Burqa : oui, il faut une loi

Posté le janvier 28, 2010, 12:00
5 mins

Les pères de la République avaient bien prévu que des évolutions futures de notre société devraient être encadrées. L’article 4 de la déclaration des Droits de l’Homme du 26 août 1789 dit : « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. […] Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. »

La burqa est un problème nouveau en France et la loi permettra de préciser aux citoyens français, et à leurs hôtes sur notre territoire, comment gérer ce problème et en interdire les conséquences.

Autoriser la burqa nuirait à celles qui ne veulent pas la porter. Ce n’est pas sous la burqa que Fatiha Benatsou, notre nouvelle préfète, aurait pu effectuer son magnifique parcours républicain. La burqa, et même le voile, étaient inexistants en France jusque dans les années 90. Par un lent et discret travail, des activistes incitent les jeunes filles à se soumettre à ces exigences vestimentaires.

J’ai constaté les effets de cette méthode en Égypte dans les années 80. J’y ai vu, année après année, la croissance du nombre de jeunes filles voilées. Un ami égyptien m’a expliqué que les tenues de ces jeunes filles étaient financées par Kadhafi, dès lors qu’elles s’inscrivaient dans des écoles coraniques, toujours financées par Kadhafi. Et, pour mieux inciter les familles, celles-ci recevaient des subventions. Les Frères Musulmans étaient, et sont toujours, très actifs. Dès que des chrétiens construisent une église au Caire, une mosquée est construite juste à côté, et souvent n’est jamais terminée… Les membres de la bourgeoisie libérale égyptienne, qui connaissent ces problèmes, sont prêts depuis longtemps à déguerpir et ont leur « green card » ou leur passeport US ou canadien ; ils ont la conviction que le point de non-retour est dépassé.

Les promoteurs de la burqa ont tout leur temps et la liste des revendications se prolongera indéfiniment après chaque capitulation du monde libre, laïc… et naïf ! J’imagine que c’est ainsi que la Turquie, terre d’évangélisation, est devenue en quelques siècles un pays où l’Islam est présent chez 99 % de la population. En France, nous avons pu constater, après plusieurs dizaines d’années de cohabitation tranquille, la multiplication des demandes : le port du voile, les piscines non mixtes, les cantines scolaires avec des plats à conditions religieuses, les interventions sur le sexe des médecins…

Il n’est pas possible, sous prétexte de laisser la liberté d’une pratique religieuse à quelques femmes sincères ou manipulatrices, mais à l’évidence minoritaires, de laisser s’établir l’oppression sur une majorité de femmes qui, au contraire, espèrent en une loi qui viendra les délivrer sur notre territoire.

26 réponses à l'article : Burqa : oui, il faut une loi

  1. fournier

    08/02/2010

    Je viens de prendre connaissance du texte de ce Français d’origine algérienne : quelle belle leçon de bon sens ! Je crois qu’il a tout dit, mieux que je n’aurais su le faire et avec la simplicité et la clarté qui nous manquent tant ces temps-ci. Bravo ! mon frère, je t’admire de tout coeur…   

    Répondre
  2. Henri Aguesse

    07/02/2010

    J’ai le plus grand mal à comprendre en quoi votre journal est « libéral ».

    Répondre
  3. Anonyme

    04/02/2010

    Nouveau

    Le baptême existe chez les musulmans, il me semble que le baptême vient de Jean le Baptiste, un nouvel iman inventé par l’ apostate.

    Répondre
  4. Briscard

    04/02/2010
    Mercredi 4 février 2010, sur les ondes de Radio Courtoisie, Bruno Gollnisch a fort justement rappelé que la loi actuelle interdit d’être masqué en public (sauf jour de carnaval). Voila, il suffit d’appliquer les lois existantes, ce qui règlerait la question de la burqa et le problème des voyous et casseurs qui défilent masqués dans des manifestations.
    Répondre
  5. Anonyme

    03/02/2010

    salam. ESSOUL est le nom famille de mon mari, nom que j’ai pris en l’épousant!ce n’est pas mon nom de baptême islamiste! Mon prénom musulman je n’en changerai pas. Et j’ai changé mon pseudo parce que certain ici refusent de m’appeler par mon prénom musulman alors comme ça au moins c clair, mais coms sont signé du prénom que J’AI CHOISI!

    Répondre
  6. IOSA

    03/02/2010

    Et surtout, elle oublie de mentionner qu’auparavant son argument de vente était qu’elle avait choisit le pseudo d’[email protected]….. , son nom de baptême islamiste et qui vient tout juste d’être modifier selon son bon vouloir.

    Etrange l’aplomb de cette personne, mais en retour celà nous explique clairement la pensée des musulmans à qui il convient de le préciser……nul confiance ne peut être accordé.

    IOSA

    Répondre
  7. Anonyme

    03/02/2010

    @ Jaurès l’ étroit

    Nous vivons dans un état laïque donc les horaires choisies pour les musulmanes dans les piscines municipales, les menus sans porc dans les écoles laïques de la République, les sas dans les écoles de l’ éducation nationale pour permettre aux enfants musulmans de voir leurs mères dévoilées à l’ abri des regards des non musulmans et d’ autres mesures comme la construction de mosquées sur des terrains vendus par certaines Mairies 1 € symbolique sont certainement de nouvelles mesures laïques que nous imposent vos élites socialistes comme la Dame Aubry qui supprimé le grand sapin de Noël sur la Grand Place de Lille pour ne pas choquer ses administrés de confession musulmane.

    C’est plus facile de bouffer du curé que de l’ iman et puis c’est une vieille tradition socialiste, pour un intervenant qui déteste les us et les coutumes françaises, c’est un comble.

    Répondre
  8. grepon

    03/02/2010

    "Et Iosa,j’ai choisi de m’appeler khadija le jour de ma conversion à l’Islam car Iosa, Khadija (qu’Allah soit satisfait d’elle) était la 1ère femme du Prophète Muhammad( que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Lui) du Prophète Muhammad( que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Lui) "

    Tenez, Elodie, combien de femmes et d’enfants des des sexes, figurez-vous, s’est tape votre "prophete" avant d’epouser sa "1ère femme" nomme Khadija?     Pour etre fiere de se prenom…ben…il va vous falloir une deprogrammation tres dure pour vous debarassez de ce virus mentale.

    Répondre
  9. Anonyme

    02/02/2010

    salam. Oui je suis mariée a un musulman. Khadija est mon pseudo, normal car c’est mon prénom musulman. Et Iosa,j’ai choisi de m’appeler khadija le jour de ma conversion à l’Islam car Iosa, Khadija (qu’Allah soit satisfait d’elle) était la 1ère femme du Prophète Muhammad( que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Lui) et la 1ère femme à devenir musulmane alors avant de parler d’une personne, renseignez vous sur elle…

    Répondre
  10. Giono

    02/02/2010

    Les Muzz, quand il s’agit de faire c.ier, ce sont des génies. Alors on peut faire interdire la burqa maintenant mais demain ce seront des dizaines de rue Myrrha qui prendront le pas. Après ça, Dieu seul sait ce qu’ils trouveront comme escalade, mais il trouveront, c’est sûr. Et comme il n’ont pas le moindre respect pour les européeens et les français en particulier, qu’est ce qu’on va prendre… Vite, la vaseline!

    Répondre
  11. grepon

    02/02/2010

    "La Scientologie, par exemple, plus sournoise mais plus cupide."

    MDR!   Vous avez oublie l’etatisme, qui ne cesse de tuer par millions et nuire a des milliards, qui reussi a convaincre tant de gens par aillieurs capable de raisonnement logique, et pourvu d’empathie(par exemple, pour des centaines de millions massacres par gouvernment centralises dans l’histoire des quelques derniers generations seulement).  

    Le probleme avec l’Islam c’est que c’est un programme tyrannique et conquerant, dans les mots des anciens ecrits sacres, et dans les pratiques actuels.   C’est encore plus un programme de prise de controle temporelle qu’un programme spirituel.    En face vous mettez le christianisme dont un de idees de base et la proclamation de Jesus que son royaume etait au paradis.   Et puis le ridiculissime blague de chez les farces de "religions" jamais construit qui est le Scientology.     La solution a tout ceci c’est d’en parler clairement, sans censure, sans proces pour paroles haineuse etc.    Le soleil est le meillieur antiseptique.   Proteger le droit de dire ouvertement ce que l’on pense sur l’Islam et le Scientology, mais aussi le nazisme et tout le reste, et vous pouvez ainsi innoculer votre civilisation contre ce genre d’extremes.

    First Amendment, bitches.

    Répondre
  12. Jaures

    01/02/2010

    Cher François, je maintiens que les enfants ont été "poussés à l’eau". Pourquoi ? Voici les faits.

    Deux jours avant le drame, un pêcheur avait déjà secouru le même bateau en détresse, les enfants à bord, à 22h30. Ceux-ci, affirme ce témoin, semblaient prostrés pour les plus jeunes, incompétents pour les plus agés (16-17 ans).

    Un autre témoin a tenté de dissuader l’équipage de repartir le lendemain matin sur une mer "sur laquelle on aurait jamais laissé partir nos enfants". Ces témoignages ont été publiés dans Ouest-France et sont consultables sur le net.

    Alors, évidemment, l’abbé ne souhaitait certainement pas la mort de ces enfants. Pas plus que l’ivrogne récidiviste a la volonté d’assassiner la famille qu’il croise malencontreusement sur sa route.

    Le sectarisme religieux agit sur la conscience comme un alcool. Il fait perdre tout sens du jugement, toute lucidité.

    Et, cher Siniq, si un tel drame ne s’est pas reproduit, c’est parceque nous vivons dans une démocratie laïque qui a dénoncé les agissements de l’abbé et dissout son association. Qu’en aurait-il été dans un état religieux quand on voit avec quel zèle les autorités ecclésistiques s’évertuent à étouffer les agissements pervers de certains prêtres ?

    Répondre
  13. IOSA

    31/01/2010

    Jaurè[email protected]…..

    Certes celà est vrai, mais de toutes les religions existantes, l’Islam est la seule préconisant la pédophilie pour atteindre le paradis d’ Hallah et donc la seule religion condamnant celui ou celle qui refuse de s’y soumettre.

    Il n’y a donc absolument pas matière à débattre sur la nécessité d’une loi, la Constitution Française est uniquement française et n’a pas vocation à devenir un symbole islamiste.

    Tout homme, toute femme qui serait en faveur de l’Islam, même modéré sur la terre de France est traitre à son pays et à la race humaine.

    Ne voyez là aucun appriori envers les arabes ou autres qui vivent en France, mais si ils désirent vivre ici, ils doivent se soumettre aux lois françaises…… C’est ce que nous faisons lorsque nous visitons ou résidons chez eux.

    Ce n’est rien d’autre que le respect de l’ hôte qui est ici exigé.

    Je ne relève pas de votre part une désapprobation ou une approbation concernant les dires de Mlle.Elodie Ladet, celle qui prétend être mariée à un musulman et qui prend comme pseudo le titre ronflant de Khadija( princesse de son état) et qui désigne tout particulièrement un caractère non soumis, l’inverse donc de cette personne.

    Cordialement.

    IOSA  

    Répondre
  14. Anonyme

    31/01/2010

    @ Jaurès l’étroit

    Vous êtes un misérable, vous osez mettre en parallèle la mort malheureuse de 5 enfants du certainement à l’ aveuglement d’ un seul homme et le massacre systématique d’ hommes de femmes d’ enfants par des barbus fanatiques qui ont en mains un livre écrit pas un chamelier inculte et pédophile ( Atatürk) mais pour un gauchiste qui doit être un admirateur des Gardes Rouges de Mao manifestant petit livre rouge en main tout en exécutant sans sourciller des centaines d’ opposants.

    Allez en paix camarade!

     

    Répondre
  15. julietta

    31/01/2010

    Tous ces gens embarqués dans une religion quelqu’elle soit, nous fatiguent. Qu’ils vivent tous cette religion dans leur maison et qu’ils arrêtent de perturber la vie des autres. Dans tous ces discours, on oublie les non croyants qui sont   obligés de voir des reportages ou de lire en permanence des articles sur ce sujet. Fichez nous la paix.

    Répondre
  16. Anonyme

    30/01/2010

    Cette pauvre Khadija complètement parano qui crie à l’offense et au manque de respect à tout bout de champ… pathétique.

    Notez que IOSA cite une phrase qui parle de rabattre le voile sur la poitrine, pas sur la tête !  Pas pareil !  Sur la poitrine, ça se comprend.  Il y a là une volonté légitime de protéger la femme des regards lubriques. OK.  Mais on ne parle pas de la tête !

    La Burqua est surtout un moyen d’oppression pour les musulmans vis à vis de leurs femmes.  D’autres femmes, une minorité, défendent le niqab et la burqa par pure provocation intellectuelle afin de pouvoir crier à l’offense (comme Khadija) et se faire remarquer.   Ces femmes là (qui ont manifestement un besoin de respect) crachent sur toutes celles qui subissent l’oppression de maris sectaires, car il s’agit bien de comportement de secte.

    Les religions sont vraiment la syphilis du monde : elles rongent les cerveaux.

    Voici le texte (pour les idiots utiles) d’un Français d’origine Algérienne réaliste qui met les choses au point, à propos de l’histoire des minarets en Suisse et de la burqua :

    « Bonjour,

     

    Je suis français d’origine algérienne et je suis content de ce vote suisse. Pourquoi ?

     

    1. Le minaret comme la mosquée n’est pas obligatoire (un adage dit même "prie derrière une pierre, Dieu voit ta prière") et chaque musulman pratiquant peut le faire chez lui…
    2. La Suisse compte environ 300 000 personnes supposées musulmanes (porter un nom arabe ne veut pas dire être musulman) et beaucoup viennent du Golfe, avec un Islam différent de celui du Maghreb moins politique et donc moins prosélyte.
    3. C’est un faux débat puisque comme en France, la Suisse n’interdit pas les mosquées, mais elle veut juste limiter le nombre de minarets de celles-ci car la Suisse n’est pas un pays laïque, mais un pays chrétien donc cela se comprend.
    4. J’en ai marre de ces intellectuels, politiques ou simples français qui s’emparent de cette information et en font plus que les Suisses eux-mêmes! On mélange tout, on s’insurge pour rien alors qu’il ne s’agit que d’aspects extérieurs de mosquées, pas de leur existence! On dirait qu’il fait bon s’offusquer à chaque fois qu’on touche à l’Islam. 
    5. Le voile intégral appelé Niqab et non comme on le dit Burqa (un habit païen afghan qui n’est pas musulman). Ce voile intégral n’a rien de religieux, il est la conception de certaines sectes de l’Islam. MAIS devant le vide culturel ou spirituel de certains, il le devient et personne ne le dit!
    6. Si l’Europe ne fait pas attention et n’est pas assez ferme, les intégristes vont imposer leurs lois archaïques lentement mais sûrement : ils ont réussi à nous imposer le voile normal appelé Hijab, on se prend même à le défendre face à la montée de l’intégral et ils vont bientôt nous sortir d’autres horreurs comme des tribunaux musulmans pour les affaires familiales, la séparation des hommes et des femmes dans tous les lieux publiques, les cantines, les piscines, les hôpitaux… Ils vont réclamer le droit d’appeler à la prière du haut des mosquées avec des haut-parleurs comme dans les pays musulmans avec des prières dès 5h du matin jusqu’à environ 22h…, et sans oublier la viande qui sera Hallal pour tous les français mêmes pour les non musulmans puisque cela ne les dérangeraient pas d’après eux (un reportage sur France 5 avait montré la volonté de l’industrie de la viande en France d’aller dans ce sens…).
    7. Alors, ma famille comme beaucoup de familles venues du monde entier, s’est installée en France pour y trouver la LIBERTE, la PAIX, la LAICITE… qu’elle n’avait pas en Algérie.
    8. Elle s’inquiète de voir aujourd’hui le relativisme culturel gagner du terrain (le fait de tout accepter d’une culture au nom du droit à la différence, pour acheter la paix sociale ou les voix électorales…).
    9. Si la FRANCE devient plus musulmane que les pays musulmans (pas de voile intégral en Algérie, ni de burqa…) alors que le pays originel du Coran qu’est l’Arabie Saoudite interdit TOUTE EGLISE ou SYNAGOGUE (personne ne le dit), où va-t-on?
    10. Ma famille sera obligée d’émigrer ailleurs je pense, peut-être au Groenland, ainsi elle n’entendra plus parler d’islamistes, de voile, d’excision, de burqa, minarets, virginité… elle ne sera plus obligée de supporter les islamistes invités gentiment à la TV française comme Mr Ramadan très prisé par Frédéric TADDEI sur France 3 alors que son discours à double facette est condamnable, comme si en 1938 on avait invité à la radio ou aux actualités d’époque un certain Himmler et on sait ce qu’il a fait plus tard…

     

    Dernier mot à l’adresse du peuple européen :

    OUVREZ LES YEUX et arrêtez d’avoir peur d’être fermes avec les religions qui posent problème car si vous ne vous occupez d’elles, ELLES s’occuperont de vous ! Quand la REPUBLIQUE ne donne plus de sens aux existences des êtres, ceux-ci sont offerts en pâture à tous les extrêmistes, quels qu’ils soient ! La France via l’Europe, doit redevenir le sanctuaire des esprits libres ! »

     

     

     

     

    Répondre
  17. Jaures

    30/01/2010

    Ami Iosa, on peut discuter sereinement de l’interdiction du voile intégral, on peut condamner certaines pratiques religieuses sectaires,…
    Mais pour la pédophilie, je crois que l’actualité ne stigmatise pas précisément l’Islam ces derniers temps. Disons que le lieder ship est, en l’occurrence, particulièrement disputé entre les religions.

    Répondre
  18. françois

    30/01/2010

     Si Jaures, vous mentez (ou au moins présentez les choses de manière tendancieuse). L’abbé Cottard a été condamné pour homicide involontaire par imprudence ( ce sont les termes du jugement), pas pour " avoir poussé les enfants à l’eau" comme vous le dites. Rappelons que ce jour là, il y avait force 5 ce qui correspond sur l’échelle beaufort à " belle brise", vent de 29 à 38 km/h, vagues modérées, moutons. On est tout de même loin de conditions cataclysmiques. Bien sûr, comme il était membre de la communauté St Pie X,les journaux ont LAISSE ENTENDRE que c’était une secte ( sans d’ailleurs en apporter la moindre preuve). C’est un homme qui a manqué de jugement dont la mauvaise appréciation et le manque de compétences ont conduit à l’accident. Je ne vois pas le rapport avec la burka ( dont je vous rappelle que c’est le sujet de l’article) . C’est tout e que vous avez trouvé pour parler de "sectes" catholique? Un accident par imprudence vieux de 10 ans sur lequel vous brodez? Et vous pensez que cela vous permet de "dédouaner" les dérives de l’islam? Essayez d’argumenter sur l’article plutôt que de tenter des manoeuvres de diversion.   

    Répondre
  19. IOSA

    30/01/2010

    Tient donc, la revenante m’interpelle de façon directe et maintient fermement qu’elle comprend ses propres propos, alors que tous ici nous saissisons paisiblement le sens non caché qu’elle peine péniblement de masquer.

    Certains peuvent ne pas comprendre et puis admettre en relecture de leurs écrits, la petite erreur de compréhension qu’ils auraient commis, mais là, il ne s’agit pas d’une petite erreur.

    Personne ne dit blanc lorsque c’est noir, mais l’ islam le fait sans vergogne et seules les personnes sans neurones lui accordent foi et conviction tant le besoin d’appartenance à une secte quelconque est à leurs yeux, le seul moyen d’exister.

    Elodie, je vous invite à vous relire et de tenter d’expliciter ce qui suit ( vos propos sur la burqa).

    "Oh Prophète, dis à tes épouses et aux femmes des croyants qu’elles rabattent leurs voiles sur leurs poitrines, elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées"

    Et sans avoir bac+5, je peux affirmer que vous toujours dans l’erreur, mais c’est tout à fait normal lorsque l’on sait que les adorateurs du momo ( dans leur grande majorité sont des analphabetes).

    Curieusement  le mot analphabete se décompose en trois mots.

    Anal…….Alpha et bete.

    Il y aurait il un début de vérité dans ce mot décomposé, pour expliquer cette religion qui préconise la pédophilie….ceci expliquant celà, du premier au dernier (mot)?

    J’attends vos explications .

    IOSA ( mangeur de cochon de père en fils)

    Répondre
  20. Jaures

    29/01/2010

    Cher François, je vous engage à lire les compte-rendus de l’époque ainsi que les propos du prêtre en question. Celui du courrier de Mantes du 9/12/1999 par exemple (visible sur le net). Vous constaterez que je ne ments pas. Ou alors tout le monde ment. Vous y verrez la nuance entre un accident imprévisible et l’aveuglement sectaire qui conduit au pire.

    Ne niez pas, François, que les dérives sectaires touchent aussi les Chrétiens, comme toutes les idéologies ou religions, ce serait ridicule. Ces dérives sont minoritaires et la grande majorité des croyants vivent leur foi paisiblement.

    Répondre
  21. Anonyme

    29/01/2010

    salam, visiblement iosa, c’est vous qui n’arrivez pas à comprendre le français…. c’est justement pour se protéger que les femmes doivent se voiler!et respectez-moi s’il vous plait! est ce que moi je vous appelle iosa machin chose? non, alors vous faites pareil.

    Répondre
  22. françois

    29/01/2010

      Jaures, mentez, il en restera toujours quelque chose disait Voltaire.

       Il est bien évident que ce prêtre a "poussé" les enfants à l’eau comme vous l’affirmez.

      Il est bien évident qu’il n’y a aucune volonté de votre part de faire l’amalgame entre un accident et une volonté délibérée de nuire.

      Il est bien évident qu’il ne vous est jamais arrivé de remonter le moral ou de redonner espoir par des affirmations que d’autres pourraient juger mensongères.

       Il est bien évident que toutes les activités proposées aux gosses par des organisations autres que catholiques sont à risque zéro et n’ont jamais donné lieu à aucun accident.

      Comme vous dites, il y a d’autres burkas. Il y en a même qui ne permettent pas de voir. Il paraît même ( mais cela je ne peux le croire tant c’est gros) qu’un certain Jaures la porte volontairement par choix personnel.

     

    Répondre
  23. IOSA

    28/01/2010

    Pas la peine d’une loi sur la burqa….

    Suffit simplement de leur apprendre à lire correctement.

    La preuve est ainsi démontrée par la convertie Elodie machin chose par ses propres mots traduit du Coran.

    "Oh Prophète, dis à tes épouses et aux femmes des croyants qu’elles rabattent leurs voiles sur leurs poitrines, elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées"

    Avoir un bon niveau au sujet de la compréhension d’un texte devrait être obligatoire pour prétendre à la nationalité française.

    Ainsi, selon cette traduction du Coran, dont je ne met aucunement la sincérité en doute, il est permis d’offenser (le fouet ?…..sexuellement ? les deux ?) les femmes qui portent la burqa et/ou le voile intégral.

    Donc la burqa et le voile intégral ne serait que tout simplement le signe de reconnaissance des prostituées…toujours selon le Coran traduit.

    IOSA

    Répondre
  24. ozone

    28/01/2010

    On attend toujours les réactions virulentes des MLF de service.

    Mais assis,debout ça fatigue apres un moment,et comme ça va étre long….trés looooooooooonnnnnnnnnng…

    C’est pas comme pour l’avortement a gogo,ou ils démarrent au quart de tour….

    Perdent rien pour attendre,bientot les barbus vont rentrer aussi dans ce débat….

    Répondre
  25. Jaures

    28/01/2010

    Je suis assez d’accord avec une loi: de même qu’il n’est pas permis de se promener complètement nu, il ne doit pas être admis d’être ainsi camouflé. Celles qui souhaitent vivre cachée sous le seul regard de leur Dieu peuvent le faire en se retirant du monde. Après tout on dit pour les chrétiennes "prendre le voile".

    Je suis pour l’intelligente loi Belge qui interdit de se cacher le visage en dehors de périodes convenues: fêtes, carnaval,…Cela concerne ainsi tout le monde sans stigmatiser qui que ce soit.

    Cela dit, le voile intégral (qui n’est pas seulement la burqa) n’est pas le seul danger sectaire et il convient d’être vigilant sur tous. La Scientologie, par exemple, plus sournoise mais plus cupide.

    Et rappelons que les musulmans ne sont pas les seuls générateurs de comportements sectaires: le 22 juillet 1998, 5 enfants mouraient noyés poussés à l’eau sur leur voilier en détresse par un prêtre membre de l’Association Française des Scouts et Guides Catholiques, aujourd’hui interdite." Quand je rencontre un problème, je dis aux enfants: nous allons demander à Saint-Joseph et le problème se résout immédiatement" disait ce prêtre à ses malheureux ouailles.

    On vous met parfois dans la tête des burqas moins visibles mais tout aussi dangereuses.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)