Cérémonie musulmane dans une caserne militaire?

Posté le octobre 19, 2010, 4:00
3 mins

Voici le témoignage d’un militaire de Toulon :

« Samedi matin, 16 octobre, au foyer, j’ai assisté à la réunion des membres de l’amicale X. Organisation parfaite comme toujours, petite pause vers 10 heures pour café et viennoiseries, reprise des discours, les comptes vont bien, l’ambiance est comme toujours chaleureuse. A midi apéritif de tradition, puis repas, et pour finir café au bar du foyer. Afin de ne pas incommoder mes camarades, je me suis rendu dans la cour au milieu de l’enceinte du mess pour fumer ma cigarette.

Mon regard fut attiré par des personnes en train de déplacer du mobilier et machinalement je me suis approché afin de vérifier que l’on n’était pas en train de nous voler le patrimoine, car le personnel en question ne me semblait pas être d’origine gauloise. Au travers d’une baie vitrée, j’ai vu deux femmes enturbannées en train de préparer des assiettes avec petits gâteaux et j’ai trouvé cela un peu bizarre d’autant que cela se passait dans une des cuisines annexe du foyer. Un peu surpris par cette vision que je pensais sortie de mon imagination, je me dirigeais vers la grande salle où l’amicale et d’autres unités organisent parfois leur bal annuel de fin d’année. Alors là, j’ai failli tomber à la renverse. La salle ressemblait à la pièce principale d’un Riad de Marrakech préparé pour une cérémonie nuptiale : c’en était une !

Je suis allé retrouver mes camarades dont certains croyaient que j’avais trop tiré sur le rosé, ils sont venus voir et ont pu constater qu’un mariage dans la pure tradition arabe se déroulait dans une salle, sur le toit de laquelle flottait le drapeau national. Les tables étaient copieusement garnies, des objets dans le plus pur style du Maghreb garnissaient la pièce, j’ai même remarqué quelques narguilés prêts à être allumés alors que nous, on nous interdit la cigarette dans de telles occasions. Sur l’estrade qui sert généralement à l’orchestre, il y avait un grand canapé blanc garni de petits coussins pour recevoir les époux.

Lorsque je suis parti, une voiture s’est arrêtée devant le foyer et en sont sortis 4 personnes dont trois avec la barbe, la djellaba tombant au niveau des chevilles. Je me suis dit que que bientôt, sur les édifices, flotteront les drapeaux vert rouge avec croissant. »

(via )

Une réponse à l'article : Cérémonie musulmane dans une caserne militaire?

  1. Dilou

    19/10/2010

    Merci de votre témoignage, en effet préoccupant. N’avez-vous pas cherché à en savoir plus, auprès de votre hiérarchie ?

    Il serait intéressant de savoir si… l’armée est devenue si pauvre, qu’elle en est réduite à louer ses espaces… au plus offrant ?

    En tous cas, je comprends votre stupéfaction !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)