en pourcentage, qu’il n’y avait de pieds noirs en Algérie, et si vous comprenez que les Algériens aient voulu être chez eux, en Algérie, (ce que la France a finalement compris), pourquoi ne comprenez-vous pas que les Francais veuillent être chez eux, en France?
    Kif kif au Maroc… Apres 57, on ne vous a pas trop imposé notre présence, je crois. Il est vrai que vous aviez une bonne raison de demander le retour de Mohammed V : Vous aviez vu son visage sur la lune!  Difficile de résister a ca, n’est-ce-pas? Je suis sure que vous appréciez, Mohamed, cette raison invoquée par des Marocains pour le retour de leur sultan et le départ des français.
    Il est évident, que les dix millions d’arabes, de chinois et d’eskimos qui vivent en France ne sont pas dans leur habitat, meme si ils sont porteurs de passeports galvaudés et distribués par des administrations irresponsables. D’une maniere générale, l’immigration est utile et souhaitable, mais jusqu’à un certain point, tel le rappelle, si besoin était, la fameuse phrase du général DeGaulle, citée cette semaine par St Tex :   "C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle.  Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. "
    "Mais à condition qu’ils restent une petite minorité." Ceci est assez clair et c’est surtout très vrai, très naturel, et en accord avec les lois de Mother Nature. La encore, je croyais que tout le monde savait cela, et j’ai vraiment l’impression d’écrire des vérités pour cours primaire première année.
    Alors depuis une trentaine d’année, c’est l’invasion en France, et il n’y a pas besoin d’être bien malin pour prévoir le futur démographique proche, et… vous vous étonnez de l’ire des français? (Et quand je dis trente ans, je me souviens qu’on m’a raconté ce Caid marocain… ayant quitté son pays et s’étant installé, avec toute sa smalah, sur des terres pres d’Avignon. Nouvellement arrivé en France, il avait alors dit a sa tribu "Ne faites pas de bruit, faites des enfants".  C’était en 1957 ou 58. Authentique.)
    Alors beaucoup d’enfants arabes ont été faits en France, et c’est devenu une invasion, une conquête ethnique. A titre de comparaison de nombres, pendant WWII, l’invasion militaire allemande en France comportait, sauf erreur, moins de trois cent mille allemands, sur une population française de 40 millions.
    Jusqu’à ce jour, la manip fut assez subtile, plutôt perverse, mais, finalement, les Francais ont compris; alors ils râlent, ils ruent dans tous les sens, et c’est normal, et cela va finir par se cristalliser, et ca va faire mal, car cela aussi est l’ordre des choses sur notre vieille et turbulente planète.

    Quand a votre Islam modéré, c’est encore plus subtile… Car le problème le plus grave n’est pas l’Islam fanatique; celui-la est bien visible, bruyant meme et très coloré dans toutes les médias, bref immanquable; il n’a d’ailleurs probablement rien a voir avec la religion, excepté un coté instrumental, c-a-d la manipulation et l’envoutement des terroristes, et certains de ses leaders pourraient meme parfaitement être athées, cela ne changerait rien du tout. L’Islam fanatique est une des branches armées de l’arabisme, qui a son rôle parfaitement défini dans le cadre de la Jihad; rôle qui, en plus d’agacer l’Occident, doit comporter une certaine part de propagande, car chaque action terroriste réjouie les foules arabo-muslims et conforte leur motivation en leur montrant ainsi le succès de leurs armes.
    Le vrai problème, en dehors de l’Islamland évidemment, est justement l’Islam modéré, protégé en démocraties par la liberté de religion, et utilisé discrètement et très astucieusement comme instrument d’expansion de l’arabisme. C’est l’Islam modéré qui est le conservateur des us et coutumes arabes, c’est lui qui exhorte les arabes a faire des bébés a l’étranger, c’est lui qui les tient regroupés et intelligemment solidaires, lui qui les maintient couleur muraille pendant que la démographie fait son oeuvre et prépare les élections de demain, c’est lui qui les maintient en militant silencieux et en opérationnel potentiel. Très intelligent.
    Vous comprendrez donc que, en dehors de ses racines naturelles, certains considèrent ce que vous appelez "Islam modéré"comme un instrument dangereux et sournois, comme celui qui chauffe l’eau tiède et endort la grenouille.

    Bien sur, chez vous, you are welcome de faire ce que vous voulez, et de pratiquer votre culte selon votre culture, car vous vivez selon votre nature et non pas selon la notre, et, comme deja dit, on vous a toujours laissé faire et on a construit la majorité de vos mosquées, mais essayer de nous installer votre truc chez nous, avec le projet reconnu de nous envahir, ca, c’est vraiment nous prendre pour des cons.
    Comme deja écrit cent fois, une religion, comme une civilisation et comme une race, prend sa naissance dans un lieu donné, grâce a l’échange entre l’homme et la terre en ce lieu donné, pour répondre a des besoins disons "normaux"(?) de spiritualité. Elle est issue de moeurs et de connaissances humaines et locales et Dieu n’a probablement pas grand chose a faire la dedans (au moins directement). Autrement dit, Dieu n’a pas a être utilisé comme une excuse pour exporter sa propre culture, et un croyant intelligent qui change d’habitat, par respect pour le peuple qui vit dans le lieu de sa destination, ne devrait pas avoir de problèmes pour honorer son Dieu, ou l’image qu’il s’en fait, dans la(les) religion(s) du LIEU ou il a choisit de vivre.

    Mancney

    Répondre
  29. L' Inédit

    18 avril 2010

    Souvenez-vous du tollé quasi général provoqué par l’ intention de l’ excellent Charles Pasqua, alors ministre de l’ intérieur, de renvoyer chez eux  dans le confort d’ un avion, une centaine d’ énergumènes infectant notre sol.
    Alors 10 millions….

    Répondre
  30. MOHAMED

    17 avril 2010

    Mancney

     

    Avec mes excuses : « Peut on  interdire l’Islam en France » ?

     

    Et bien entendu je ne « vous » prends pas – tous – pour des imbéciles…

     

    Par ailleurs si vous avez suivi certains de mes posts d’il y a quelques années, (déjà), j’ai clairement apprécié l’apport de la France (de la France d’autrefois) dans le grand Maghreb… (Très positif).

     

    Il est étonnant de constater la virulence de l’auteur, « limite », et celle de certains intervenants envers l’Islam… Contre l’Islam fanatique, certes, on peut se dresser, mais contre l’Islam modéré et paisible… ?

     

    Alors « Peut on interdire l’Islam fanatique » ? En tant que Muslim paisible, je réponds oui… (En France et ailleurs)…

     

    « Peut on interdire l’Islam modéré et paisible » ?… Hummmm…

     

    Abdel MOHAMED – Casablanca


    Répondre
  31. jacky.a69

    17 avril 2010

    Interdire…l’Islam!

    La réponse viendra de l’exterieur, lorsqu’une guerre Nord Sud eclatera (Par ex.Iran!)..

    que feront nos musulmans d’Europe?

    il ya aura alors des exportations de masse.

    Répondre
  32. Hugo du Hogard

    17 avril 2010

    Bravo Mancney et Watson Corsica  j’adhère à tout ce que vous dites.

    La place des arabes est en Arabie Saoudite, au Yémen et dans les Emirats. C’est leur terre d’origine et ils n’auraient jamais dû en sortir pour leurs folles guerres de conquête. Ces terres sont gorgées de pétrole alors…qu’ils se partagent ces richesses entre eux, qu’ils y vivent et qu’ils nous foutent la paix. Il est temps qu’ils participent sereinement à la grande aventure de l’humanité et qu’ils y contribuent, enfin, par quelques inventions pour le bonheur de tous.

    Les autre pays dits ”arabes” doivent encourager leurs très anciennes minorités (berbères, coptes, byzantines, juives etc…) à s’exprimer pour retrouver leur véritable place.

    Quand à l’islam -fanatique et rétrograde- qu’il soit pratiqué là où il a été révélé au prophète!

     

    L’envahissement de la France et de l’Europe par les arabo-islamistes finira très mal. Tôt ou tard ces pays seront contraints de modifier, pour un temps, leurs lois -adieu droits de l’homme et démocratie- pour ne pas disparaitre. Ainsi au regard de la pérennité de la civilisation occidentale judéo-chrétienne quelle serait la grande affaire d’interdire l’islam dans nos cieux? Il en va de notre survie!

     Les âmes sensibles ne sont pas conviées au débat.

     

    Répondre
  33. WatsonCorsica

    17 avril 2010

    Réponse à Jaurès, au Lavandin et Abdel Mohamed ; comment expulser les Arabes.

    En Corse, c’est très simple… C’est par la dissuasion

    Nul besoin d’être ni raciste, ni fasciste, ni violent. L’Arabo-musulman ne comprend que le rapport de force. Il suffit de lui poser la question suivante : "  acceptez-vous que votre fille fréquente un Corse d’origine chrétienne ? ". A cette question, l’homme qui se disait volontiers musulman modéré vous jette un regard d’effroi et vous rétorque " Ah non, si pas possible ! ", et " pourquoi ? " lui demandez-vous. " parce qui c’est li tradition ". Alors, à ce point du raisonnement vous avez le droit de lui répondre " Bon, alors t’as deux semaines pour dégager, toi et ta tribu ! ". Si vous connaissez de vrais insulaires, vous comprenez immédiatement que lorsque cela est dit, il n’y a plus de discussion possible.

    En effet, comment peut-on, et comment a-t-on humainement le droit de recevoir sur son sol une ethnie qui refuse le métissage au nom d’un racisme élevé au rang de soi-disante religion ? Car les Corses ont toujours démontré qu’ils étaient pour le métissage. Dans mon "bled" il y a des habitants dont un de leur parent est polonais, italien, allemand, irlandais, japonais, indien, malgache, berbère-kabyle, russe… Donc on n’a de leçons de recevoir de personne car tous ces insulaires sont Corses à part entière et sont parfaitement intégrés et appréciés. Je me fous donc de l’abruti " anti-raciste " qui va nous expliquez comment nous devons nous comporter avec les Arabos-musulmans. Maintenant la porte est ouverte à tous les Arabes qui acceptent nos mœurs, notre culture et le mélange femme arabe – homme chrétien, mais malheureusement je n’en n’ai pas encore rencontré… Peut-être à cause de leur consanguinité hallucinante, tous les Arabes intelligents et ouverts sont en fait des kabyles, en final des gens comme nous…

    Je lance un défi à tous les journalistes des chaînes de télé française pour enquêter sur ce sujet et rappeler qu’en Corse il n’y a jamais eu ni burqas ni autos incendiées, et que l’on peut débarquer à n’importe quelle heure dans nos banlieues sans risquer le moindre problème, que les archives de la police n’ont pas réussi à retrouver la trace d’une personne âgée qui s’est faite agressée… et cela malgré la présence de milliers d’Arabo-musulmans ! Pourquoi ? Parce qu’ils ont peur ! Un Arabo-musulman doit toujours avoir peur de vous sinon vous êtes mort !

    Répondre
  34. lavandin

    17 avril 2010

    J’ai oublié dans mon commentaire précédent une autre solution qu’avait trouvé le brave peuple algérien, il y a  48 ans  (avec l’approbation de FLN)  dans la formule "la valise ou le cercueil". Formule ecrite en grandes lettres sur tous les murs des villes algériennes, avec mise en pratique sur quelques milliers de pauvres gens qui ne se pressaient assez vite à faire leurs valises. Comme quoi dans les pays arabes, on est plus imaginatif qu’en europe….

    Répondre
  35. R. Ed.

    17 avril 2010

    Ola ola, lavandin, je te vois venir, avec tes gros sabots.

    Vous aller expulser vos moslims de l’autre côté de la frontière, c’est à dire chez moi, en Belgique !

    Non merci, expulsez les par la mer, en dehors des eaux territoriales et donnez leur une boussole calibrée pour rejoindre La Mecque.

    (PS… et le manuel du petit najeur en une leçon pour ceux qui ne savent pas nager)

    Répondre
  36. Mancney

    17 avril 2010


    Mohamed : " La vraie question serait plutôt : "Peut on interdire l’Islam" ?

    –  Interdire l’Islam? Ou ca? Please, précisez le lieu.
    En Islamland? Il n’y a pas de raison d’interdire une religion pratiquée par 1,4 milliards d’individus, pres du quart de la population mondiale; c’est leur religion, qu’ils se sont fabriqué eux-meme (meme si ils ont outrageusement pompé chez les voisins) et qui semblent leur convenir parfaitement, c’est leur affaire. Mais en Occident? Oui, bien sur, que l’on pourrait, et faute de mieux, que l’on "devrait" probablement interdire; qu’est-ce-que vous croyez? Vous nous prenez vraiment pour des imbéciles? Il est vrai que l’on s’applique a en donner l’impression.
    Et d’ailleurs, on va probablement devoir en arriver la et limiter l’expansion de l’Islam, puisqu’il porte le drapeau de l’offensive ethnique et culturelle arabe, puisqu’il s’est mis au service des forces temporelles, puisqu’il contribue au rassemblement et a la cohésion des armées de la conquête, puisqu’il est, selon l’expression d’Alexandre Ait Amrouche, le Cheval de Troie de l’Arabisme. Meme s’il s’oppose, en théorie au moins, au Panarabisme, l’Islam sert le meme but, la revanche et l’essort du monde arabe. Mais sur le principe, son interdiction en Occident n’est que partiellement satisfaisante, car, comme déja dit, on s’attaquerait ainsi a une "idée", a un "outil", et non pas a des hommes et a leurs ambitions… et pourtant ce sont bien des hommes et des femmes, qui a coup de naissances, envahissent l’Occident, sement volontairement leurs genes tout autour de la planete. Et cela est le danger.
    De meme qu’elle n’a pas crée de palmiers au Groenland, Mother Nature a crée les occidentaux en Occident, et pas les chinois, ni les eskimos, ni les arabes. C’est l’éternelle histoire du vivant et de son habitat, ce que, pour nous, j’appelle le lien Homme/Sol.
    Imaginez que la France ait laissé 50% de frangaouis a Casa ou a Alger… A quoi ca rimerait? Au contraire, la France a toujours respecté race culture et religions dans ses colonies, et elle n’a jamais détruit les spécificités locales (en fait, elle a quand meme détruit trachome et tuberculose, a sauvé des millions d’autochtones qui survivaient entre gonocoques et tréponemes ou crevaient de BK. Vacherie de colonisation, hein?). La France, dans toute sa monstrueuse cruauté, a conservé les liens homme/sol des populations locales.
    Et d’ailleurs, comme les Japonais, les arabes font tout ce qu’il faut pour empecher d’etre envahi chez eux, et ils ont bien raison, et ils et protegent rigoureusement leur race, culture et religion, toutes trois issues de l’échange Homme/Sol… et c’est pourquoi, beaucoup se demandent, en se marrant bien, ce que l’on attend pour faire kif-kif.  Avec ou sans Islam, c’est la multiplication d’étrangers chez nous qui doit être interrompue, c’est le lien entre êtres vivants et environnement qui doit être conservé. C’est moins de la politique que de l’écologie, n’est-ce-pas?

    Mancney

    Répondre
  37. Jaures

    17 avril 2010

    Cher Lavandin, vous avez dit la seule intelligente chose: on trouve effectivement des exemples de déportations et d’élimination rapide d’ethnies, religions ou classes sociales. C’est donc possible. Il suffit de s’appeler Hitler, Staline, Mao ou, plus modestement, Kadhafi.

    L’ami Carillon est-il intéressé par le rôle ?

    Répondre
  38. lavandin

    16 avril 2010

     Jaures pose une question très interessante :   Que fait-on des musulmans ?  On les expulse ? ou ? comment ?   …….. Le bédouin qui se dit colonel, qui dirige d’une main de fer la Lybie, a depuis longtemps la réponse . En 1992 ,il a expulsé 1200000 de ses freres de religion,sans autre forme de procès, en camion,vers les frontieres des pays voisins, sans pactole, et rien qu’avec une valise. Et il recidive de temps en temps depuis, et par plus petites quantités .  Qui a dit que ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons, mais c’est parce que nous n’osons qu’elles sont difficiles ?

    Répondre
  39. Mancney

    16 avril 2010

    .34.233.220.static.exetel.com.au  : " Les Mollah Iraniens ne sont pas Arabes, le Jamia Islamia est asiatique, les Talibans sont Perses, Punjabis, Pashtuns et autres, pourtant voila, ils sont bien plus dangereux que les pauvres attardes a moitie arabe squattant en bas des immeubles, sachant a peine baragouiner 50 mots…"

    –  "Bien plus dangereux"? Sorry, je regrette, mais je ne le pense pas. Le plus dangereux n’est absolument pas le terrorisme, auquel vous faites, je crois, allusion et qui nourrit les journaux du soir et occupe l’esprits des concierges et des émotifs pathologiques, ce n’est pas le terrorisme qui, de tres loin, et comme les interventions extérieures, fait bien moins de victimes que les week end sur les routes. Ce qui est le plus grave, c’est l’invasion ethnique et culturelle, c’est l’accroissement ultra rapide d’étrangers sur le sol de France, c’est la disparition du peuple Francais, de ses provinces, c’est la disparition de la France dont nous avons hérité, c’est la république arabo-islamique qui se dessine a court terme, c’est encore une fois la France qui se rend sans se battre!
    Bon, ceux qui ne voient pas cela, please, levez le bras!

    Mancney

    Répondre
  40. MOHAMED

    16 avril 2010

    La question posée est :

    "faut il interdire l’Islam" ?   (Titre démago accrocheur pour intellectuels du pauvre, genre lecteurs du magazine "Marianne"…)…

    La réponse est oui pour "l’auteur" et pour la majorité des intervenants de ce site. (Oui, il faut interdire l’Islam).

    La vraie question serait plutôt : "Peut on interdire l’Islam" ?

    Bien cordialement,

    Abdel MOHAMED

    Répondre
  41. Mancney

    16 avril 2010

    WatsonCorsica : " Je suis 300% d’accord avec Mancney car le problème n’est ni la Burqa, ni l’islam mais bien la force sous-jacente qui le porte et qui s’appelle l’arabisme."

    –  Merci, WatsonCorsica, j’apprécie votre 300% d’accord, mais surtout j’apprécie l’opiniâtreté que vous montrez dans vos posts, a vouloir lutter contre l’invasion en cours et votre volonté de vous défendre. Comme vous pouvez le lire, ce n’est pas si courant aujourd’hui. Bravo, Watson Corsica.

    Mancney

    Répondre
  42. Mancney

    16 avril 2010

    34.233.220.static.exetel.com.au (probablement Spectre): " @ Mancney, Je le repete l’Ennemi ce ne sont pas les Arabes, mais l’Islam, et pour etre encore plus precis: le CORAN. "

    –  C’est ca… et en 40, l’ennemi ce n’était pas Gudurian, ses soldats allemands et ses tanks, c’était le nazisme, en Indo, l’ennemi n’était pas les viets, c’était le communisme, et le responsable du meurtre du mec d’a coté, c’est le Beretta, et non pas l’homme qui s’en sert; on connait.
    Vous pouvez le répéter tant que vous voudrez, mais vous vous plantez. L’Islam n’est qu’un outil, que les leaders arabes utilisent avec beaucoup d’intelligence, je crois l’avoir expliqué a peu pres clairement, tandis que vous ne faites qu’affirmer. J’ai expliqué aussi que les monde arabe, qui se réveille enfin, a des comptes a régler, d’abord avec lui-meme, et ca se comprend vu ses accomplissements quasi inexistant depuis plusieurs siecles, et il a des comptes a régler avec l’Ouest qui l’a toujours vaincu et donc humilié, et cela aussi se comprend vu les succes passés de l’Occident qu’il oppose a ses propres échecs;  j’ai précisé que meme sans Islam, meme sans l’appui très efficace d’une religion, les leaders arabes trouveraient d’autres idéologies porteuses et s’en prendraient a nous et a nos richesses, comme la racaille ne brule pas des bagnoles, ni ne partouze des francaises au nom d’Allah, et ils s’en prendraient a nous car, en ce moment, nous sommes faibles, stupides, vulnérables et probablement laches (mais ca va changer, et en finale, ils vont encore prendre une belle tannée… Balek les burnous!). Votre perception est inexacte, mais surtout elle tend a détourner les francais de l’objectif réel, a savoir des hommes, motivés et déterminés, et probablement armés, au détriment d’une idéologie-religion, l’Islam; ceci est tres, tres french confusion.
    C’est la volonté (will) qui est le moteur, et le reste, tout le reste, n’est qu’outil que l’on utilise pour assouvir cette volonté. Je croyais que tout le monde savait cela.

    Mancney

    Répondre
  43. MAGNE

    16 avril 2010

    "interdits alimentaires (porc, alcool, et obligation faite aux non musulmans de se conformer à ces obligations"

    Non le dar al islam autorise les mécréants à consommer porc et alcool ," mais qu’ils le fassent hors présence de mukallafs ( musulmans )et qu’ils se fassent petits "  Seul le territoire sacré de l’Arabie interdit l’alcool et le porc pour les non musulmans .

    Théocratie , théocentrique , théocratie laïque où , tous les musulmans sont clercs  L’Islam ne connaît pas la laïcité ( le mot laïque leur est étranger ) , mais ils sont démocrates , non pas dans le sens que nous donnons au mot démocratie , mais ils se réunissent ( shura ) pour apprécier si leurs gouvernants appliquent bien le Coran , la Sounnah et le Qiyas .Ils votent pour des représentants qui doivent appliquer et faire appliquer les Lois de Dieu , et en aucun cas légiferer . Bien que le rascisme leur soit inconnu , la supériorité religieuse est affirmée : " la religion la plus haute " , sous – entendu judaïsme et christianisme ayant apparus avant l’Islam sont moindres que l’Islam qui est la dernière religion révélée , Mahomet ( QSSSL ) étant le sceau des Prophétes ,  l’athéisme , le bouddhisme etc … devant être éradiqués .

    Le musulman est si nous voulons le comparer à nous , un clerc , ni plus ni moins et les 24 heures d’une journée sont consacrés à Dieu et à propager le message de l’Islam ( gihad ) .Aucun musulman ne nous contredira , ils s’étonnent que nous ignorons à ce point leur religion ( qu’ils méconnaissent eux aussi en partie ), ne comprennent pas ce que nous leur voulons : laïcité est bida ( innovation dangereuse ), le signe de notre irrémédiable déchéance . Demander à un musulman de respecter les Lois de la république , équivaut  à, demander à un catholique de voir sa théologie débattue à l’Assemblée nationale .

    Lors du débat sur la polygamie ( qui est la base de la construction de la famille notamment au Maroc ) tous les sites islamiques en français donnaient la recette pour contourner cette innovation blâmable ( l’interdiction de la polygamie ) . ces sites ont été priés de fermer pour ne pas attirer l’attention .

    L’islam n’est pas une religion au sens où nous l’entendons , mais un systéme politico – religieux où la théologie à une place secondaire et où le rapport de force est permanent .

    Toute victoire , ou toute défaite à pour les musulmans une dimension métaphysique . Jésus n’a pas été crucifié , un autre a pris sa place , Moïse a passé le Jourdain , David n’a pas fauté … Dieu ne pouvant abandonner ses Prophétes .

    Quand la population d’un pays atteint 2O% , le Droit musulman impose à chaque mukallaf ( musulman ) qui doit s’y conformer de faire appliquer la Shari’ah au 20 % musulmans . A 50% la Constitution doit être d’essence musulmane .

    La hukma illa lli Allah ( il n’y a de Loi que celle de Dieu ) , fi sabili  Allah ( sur le chemin de Dieu ) …

    La notion   que projettent beaucoup d’occidentaux sur les musulmans telles que modérés , tolérants , radicaux etc … n’a aucun sens pour les musulmans . L’Islam est l’slam , basta ,  .

    Répondre
  44. Anonyme

    16 avril 2010

    @ Mancney, Je le repete l’Ennemi ce ne sont pas les Arabes, mais l’Islam, et pour etre encore plus precis: le CORAN. Interdire l’Islam en Europe c’est tres vague puisque l’Islam n’est pas le meme dans tout les pays musulmans. L’Islam n’est pas une religion unifiee, c’est souvent un amalgame de coutumes locales adaptees autour d’un tronc commun qui est le Coran. La solution pourrait etre alors bien plus subtile: INTERDISONS LE CORAN Une fois ce livre raciste interdit, l’Occident aurra fait un choix clair et directe, un message aussi clair et brutal que 2 avions s’ecrasant dans 2 tours. Les musulmans reflechiront a 2 fois avant de venir en Occident. Quant aux musulmans en Europe ils auront le choix de partir ou de s’adapter, c’est a dire garder leur folklore qui sans le Coran s’eteindra bien vite. Il est plus que douteux de mettre tous les Arabes dans le meme sac, puisque figurez vous, les Arabes ne sont pas tous musulmans. Certains meme, se fichent pas mal de l’Islam, sont laiques et n’aspirent qu’a vivre en paix avec le reste de la planete en elevant leurs enfants, et en aidant leurs vieux parents a mourir dignement. Les Mollah Iraniens ne sont pas Arabes, le Jamia Islamia est asiatique, les Talibans sont Perses, Punjabis, Pashtuns et autres, pourtant voila, ils sont bien plus dangereux que les pauvres attardes a moitie arabe squattant en bas des immeubles, sachant a peine baragouiner 50 mots…

    Répondre
  45. WatsonCorsica

    16 avril 2010

    Je suis 300% d’accord avec Mancney car le problème n’est ni la Burqa, ni l’islam mais bien la force sous-jacente qui le porte et qui s’appelle l’arabisme. Le mot est bien trouvé car il permet de contourner l’impossibilité de s’en prendre à une ethnie. Mancney a tout dit en qq mots sur cette propention qu’ont ces descendants de tribus nomades consanguines arriérées à mettre à feu et à sang et à piller tout ce qui ne vient pas d’eux.

    Mais si je peux vous rassurer le réveil sera dur pour eux car ils ont commis la pire des erreurs ; ils ne se mélangent pas à la population hôte donc ils restent repérables. C’est ce qui en final les perdra car à observer l’évolution de la culture française, je vois de moins des bonnes âmes qui les défendent. Petit à petit les derniers bastions de résistance anti-française et anti-racistes tombent. On finit par ne plus voir aux débats télévisés que ces prédateurs responsables d’associations prêts à fondre sur le premier venu qui n’accepte plus de se faire crucifier au nom de la discrimination positive et de la supériorité des minorités ethniques.

    Je vous le rappelle encore une fois, la Corse est le laboratoire de ce qui va venir sur tout le reste du territoire français. Ici les bombages sur les murs ont atteint un nouveau palier, il ne s’agit plus de virer les Arabes mais de les tuer… voilà le résultat du travail des antiracistes ! Bon courage…

    Répondre
  46. R. Ed.

    16 avril 2010

    @ à Simplet !

    Pour commencer, rien que pour " voir ", réouvrir la rue Myrrha (entre-autres) à la circulation, et ce tous les jours de la semaine, avec 1000 CRS s’il le faut.

    Et on attend…pour décider de la suite…

     

    Je signale quand-même qu’ouvrir une voie publique à la circulation n’est pas un délit, c’est l’occupation illégale de celle-ci qui l’est.

    Répondre
  47. Mancney

    16 avril 2010


    Hello Saint Tex, merci pour le gentil mot d’accueil. Permettez moi de relever ce que vous avez écrit.

    Saint Tex :" Il n’y a pas d’attentats en France car les islamistes de France l’ont demandé à leur frères (…) Ils ne veulent pas que ces derniers leur cassent le travail de conquête lente mais fructueuse de la société française et de ces boeufs de Français.  Ils pensent être en passe de réussir, sans attentats, à transformer notre république en république islamique. Des attentats stygmatiseraient les Français et les éveilleraient enfin de leur hypnose dans laquelle les médias collabos et les autorités les tiennent.  "
    Je suggere que chacun relise bien ces phrases, car elles sont non seulement vraies, mais aussi parfaitement logiques. La vérité est la, et nulle part ailleurs. Pourquoi s’attirer l’hostilité et réveiller la méfiance d’une population quand on est en train de la bouffer de l’intérieure? Attention, les grenouilles, l’eau commence a bien chauffer…

    Mancney

    Répondre
  48. WatsonCorsica

    16 avril 2010

    Ben Jaurès, la réponse est simple : la guerre civile !

    Cela a été le cas pour le Liban, La Bosnie, Le Kosovo, La Tchetchénie, L’Ingouchie, la Thailande du sud… Tu crois encore au père Noêl, que la France va être épargnée ?

    T’as pas encore compris qui étaient les Musulmans ?

    Regarde-les lorsqu’ils prennent la défense de la racaille qui s’est planté tout seul en voulant échapper aux forces de l’ordre.

    Regarde-les comme ils se montrent agressifs et demandent des comptes à la nation parce que l’un des leurs n’a pas appris à conduire une moto volée.

    Tu veux quoi ?

    leur payez des stages rémunérés pour qu’ils apprennent à semer les flics sans se faire bobo ?

    Répondre
  49. L' Inédit

    15 avril 2010
    La France se trouve désormais dans une situtation inextricable. Ou bien on continue a faire preuve de laxisme, d’ indulgence,  d’ appaisement et de soit-disant “respect de l’ homme” et le terrorisme omniprésent se développera inéluctablement.
    Ou alors, conscient du danger extrême, le gouvernement optera pour la “main de fer” avec des conséquences aussi grave qu’ imprévisibles.
    Qui oserait prendre des décisions aussi lourdes de conséquences; Chaque jour les dirigeants sont désespérément à la recherche de la solution miracle. 
    Seul un dictateur humaniste, homme ou femme, si un tel personage existe, rendra , peut-être, au pays son salut et son bonheur.
    Répondre
  50. Jaures

    15 avril 2010

    Evidemment, avec ce genre d’article, on bénéficie des commentaires les plus nombreux et d’un élan de sympathie très valorisant.

    Et après ?

    Coimment interdire concrètement la pratique musulmane ? Propose t-on d’organiser des rafles ? Avec quelles forces de police ? L’armée ? Que fait-on des musulmans ? On les fait abjurer ? On les expulse ? Où ? Comment ? Où stockent-on les musulmans raflés ? Dans des stades ? Comment procède-t-on quand les membres d’une famille sont de religions différentes ?Sépare-t-on les familles ? Comment distinguer un musulman non pratiquant d’un religieux ? A partir de quels critères ?

    Cher Rémi, il vous faut maintenant établir un projet précis et quantifié si vous voulez rester crédible auprès de votre fan club.

    Répondre
  51. Anonyme

    15 avril 2010

    Excellent article bien vrai.

    La secte islamiste (appuyés par les autres musulmans "modérés" silencieux genre "qui ne dit mot consent") qui demande entre autre la Burqua et tout le toutim joue un jeu d’échec avec l’occident.  Elle avance ses pions, mais personne ne réagit en face. 

    Par ailleurs, il n’y a pas d’attentats en France car les islamistes de France l’ont demandé à leur frères (c’est un spécialiste français des services secrets qui l’a affirmé à la TV flammande).  Ils ne veulent pas que ces derniers leur cassent le travail de conquête lente mais fructueuse de la société française et de ces boeufs de Français.  Ils pensent être en passe de réussir, sans attentats, à transformer notre république en république islamique. Des attentats stygmatiseraient les Français et les éveilleraient enfin de leur hypnose dans laquelle les médias collabos et les autorités les tiennent. 

    Et en premier, ce sont les homosexuels et les femmes qui ont de très gros soucis à se faire….Quant aux idiots utiles de gôche, ils seront néanmoins liquidés par les islamistes après bon et loyaux services, qu’ils ne se fassent pas d’illusions.

    Donc si les Français continuent de dormir, c’est ce qui va leur arriver.  Toute tentative d’éveil est bienvenue.

    (Content de revoir Mancney en lice)

     

    Répondre
  52. Monique ARENS

    15 avril 2010

    "Les 4 Vérités" est une publication qui devrait être distribuée dans les écoles !! (on peut toujours rêver).

    L’article de Monsieur CARILLON est d’une justesse et d’une logique impitoyables. Je m’empresse de le diffuser.

    Merci à vous Monsieur.

    Répondre
  53. R. Ed.

    15 avril 2010

     

                    Vous êtes bien courageux, Monsieur.

    Un rappel : nombre de mahométans en Europe – le chiffre – officiel, soit 55.000.000 (ce chiffre date de quelques années déjà)

    En France, 5.500.000;

    Viande hallal en France, 500.000.000 de kilogrammes par an. Un calcul rapide donne le chiffre de 20.000.000 de consommateurs, heureusement pas tous mahométans, disons la moitié peut-être ?

    Les statistiques, du moins certaines, sont interdites en France, on pourrait se demander pour quelles raisons ?

    L’Espagne fût envahie par les mahométans, jusqu’à ce qu’Isabelle " la catholique " commence à remettre les envahisseurs à leur place, ce qui prit huit siècles.

    Maintenant, "ils" sont de retour, pour combien de temps ?

    Je suis maintenant un senior, je ne verrai sans doute pas mon pays sous le controle des sectateurs du pédophile mais mes enfants, mes petits-enfants, eux, que leur adviendra-t-il ?

    Cela me rend triste, surtout que les trous du cul qui nous gouvernent font tout ce qu’ils peuvent pour que l’on soit soummis, ainsi que le veut l’islam.

    La devise de nos gouvernants, c’est : APRES NOUS LES MOUCHES !!!

    Répondre
  54. Mancney

    15 avril 2010

    Remi Carillon : " Supprimer le problème consiste tout simplement à interdire, non la burqa, mais l’Islam, en France (et dans le reste de l’Europe, et même dans l’ensemble du monde non musulman)"

    –  Bravo… Vous avez mis le temps, mais vous posez la bonne question.
    Il faudrait être gravement naïf pour croire que la burqa est autre chose qu’un symbole, autre chose qu’une partie d’un uniforme, avec djellabah, babouches et main de fatma, qui tend a installer, pour des siècles, la culture et la population arabe en Europe. Y aurait-il quelqu’un, aujourd’hui, en France, qui ne verrait pas cela?
    Maintenant, puisque vous souhaitez ne pas vous tromper de question, ce n’est pas l’Islam qui est le premier problème, c’est l’arabisme.  L’Islam contient la tradition, la culture religieuse et le mode de vie des arabes. Il y a quinze jours sur ce site, le commentateur Spectre écrivait : " Mon ennemi c’est l’islam. Pas les arabes." C’est une erreur, car meme sans Islam, sans la religion, le monde arabe, plein de rancoeur contre l’Occident brillant, et contre lui-même, contre son propre "retard", est avide de s’exprimer et, tant qu’a faire, avide de se venger de l’Occident; il a besoin de redorer son blason, il a besoin de gloire. L’invasion ethnique est en cours, l’invasion culturelle aussi, et c’est cela leur but : installer la population arabe et sa culture partout dans le monde.  Et je les comprends, et c’est bien normal, et les arabes ont raison de nous envahir puisque nous sommes faibles, désarmés et riches, et ils utilisent intelligemment l’Islam pour servir leur dessein, comme nous avons utilisé le Christianisme en d’autres temps.
    A ce sujet, le kabyle Alexandre Abel Ait Amrouche, qui a les arabes installés chez lui depuis plus de mille ans, écrivait (4 V) : " l’islam, cheval de troie de l’arabisme, ne dément pas l’adage qui dit que la vengeance est un plat qui se mange froid! Pauvre Terre de France Chrétienne, tu subiras donc le même sort que la Kabylie chrétienne, terre du plus illustre pére de l’église latine Saint Augustin, presque anéantie par l’arabo-islamisme…. ". 
    "Cheval de troie de l’arabisme" : L’image est parfaitement claire, parfaitement vraie.
    Mais, en réalité, le vrai ennemi n’est ni l’Islam, drapeau de la Jihad et outil parfait de propagande et de manipulation, ni les arabes qui cherchent a nous rejoindre dans la cour des grands et nous envahissent copieusement, c’est nous-mêmes, c’est nous qui sommes notre pire ennemi, c’est nous-mêmes qui ne demandons meme pas a être armé, c’est nous-même qui ne voulons pas nous battre.

    Mais, il n’empêche que, oui, si on est enfin décidé a passer aux actes, l’interdiction de l’Islam en France, puisque celui-ci est utilisé comme un outil offensif et comme arme d’invasion, l’interdiction en France, donc, et en dehors de ses racines naturelles, au moins provisoirement, est un bon début. Evidemment, les arabes ne vont pas se laisser faire et l’on voit deja le chantage au prix du pétrole, mais au moins, ca ferait bouger les choses, et ils verraient que l’on commence a se réveiller…. un peu. Car n’oubliez pas que meme sans Islam, le monde arabe a son momentum, et il est décidé a s’installer chez nous…. et que meme si on supprimait l’Islam en Occident, il trouverait d’autres chemins, d’autres vecteurs pour assurer son expansion… et ceci est l’ordre des choses, sur notre planète, exactement comme le vent qui va des hautes pressions vers les basses pressions…. et en ce moment, le vent vient du désert.

    Mancney

    Répondre
  55. WatsonCorsica

    15 avril 2010

    " Par essence même, l’Islam n’est pas compatible avec l’Occident ". due à une misère effroyable portant atteinte aux fonctions vitales du cerveau, sinon du à une consanguinité hors du commun. L’islam est à l’origine une machine de guerre inventée par des tribus nomades consanguines de la péninsule arabique pour les réunifier dans le but de piller les cultures sédentaires. L’islam est en fait la maladie dont elle prétend être la cure. Le véritable débat consisterait aujourd’hui à savoir comment en finir définitivement avec cette merde. J’aimerais que les Berbères-Kabyles et d’autres ethnies qui n’appartiennent pas à la communauté Arabo-musulmane m’entendent ici et comprennent l’urgence de se débarrasser de ce sida mental.

    En fait, l’islam n’est compatible qu’avec l’esprit d’individus, souffrant soit d’arriération mentale

    Répondre
  56. IOSA

    15 avril 2010

    N’ayons point peur des mots et disons tout haut ce que certains osent à peine imaginer le penser…..La France est gouvernée par des traîtres qui vendent nos culs pour du pétrole et celà depuis toujours.

    Car si il en était autrement, il y aurait déjà belle lurette que les énergies alternatives seraient encouragées et non taxées par la TIPP.

    Répondre
  57. jayjay

    15 avril 2010

     

    Bravo Monsieur Carillon pour votre article. Il faudra pourtant qu’on y vienne. Non l’islam n’est pas une religion comme les autres. C’est une religion qui comporte des règles contraignantes, des périodes de jeûne, des rites sanglants… et surtout qui condamne à mort ceux qui la quittent. Rien que pour cela elle devrait être classée au rang des pires sectes.

    Quel est le modèle du musulman ? Le prophète de l’Islam était un chef sanguinaire qui n’hésitait pas à arracher lui-même les yeux de ceux qui avaient tenté de lui voler ses chameaux. Bel exemple pour le croyant invité à marcher sur les traces de Mahomet.

    Je vois que vous avez lu le coran, on n’y trouve que haine et mépris envers tout ce qui n’est pas musulman. De nombreux versets appellent au meurtre des mécréants et les mots "tuer","guerre" "jihad" reviennent des centaines de fois. Comment voulez vous qu’ils puissent appliquer le troisième terme de notre devise républicaine "Fraternité"  à l’égard de ceux que le coran nomme "singes" et "chiens"

    Mahomet, le modèle, étant à la fois chef d’état, juge et chef religieux, la démocratie n’est pas possible en pays à majorité musulmane car c’est un système complet qui régit la foi, la politique et la justice. "Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques et les croyants nos soldats."  1er ministre Turc Erdogan  en 1997.

     Tout cela est prévu dans le coran qui a été dicté par Allah lui-même. Alors ….l’Islam à la française, on cherche à nous faire croire que c’est possible….mais invitons nos dirigeants à lire le livre saint des musulmans en espérant qu’il se fassent une idée et qu’ils restent de bonne foi.

    Vous avez raison il faut extirper cette religion de France. C’est faisable, la Bulgarie en a donné l’exemple il y a quelques années en envoyant un million de musulmans non intégrables vers une terre d’islam de leur choix, sans que la communauté internationale s’en indigne.

     

     

     

     

     

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)