Cessons de collaborer avec l’islam !

Posté le novembre 10, 2010, 12:00
7 mins

Je n’ai pas souvenir que depuis 1789, ni a fortiori depuis l’instauration en 1905 de la loi sur la laïcité, quelque responsable catholique que ce soit, à quelque niveau que ce soit, ait demandé à l’État d’interdire la vente de viande le vendredi, traditionnellement jour d’abstinence dans la religion chrétienne.

J’ai souvenir, en revanche, de séances de conseils municipaux auxquelles j’ai assisté, où, bien embarrassé, le maire expliquait que, l’église du village datant d’avant 1905, il était possible à la commune de participer à la réfection de sa toiture, mais qu’il lui était strictement interdit de participer à la reconstruction de tout ce qui est à l’intérieur (c’était suite aux inondations de 1999 dans le Sud de la France). Et le maire de bien préciser que si la construction de l’église avait daté d’après 1905, la commune n’aurait en aucun cas pu participer à quelque réaménagement que ce soit.

Jusqu’à un passé relativement récent, les personnes vivant en France en ont accepté le fonctionnement politique, social, et culturel, ceci incluant son histoire, fondée en très grande partie sur les valeurs judéo-chrétiennes. Chrétiens, protestants, juifs, bouddhistes, athées, vivent en France sans haine à l’égard de l’autre, et respectant la pensée de chacun.
Nos curés, lorsqu’ils célèbrent des mariages, précisent que, même si toute l’assistance ne partage pas la même foi, le bonheur des mariés est partagé par tous en ces instants.

Hélas, comme plus personne ne l’ignore désormais, exceptés ceux qui, à des fins électorales, l’occultent volontairement, des organisations appartenant à une religion, une seule, en l’occurrence l’Islam, ont décidé de mettre à mal cette laïcité.

C’est ainsi qu’au cours des dernières décennies, elles ont obtenu des pouvoirs politiques :

– La construction de mosquées aux frais du contribuable ;
– L’aménagement des menus des cantines scolaires ;
– Les horaires de piscines publiques réservées aux femmes ;
– Et tant d’autres passe-droits…

Cela ne serait qu’un demi-problème, si l’Islam reconnaissait à tout un chacun le droit d’être catholique, juif, protestant, bouddhiste ou athée. Il n’en est rien. Ces organisations imposent l’Islam comme seule et unique religion légitime. Et malheur aux musulmans qui renient leur religion !

Ceci ne se passe pas seulement en Iran, en Syrie ou dans cette chère Turquie, futur pays européen, en pleine phase de réislamisation. Cela se passe aussi partout en Europe, plus particulièrement en France, pays des « droits de l’homme ».

Que nous soyons catholiques, protestants, juifs, bouddhistes ou athées, nous avons une solution : aller spontanément à la rencontre de nos curés, de nos pasteurs, de nos rabbins, non pour entrer en religion si nous n’en avons pas le souhait, mais pour au moins reprendre pleine conscience de ce que sont les valeurs de notre civilisation. Et leur demander de faire pression auprès des plus hautes instances de leur corps religieux, pour que la reconnaissance de l’Islam soit subordonnée à un principe de réciprocité : tu me tolères, je te tolère ; tu ne me tolères pas, je ne te tolère pas.

Si cette action pouvait être menée de façon massive, nous reviendrions en France à une pratique saine de l’Islam, telle qu’elle était dans notre pays dans les années 60 : une pratique libre, en sphère privée, qui n’a jamais posé de problèmes de société et n’a jamais mis le feu aux banlieues.

Que l’État cesse sur-le-champ de financer quelque nouvel établissement religieux que ce soit : c’est à chaque religion de s’autofinancer.
Que l’État, propriétaire à 97 % de la chaîne de restauration Quick, cesse de priver des milliers de clients catholiques, protestants, juifs, bouddhistes ou athées, de leur repas, au nom du hallal.

Que l’État en finisse avec la corruption (passive ?) par laquelle il transforme, jour après jour, un pays démocratique en une dictature théocratique.

Jean Lançon

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

78 réponses à l'article : Cessons de collaborer avec l’islam !

  1. loupiac

    10/12/2010

    Pou le théoricien omsol J’ ai écrit sur les nombreuses migrations pour démonter le peu de viabilité de vos arguties sur les races et leurs situation géographiques.Mais apparemment cela vous échappe ou votre myopie idéologique est trop forte. Je perds donc mon temps et retourne donc à mes vins In vino véritas.

    Répondre
  2. Anonyme

    09/12/2010

    Grepon : " Sachez que votre Socialo au zinc, qui lui prendrait un pot ayant de l’alcool dedans, ne sait et ne croit pas qu’il vous mene a votre perte "

    –       Apparemment, c’est la semaine des scoops et des annoncements. Ca doit être l’approche de Noel… Bravo, Grepon, effectivement le socialo, pense avoir raison, merci de me resservir ce que j’ai écrit, comme ca vous etes sur de ne pas vous tromper (Mancney : " un Socialo (..) et qui en plus, croit qu’il est dans le vrai… " ) .  Dois-je me mettre a votre niveau et répondre, l’air sérieux et inspiré, que le Socialisme, comme tout système ou idéologie, et en partie comme l’Islam avec la spiritualité en moins, est aussi un outil de manipulation et de contrôle, que c’est Hitler qui a développé le nazisme, avec une idée rampante dans l’esprit des hommes, et non pas le nazisme qui a fait Hitler ni les blindés de Gudérian. En Socialisme comme en Islam, il y a les manipulateurs et les manipulatés, et tous sont des êtres humains (avec des mains pour les manipulateurs et des trous de balle pour les manipulatés).
    Apparemment, en raisonnant par analogie comme le font beaucoup de gens peu imaginatifs, il ne doit pas être très satisfaisant, l’inné de ceux qui mettent tout sur le dos de l’éducation, de l’acquis, ceux-la qui souhaitent privilégier l’extérieur sur l’intérieur et tentent de déresponsabiliser l’homme de ses choix en le prenant pour un zombie, ceux-la ne doivent pas avoir le Right Stuff… Problemes avec les ancêtres, Grepon?  Besoin de "changer" ses chromozones et de se tourner vers des apports extérieurs?  Quand on est bien dans sa peau, on tend a perdurer, et non pas a se modifier.
    Les hommes ne sont pas des chevaux.

    Mancney

    Répondre
  3. grepon

    08/12/2010

    "-        Une fois de plus, Grepon, a tout compris : Pour ce qui est d’entendre ce qui fait plaisir, I can’t wait de lire ses textes! Quant au discernement, quel est l’impact du mensonge, Grepon, quand on sait que c’en est un? "

    Alors pour le commandement Islamique qui veut que les fideles se doivent de mentir aux infideles de facon tricheur pour mieux les mener a leur conversion ou leur perte, vous etes au courrant.   C’est bien. 

    Sachez que votre Socialo au zinc, qui lui prendrait un pot ayant de l’alcool dedans, ne sait et ne croit pas qu’il vous mene a votre perte et a celle de votre civilisation dans son entier?    Votre socialo est un idiot utile de kleptocrates pour lesquel il roule sans jamais piger.   Par contre, votre musulman croyant sait exactement ce qu’il va vous imposer, a vous, votre famille, et votre civilisation.

    Répondre
  4. Anonyme

    08/12/2010

    SAS : " qui donc effectivement drive le bourrin, l’alimente, de chochoute et l’installe en nos terre …,?????"

    –     Et voila. T’as tout compris, ton Altesse. Ca ne surprend pas, mais ca fait quand meme plaisir.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  5. sas

    08/12/2010

    c est bien les gars encore un effort…..qui dit cheval de troie ou cheval tout court si danger il y a…….seul le cavalier compte…

    ……qui donc efectivement drive le bourrin, l alimente, de chochoute et l installe en nos terre …,?????

     

    putain , avec du temps et au forceps on arrive enfin aux bonnes questions ????

     

    ENCORE ENCUITE FAUDRA T IL EN TIRER LES STRICTES CONSEQUENCES !!! et la c est pas encore gagné non plus…

    sas

    Répondre
  6. IOSA

    08/12/2010

    La connerie humaine consiste à croire que le salut se trouve dans la religion, en fait, il ne s’agit que d’un cercle parfait où les meneurs vous regardent tourner en rond…tels des cobayes et celà vaut pour toutes les religions.

    Les souris de laboratoire sont elles capables de discernement ?

    Pas du tout, elles ne voient que la main qui les nourrient et ne s’accordent en reflexion qu’exclusivement en guerre de territoire et pour les femelles.

    Etrange ressemblance entre l’homme et l’animal, mais le premier se refuse à accepter ce qu’il est depuis toujours…..une bête et c’est là qu’intervient la religion pour ériger l’homme en être humain, l’élu de Dieu.

    Il y aura toujours des couillons pour croire à des fadaises, tant que les animaux/humains se voudront être le peuple élu et que d’autres se veulent être Dieu lui même.

    Ne pas combattre la religion étatique qu’est l’ Islam, c’est se condamner par avance à reculer aux fins fonds des ages et à redevenir un animal parmis toutes les autres espèces peuplant la Terre.

    Combattre l’autre parce qu’il est différent visuellement, c’est faire la preuve que nous sommes restés des souris de laboratoire incapables d’évolution spirituelle et dont le quotidien se borne à la copulation.

    IOSA

     

    Répondre
  7. Anonyme

    08/12/2010

    Loupiac : " Mancney, Vous écrivez ceci: "je releve parfois des conneries", j’espère que vous incluez les vôtres"
    –         Oui, absolument, je n’en loupe pas une, mais je commence a préférer de loin vos brillantes interventions. Par exemple, celle de nous annoncer qu’il y a eu des migrations sur la Planete. Voila un scoop! Quelle contribution au forum! Please, continuez a nous enseigner de belles choses, on vous attendait. By the way, elle évolue et se modifie par quels paramètres, la génétique? Les signes du Zodiac?

    Grepon : " Preferer le menteur revele une faiblesse: soit un manque de discernement, soit un fort desir d’entendre ce qui vous fait plaisir…"
    –        Une fois de plus, Grepon, a tout compris : Pour ce qui est d’entendre ce qui fait plaisir, I can’t wait de lire ses textes! Quant au discernement, quel est l’impact du mensonge, Grepon, quand on sait que c’en est un?

    Les clowns sont de sortie, ce soir…

    Mancney

    Répondre
  8. grepon

    08/12/2010

    "Comme deja dit souvent, je prefere mille fois discutter et boire un pot avec un Mohamed qui est capable de m’expliquer qu’il cherche a me baiser, a me prendre mon fric, ma femme et mon pays, qu’avec un Socialo qui installe une dictature de l’Etat"

    En France, vous avez les deux, en serie, commencant avec dictature d’Etat, suivi par la conquete par muhamedans.

    Bien sur que les derniers buveraient que des pots de the, et ;e plus important, n’hesiteraient pas a mentir pour promouvoir leur cause, car c’est moralement juste que de mentir aux infidels.   Le socialo, par contre, vous debiteraient ses conneries sans filtration.   Preferer le menteur revele une faiblesse: soit un manque de discernement, soit un fort desir d’entendre ce qui vous fait plaisir…que ce soit mensongere ou non.

    Répondre
  9. Anonyme

    07/12/2010

    WatsonCorsica : " Mancney a raison même s’il lui arrive souvent d’avoir les chevilles qui enflent…".
    –      C’est pas vraiment les chevilles qui enflent, mais plutôt une espece de dégout quand je lis trop de conneries.  Je ne me prends absolument pas pour un donneur de lecon, ce n’est pas mon but, ce n’est pas mon métier, je ne suis pas doué pour ca, et en plus ca ne m’intéresse pas du tout, mais j’avoue que la connerie me gonfle, au point ou je deviens probablement raciste, enfin conniste. Comme deja dit souvent, je prefere mille fois discutter et boire un pot avec un Mohamed qui est capable de m’expliquer qu’il cherche a me baiser, a me prendre mon fric, ma femme et mon pays, qu’avec un Socialo qui installe une dictature de l’Etat, coule vraiment mon pays et qui en plus, en plus, croit qu’il est dans le vrai, ou tente de me le faire croire ; ceux la méritent la prison. C’est vrai, Watson, que l’on voit pas mal de bêtises sur le forum, ca fait baisser le niveau, et ca devient pénible (quel est l’intérêt d’un forum nul?? Ca interesse qui?), d’ou mes gentilles petites mises au point, qui ne sont pas supposées être sympas, mais qui étant souvent contradictoires, peuvent aider a la réflexion. Echangeons nos idées entre nous et basta. Heureusement, les idées persos évoluent avec le temps, et pour votre info, il y a cinq ans, c’est moi qui gueulait contre l’Islam. C’est dans les archives des 4 V. C’est satisfaisant de voir que l’on peut évoluer, n’est-ce-pas?

    WatsonCorsica : "Mais aussi ne pas faire la connerie de confondre les Arabes et les Berbères !"
    –      Of course. Ce sont deux peuples différents, meme si certains Berberes, apres avoir été chrétiens (St Augustin) ont adopté un peu rapidement, au VIIeme siecle, les moeurs et la religion des Arabes conquérants, (c’est vrai que ca presente des avantages de nager dans le sens du courant!), tandis que d’autres résistaient aux Arabes… jusqu’à aujourd’hui!! Il est intéressant de voir qu’ils s’agitent en ce moment, 1300 ans apres avoir été envahis(!), causant qqs soucis aux Arabes du Maghreb : Ils bougent aujourd’hui, 13 siecles apres avoir été occupés! Reconquista? …  et certains veulent nous faire croire qu’il n’y a pas d’identité de Peuple, qu’il n’y a pas de lien Homme/sol…
    C’est un Berbere qui, le premier sur ce forum, a employé l’expression : " L’Islam, cheval de Troie de l"Arabisme".

    All the best, WatsonCorsica,

    Mancney

    Répondre
  10. sas

    07/12/2010

    j ai lu pour vous…même si le frnaçais laisse a désirer…

    Tu demandes :
    « es que la loi algerienne interdise tout activities masonic ?»

    Ce qui a égaré les gouvernements des pays musulmans, c’est justement ces lois laïques qu’ils ont plagiées des pays modernes laïcs, qui ne font aucune différence entre une institution religieuse authentique et une organisation satanique ou secte déviante. Au nom de la liberté de culte, ils invitent Satan à détruire leurs pays, comme aux USA, le pays des 7 églises officielles de Satan. Donc il n’est pas étonnant qu’un pays comme l’Algérie accepte sur son sol, au nom de la liberté et des droits de l’homme (et de toutes les imbécilités modernes), des organisations maçonniques avec leur pseudo religion moderne, ou plutôt leur contre-Tradition ou luciférianisme.

    Article de loi :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Libert%C3%A9_religieuse_en_Alg%C3%A9rie

    Quand l’homme a nié la Loi de Dieu et s’est référé à des lois humaines ignorantes, toutes les dérives sont devenues possibles. Toutes les portes se sont ouvertes aux éléments du désordre pour usurper le pouvoir et asservir les hommes.

    Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que ces lois qu’ils ont plagiées textuellement des constitutions occidentales et notamment Française, ont été dictées par la franc-maçonnerie elle-même, sous l’inspiration de la contre-Tradition luciférienne.

    Selon Xavier Yacono, Un siècle de Franc-Maçonnerie Algérienne ( 1785-1884.), La première loge maçonnique, du Grand Orient, à s’être implanter en Algérie en 1831 est Cirnus, suivie par la loge Bélisaire en 1833 à Alger. Ces loges ouvertement maçonniques, et tant d’autres, même si officiellement elles n’existent plus en Algérie, leurs membres ont certainement continué à agir clandestinement, comme cela a été le cas en Irak.

    Par contre le Rotary Club et le Lion’s Club ne se disent pas Maçonnique, même s’ils le sont réellement, et existent bel et bien en Algérie derrière des façades d’associations caritatives, totalement légales par rapport à la loi Algérienne.

    Pendant que des citoyens français et américains, entre autres occidentaux, se font expulser de leurs appartement parce qu’ils n’ont pas de quoi payer leurs loyers, et parfois même pas de quoi se nourrir, des associations d’origine occidentale pullulent en Algérie pour apporter leurs aides aux Algériens. Il faut croire qu’ils aiment beaucoup les Algériens.

    Il y a à peine 13 ou 14 ans, rien qu’à Oran, et rien que les tlemceniens, il y en avait plus de 500 industriels membres du Rotary, qui se réunissaient, avec d’autres, dans des restaurants d’hôtels loués à l’occasion, autour de copieux repas, pour décider de l’Algérie à la manière des Bilderbergers.

    Beaucoup de rapports des services du renseignement, relatifs à ces activités, sont restés sans suite, pour te dire à quel point le gouvernement est gangréné par ce cancer.

    Il y a même parmi ces riches hommes, ceux qui ont le mur des lamentations (mur occidental d’Israël) dessiné sur les murs de leurs caves, peut-être en attendant d’avoir leur Temple.

    Du demandes :
    « comme en peux savoir qu’il son ici vremant ?»

    On n’a pas besoin de David Vincent pour savoir que « les envahisseurs sont là, et que le cauchemar a déjà commencé ». Ceux qui ont compris, ont compris, et ceux qui n’ont pas compris ne le comprendront peut-être jamais.

    Ils n’ont pas le doigt auriculaire rigide et droit pour les identifier, ils parlent le dialecte local, sont nés sur le sol Algérien pour la plupart. Parmi eux il y a de simples naïfs et opportunistes manipulés, mais aussi de redoutables cancers du pays. Ils parasitent le pays exactement comme un virus parasite une cellule : pour se multiplier, il se fixe sur elle, injecte son code ADN ou ARN, la cellule meurt, ensuite éclate pour libérer une multitude d’autres virus qui vont parasiter d’autres cellules.

    Tu dis :
    « vous a vais vut la vedeo du sheraton temple masonic »

    Oui :

    Répondre
  11. loupiac

    07/12/2010

    @ Mancney Vous écrivez ceci: « je releve parfois des conneries », j’espère que vous incluez les vôtres Autre fadaise ; « lien homme / sol. »; si vous saviez le nombre de mecs qui ont migré au cour des âges car pour les sprinter aucun lien seulement la génétique .

    Répondre
  12. WatsonCorsica

    07/12/2010

    Mancney a raison même s’il lui arrive souvent d’avoir les chevilles qui enflent…

    Inutile de ne s’en prendre qu’à l’Islam…

    Mais aussi ne pas faire la connerie de confondre les Arabes et les Berbères !

    Répondre
  13. WatsonCorsica

    07/12/2010

    Croyez vous vraiment que la majorité des français de souche feront la distinction entre religion et l’assujetti à celle-ci ?

    En Corse, cela ne pose aucun problème – alors la France métropolitaine n’aurait qu »à suivre l’exemple insulaire ?

    Répondre
  14. grepon

    06/12/2010

    "Et le phénomène d’invasion raciale a meme commencé doucement aux USA, ou l’ancienne culture pro-immigrationiste favorise le processus, et, rien qu’en lisant les propos de ce moron de Grepon, encourageant les "échanges" en tout genre (particulièrement pour les nanas, évidemment!), on voit bien que la grande Amerique accepte de se faire bouffer lentement … pendant que les Ricains, comme les Francais et les Belges et les autres avant eux, commencent a s’en prendre a l’Islam, tout en défendant becs et ongles leurs Bill of Right et le First Amendment. "

    Tout lecteur de les4verites aurait du mal a trouver la ou j’ai ecrit quoique ce soit donnant preference aux "nanas" etrangeres, quant aux "echanges en toute genre."   Du moins je crois.

    Mais mettons ce commentaire bizarre de cote, et focalisons sur le absolumment risible.    Le "invasion raciale" ne vient pas de commencer "doucement aux USA".   Tenez, ma femme et moi viennent de faire visite a Frederickburg dans le Hill Country du Texas, ville etablis lors du Republic of Texas par des immigrants allemands, parmi les indiens aggressifs, peu de temps apres la defaite de l’armee mexicaine.   Il y a une musee dans cette petite ville, mais vraiment impressionnant, expliquant l’histoire du guerre du Pacifique, dont un certain Admiral Nimitz, le fils d’un hotelier de Fredericksburg TX, etait un acteur historique d’un importance egale a Patton ou Montgomery(laissons de Gaulle en dehors de ca), presque rivalisant avec Eisenhower.    Bien sur tout autour de Fredericksburg il y a d’autres villes allemands, comme New Braunfels ou Gruene, qui ne sont pas moins le result de vagues d’immigration tres ancienne, mais qui sont bien plus americaine ajourdhui que autre chose.

    Personnellement, je suis le resultat d’une immigration "raciale" comme vous dites qui date du 19ieme siecle, celle des "Scots-Irish".    EH OUI, ces immigrants nouveaux, il y bien plus de cent ans de ca, ont ete mal traite, discrimine de facon assez systematique, comme races porteurs de rien de tres bon.   Aujourdhui, leurs descendants sont des americains comme les autres.    Il est de meme avec chinois, divers sortes d’indiens(immigres asiatique d’il y a 11,000 ans), italiens, grecs, japonais, hollandais, francais, poles, russes, espagnoles, et metissees tutti-frutti.  

    Ca ne date pas d’hier, ou meme de decennies recents, mais de plus d’un siecle.   Certains sont bien sur africains, mais tous ne sont pas issu de l’esclavagisme d il ya un siecle et demi, dont un certain Barack Obama , quoique pour tout ce que peut en savoir sa femme Michelle, ancien de Princeton, l’est, elle.    QU’IMPORTE!    99,99% des petits enfants des anciennes immigrations en question sont reconnaissablement de culture americaine…ou du moins tout europeen le regardant bouger, meme de loin, saurait les etiquetter comme americain, quelque soit leur "race", si ils se promenaient dans un grande ville en Europe.

    Ce qui est menacant avec l’immigration d’aujourdhui viennent moins de l’immigration lui meme, mais de l’attitude envers les immigrants.   Dans le cas de l’Amerique, c’etait, dans le temps, apprendre a parler anglais ou en souffir les consequences dures de la discrimination d’autrui, et s’assurer que ses propres enfants nee aux Etats-Unis parlent l’anglais americain, ce qui a ete le plus souvent avec l’accent du coin, que ce soit l’accent de Brooklyn ou Lubbock    Dans le cas de l’Amerique, c’etait, dans le temps, pratiquer un metier payant ou en souffire les consequences, c.a.d. pauvrete (et je ne parle pas de la "pauvrete" defini par les Jaures, mais de pauvrete veritable) ou meme pire.   Dans le cas de l’Amerique, c’etait, dans le temps, adopter ses comportements, baisser le volume, et surtout tolerer la liberte.

    Mais, bien sur, depuis quelques decennies, la tendance est de reduire ou stopper toute pression sur immigrants pour qu’ils s’adaptent des facons les plus basique.   Depuis quelques temps nous nous somme mis a celebrer l’arrivee de gens et d’idees d’eglises prechant des valeurs intrinsiquement opposees, pour la duree, aux valeurs inscrit dans notre Constitution.   L’ISLAM et les porteurs de ce virus mentale conquerant…et quelque soit leur "race" car il ne s’agit pas seulement d’arabes, meme pas forcement majoritairement d’arabes, suivant les lieux et les cas…viennent avec un son message tyrannique anti-Constitutionnelle, cherchant a etablir systemes d’oppression pre-feodaux, tribales et clanique, et forcer le respect pour ca par autrui.    Mais il y a aussi idees conquerants a base de racismes primaires et conquerante, telle La Raza que nous devrions couper aux chevilles, mais que nos gauchistes et etatistes encouragent.   Ils pronent non seulement la resistance a s’adapter a la culture ambiante, mais le desire d’imposer le leur, qui comprend l’imposition d’une langue etrangeres qui n’est pas celui de nos lois, cours, coutumes, discours politique, histoire, valeurs, et j’en passe et des meillieurs.

    On se fout de la couleur ou quelque notion abstrait de race comme votre "lien homme/sol".   Le probleme n’est pas le hardware, qui est pratiquement le meme partout, mais une fraction des logiciels incompatible avec la liberte et/ou le fonctionnement de nos polites, qui tournent sur ce hardware.   Bien sur, il y a une limite a la quantite d’immigration acceptable, car on ne peut pas acceuillir toute la planete chez nous.    Je trouve que la politique de filtration des immigrants, et non pas la quantite d’immigrants legales, et notre problemes aux Etats Unis.

    En Europe, votre probleme a ete l;etatisme, qui a detruit la volonte et les capacites des europeens a se reproduire.   Ca ne peut pas etre rattrape a mon avis .   L’etat a detruit ses peuples.  Pas aussi integralement que le system sovietique l’a fait, mais assez.   L’etat a compense en donnant de quoi en vivre a des immigrants d’un tiers monde infectees d’Islam et valeur et cultures et habitudes islamiques, pour qu’ils  reproduisent, sans savoir comment les amener a s’adapter a vos civilisations, et a aider a en faire de leurs enfants des francais culturellement.    Ca ne pouvait pas arriver comme aux Etats-Unis pour plusieurs raisons, et voila qu’on y est.   La France et une liste d’autres ancienne pays europeennes sont foutu.    Je serais d’accord, mais tres tres d’accord, a ce que les Etats-Unis prennent en compte les lecons, de ce qu’il ne faut pas faire.  Heureusement, la France est toujours la pour nous enseigner,du moins pour quelques decennies de plus.   Apres, la tres mauvaise exemple francaise se perdra dans les sables du temps.

    PAR AILLIEURS:    Mancney, si vous ne voudrait pas du Bill of Rights ou le First Amendment, il vaut mieux cacher ca lors de vos entretiens avec les services d’Immigration.   Ceci est un pays de Rule of Law, et la loi de base, c’est la Constitution.    Vous pouvez s’opposer a des elements de la Constitution en tant que citoyen…ce qui est un droit guaranti dans la Constitution, mais gaffe aux commentaires s’opposant a tout le Bill of Rights dans son entier…du moins pour quelques annees apres avoir eu le citoyennete, pour ne pas parler d’un "green card".   Ces status legales sont a risque, et je vous vois mal apprennant l’espagnole pour ensuite nager le Rio Grande pour vous re-etablir illegalement, sous la protection malefique des gauchistes.

    Répondre
  15. R. Ed.

    06/12/2010

    @ Mancney…

     

    J’ai " débarqué " sur le site non en 2006 mais deux ans plus tôt, soit en avril 2004, sous le pseudo de R. premiète lettre de mon nom de famille et Ed., les deux premières de mon prénom.

    Absolument rien à voir avec Red =  rouge – coco – socialo.

    D’ailleurs, le sieur Joresse ne doit  pas m’avoir en odeur de sainteté et si j’avais été plus vieux il m’aurait sûrement affublé d’un bel uniforme vert foncé.

    Répondre
  16. Anonyme

    06/12/2010

    Loupiac : " C’est facile de faire la morale aux autres et là vous êtes champion"

    –      Merci pour votre interet. J’aime beaucoup votre pseudo. A propos d’enfants ou de maitresses, je ne réponds pas aux questions personnelles. Je ne vois pas de "morale" dans mes commentaires, mais juste un peu de bon sens, comme l’a tres aimablement remarqué Daniel, et je ne suis certainement pas qualifié pour faire de la morale a quiconque, car je suis bien trop voyou moi-meme, par contre, je releve parfois des conneries que je lis sur le forum, car franchement, elles me font honte et ne montent pas le niveau; et enfin, je ne lis pas l’Equipe; qu’est ce qui vous gene que : " tous les champions actuels de sprint ou de fond sont de type afro américain ou caribéen."? Bravo pour eux. Ou est le probleme? Cela pourrait s’expliquer par leur vie quotidienne dans des contrées sans RER ajouté a une pincée d’atavisme, non? Lien homme / sol.

    Mancney

    Répondre
  17. IOSA

    06/12/2010

    Juste un simple tour de magie pour démontrer et démonter la théorie de l’omsol qui consiste à balancer tout le monde à la baille au faciès.

    Ben non ! la proposition n’est pas retenue pour cause d’inaptitude au monde actuel de son zélé défenseur qui m’avait pourtant blacklisté et qui tombe dans le panneau parce que j’ai pris le speudo de Dupont sans s’attarder davantage à ce que je pouvais représenter de néfaste pour lui.

    La grande majorité des Francais rejete l’Islam pour son idéologie qui nous éloigne de ce que nous désirons……c’est à dire vivre en paix dans le coeur et dans l’esprit.

    Et nous désirons ardemment que celà perdure et ce n’est certainement pas en laissant vivre cette idéologie de domination du monde,même loin de nos frontières avec le pouvoir de vie et de mort sur ceux qui la subissent parce que nés du mauvais côté , que celà va l’arrêter indéfiniment.

    Mais celà semble bel et bien échapper à la compréhension de l’omsol, tant son rêve du "meilleur des mondes" est ancré dans son esprit aussi étroit que la pensée musulmane, qui il faut quand même le dire, est strictement identique à son rêve.

    Peut on stopper le multi-culturalisme ?…….OUI !

    Mais on ne peut pas empêcher les gens de s’aimer et donc le mélange des "races".

    Alors autant que celà soit à notre avantage, avantage que la théorie de l’omsol omet précisement parce que inconcevable selon cette théorie à courte vue et qui présuppose la possibilité de vivre comme dans un zoo afin de préserver une espèce.

    Alors cessons de collaborer avec l’Islam et interdisons non seulement la construction des mosquées, mais rasons aussi celles qui existent en France parce qu’elles représentent l’acceptation à la pédophilie, incitation à la haine et au meurtre en masse.

    Lorsque ce message sera bien passé dans l’esprit de ceux qui défendent l’Islam, il y aura beaucoup moins de migration vers nos contrées et qui sait, peut être bien qu’à ce moment là, les peuples soumis à l’ Islam prendront les armes pour leur liberté ? 

    Dupont alias IOSA

     

    Répondre
  18. loupiac

    05/12/2010

    Mancney Combien d’enfants avez vous et où vivez vous ? C’est facile de faire la morale aux autres et là vous êtes champion ! J’ ai connu des noirs très mauvais à la course et ne sachant pas sauter et pourtant tous les champions actuels de sprint ou de fond sont de type afro américain ou caribéen. Tous les joueurs de basket de haut niveaux ne sont pas noirs, les serbes et les croates ont été plusieurs champions dans cette discipline. Alors?

    Répondre
  19. Anonyme

    04/12/2010

    R.Ed. : " C’est 3 à 5 % d’ " étrangers ", c’est à dire d’une autre civilisation  (…)

    –      Et bien voila, l’Ancien 64, on est d’accord : Notre problème est un surplus "d’étrangers"chez nous, et non pas de religion. Tout ca est archi-connu par tous les responsables et ils ne voient pas bien comment s’en sortir, ou plutôt ils n’osent pas, car beaucoup de socialistes et d’athékons encouragent cette immigration excessive et destructrice (il faudra ne pas oublier cela). Et le Peuple, que l’on a orienté contre l’Islam plutôt que contre les étrangers en surplus, n’exerce pas la pression nécessaire sur gouvernement. C’est pourquoi je vous suggere d’oublier un peu l’Islam et de montrer du doigt les Etrangers en surnombre chez nous, qui, comme par hasard, sont une majorité d’Arabes et d’Africains.
    Il va certainement y avoir un mec ou une équipe de scientifique qui va nous pondre un beau rapport la-dessus, un de ces jours, dans la presse populaire. Parce que pour le moment, et depuis une vingtaine d’années, on est en train d’installer (on laisse s’installer) de nouveaux peuples sur la Terre de France, et ceci est gravissime… accessoirement,  je n’ai pas vu que l’on ait demandé l’avis des Francais pour cela; idem pour la Belgique, l’Europe, etc.. Et le phénomène d’invasion raciale a meme commencé doucement aux USA, ou l’ancienne culture pro-immigrationiste favorise le processus, et, rien qu’en lisant les propos de ce moron de Grepon, encourageant les "échanges" en tout genre (particulièrement pour les nanas, évidemment!), on voit bien que la grande Amerique accepte de se faire bouffer lentement … pendant que les Ricains, comme les Francais et les Belges et les autres avant eux, commencent a s’en prendre a l’Islam, tout en défendant becs et ongles leurs Bill of Right et le First Amendment.
    Et bien sur, que font les étrangers aux USA? Il mettent en avant l’Islam et la Sharia, sachant pertinemment que tout le mode va focuser la dessus, ils occupent le terrain (les médias) et habituent les Ricains a leur présence, comme si elle était naturelle, et pendant que qqs réactions se font contre l’Islam, plus exactement contre la Sharia, et non pas sur leur présence trop nombreuse, et bien ils continuent a faire des gosses, beaucoup de gosses, et a préparer leur avenir dans les pays qu’ils occupent (et confiants dans leur succès futur, ils donnent a leurs enfants des prénoms arabes, preuve parfaite de refus d’assimilation). Très intelligent.
    Comme deja expliqué cent fois, il y a d’autres choses a faire plus importantes que de s’attaquer a une religion, car ceci est un leurre ; quand vous gueulez contre l’Islam, vous ne faites absolument rien d’efficace – il n’y a qu’avoir les résultats obtenus – Ca ressemble a des beuglements du Cafe du Commerce, avec le p’tit blanc sur le comptoir en zinc.
    Petit exemple, parmi des milliers, de réaction contre l’Islam/Sharia, la:
    http://www.youtube.com/watch?v=W0vItJqpQ8U
    Et a quoi ca sert, tout ca? A ne pas s’occuper de la démographie, a oublier le vrai probleme. Pas mal joué, hein?  Hat tip, tirons notre chapeau aux "immigrés" : Pour le moment, de très loin, ce sont eux qui avancent et qui gagnent.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  20. grepon

    04/12/2010

    Quelle echange que le suivant:

    R. Ed. :"  En France, pour les juges (rouges) l’islam est considére comme une race : Tenir des propos contre l’islam est poursuivi comme propos racistes, vous n’êtes pas encore au courant  ?

    –      C’est peut être une des raisons qui me fait dire qu’il est inutile de s’en prendre aux religions… Apparemment, ce n’est pas le bon combat.  Maintenant, comprendre ca, pour certains, ca peut prendre du temps ..

    R.Ed. explique que "islam" est deja protege comme un race en France, et Mancney repond que s’en prendre au religions "n’est pas le bon combat…Mwarff!…sans expliciter que son combat a lui, c’est de s’en prendre directement aux races qui ne sont pas la ou la nature ou dieu(x) les veulent, c.a.d tres majoritairement en dehors de la France si ils ne sont pas de souche, et ca irrespectivement de leurs croyances, attitudes, degres d’integration, etc.   Il y aurait une loterie pour garder qu’une dose "homeopathique" de chaque race, mais au dela, la discrimination raciale ferme serait son meillieurs des mondes.  

    Perso, je continue a croire que MLK etait sur le bon chemin avec son propos ou on devrait JUGER quelqun sur base des contenus de son caractere, et non pas sur sa race.   

    Mancney de son cote veut trier les gens suivant leur race mais refuse de trier gens ayant croyances et attitudes totalement a l’encontre des valeurs de base de la France ou de son pays d’adoption, et accepte tres bien l’introduction de ce genre de croyances tres explicitement intolerante et aggressive contre la liberte des autres.    Un "religion" totalitaire est parfaitement anodin dans nos pays calibres sur l’inheritacne des lumieres et les valeurs chretiens et greco-romains, mais les races qui se trouvent en dehors chex eux seraient a rejecter presque integralement.

    Faisons gaffe a ce genre de non-raisonnement, gardant une imagerie de camps de concentration et tas de machabees, car ce genre de raisonnement trouvera toujours une difference "raciale" a poursuivre, meme entre deux francais, ou allemands, ou danois par aillieurs peu differencies, a part une malheureuse lien de "sang" appartenant a une "race" ennemie.

    Répondre
  21. R. Ed.

    03/12/2010

    Correction, Monsieur à l’email confidenciel (on n’est jamais trop prudent, Wikileaks)

    C’est 3 à 5 % d’ " étrangers ", c’est à dire d’une autre civilisation, cela ne s’applique pas à nos voisins directs, tous les Français qui viennent faire le plein de tabac de l’autre côté de la frontière (ou passoire, c’est comme vous voulez) ne sont pas différents des Belges (je parle des Français, pas des Français de  papiers)

    Pas trop ceux de l’Europe de l’Est, vu que ceux que l’on récolte, ce sont ceux dont on ne veut pas non plus chez eux.

    A 64 ans, on ne plus être un p’tit jeune. Et je nesuis pas " L " ancien mais " UN " ancien, c’est tout à fait différent.

    La Belgique ? Mais 80 % des Belges sont pour l’union. Ce sont les politicards qui créent problème, pas les citoyens.

    La Belgique, c’est 10 % d’étrangers, et tous ne sont pas mahométans. En France, on ne sait pas, c’est interdit de le dire, des fois que cela causerait une révolution.

    A Bruxelles et à Anvers, la diversité est fort visible (et nombreuse) mais dans le reste du pays, cela va encore, tandis qu’en France, même les petits villages du Cantal ou de la Corrèze sont déjà envahis.

    La France peut faire ce qu’elle veut, mais pas nous donner des leçons d’immigration. 

    Elle porte le pompon, c’est elle qui a en premier grand ouvert les portes de l’immigration nord’af.

    Chapeau bas, Messieurs les Français.

    Répondre
  22. Anonyme

    03/12/2010

    R. Ed. :" Je vais répondre dans l’ordre inverse.
    –      A reculons? Pourquoi pas, ca change, et c’est dans l’air du temps, sans aucun doute!

    R. Ed. :"  La plupart de ceux qui nous envahissent SONT mahométans, alors, "s’attaquer " à l’homme ou à son idéologie, le résultat sera le même. Point.
    –      Inexact. Parmi ceux qui nous envahissent, beaucoup sont athées, d’autres sont chrétiens, ou whatever, et ceux qui sont musulmans cacheront leur "idéologie" des qu’ils se sentiront an danger.  Ejecter demain les Muslims, et ils vous restera le meme nombre d’Arabes, d’Africains et associés. En plus vous passerez pour un idiot… des fois que ca vous dérangerait. 

    R. Ed. :"  Beaucoup de nos Asiatiques viennet de Hong Kong, chassés par le communisme, bienvenue chez nous. Point.
    –     Bienvenue chez vous… Entre 3 et 5 %? .. et puis 5% de Zairois, 5%  de Javanais,  5% de Ouighours (ce sont les muslims asiatiques, ceux-la),  5% de Mozambicais (très bien, les Mozambicais… savent faire pousser les noix de cajous…),  5% d’Iraniens (Belles nanas.. le nez un peu fort) … Ca va faire du monde a Antwerpen, tout ca, non?

    R. Ed. :"  Asiatiques muslims ? Je n’en connais pas. Point.
    –     Ok. Moi, j’en connais un. Un type normal, plutôt fin et discret, très gentil, très bien élevé… Il ne dit jamais "Point" ni "Period".

    R. Ed. :"  Combien en accepterai-je ? Entre 3et 5 %, plus, cela créera des problèmes.
    –     Ok. Et vous en etes a combien de % d’étrangers dans le Plat Pays?

    R. Ed. :"  En France, pour les juges (rouges) l’islam est considére comme une race : Tenir des propos contre l’islam est poursuivi comme propos racistes, vous n’êtes pas encore au courant  ?
    –      C’est peut être une des raisons qui me fait dire qu’il est inutile de s’en prendre aux religions… Apparemment, ce n’est pas le bon combat.  Maintenant, comprendre ca, pour certains, ca peut prendre du temps ..

    R. Ed. :"  60% d"étrangers à BXL, oui, mais y compris les Français, entre autres, les desouches aussi, que  25 % de mahométans, mais c’est déjà beaucoup trop.
    –     Vous pouvez toujours discriminer, cela ne change pas au fait que vous etes foutu, mon vieux. Quel gâchis.  Allez, la France va bientôt tomber aussi; on n’est pas plus malins que vous.

    R. Ed. :"  Je n’ai pas débuté en septembre 2006 mais avant, sous un autre pseudo, sous une autre adresse email (officielle) et sous une autre IP que je ne vais pas bien sûr divulguer ici.
    –     Bien sur. Il faut savoir garder ses secrets importants. Gaffe a Wikileaks, hein?

    R. Ed. :"  Les anciens (ceux avec un certain bagage et une certaine intelligence) n’ont pas  "automatiquement " raison mais " très souvent raison " , cela s’appelle l’expérience, l’expérience ne s’acquiert qu’avec les années, par contre, la valeur n’attend pas le nombres des années.
    –      Et c’est R. Ed. qui est "l’ancien avec un certain bagage et une certaine intelligence",  c’est ca?  Thanks… vous avez probablement bien fait de le souligner.

    R. Ed. :"  Je tiens à ajouter que je suis un patriote nationaliste – ne pas confondre avec socialiste nationaliste ( en chleu : Natzional Zocialist , vu que dans cette langue, l’adjectif EST devant le nom commun, comme trente- deux est deux-trente (zwei und dreizig) "  Et que je suis un Flamand, royaliste et unioniste et qu’il n’y a pas photo, entre notre Albert Ie Deuxième et Sarkoléon Premier, je préfère de loin le premier., même si il est le deuxième du nom. "  Vive la Belgique.
    –      C’est ca.. ou ce qu’il en reste. Allez, j’vais me déguster une Orval fraiche, a la santé de R. Ed. l’ancien.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  23. Anonyme

    03/12/2010

    Dupont : " Pourquoi vouloir en faire un laïus de votre prose Mancney ?
    –     Je prends bonne note que qqs petites explications précises ou des simples démonstrations un tant soit peu rigoureuses, sont perçues par vous comme un laïus. C’est vrai que c’est plus marrant d’affirmer et de balancer des incantations sans back up, comme on faisait deja au bahut en CE1.

    Dupont : "Croyez vous vraiment que la majorité des français de souche feront la distinction entre religion et l’assujetti à celle-ci ?
    –     Il n’y a pas de français de souche : il y a des français, et il y a des étrangers avec un passeport français usurpé qui ne reflete pas leur appartenance a notre peuple (et en plus, il la rejette – comme ca on est au moins d’accord : ils ne sont pas français). Pour votre question, dois-je comprendre que vous meme ne faites pas de distinction entre un homme et sa religion? Ou bien ce sont les autres, ou votre entourage?

    Dupont : "Que vous vouliez mettre en avant votre préférence religieuse issue de ce que vous êtes et tout aussi stupide que de vouloir nettoyer la France, pour ne laisser que des individus issus du même tronc.
    –    Please, dites moi quelle est ma préférence religieuse, car jusqu’ici, je n’en ai pas ;  éventuellement, plus par devoir que par gout, je soutiens, a l’occasion, la religion catho, car c’est celle de la civilisation de mon peuple, et je la soutiens essentiellement par gratitude. D’autre part, je ne souhaite pas "nettoyer" la France, je souhaite juste y voir des français, comme c’est dans l’ordre des choses, et grosso modo, entre 4 a 6 % d’étrangers, et donc favoriser le retour chez eux des étrangers, doucement, sans émotion ni violence. Pas vous? Par contre, je ne me sens pas autorisé a demander aux étrangers quelle est leur religion.

    Dupont : "Une chose vous échappe et c’est le terme de la manne financière que tire certains pays musulmans du pétrole. Il leur reste peu de temps avant que tous leurs puits à dollars soient assechés et c’est ce temps qu’ils doivent mettre à profit pour envahir sans coup férir nos frontières européennes et en prendre possession comme terre d’islam.
    –     Merci d’annoncer que les réserves de pétrole sont limitées et que les Arabes (et non pas les Musulmans) en tirent profit "tant que ca dure". C’est vrai que le secret était bien gardé et qu’il faut un sacré discernement pour comprendre cela, n’est-ce-pas? Et bien sur, vous m’écrivez que c’est : "une chose vous échappe".  Si vous le dites.

    Dupont : " Celà semble vous échapper ce concept d’unicité des pays musulmans sous la bannière islamiste et qui résume fort bien la situation actuelle et passée (cas de Gis se retournant contre les USA durant la guerre du golf en exemple et cas des bombes humaines se faisant exploser dans la foule au nom de leur dieu).
    –     La situation passée de l’expansion arabe date de bien avant l’Islam, et il n’y a pas de "bannière islamiste", mais il y a un outil religieux, une aide a l’avancée de l’arabisme. A propos de "bannière islamiste" et comme exemple de "concept d’unicité" (sérieux, ca, hein?) que vous voyez, je suis sur que vous n’ignorez pas les relations anciennes et cordiales qui existent, depuis pres de deux mille ans (bien avant Mahomet) entre le monde arabe et l’Iran, aujourd’hui tous deux sous "bannière de l’Islam", et dont curieusement, l’histoire ne cesse de raconter les conflits (le dernier 1980/1988). En réalité, les alliances, quand elles existent ne sont pas basées sur la religion, mais sur la race, l’ethnie, la tribu et … l’intérêt. Allah n’a rien a voir la dedans.  D’autres parts, les exemples que vous citez ne sont pas relevants car rarissimes (GIs), ou isolés et pathologiques (bombes humaines), et ils sortent de la courbe de Gauss.

    Dupont : " Alors que la religion soit un prétexte pour gouverner les autres, tout le monde le sait.
    –    Non, pas un prétexte, mais un outil, un instrument. L’Islam est un outil qui, parmi ses nombreuses possibilités, peut être utilisé comme un appât pour enrôler des étrangers a la connaissance limitée, puis être utilisé comme une liturgie pour endoctriner, et enfin, utilisé comme une arme pour contrôler et discipliner. Ceci ne s’applique, bien sur, qu’a une fraction de ces populations, et ce sont les leaders, les endoctrineurs et non pas les endoctrinés, qui prendront demain le pouvoir chez nous; beaucoup d’entr’eux ne sont pas croyants et l’Islam et sa Sharia ne les intéressent que comme outil. Ceux-la, meme sans l’aide de l’Islam, nous gouverneront, et ils seront éventuellement musulmans, athées ou chrétiens, mais ils seront en majorité de race arabe.  Mais comme vous le dites, ce n’est pas grave car tout le monde le sait, n’est-ce-pas?

    Dupont : " Tout comme, qu’il suffit de supprimer ce prétexte pour diviser les dits pays gouvernés par cet islam et par suite, retrouver nos valeurs chez nous avec nos immigrés sans le bagage fallacieux de la religion.
    –     Je n’ai jamais écrit cela. Sans doute quelqu’un d’autre.

    Dupont : " Et oui, c’est aussi simple que celà et comme vous pouvez le constater, je n’en fait pas une série télévisée pour exprimer l’évidence.
    –    J’ai du manquer un passage, mais, exactement, qu’est ce qui est "aussi simple que cela"? Quelle est "l’évidence" que vous croyez exprimer, hors la série télévisée ? Ou est le "d" de cqfd?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  24. R. Ed.

    02/12/2010

    Je vais répondre dans l’ordre inverse.

    La plupart de ceux qui nous envahissent SONT mahométans, alors, "s’attaquer " à l’homme ou à son idéologie, le résultat sera le même. Point.

    Beaucoup de nos Asiatiques viennet de Hong Kong, chassés par le communisme, bienvenue chez nous. Point.

    Asiatiques muslims ? Je n’en connais pas. Point.

    Combien en accepterai-je ? Entre 3et 5 %, plus, cela créera des problèmes.

    En France, pour les juges (rouges) l’islam est considére comme une race : Tenir des propos contre l’islam est poursuivi comme propos racistes, vous n’êtes pas encore au courant  ?

    60% d"étrangers à BXL, oui, mais y compris les Français, entre autres, les desouches aussi, que  25 % de mahométans, mais c’est déjà beaucoup trop.

    Je n’ai pas débuté en septembre 2006 mais avant, sous un autre pseudo, sous une autre adresse email (officielle) et sous une autre IP que je ne vais pas bien sûr divulguer ici.

    Les anciens (ceux avec un certain bagage et une certaine intelligence) n’ont pas  "automatiquement " raison mais " très souvent raison " , cela s’appelle l’expérience, l’expérience ne s’acquiert qu’avec les années, par contre, la valeur n’attend pas le nombres des années.

    Je tiens à ajouter que je suis un patriote nationaliste – ne pas confondre avec socialiste nationaliste ( en chleu : Natzional Zocialist , vu que dans cette langue, l’adjectif EST devant le nom commun, comme trente- deux est deux-trente (zwei und dreizig)

    Et que je suis un Flamand, royaliste et unioniste et qu’il n’y a pas photo, entre notre Albert Ie Deuxième et Sarkoléon Premier, je préfère de loin le premier., même si il est le deuxième du nom.

    Vive la Belgique.

    Répondre
  25. Dupont

    02/12/2010

    Pourquoi vouloir en faire un laïus de votre prose Mancney ?

    Croyez vous vraiment que la majorité des français de souche feront la distinction entre religion et l’assujetti à celle-ci ?

    Que vous vouliez mettre en avant votre préférence religieuse issue de ce que vous êtes et tout aussi stupide que de vouloir nettoyer la France, pour ne laisser que des individus issus du même tronc.

    Une chose vous échappe et c’est le terme de la manne financière que tire certains pays musulmans du pétrole. Il leur reste peu de temps avant que tous leurs puits à dollars soient assechés et c’est ce temps qu’ils doivent mettre à profit pour envahir sans coup férir nos frontières européennes et en prendre possession comme terre d’islam.

    Celà semble vous échapper ce concept d’unicité des pays musulmans sous la bannière islamiste et qui résume fort bien la situation actuelle et passée ( cas de Gis se retournant contre les USA durant la guerre du golf en exemple et cas des bombes humaines se faisant exploser dans la foule au nom de leur dieu).

    Alors que la religion soit un prétexte pour gouverner les autres, tout le monde le sait.

    Tout comme, qu’il suffit de supprimer ce prétexte pour diviser les dits pays gouvernés par cet islam et par suite, retrouver nos valeurs chez nous avec nos immigrés sans le bagage fallacieux de la religion.

    Et oui, c’est aussi simple que celà et comme vous pouvez le constater, je n’en fait pas une série télévisée pour exprimer l’évidence.

    CQFD !

    Dupont

     

    Répondre
  26. Anonyme

    01/12/2010

    R. Ed : "  je suis plus ancien sur le site et sûrement un des plus âgé, vu mes presque 64 balais"
    –        Je ne savais pas que le plus ancien avait automatiquement raison : Dans le temps, avec le père Lahitte/Thiallet, on avait un ancien qui se plantait souvent! Vous avez débarqué sur le forum en Septembre 2006, c’est bien ca? Vous n’êtes pas le plus ancien. Qu’est ce qu’il est devenu, Thiallet?

    R. Ed : " En virant les mahométans hors d’Europe (eh oui, le problème n’est pas que français) , les modérés et les autres on résoud déjà une grande partie du problème civilationel qui nous détruit."
    –       Merci de nous confirmer que le problème n’est pas que français… remarquez, franchement, on s’en doutait un peu.
    Des que vous aurez commencé a "virer les Mahometans", ils vont se déclarer immédiatement soit chrétiens soit athées. Vous les prenez pour des cons? Ils sont bien plus malins que vous, et c’est pour cela qu’ils gagnent (60% d’étrangers a Bruxelles, c’est bien ca?).
    Merci d’écrire que le "problème civilisationnel nous détruit" . C’est exact, associé a celui de l’invasion des populations étrangères, et tout cela n’a rien a voir avec l’Islam. Je pense qu’il est inutile de rappeler que, bien avant Mahomet et l’Islam, les Arabes, coincés entre l’Empire Romain (d’Orient) et la Perse (Empire Sassanide), avaient deja commencé a immigrer fortement chez leurs voisins, a les occuper, et a y prendre du pouvoir. Mais tout le monde sait cela, hein, l’ancien?

    R. Ed : " Par contre, les Asiatiques ne me dérangent absolument pas, je suis peut-être raciste (puisque l’islam est une race) mais sélectif."
    –       L’Islam est une race? C’est de l’humour? Toutes les constitutions des pays libres et démocratiques protègent la liberté de religion pour chaque individu. Vous voulez remettre ca en question?  Est-ce-que vous vous rendez compte?
    Quel pourcentage d’Asiatiques accepteriez-vous pour l’Europe? Et pour les Asiatiques muslims?

    En s’attaquant a la religion plutôt qu’a l’homme, on va droit dans le mur. Et en plus, ca envoie le message clair qu’on n’ose pas s’attaquer a l’homme qui nous envahit. Vous ne voyez pas cela? C’est pas grave, eux, ils le voient!

    Mancney

    Répondre
  27. R. Ed.

    30/11/2010

    M. Dupond a raison, n’en déplaise à Mancney ( je suis plus ancien sur le site et sûrement un des plus âgé, vu mes presque 64 balais).

    En virant les mahométans hors d’Europe (eh oui, le problème n’est pas que français) , les modérés et les autres on résoud déjà une grande partie du problème civilationel qui nous détruit.

    Après (tout de suite après, évitons de faire deux choses en même temps) on aura tout le loisir de s’occuper des gris foncés.

    Par contre, les Asiatiques ne me dérangent absolument pas, je suis peut-être raciste (puisque l’islam est une race) mais sélectif. D’ailleurs, il suffit de deux générations de " mélange " (eux le font) pour gommer les différences de races (eh oui, pour moi il y a des races, que d’autres appellent ethnies, c’est selon) entre Asiatiques et Européens.

    Donc, eux peuvent rester, les autres, buiten !!!

    Répondre
  28. Anonyme

    30/11/2010

    Dupont : " Ce qui est le plus important, n’est pas de présenter uniquement le mauvais côté du Coran, ni même celui de la Bible.."
    –      C’est cela que vous avez retenu de mon commentaire?… Vous etes sur d’avoir tout lu? Si c’est le cas, bravo pour la profondeur de vos réflexions!

    Dupont : " (…)  de savoir qu’il n’existe pas de religion saine pour l’homme "
    –     Oui, peut-etre, sauf que les religions existent partout dans le monde depuis 60 000 ans et qu’aucune culture ni civilisation n’existent sans elles, et que nous sommes tous imprégnés de religion, meme et surtout les athées, qui se définissent par rapport a Dieu. Vous ne seriez pas un peu ingrat?

    Dupont : " CQFD !!!"
    –     Ou se trouve exactement la "démonstration" dans votre commentaire? Nous aurions bien aimé avoir un exemple de la puissante capacité d’analyse d’un non-croyant. Merci.

    Mancney

    Répondre
  29. Dupont

    29/11/2010

    Ce qui est le plus important, n’est pas de présenter uniquement le mauvais côté du Coran, ni même celui de la Bible……

    Le plus important c’est de rejeter ce que nous savons comme étant le mal personnifié et de savoir qu’il n’existe pas de religion saine pour l’homme, surtout lorsque celle-ci prône la mort des non croyants.

    Donc DEHORS !!!

    CQFD !!!

     

    Répondre
  30. Anonyme

    28/11/2010

    Marin : " Je ne suis pas sot (…)"
    –    Sot? Ce n’est pas le sujet, et tout le monde s’en fout que vous soyez sot ou non, mais par contre, en ne présentant que le "mauvais" coté du Coran, ou de n’importe quel écrit, vous prenez les gens pour des idiots, et donc, ils ne sont pas contents. Logique, non?
    Le haro actuel sur l’Islam est dangereux car il détourne du vrai problème qui est la démographie, a savoir la multiplication des bébés étrangers en France, car cela, et rien d’autre, ni religion, ni idéologie, ni coup d’état, cela, dans qqs années, va donner le pouvoir en France aux Arabes et a leurs alliés.  Tout ceci a été longuement expliqué sur le forum, honnêtement et sérieusement, sans brandir comme un épouvantail certains aspects vieillis d’une religion qui ne sont que très rarement appliqués, mais qui sont mis en avant par des émotifs frileux et faibles.
    Pendant que vous gueulez contre une religion suivie par le quart de l’humanité, des hommes, bien réels, des Arabes, des Africains, des étrangers qui viennent de partout, font leurs enfants chez nous, sont en train d’occuper des postes de pouvoir et des responsabilité, et, avec beaucoup d’intelligence, pendant que vous regardez ailleurs, ils sont en train de nous envahir très sérieusement.
    Sachez que celle arrange beaucoup certains Arabes que l’on se tourne contre l’Islam plutôt que contre eux, pendant qu’ils se multiplient chez nous, car ils savent très bien que nul ne peut toucher a la foi d’un homme et que celle-ci est protégée par toutes les constitutions. Tout est fait pour vous détourner du vrai problème, c-a-d l’immigration et la naissance d’étrangers en France, par les socialistes, qui cherchent un électorat, et par les athées qui sont aveuglés par leur athéisme et luttent non pas contre un envahisseur, mais contre la religion en générale, (oubliant avec ignorance et ingratitude que celle-ci, partout dans le monde, fait partie des racines de l’hommes et de ses civilisations).
    Deja écrit plus haut : "  (…) Avec une haine (ou un gros ressentiment) contre l’Occident, qui induit un besoin de revanche et un besoin de se (re)valoriser (ego) et apres des siecles de civilisation retardée, les Arabes ont un gros momentum, et, exactement comme nous le ferions a leur places, ils utilisent leur religion comme arme et comme instrument de conquete. Et, ainsi, sans aucune concertation ni "dessein arrêté", ils se retournent quasi naturellement contre nous, comme des requins vers des phoques : Ils ont tout a fait raison, et selon les lois de la planète, ils ont le droit d’essayer de nous envahir, ils ont le droit d’essayer d’augmenter leur puissance et leurs richesses a notre détriment. Ainsi, ce ne sont pas les musulmans qui nous envahissent, mais ce sont les Arabes, les Africains, et tous les autres, et, comme deja dit souvent sur ce forum, avec ou sans l’Islam, on aurait les Arabes sur le dos, et ceci est pratiquement dans l’ordre des choses (ce qui ne l’est pas, par contre, c’est que l’on les laisse faire), et il est inutile et dangereux de s’en prendre a une religion plutot qu’a des hommes, meme si cela peut sembler plus facile, moins dangereux. L’invasion de fait, mais non avouée, (sauf par Kadhafi et feu Boumedienne), est très astucieusement conduite, en mettant en avant l’inattaquable religion et ses voiles en écran de fumée, pendant que la démographie fait le vrai boulot. En babouches ou en complet veston, absolument tous les Arabes savent cela, et bien sur, aucun ne vous le dira. Le nombre (..) est le parametre actuel de pouvoir, comme dans toutes les démocraties, c’est lui qui fera que demain la France sera gouvernée par les Arabes et leurs alliés. Ce qui est a craindre, et ce qui est lamentable, ce n’est pas la Sharia ou l’Islam, c’est que la France soit gouvernée par des étrangers, c’est l’abandon du passé, le crachat sur les tombes de nos ancêtres, la honte suprême. "
    Sur un point vous avez raison : Beaucoup d’arabes musulmans dit modérés, qu’ils soient haut fonctionnaires, hommes d’affaires, infirmiers ou épiciers, sont des agents dormants de l’arabisme, et, en cas de besoin, ils se lèveront demain pour défendre le pouvoir arabe, meme en utilisant l’Islam. Ils mettent en place nos dirigeants économiques et politiques de demain, avec ou sans la Sharia, dont beaucoup n’en ont rien a battre, sauf comme instrument de pouvoir.
    Et vous feriez probablement la meme chose qu’eux si vous étiez a leur place, et moi aussi.
    By the way, on a tous lu cent fois la lettre du Pere de Foucault. Vous ne vous en doutiez pas?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  31. Marin

    28/11/2010

    Je ne suis pas sot et je maintiens que les musulmans qui se croient modérés (et le sont peut-être!) n’aurons pas le choix de rester paisibles quand les autorités proclameront le Dar Al Islam.

    L’imam de Drancy, modéré et contre le voile, pronant le respect des lois de la République s’y est essayé alors qu’il était "chef" religieux. Dans les faits il a été évacué de sa mosquée par une unité spéciale de la Police, sa vie ne tenant plus qu’à un fil, l’an dernier. Seul le livre est le chef, et toute nouveauté est violemment rejetée par l’Oumma tremblante, sujette au syndrome de Stockolm, esclave de la violence barbare de cette religion.

    On lapide, on pend, on coupe têtes et mains, on viole et on égorge dans les pays où la Charia va son petit train-train : c’est le seul Islam, islamiste et insuportable.

    Il apparait évident que la violence des banlieues, la drogue, le vol et le rackett ne peut être supporté par des autorités islamiques dans les pays islamiques : c’est réservé aux pays dhimmis, sur des teritoires en phase de conquête.

    Et tout ça est de notre faute, même si vous avez raison de dire que des hommes sont derrière tout ça. Il y aura toujours des hommes pour tomber dans le camp du mal, mais là c’est une religion !

    Cela fait 10 ans que je connais ce texte du Père de Foucault, adhérant complètement à cette analyse :

      Lettre du Père de Foucauld adressée à René Bazin, de l’Académie française, président de la Corporation des publicistes chrétiens, parue dans le Bulletin du Bureau catholique de presse, n° 5, octobre 1917    
     
    Ma pensée est que si, petit à petit, doucement, les musulmans de notre empire colonial du nord de l’Afrique ne se convertissent pas, il se produira un mouvement nationaliste analogue à. celui de la Turquie : une élite intellectuelle se formera dans les grandes villes, instruite à la française, sans avoir l’esprit ni le c½ur français, élite qui aura perdu toute foi islamique, mais qui en gardera l’étiquette pour pouvoir par elle influencer les masses ; d’autre part, la masse des nomades et des campagnards restera ignorante, éloignée de nous, fermement mahométane, portée à la haine et au mépris des Français par sa religion, par ses marabouts, par les contacts qu’elle a avec les Français (représentants de l’autorité, colons, commerçants), contacts qui trop souvent ne sont pas propres à nous faire aimer d’elle. Le sentiment national ou barbaresque s’exaltera dans l’élite instruite : quand elle en trouvera l’occasion, par exemple lors de difficultés de la France au dedans ou au dehors, elle se servira de l’islam comme d’un levier pour soulever la masse ignorante, et cherchera à créer un empire africain musulman indépendant.  
     
    L’empire Nord-Ouest-Africain de la France, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique occidentale française, etc., a 30 millions d’habitants ; il en aura, grâce à la paix, le double dans cinquante ans. Il sera alors en plein progrès matériel, riche, sillonné de chemins de fer, peuplé d’habitants rompus au maniement de nos armes, dont l’élite aura reçu l’instruction dans nos écoles. Si nous n’avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu’ils deviennent Français est qu’ils deviennent chrétiens.  
     
    Il ne s’agit pas de les convertir en un jour ni par force mais tendrement, discrètement, par persuasion, bon exemple, bonne éducation, instruction, grâce à une prise de contact étroite et affectueuse, oeuvre surtout de laïcs français qui peuvent être bien plus nombreux que les prêtres et prendre un contact plus intime.  
     
    Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ? Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s’y opposent ; avec certains il y a des accommodements ; avec l’un, celui du medhi, il n’y en a pas : tout musulman, (je ne parle pas des libres-penseurs qui ont perdu la foi), croit qu’à l’approche du jugement dernier le medhi surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l’islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non musulmans. Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants ; s’il est soumis à une nation non musulmane, c’est une épreuve passagère ; sa foi l’assure qu’il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l’ engage à subir avec calme son épreuve; " l’oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ; s’il se tient tranquille, il se trouve intact le jour de la libération ", disent-ils ; ils peuvent préférer telle nation à une autre, aimer mieux être soumis aux Français qu’aux Allemands, parce qu’ils savent les premiers plus doux ; ils peuvent être attachés à tel ou tel Français, comme on est attaché à un ami étranger; ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d’honneur, caractère guerrier, esprit de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècles mais, d’une façon générale, sauf exception, tant qu’ils seront musulmans, ils ne seront pas Français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du medhi, en lequel ils soumettront la France.

    De là vient que nos Algériens musulmans sont si peu empressés à demander la nationalité française : comment demander à faire partie d’un peuple étranger qu’on sait devoir être infailliblement vaincu et subjugué par le peuple auquel on appartient soi-même ? Ce changement de nationalité implique vraiment une sorte d’apostasie, un renoncement à la foi du medhi…  
     
     Charles de FOUCAULD, 1917 !

    Répondre
  32. Anonyme

    27/11/2010

    Marin : " Le musulman est un soumi total au livre noir de l’Islam"

    –      Rien que ca! Vous ne vous etes pas demandé si d’autres ne seraient pas soumis total a la connerie?
    L’étude du Coran a été faite sur ce forum depuis des années, toutes les sourates y ont été étudiées – et plus ou moins bien interprétées – par des gens de qualité tels Helios, Luc Sembour, et qqs d’autres, et il est simplement ridicule et malhonnete de n’en extraire que qqs unes pour les présenter hors contexte; ce genre de manipulation est une insulte a l’intelligence des lecteurs.
    Pour votre propre interet, je vous suggere de cesser de prendre les Arabes, et les autres peuples musulmans, pour des imbéciles lobotomisés, et éventuellement de ne pas détourner l’attention de vos concitoyens vers une Religion, alors que ce sont des Hommes, en l’occurrence des étrangers arabes, africains, et autres, et non pas des religions qui envahissent notre Pays, et qui prendront demain le pouvoir politique en France.
    Encore une fois, comprenez que ce ne sont jamais les religions qui sont en cause, mais ce sont les Hommes avec leurs ressentis, leurs frustrations, leurs soif de pouvoir; ce n’est pas l’Islam qui nous envahit, ce sont les étrangers, dont les arabes, dont certains pratiquent l’Islam. Avec ou sans Islam, Boudhisme, Judaisme ou Christianisme, la présence excessive de peuples étrangers n’est pas souhaitable en France, ni nul part ailleurs.

    Mancney

    Répondre
  33. Marin

    27/11/2010

    Jean Lançon dit : <<…nous reviendrions en France à une pratique saine de l’Islam, telle qu’elle était dans notre pays dans les années 60 : une pratique libre, en sphère privée, qui n’a jamais posé de problèmes de société et n’a jamais mis le feu aux banlieues.

    Qu’est-ce que cette croyance dans un islam modéré ? 

    A propos de la Taqqya, il faut lire cet aveu éclairant du Président du mouvement des Maghrébins Laïcs de France et vice président de Primo Europe, Kébir Jbil, sur la principale faille de l’occident face au totalitarisme islamiste: <<Les occidentaux oublient qu’en Islam, les règles établies peuvent être contournées chaque fois que l’interlocuteur est considéré comme mécréant, c’est à dire non-musulman pour les musulmans modérés, non islamiste pour les branches radicales. Le contournement des règles est même exigé pour gagner le paradis lorsqu’il permet de remporter des batailles armées ou idéologiques.>>

    Le Coran est immuable et le premier qui s’y risque perd sa tête. Il ne peut pas y avoir de réforme: c’est le sceau du prophète envoyé d’Allah lui-même. Malgré tout les corans que nous trouvons en France sont édulcorés et les versets franchement ignobles sont omis pour faire bonne figure. C’est une tactique de pénétration la "bouche-en-coeur" basale à toute organisation faisant de l’entrisme pour renverser une organisation, un pays. Il y a plusieurs phases tactiques expliquées par les fameuses «maisons » :

    • La Maison de la Trêve (Dar el Sulh), ou "Maison cachéee : dans une région de ce genre, les musulmans, trop faibles, composent avec les pouvoirs en place et observent leurs lois car ils s’estiment trop faibles pour imposer leurs volontés, attendant de pouvoir passer à l’offensive.
    • La Maison de la Guerre (Dar al Harb): il s’agit des pays dans lesquels l’islam s’estime assez fort pour partir à la conquête du pouvoir. Exemples : le Soudan ou Mindanao aux Philippines. Dans ces pays, la guerre sainte est à l’ordre du jour, proclamée ou non.
    • La Maison de l’Islam (Dar al Islam) : dans ces régions, l’islam est majoritaire, détient le pouvoir politique et applique les règles et les lois du Coran. Exemple : l’Arabie Saoudite. Ici, aucune critique de l’enseignement de Mahomet n’est tolérée, aucune autre conception philosophique ou religieuse ne peut s’exprimer.

    Normalement, les modérés se mettent en avant dans la Maison de la Trêve (Dar el Sulh) et les intégristes dirigent la Maison de la Guerre (Dar al Harb). Dans la Maison de l’Islam (Dar al Islam), les autorités religieuses deviennent gardiennes de l’unité de la communauté, paisibles et intransigeantes. Cette distinction des Trois Maisons peut nous faire comprendre que les intégristes laissent la parole aux modérés en situation de faiblesse ou en cas de défaite, tandis que l’Arabie Saoudite peut à la fois se démarquer officiellement du terrorisme et financer discrètement Ben Laden. De même, Yasser Arafat peut prétendre chercher la paix et faire distribuer aux écoliers des manuels de géographie qui nient l’existence de l’Etat d’Israël. Tous, modérés, intégristes, terroristes, se retrouvent au pèlerinage de La Mecque et restent fondamentalement d’accord. Et tout le monde est parfaitement sincère, au moins autant que nos diplomates .

     

    Le mot « trêve » ( "Al Suhl" des années 60 pour Jean Lançon), dit bien ce qu’il veut dire. Une trêve, c’est une pause dans les hostilités. Pour les Occidentaux c’est une pause qui permet de se remettre sur pied afin de chercher une solution pacifique. Pour les mahométans, c’est surtout une pause qui permet de se réorganiser afin de vaincre. La guerre est le moteur de l’Islam et ne cessera que quand il sera éradiqué.

    Il suffit de se référer à l’histoire, bien réelle, du « prophète » pour savoir qu’il n’a jamais respecté une seule trêve. C’est même en fait grâce à une « trêve » (hudna) conclue à un moment où il était en position de faiblesse qu’il a réussi à écraser, deux ans plus tard, la ville de La Mecque dès qu’il eut fini de se réorganiser et d’être devenu le plus fort ! Bel exemple de ce à quoi il faut s’attendre de la part de personnes qui reconnaissent ouvertement Mahomet comme leur « beau modèle »…

    N’oublions pas ce que le coran ordonne :

    Sourate XLVII (47), verset 37 : N’appelez point les infidèles à la paix quand vous leur êtes supérieurs, et que Dieu est avec vous.

    Pour le reste, les « modérés » font le jeu des intégristes en endormant les autorités politiques et religieuses des territoires convoités.

    Une méthode d’endormissement qu’utilisent les musulmans consiste à ne pas utiliser le terme de maison de la trève, où des non-musulmans peuvent éventuellement déceler les intentions belliqueuses sous-jacentes. Au Dar el Sulh certains propagandistes préfèrent le terme de Dar ad-da’wa, « demeure de la prédication », ou « demeure du témoignage », une expression bien plus anodine que « demeure de la trève ».

    Et tout ça peut se faire sans détour religieux grace à la taqhiyah : dans les sociétés civilisées le mensonge est un péché et nous hésitons toujours au moins un peu avant de mentir. Pas en islam. Si il sert à la propagation de l’islam, le mensonge est explicitement permis par le Coran. C’est une différence culturelle importante et souvent passée sous silence.

    On oublie souvent l’usage fréquent du mensonge par les musulmans car l’être humain à tendance à considérer l’autre comme pareil à lui-même et il nous faut toujours un certain temps avant de se rendre compte de leurs exagérations, affabulations et autres contre-vérités.

    Un sérieux problème entrave les efforts occidentaux de comprendre l’Islam, et il est dû au principe islamique de la « tromperie religieuse », (al Taqqiya). Ce principe encourage les musulmans à tromper des non-musulmans pour faire avancer la cause de l’Islam. Les groupes musulmans aujourd’hui en occident utilisent la dissimulation et l’omission pour donner l’impression que l’islam est une « religion de paix », ce qui est une fiction totale.

    La « tromperie » trouve son origine dans le coran. La sourate 3:28 dit bien qu’un croyant « ne doit pas prendre pour alliés des infidèles » …à moins que ce soit pour « se protéger d’eux »…

    Mahomet lui-même ordonna à des gens de mentir. Lorsque des gens à qui il avait ordonné d’aller tuer quelqu’un lui dirent « Nous ne saurions pas le tuer si nous ne lui mentons pas », il leur répondit : « D’accord, c’est bon, mentez ». Religion de tolérance, de paix et d’amour…

    Une perle coranique dans l’art de l’ambigüité et la légitimation du mensonge:  Sahih Al-Bukhari Vol 7 Book 67, Hadith 427 : Le Prophète a dit « Par Allah et s’il plaît à Allah ! Je ne ferai pas un serment et trouvant ensuite qu’il y a mieux à faire, sans que j’expie ce serment et fasse ce qu’il vaut mieux ».

    Alors méfions nous des beaux parleurs à la Tarik Ramadan, car ce sont souvent les plus doués à ce petit jeu là, le Djihad étant une obligation pour tous jusque la domination totale des dhimmis qu’ils n’auront pas massacrés, et par tous les moyens du mensonge, et sournoisement par les 3 maisons.

    Répondre
  34. Anonyme

    26/11/2010

     

    Le coran est immuable : c’est le sceau du prophète.

    Le musulman est un soumi total au livre noir de l’Islam (= soumission). Il apprend ce livre par coeur dès l’enfance.

    Donc les modérés n’existent pas dans l’islam qui prône ceci en conclusion nocive et criminelle :

    – Provocations à la vengeance : 15 versets de 8 sourates.

    – Provocations à l’esclavagisme : 18 versets de 10 sourates.

    – Provocations à la discrimination religieuse et à la haine : 93 versets de 27 sourates.

    – Provocations au racisme anti-juif : 50 versets de 9 sourates.

    – Provocations au meurtre et à la guerre : 103 versets de 16 sourates.

    – Provocations à la discrimination sexuelle : 80 versets de 9 sourates.

    Que ce soit dit une bonne fois pour toute. L’islam est islamiste, c’est comme le Port Salut : c’est marqué dessus !

    Inexorablement et à chaque fois, le sceau du prophète l’emporte sur toute vélleité à minimiser l’horreur de ce système politico-religieux mafieu, terroriste même sur ses propres enfants.

    Le premier qui bronche comme l’immam de Drancy est un homme dont la vie est en suspend.
    L’islam modéré n’existe par Taquia que pour mieux pénétrer les démocraties moribondes qui tolèrent mortellement la pénétration sans contrôle des structures de commandement de l’Islam.

    Le seul Islam est DUR.

    Le seul Islam est ISLAMISTE.

    Répondre
  35. Anonyme

    14/11/2010

    Homere : " croyez vous réellement que les français, ou leur majorité, aient conscience de ce que nous denonçons ici ? que dalle ! ils s’en foutent royalement."
    –      Je ne sais pas, Homere, je ne sais pas. Mais ce que je sais, c’est que l’histoire est rarement faite par les majorités.

    Francois : " Cela ma fait penser aux idéologues qui nous disaient il y a 40 ans que si la France devenait communiste, ce serait un communisme " à visage humain"
    –      C’est ca, prenez moi pour un con. Ignorez-vous que la plupart des leaders arabes n’en a rien a battre de la Sharia, autrement que comme un instrument de pouvoir, et on ne sait meme pas combien d’entre eux sont vraiment croyants, par contre, le pouvoir politique, le fric et les nanas, ca, ca les intéressent! C’est le pouvoir qui compte, Francois, le contrôle de l’autre! Vous ne le saviez pas?

    Mancney

    Répondre
  36. Anonyme

    14/11/2010

    Eureka : " Mancney, concernant l’islam , je ne suis pas d’accord avec vous. Ce que les islamistes cherchent à faire, c’est remplacer le droit français par le droit musulman."

    –      Les Islamistes, le souhaitent, probablement, et ce sont des exités utiles, mais les vrais leaders arabes, ceux qui ne crient pas dans la rue, ceux qui auront le vrai pouvoir chez nous, eux ne le souhaitent pas, enfin pas complètement. Ne serait-ce que par principe, comme un chien qui pisse et marque son territoire, la Sharia sera bien sur en vigueur en France, mais elle ne sera pas enforcée a l’extreme (l’extreme ne marche jamais longtemps, rappelez vous Robespierre), et elle sera probablement allégée, pas dans la forme, évidemment, mais dans son application (c’est comme ca qu’ils régulent leur non-modifiable religion quand elle les emmerde… ils l’appliquent alors plus ou moins partiellement). Quant a nous, les dhimmis, notre statut nous permettra de suivre notre religion, et l’un dans l’autre, ils se fouteront bien de ce que l’on pourra faire, tant qu’on ne touchera pas a leur pouvoir, et je ne les vois pas chercher a nous imposer a toutes forces leur way of life… ce serait trop dangereux et pas très astucieux, car cela favoriserait une "résistance"; nous ne sommes pas musulmans, et donc n’aurons pas droit aux avantages qui leurs sont accordés, ni au respect qui leur sont du, et cela leur convient très bien. Quelle revanche! Nous serons quantité négligeable, nous serons transparents, diaphanes, nous aurons droit au miettes, et ils feront tout ce qu’il faut pour nous maintenir dans notre statut de vassal, pour que l’on ne puisse jamais retrouver notre pouvoir. 
    Merci pour vos remarquables explications sur le droit musulman.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  37. Gilles2

    14/11/2010

    A Jean Lançon

     

         Des mosquées construites aux frais du contribuable, des menus de cantines scolaires aménagés, des piscines aux horaires réservés… Où ça ? Comment ça ?

     

         Le problème, avec de telles annonces, c’est qu’elles ne sont jamais appuyées d’exemples, ou que, lorsque ces exemples existent, ils se réduisent à deux ou trois cas, résultant de déformations de situations totalement différentes…

     

         C’est exactement le même procédé psychologique qui, de la fin du moyen âge aux temps modernes, consistait à voir partout des manifestations de Satan, et à expédier incontinent au bûcher de pauvres hères – ou, plus fréquemment, de pauvres femmes…

     

         C’est la même paranoïa qu’on voit aujourd’hui, sauf que Satan a (si j’ose dire…) été baptisé islamisme…

    Répondre
  38. Sandrine

    14/11/2010

    Absolument pas d’accord avec François qui dit :

    "Il n’y a donc AUCUN rapport entre entretenir des bâtiments parce qu’on en est propriétaire ( quitte à les avoir acquis par spoliation) et financer des mosquées après 1905 alors qu’on ne finance pas la construction d’églises après cette date."

    Il faut comparer ce qui est comparable. Ne comparons pas l’entretien et le financement. Mais quand on parle de financement,  on ne doit pas financer des mosquées puisqu’on ne finance pas les églises depuis 1905.
    Ce n’est pas plus compliqué que ça. Ou alors j’ai zappé un comm ?…

    Répondre
  39. Euréka

    14/11/2010

    L’intrusion du Droit musulman dans la société française est si grave que je poste la suite du travail d’Anne-Marie Delcambre :

    "La Moudawana ce mot vous semble t-il familier ?

    L’actualité surement. Les journaux nous ont assez présenté la tentative de réforme de Mohammed VI comme une grande avançée dans ce pays qui nous est si proche…en essayant par là même de nous « vendre » l’idée d’un Islam à visage humain… adaptable à la modernité…pardon à la notion occidentale de modernité…

    Que prône cette réforme de ce Code de la Famille ?

    La règle de l’obéissance de l’épouse à son mari est supprimée. C’est désormais l’égalité qui doit régner entre les deux sexes et est donc reconnue la responsabilité conjointe des époux.

    L’Âge du mariage passe de 15 à 18 ans pour les femmes (et reste à 18 ans pour les hommes).

    La Polygamie si elle n’est pas complètement interdite deviendra difficile, du moins en théorie, car elles serait soumise à des conditions drastiques qui devraient la rendre exceptionnelle. Ainsi, seul un juge pourra autoriser cette situation et le demandeur devra présenter des arguments « valables ». Quant à la femme elle pourra conditionner la validité de son mariage au renoncement de la part de son mari à ne pas pas prendre une autre épouse.

    De même, avant le mariage, la femme aura désormais le droit de demander la rédaction d’un contrat établissant l’équitabilité des biens acquis.

    Le divorce pourra être librement demandé par la femme.Auparavant, celle-ci devait produire à charge devant un juge des preuves et des témoignages des préjudices subis. Avec des procédures qui pouvaient durer 6 à 7 ans et devant reposer sur des témoignages solides de scènes de l’intimité de la vie conjuguale, ces demandes n’avaient jusque là guère de chances de pouvoir aboutir.

    La répudiation autrefois du droit exclusif du mari est aujourd’hui soumise à l’autorisation du juge…

    Enfin, en cas de divorce, la garde des enfants revient en premier lieu à la mère, alors qu’auparavant le mari décidait unilatéralement ou non de les garder avec lui ou pas. Le mari doit maintenant en plus garantir à son ex-épouse et donc à ses enfants un logement décent de valeur équivalente à l’ancien.

    Oui, avez avez bien lu. Voilà, en négatif, tout ce que pouvait subir, en toute impunité au nom de la parole divine d’un dieu machiste, des marocaines vivant sur notre territoire comme des fantômes privés de leur droit le plus élémentaire, des êtres humains doublement dans l’entre-deux, mis en parenthèse de leur dignité et du droit à disposer d’elles-mêmes au pays des droits de l’Homme. Où sont les féministes, donneuses de leçon de morales ? Les a t-on entendues à l’époque pour condamner cette incroyable remise en question de nos valeurs ? …Mais je dis Marocaine…ceci n’est pas une exception…en fait des conventions similaires, des conventions honteuses et cachées au grand public, il en existe beaucoup d’autres, avec d’autres pays musulmans…

    Oui, ce sont ces mêmes femmes qui, depuis 1981, vivent sur notre territoire leur statut de victime de prescriptions religieuses indignes, ces mêmes femmes poursuivies et assujeties jusqu’ici, en France, par des pratiques qui en font des mineures, des êtres infériorisées, à la merci du caprice de leurs mâles maris. Oui, ce sont elles qui sont venues avec leurs enfants grâce au regroupement familial, ou qui ont accouchées en France, ces femmes plus ou moins jeunes, mariées par leur famille avec ces hommes bien souvents inconnus d’elles mais ayant l’avantage de travailler en France. Oui, c’est sous ce statut et dans cette « ambiance » qu’elles et leurs maris ont élevé leurs enfants, nés en France et devenus presque automatiquement français à leur majorité. Oui, c’est dans ce moule familial là, et baigné de cette mentalité rétrograde, en totale déconnection avec le modèle de notre civilisation actuelle, qu’ont grandi une grande partie de nos jeunes issus de l’immigration… (;;;)

    Visiblement, avec cet accord, en France aussi, la polygamie n’est pas tout à fait interdite…Il est vrai que l’exemple nous vient d’en haut, comme on dit. Rappelez-vous le pathétique spectacle de l’enterrement de françois mitterrand,- où l’on a vu avec stupeur se côtoyer les « deux familles » au premier rang, et où effectivement le messe était dite. On connaissait les complaisances de l’administration française face à ce phénomène –souvenez-vous de l’arrêt « Mondcho » du 11 juillet 1980, qui stipule qu’elle « n’est pas contraire à l’ordre public » et qui a permit le premier regroupement familial officiel d’une famille polygamme- ! Certains petits malins ne rétorqueront que cet arrêt a été annulé en… 1994…Mais quoi, 14 ans après !!! et combien de changements de majorité pour s’aperçevoir de cette c… Qu’ont donc fait les soi-disants représentants élus soi-disants porteurs de nos Valeurs, par quoi ont-ils donc été paralysés ??? …Et pendant ce temps, la loi n’étant pas rétroactive, ce sont près de 270 000 personnes qui ont bénéficiés de ce statut et vivent en France sous ce régime en toute légalité et continuent de perçevoir des aides publiques qui sont disproportionnées. C’est dailleurs, ainsi que s’explique et peut se relire en partie du moins le fameux mot de Jacques Chirac, daté de 1991 !, dont les terroristes intellectuels n’ont bien voulu ne retenir que l’expression sur les bruits et l’odeur : « Comment vous voulez que le travailleur français qui travaille avec sa femme et qui ensemble gagnent environ 15000 francs qui voit sur le palier à côté de son HLM entassée une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses et une vingtaine de gosses et qui gagne 50000 francs de prestation sociale sans naturellement travailler… Et si vous ajoutez à cela le bruit et les odeurs, hé bien le travailleur Français sur le palier, il devient fou. Et ce n’est pas être raciste que de dire cela. Nous n’avons plus les moyens d’honorer le regroupement familial, il faut enfin ouvrir le grand débat qui s’impose dans notre pays qui est un vrai débat moral pour savoir s’il est naturel que les étrangers puissent bénéficier au même titre que les français d’une solidarité nationale puisqu’ils ne payent pas d’impôts". »

    Un constant, hélas, très pertinent. Un exemple ? En 1997 (décembre) les caisses d’allocations familiales de Marseille nous apprennent qu’un père de famille au chômage qui subvient aux besoins des ses trois femmes et de ses vingt enfants reçoit des aides publiques s’élevant à l’époque à 42 000 francs par mois, soit 504 000 francs par an !

    Mais il est vrai qu’aujourd’hui encore les pratiques de l’administration sont dans les faits coupables. L’exemple récent de l’Imam salafiste de Vénissieux est lui aussi tout de même un modèle du genre ( combien d’enfants ? combien d’aides sociales ?) de même que l’exemple de ces derniers jours aux Mureaux, car en fait que se passe t-il ?

    Oui, l’administration française reconnaît l’existence du fait établit sur notre territoire des familles polygames. Oui, comme nous avons pu le voir au reportage télé l’un des pères proclame lui-même, sans aucune gène, qu’il est polygame parce que cela est permit par sa culture ethno-ou/et-religieuse et qu’il n’y a pas de raisons qu’il en fasse autrement. Et oui, l’équipe en poste de cette mairie considère que l’urgence est de reloger pour des raisons évidentes de santé publique les différentes branches de ces familles… sans se poser une seule fois la question de la compatibilité de cette culture, qui s’étend chaque jour un peu plus, avec la nôtre et de ce qu’elle propage de contre-valeurs civilisationnelle. Vous êtes polygame ? Pas de problème, non seulement on ne va pas vous sanctionner mais en plus on va tous vous reloger. Et voici un mari heureux qui vient d’obtenir non pas un logement où vivre mais deux trois ou quatre…

    Alors que faire ?
    Cette pratique doit-elle être enfin éradiquée ?
    Comment ?
    Ces familles doivent –elles rester en France ?
    Les enfants nés en France de ces mariages sont pourtant devenus des nationaux… de cœur civilisationel ou de papiers ? "

    Répondre
  40. Euréka

    14/11/2010

    Le droit musulman est un système , élaboré par des jurisconsultes, à partir de l’Iraq et au 8ème siècle , entre 750 et 850 après J.C.
    Le droit musulman est à l’origine d’une culture, d’une civilisation. Or certaines prescriptions du fiqh s’opposent aux exigences de la Déclaration universelle des Droits de l’homme.
    Or c’est bien d’un conflit de civilisation qu’il s’agit
    – d’un côté une civilisation qui privilégie la DEMOCRATIE , les droits de l’Homme et qui ignore les Droits de Dieu, agissant comme si Dieu était mort , dans la sphère publique
    – de l’autre côté une civilisation qui agit comme pour une THEOCRATIE, les droits de Dieu passant toujours avant les droits de l’homme.

    L’islam n’est PAS une religion comme le christianisme ou comme le judaïsme . L’islam créé par les convertis -persans pour la plupart- est un système juridique qui a décidé d’inscrire le Droit tout entier dans le cadre de l’Absolu. C’est la Norme sacralisée.
    De même qu’on a pu dire que le bouddhisme n’était pas une religion mais une philosophie, on peut dire que l’islam sunnite et chiite(imamite duodécimain) est UNE LOI , qui se traduit concrètement par une jurisprudence , un DROIT qui dicte la NORME.
    C’est l’application TOTALE de ce droit musulman que revendiquent les "islamistes". C’est ce droit musulman qui pose problème à un occident dont les valeurs actuelles sont RADICALEMENT opposées à celles de l’islam. (….)

    Avec le droit musulman c’est la société tout entière qui se voit invitée à modeler ses comportements sur ce qui est prescrit.
    A l’intérieur du droit musulman on distingue trois grands ensembles. Le coeur en est formé par le droit des personnes et de la famille + des éléments de base du droit pénal et fiscal) et ce coeur est lié plus que tout autre au donné proprement religieux.
    Un second ensemble est représenté par le droit des contrats et des obligations, celui des biens et celui des fondations pieuses (waqf) , et c’est une création presqu’exclusivement doctrinale.
    Un troisième ensemble intéresse le domaine public et administratif. Là on est éloigné du donné révélé et la construction doctrinale demeure faible.

    Dans le droit musulman le droit du mariage et celui des successions représentent plus de la moitié du contenu. (…)

     Le droit musulman a été appliqué jusqu’au moment où il y eu la chute du califat , en 1923
    P12 Henri de Waël " le droit musulman apparaît bien , avec le système romaniste et celui de la common law , comme l’une des trois créations originales en la matière
    Ce droit musulman est une création postérieure à Mahomet , élaborée en un siècle par de grands jurisconsultes , Malik ibn Anas , Ibn Hanbal , Chaféi , Abû Hanîfa , pour ne parler que des quatre écoles juridiques les plus connues . C’est une véritable création juridique , grâce à l’apport de convertis principalement persans . Sans cela l’empire musulman n’aurait pu tenir .

    SUR LA POLYGAMIE en FRANCE :

    " des reportages ont soulevés les problèmes liés à la polygamie au sein des Mureaux, cité à problèmes des Yvelines. Illégale en France, cette pratique concernerait aujourd’hui plus de 20.000 familles (dont 80 aux Mureaux qui touchent … 1.000 enfants !!! ce qui revient à une moyenne de 12,5 enfants par « famille » et ce qui rapporté à 20 000 familles ferait 250 000 enfants ). Au delà de l’existence même de ces familles polygames, preuve éclatante du refus du respect des lois et de la culture du pays d’accueil et donc du refus d’intégration , cela pose deux questions : celui du statut de femmes soumises à des pratiques (juridiques, coutumières, religieuses) étrangères alors qu’elles habitents en France, censément terre des Droits de l’Homme ; et dégâts occasionnés aux générations d’enfants qui vivent chez eux une culture antinomique à la réalité du pays d’accueil.

    Prenons un exemple concret : celui du statut de la femme (d’origine) marocaine. …

    Savez-vous que depuis 1981, une convention franco-marocaine, – merci François Mitterrand- permet l’application en France du code Marocain de la famille, appellé la Moudawana, codification du rite malékite érigé en loi en 1958, après l’Indépendance. Et à l’époque, en 1981, les résidents marocains étaient déjà officiellement 400 000…et représentent aujourd’hui en France…officiellement aux alentours de 800 000 personnes (sans compter toutes celles qui entre temps ont obtenues la nationalité française).Ce code, qui placait la femme dans une situation de minorité juridique, autorisait entre autre réjouissance la polygamie et la répudiation (unilatérale de la part du mari, on l’aura compris). A titre d’exemple, une Marocaine musulmane divorcée perdait automatiquement la garde de ses enfants si elle se remariait. Cette « loi » s’appliquait bien aux Marocaines qui vivaient en France pour peu qu’elles aient signé leur acte de mariage dans un consulat marocain ou au Maroc. Pratique courante puisqu’elles tiennent généralement à célébrer avant tout leur mariage religieusement, en plus de l’éventuel mariage civil à la mairie.

    la suite : http://www.libertyvox.com/phpBB/viewtopic.php?f=5&t=138

    Alors ?. est-ce que nous voulons que des Françaises d’origine marocaine, comorienne, algérienne soient soumises au droit musulman sur le sol français ? avec tout ce que cela implique dans les successions, divorces, droit parental, ???? 


    Répondre
  41. Anonyme

    14/11/2010

    SAS : " l islam (n’est) qu un outil pour nous pervertir et détricoter…… celui ci dénoncé ou passé….."ils" en trouveront forcément un autre..

    –         Son Altesse a tres bien compris, ce qui n’est d’ailleurs pas surprenant (encore que…).
    Good, on est sur le bon chemin. Il n’y a plus qu’a forcer un peu pour obtenir le réarmement personnel du citoyen francais, désarmé par les Socialistes en 36, (juste avant la guerre, ce qui montre le discernement de ces salauds de traitres), il nous faut revenir au droit naturel de détenir et de porter des armes, il nous faut un Second Amendment pour la France.
    Il y a d’énormes effets secondaires psychologiques dans le fait qu’un peuple est armé ou ne l’est pas, pour ses citoyens et pour ceux qui observent; la encore, l’important n’est pas toujours tres visible,il n’est ni évident ni apparent.
    N’ecoutez pas les qqs confinis sans fierté ni honneur, qui estiment que l’avenir de notre pays ne vaut pas qqs accidents et qqs exces naturels.
    Merci, les 4 V, pour avoir lancé la pétition pour un référendum sur l’immigration : A quand la pétition pour un Second Amendment francais? (Please, presentez la un peu mieux que la précédente, merci).
    Vous ne voulez plus "collaborer"? Alors, commencez par vous armer!
    Have fun :
    http://www.rockriverarms.com/    http://www.dpmsinc.com/

    Best,

    Mancney

    Répondre
  42. Euréka

    14/11/2010

    @ Premiers pas

    vous dites " Donc, vous qui avez des avis très éclairés et lucides, quelle est votre vraie et efficace solution concrète ?

    – Reconduire à leurs frontières ceux qui sont "indélicats" ? Les suisses étudient la question et vont voter pour ça, ce qui ne risque pas d’arriver en France…

    – Arrêter net et sans passe-droit toute nouvelle invasion ? Nos "politiques" ne s’y risqueront jamais.

    – Pour des solutions plus radicales, je n’y songe même pas."

    ———————————————————————————————————————————-

    En voilà des tergiversations, tout à fait pernicieuses dans le problème que connait la France. Ou bien nous sommes submergés par l’immigration ou bien vous considérez que ce n’est pas le cas.

    Si donc nous nous trouvons face à un remplacement de population par le processus démographique, nous devons prendre toutes les mesures pour inverser la tendance. Et cela passe par un renvoi chez eux des français d’origine étrangère en provenance de certains pays. On ne peut plus pleurer et rester bras ballants et accepter que le peuple français, sa culture, son histoire soient engloutis par des cultures étrangères.

    Il conviendrait donc de revenir rétroactivement sur les conditions d’attribution de naturalisation . La nationalité française se mérite. Elle n’est pas un dû. Pourquoi le serait-elle  ?

    Nous sommes victimes de centaines de miliers d’individus qui chaque année grâce à un simple visa touristique s’incrustent dans notre pays pour profiter de nos droits et revendiquer des papiers français. En nous mettant ainsi devant le fait accompli, ils obligent notre gouvernement à leur accorder un droit de séjour permanent en attendant la citoyenneté française.

    Si la France agit seule, elle aura des problèmes avec les censeurs de la communauté internationale. Mais si plusieurs pays européens nous imitent, comme peut nous le laisser espérer la montée des droites nationales européennes, nous agirons tous de concert et renverrons dans leur pays d’origine tous les étrangers en situation irrégulière, tous les naturalisés ne pouvant apporter la preuve d’une intégration dont les conditions restent à définir.

    @ Mancney   concernant l’islam , je ne suis pas d’accord avec vous. Ce que les islamistes cherchent à faire, c’est remplacer le droit français par le droit musulman. Ce droit musulman (charia) n’est pas la chose simpliste, rétrograde et immonde dont  parle en ricanant l’occident .  C’est au contraire un système juridique complexe et très sophistiqué  qui règle tous les faits et gestes, toutes les situations de la vie d’un individu. Système hostile à l’égalité homme-femme. Certains disent même que le Code Civil de Napoléon a été construit sur le modèle du Droit musulman . Le Fiqh.

    http://www.libertyvox.com/phpBB/viewtopic.php?f=5&t=138&start=60

    Certains principes de ce droit musulman sont en vigueur en France depuis les années 70, gra^ce à des conventions avec la plupart des pays musulmans avec lesquels nos politiciens se sont  compromis.dangereusement.

     

    Répondre
  43. françois

    14/11/2010

       Mancney: " il est fort probable, même en cas de présence arabo musulmane forte dans notre pays, que la sharia ne serait que très partiellement appliquée…"

      Cela ma fait penser aux idéologues qui nous disaient il y a 40 ans que si la France devenait communiste, ce serait un communisme " à visage humain" n’ayant rien à voir avec celui de l’URSS… Vous en avez vu beaucoup dans le monde des "régimes communistes à visage humain"? De même, vous avez vu beaucoup de républiques islamiques où la sharia est " très partiellement appliquée"?

      Une dictature ne fait pas de compromis, quel que soit son bord. Penser que parce que c’est la France, l’islamisme sera différent et le régime plus "cool" relève de l’utopie ( ou de la dernière naïveté)!

    Répondre
  44. HOMERE

    14/11/2010

    Bon…on a tout compris…..sauf que,moults analyses, nombreuses déclarations, multiples intentions, diverses interventions….restent dans les cartons de la petite histoire sans effets réels. Arabes, islamistes, sharia, hallal, s’ils sont d’un autre temps, savons nous dans lequel nous sommes ? croyez vous réellement que les français, ou leur majorité, aient conscience de ce que nous denonçons ici ? que dalle ! ils s’en foutent royalement….embourbés dans leur putain de pouvoir acheter chinois et javanais…la maison, les vacances, la sieste, les nanas, le pognon,le foot,….parlez leur de çà, il n’a que çà qui les interessent…alors les arabes !! l’islam !!

    Dites leur : il y a de plus en plus d’excisions en France !!

    Redites leur : Vous mangez tous du hallal !!

    Répétez leur : La sharia est une honte !!

    Rabachez leur : Les étrangers sont plus racistes que les autochtones !!

    Ils s’en battent les deux yeux mais pas la coulpe ! les français sont enfin ce qu’ils sont : RIEN !! ils n’étaient pas grand chose mais maintenant ils sont pires….

    Avez vous compris qu’avec rien on fait pas grand’chose ?

    Bande de honteux d’esclavagistes, espèce de colonisateurs sans scrupules, confrérie de profiteurs des ex colonies, équipe de racistes invétérés…vous voulez quoi ? voter FN et attendre quoi ? les prochaines élections ? revoter FN et attendre quoi ? les prochaines élections ?

    J’ai déjà dit, ici, que les vociférations et les verbales intentions n’auront d’effets sur le sujet en question que si une majorité de français était physiquement et matériellement agressée au point qu’elle se rebellerait comme ce fut le cas dans son historique destinée…..actuellement ce n’est pas ressenti, ou vécu comme tel…alors ?

    Alors pas grand chose c’est toujours quelque chose….militons et soutenons les actions des assos qui se mouillent…..sans modération !!

    Répondre
  45. Anonyme

    14/11/2010

    Alceste : " C’est l’islam qui fait l’arabité."

    –       C’est exactement le contraire.
    Les Arabes existent depuis des lustres, bien avant l’Islam, et auraient meme peuplé la Mésopotamie. 
    Pour certaines raisons, que j’estime personnellement tres valables (exclusion méprisante du "Livre", des Ecritures, abandon du polytheisme, etc..), les Arabes ont "inventé" l’Islam, a leur gout et comme il leur convient, ils l’ont faconné en fonction de leur personnalité, de leur facon de penser; les religions ne sont jamais "divines", elles sont humaines et culturelles. Les Arabes ont appuyé leur religion "nouvelle" sur le Judaisme et sur le Christianisme, ils ont reconnu tous les prophètes de la Bible, ce qui montre une recherche de coopération ou d’entente, une volonté de se rapprocher des Juifs et des Chrétiens.
    L’Islam est le reflet du peuple arabe et de sa culture, c’est son bébé; les Arabes l’ont développé et exporté bien apres la mort du prophete, et continuent aujourd’hui avec le succès que chacun sait, tout en l’utilisant pour atteindre leurs objectifs, c’est-a-dire une sorte d’expansion de l’Arabisme, et pour appaiser leur soif de pouvoir et de richesses, leur soif de "revanche" sur l’Occident honni, a tort ou a raison.
    Ceci affecte TOUS les Arabes, musulmans, athées ou chrétiens, et non, ils ne le reconnaitront pas devant vous. Oubliez la racaille et les casseurs des rues, car ce qui est visible n’est pas dangereux, et regardez les Arabes discrets occupant des postes a responsabilité et de pouvoir, regardez les hommes d’affaires arabes, riches et puissants, les chirurgiens dans les équipes ultra-pointues des Grands Hopitaux, les avocats, les syndicalistes, les politiques, les militaires, tous les secteurs de la Société française, jusqu’à l’association des Lycéens (FIDL), juste pour préparer l’avenir. Tout ca est formidablement bien joué, et cela s’appelle l’Arabisme.
    Les actions des Arabes deviennent parfaitement logiques et cohérentes quand on a compris cela.
     
    Best,

    Mancney

    Répondre
  46. Anonyme

    14/11/2010

    Premierpas : "Cela dit, si les immigrés constituent le problème – ce qui est vrai, leur donner des conditions de vie aussi faciles que celles que l’on leur octroie si généreusement ne va certainement pas freiner leur arrivée massive…" – 
    –      Voila du parfait bon sens. 
    Depuis une quarantaine d’années, pour différentes raisons bien identifiées, la France ET les Francais n’ont pas cessé d’ouvrir la porte aux étrangers; c’est une forme d’auto-affaiblissement, et les psys auraient beaucoup a dire sur le moral et la self-confiance du Français post soixante-huitard. Anyway, maintenant, on redevient sérieux et on pourrait donc essayer, grosso modo, de "freiner" plutot que "d’inviter" l’arrivée des étrangers chez nous. Car ne nous leurrons pas, NOUS sommes les grands responsables de notre problème, nous sommes a blâmer a 90%, Peuple de France et politiques, et les Arabes et autres Etrangers ne font que profiter de nos inconséquences, ils jouent leur jeu, et cela est normal. Soyez certain que je ferais exactement pareil si j’etais a leur place, et j’aimerais avoir leur talent et leur intelligence, leur ténacité et leur motivation qui les prend dans les tripes.

    Premierpas : " L’idée de la non acceptation de la sharia (…) me paraît bonne, d’abord parce que je ne trouve pas forcément "bête" des idées autres que les miennes  "
    –      J’ai bien perçu votre message et je le respecte parfaitement. Et sur le fond, oui, bien sur, la Sharia n’a rien a faire chez nous, elle n’a pas été construite avec notre culture, elle ne correspond pas a nos moeurs, et il n’y a pas lieu de l’accepter, mais, comme vous le savez, pour supprimer un mal, il vaut mieux jouer au deuxième degré, il convient de s’en prendre a la cause plutôt qu’a l’effet, au vecteur plutôt qu’a la bombe, a l’anophele plutôt qu’au plasmodium du palu. Je crois que cela est connu.
    De plus, il est fort probable que, meme en cas de présence arabo-musulmane forte dans notre pays, la Sharia ne serait que très partiellement appliquée; elle demeurerait essentiellement une influence, plus ou moins vague, que l’on ressortirait a l’occasion, en cas de besoin, et le dhimmi Juif ou Chretien que nous serions pourrait ne pas en suivre les regles sans être dérangés : La Sharia totale est un peu excessive meme pour les Arabes, et cela arrangerait beaucoup de monde de ne pas interdire le champagne ni les putes.  La encore, on vous raconte des histoires en tachant de vous faire peur (toutes ces conneries sur les femmes battues, etc…), on vous détourne l’attention du vrai danger qui est l’invasion démographique et la prise de pouvoir politique et économique des Arabes et de leurs Alliés en France. On veut vous amener a l’idée que "Tout étranger qui n’est pas musulman" est le bienvenu chez nous, autrement dit, on vous prend pour des imbéciles. Et le pire, c’est que ca marche plutôt bien!

    Premierpas : " (…) mais ce que je sais aussi plus sûrement, c’est que de ne rien faire et attendre que ça vienne tout seul, ce n’est pas forcément une attitude intelligente, en tous les cas, une réelle attitude de lâcheté, de couardise. "
    –    OUI. Vous avez absolument raison, et c’est tout a fait exacte, il vaut beaucoup mieux faire n’importe quoi que de ne rien faire.  Mais c’est quand meme mieux de ne pas nous auto-satisfaire en faisant un combat qui n’est pas le bon, qui occulterait le vrai problème. C’est un peu, en avion, éteindre le moteur qui n’est PAS en feu.

    Premierpas : "Donc, (…) quelle est votre vraie et efficace solution concrète ?
    –     Merci de la confiance dont vous m’honorez en me demandant les solutions.
    Bien sur, il faut absolument éviter les solutions radicales, c’est évident, et cela n’est meme pas justifié, mais il nous faudra agir, justement pour éviter de très graves problèmes de cohabitation a venir et un non-sens historique gravissime.
    Alors, comme vous, j’ai mes petites idées, comme, par exemple, sur un plan politique, le retour immédiat (et avec effet rétroactif) au Jus Sanguinis, (deja proposé par Giscard en 89 quand il a finalement réalisé les conséquences de ses propres c..eries – croyez moi, il a bien compris grâce a son erreur), également, ne pas donner la Nationalité française aux bébés de personnes non issus des Peuples de nos provinces ou de nos dpts. d’Outre mer, probablement leur trouver un statut convenable a définir (eux-meme ne se reconnaissent meme pas français), négocier les retours, meme a petit pas, dans les pays du Peuple d’origine (négocier, ca s’écrit "payer"), etc..   Sur un plan individuel, ne plus encourager la présence étrangère TANT qu’elle sera trop nombreuse et envahissante, boycotter les commerces étrangers, etc… En principe, le Francais sait très bien etre désagréable… C’est peut être le moment, a moins, évidemment, qu’il ne soit quelque peut perturbé par qqs raisons "affectives"? Certains d’entre nous trouvent fort attrayantes les petites nanas arabes élevées dans la religion tant critiquée… comment alors vouloir éjecter les cinq frères? Life is tough, n’est-ce-pas?
    Mais en réalité, des "gens", des conseillers politiques sont payés grassement pour apporter des réponses a ces questions graves et ce n’est pas a moi de traiter ce problème. Quelle est ma credibilité? Je ne peux, tout comme vous, que tenter d’influer sur mon gouvernement, car je sais qu’il est absolument inutile d’attendre quoi que ce soit d’un gouvernement sans avoir mis de pression préalable; ca marche comme cela en démocratie (Alors tous les ânes qui braient "Mais que fait donc l’Etat!"… et bien, vous voyez, cela ne porte pas bien loin.). Je peux aussi, tout comme vous, essayer de faire partager a autrui ce que j’ai compris.

    All the best, Premierpas, je salue votre courage et votre engagement.

    Mancney

    Répondre
  47. IOSA

    13/11/2010

    [email protected]

    Si vous enlevez  son tracteur au paysan, comment croyez vous qu’il va faire pour cultiver son champs ?

    Maintenant, mettez aux commandes de l’Etat, un homme ou une femme capable de faire comme Charles Martel et d’expédier ad patres la confrérie  de l’ Islam…Que croyez vous que feront les moutons aveugles lorsque celui ou celle-ci commencera le démantelement de cette autre confrérie que nous détestez tant ?

    Les moutons suivront , mais cette fois dans le bon sens !

    Salutations à vous.

    IOSA

    Il ne s’agit pas de se tromper de combat, mais d’élaborer une stratégie qui a toutes les chances de réussite dans plusieurs domaines.

    Combattre l’Islam par le biais de la physionomie du bonhomme ne sert strictement à rien, sauf à une levée de boucliers des assos de la connerie, comme c’est déjà le cas actuellement, par contre interdire légalement ce qui les réunis intrinsèquement, c’est les démunir et les isoler….car devenant sans but réel.

    IOSA

    Répondre
  48. Alceste

    13/11/2010
    Les Arabes malades de l’islam… C’est là le titre d’un des chapitres d’un essai de Revel : Fin du siècle des ombres. Fayard, 1999. Et ce titre, à lui-seul, me semble déjà bien cerner le problème que Mancney évoque dans sa première intervention (de bien meilleure qualité que la seconde!).  Car si la malfaisance tous azimut et le mal être qui affectent les couches profondes de la nation proviennent des hommes et non point d’une abstraction religieuse, il n’en pas moins vrai que c’est la religion qui est à la base des comportements du monde arabe et structure leur mentalité. En ce sens, Marx avait raison. Arabe ou musulman c’est, en ce qui concerne la réalité sociologique française, blanc-bonnet et bonnet-blanc.  On ne va pas discutailler là-dessus. C’est l’islam qui fait l’arabité. C’est encore l’islam qui fait l’unité de façade du monde arabe et le mobilise (en paroles) pour la cause palestinienne. C’est bien l’incapacité native de l’islam à s’adapter aux réalités du monde moderne qui fait que l’ « Arabe » – pratiquant ou pas – vit dans un état de schizophrénie permanent, partagé entre les dictats absolus de sa religion (l’islam ne connaît pas de demi-mesure) et la nécessité incontournable pour lui de vivre une réalité que la modernité lui impose. Car la modernité non plus ne laisse guère le choix. Il faut voir les choses comme elles sont.*

    Que nous disait le bien regretté Revel ? Je le cite : « … Marzouki [un écrivain tunisien] part d’un constat simple et sans détour : l’histoire de l’Arabie est l’histoire d’un échec. Cet échec est avant tout culturel, dit-il, apostrophant les Arabes, non sans cruauté : “ Citer moi le nom d’un seul objet de ce siècle, d’une seule école de pensée, de science ou d’art que nous ayons créés. ». Et Revel commente : « L’enseignement arabe est inefficace. C’est un enseignement dogmatique, perpétuant des stéréotypes venus du fond des âges, mais qui n’ont plus la vitalité de la culture arabe médiévale […]. Pourquoi ? Parce que l’islam depuis ses origines se définit et se vit comme indissociable du pouvoir et de l’organisation de la société tout entière. Il ne tolère pas la séparation du civil et du religieux, sur la laquelle reposent les États modernes. » Bref, l’islam est un totalitarisme.

    L’islam fonctionne donc comme une idéologie. Et l’idéologie, c’est ce qui pense à votre place. La philosophie enseigne comment penser. L’idéologie édicte ce qu’il faut penser. Le Parti à toujours raison, disaient les communistes. C’est pourquoi le monde arabe peine à sortir d’une dictature multiséculaire.
    Ce goût de la trique qu’on baise pour en être frappé est typique de l’ « Orient compliqué ». C’est bien aux portes des palais princiers qu’on voit les mendiants du vendredi dispersés par le bâton. C’est vrai qu’ils font un peu désordre. Mais qu’en pensent nos pleurnichards droit-de-l’hommistes ?
    Cet amour de l’autoritarisme oriental, on le retrouve chez les « jeunes » qui se pâment d’extase en braillant « Oussama ! Oussama ! Ouai, il est fort Oussama ! ». Ces petits cons ne font jamais que reproduire les archaïsmes d’une parentèle issue du bled dont les ancêtres appartenaient à ces tribus montagnardes qui ont guerroyé entre elles jusqu’en 1830 et au-delà. Le modèle en perdure encore dans les zones tribales afghanes. Car, le monde arabe – hors l’intermède colonial – n’a jamais, depuis l’Hégire, connu autre chose que la tyrannie. L’occasion lui est-elle offerte d’exprimer librement ses choix par un vote à peu près démocratique ? Il vote en masse pour le FIS algérien ou pour le Hamas palestinien. C’est comme une fatalité. C’est la volonté d’Allah, saint est Nom.
    Pour être conditionnés par leur religion, les Arabes n’en constatent pas moins la faillite totale de leur système politico-religieux assortie de quelques rudes raclées militaires infligées par Tsahal. Le prophète inspiré d’Allah ne pouvait se tromper. Le Coran ne peut être réinterprété. Alors ? Alors, coincés, il leur reste à se poser en éternelles victimes des « Croisés » et à trouver des ennemis plausibles, causes de tous leurs malheurs : l’impérialisme (évidemment américain), son allié sioniste et plus globalement l’Occident impie, corrompu par le capitalisme. C’est là que l’islam militant trouve son allié naturel : le gauchisme assisté de la meute des béni-oui-oui médiatiques.
    Quant à nos petits Sarazins de banlieues, qu’en dire ? Là nous sortons de la rationalité critique pour aborder les dédales de l’obscurantisme total comme vecteur des comportements crapuleux.  Là, point d’autre remède que la répression. Toutes les autres solutions envisagées et mises en œuvre par les gouvernements successifs ont échoué sans rémission.
    * En fait, et hormis le Ramadan observé pour la galerie, l’arabe francisé de longue date se soucie moins de religion que de ce qui fait son inquiétude permanente: comment ne pas être cocu? Eh oui, là est la question.
    Répondre
  49. sas

    13/11/2010

    Vous aurez beaucoup plus de facilité a vous débarasser des sales maladies……que des faux docteurs qui vous les innoculent…….

    LE DANGER EST AILLEURS……l islam qu un outil pour nous pervertir et détricoter…

     

    …celui ci dénoncé ou passé….."ils" en trouveront forcément un autre….."l asservissement financier par les dettes par exemple……..la dépendance et repentance pour acceder aux appels d offres internationnaux …….la dépendance alimentaire ,petrolière ou a l eau….

    3ils " ont malheureusement, par traitrise , inconscience, bêtise, narcisisme,initiation……toutes les cartes en mains……

    …la thyranie despotiques est en marche….douce d abord avant d être hard et officielle

    J AI DIT

    SAS

    Répondre
  50. R. Ed.

    13/11/2010

    La France gouvernée par des étrangers ?

    Ah bon, ce n’est pas déjà un peu le cas, avec 80% des lois votées à Bruxelles par des fonctinnaires, en plus ?

    Et le chef de l’état, l’actuel ?

    Français, sans doute, mais de très très fraîche date, n’est-il pas, sûrement pas un " desouche ", ou un " sous chien ", terme de plus en plus utilisé par nos colonisateurs à notre égard.

    Ce qui me met un peu de baume au coeur, ce sont les réactions, timides, pour l’instant, qui de plus en plus s’élèvent contre les envahisseurs dont la grosse majorité sont musulmans, ce qui est la cause de la non intégration de ces populations à notre système de vie.

    Ceux-là sont bien sûr qualifiés de racistes, d’être de l’extrême-droite et que sais-je encore ?

    Non, ce sont des nationalistes,  des populistes, sémantiquement  " pour le peuple " – le sien évidemment – , qui en ont marre des revendications et des menaces – souvent mises à l’exécution par des gens qui trouvent chez nous un niveau de vie incomparable à celui qu’ils ont quitté et qui nous chient dessus, nous les mécréants.

    Répondre
  51. boulanger

    13/11/2010

    nous devons ouvrir les yeux, nous ne voulons pas de l islam et eux ne veulent pas plus de nous quelque soit notre appartenance alors que faut il faire ? nous somme dans notre pays refouler l ‘ envahisseur et toute association sos racisme et le reste qui ne sont pas d’ accord avec notre culture et autre interdisons les viande halal qui est contre nos principes de faire souffrir les animaux .La civilisation va dans le bon sens et pas revenir 1000 ans en arrières ses personnes qui dirige ses religions font des lavage de cerveaux aux jeunes de toute appartenance d’ ouvrir les yeux

    Répondre
  52. PremierPas

    13/11/2010

    Mancney, vous avez probablement raison, et vos commentaires sont toujours logiques, pertinents, avisés, sensés, fouillés et structurés.
    Cela dit, si les immigrés constituent le problème – ce qui est vrai, leur donner des conditions de vie aussi faciles que celles que l’on leur octroie si généreusement ne va certainement pas freiner leur arrivée massive…
    Bon, je remarque aussi qu’ils procèdent par petits pas. Encore que maintenant, ils ont tendance à allonger la foulée…

    Donc, vous qui avez des avis très éclairés et lucides, quelle est votre vraie et efficace solution concrète ?
    – Reconduire à leurs frontières ceux qui sont "indélicats" ? Les suisses étudient la question et vont voter pour ça, ce qui ne risque pas d’arriver en France…
    – Arrêter net et sans passe-droit toute nouvelle invasion ? Nos "politiques" ne s’y risqueront jamais.
    – Pour des solutions plus radicales, je n’y songe même pas.

    L’idée de la non acceptation de la sharia n’est pas de mon cru, naturellement. Il est vrai aussi que si elle est seulement limitée à la France, elle n’aura aucun impact. Elle me paraît bonne, d’abord parce que je ne trouve pas forcément "bête" des idées autres que les miennes,  ensuite parce qu’il me semble que procéder par petits pas – comme le font les musulmans, est une stratégie possible et  payante sur le long terme, même si ce n’est pas la meilleure. Une fois la sharia hors de question, on passera à autre chose, je reprends l’exemple suisse : d’abord les minarets, ensuite, les expulsions de criminels, après, on verra, si … si il y a quelque chose à voir…

    Je crois qu’effectivement, il y a des initiatives bêtes, parfois pires que la cause qu’elles veulent contrer, mais ce que je sais aussi plus sûrement, c’est que de ne rien faire et attendre que ça vienne tout seul, ce n’est pas forcément une attitude intelligente, en tous les cas, une réelle attitude de lâcheté, de couardise.

    NB : Merci à l’intervenant c-dessus d’avoir rappelé que le décomptage des lieux de culte était assurément hors sujet…

    Répondre
  53. Anonyme

    13/11/2010

    Premierpas : " La solution, claire, nette et imparable, elle est là, toute simple, toute bête"

    –      Petition contre la Sharia? Simple, probablement, mais bete surement : la Sharia n’est pas le probleme, car elle n’est qu’induite, elle n’est qu’une conséquence et non pas la cause, elle est "importée" par des étrangers. C’est pourtant évident, non? Meme sans Sharia, meme si ils étaient cathos, boudhistes ou athékons, les Etrangers ne devraient pas etre trop nombreux sur le sol de France ( 6%?), ni sur le sol d’aucun pays, et ne devraient surtout pas détenir de pouvoir politique. Simple bon sens.
    Ce qui est grave dans cette petition, c’est qu’en plus d’un marché de dupes, elle cache le vrai probleme : En échange d’une "non Sharia", ce que vous possédez deja, vous acceptez la présence des Etrangers sur notre sol, de leurs cultures, de leurs peuples, et vous acceptez tout le monde a condition qu’il ne soit pas muslim. Les Espagnols avaient deja tenté ce coup-la (interdire l’Islam) sous Ferdinand III. Vous souvenez-vous de ce qu’ont fait alors les Arabes muslims?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  54. Anonyme

    13/11/2010

    Alceste : " N’étant point chaud partisan de la théorie du complot, je ne crois pas que les musulmans débarquent chez nous avec le dessein arrêté de convertir tout le monde et, par là, de subvertir nos institutions."

    –   Non, évidemment, mais certains évenements similaires du passé (colonisation par exemple), ont aidé a forger un meme ressentiment chez différents peuples, qui se sont retrouvés "alliés" aux Arabes, sous la banniere tres pratique de l’Islam. Les "réactions" de ces hommes, sans etre coordonées (théorie du complot), mais issues des memes causes, sont néanmoins identiques ou assez semblables et comportent, dans tous les cas, une haine (ou un gros ressentiment) contre l’Occident, ce qui induit un besoin de revanche – et ceci est humain – et un besoin de se (re)valoriser (ego) apres des siecles de civilisation retardée : les Arabes ont un gros momentum, et, exactement comme nous le ferions a leur places, ils utilisent leur religion comme arme et comme instrument de conquete. Et, ainsi, sans aucune concertation ni "dessein arrêté", ils se retournent quasi naturellement contre nous, comme des requins vers des phoques : Ils ont tout a fait raison, et selon les lois de la planète, ils ont le droit d’essayer de nous envahir, ils ont le droit d’essayer d’augmenter leur puissance et leurs richesses a notre détriment.
    Ainsi, ce ne sont pas les musulmans qui nous envahissent, mais ce sont les Arabes, les Africains, et tous les autres, et, comme deja dit souvent sur ce forum, avec ou sans l’Islam, on aurait les Arabes sur le dos, et ceci est pratiquement dans l’ordre des choses (ce qui ne l’est pas, par contre, c’est que l’on les laisse faire), et il est inutile et dangereux de s’en prendre a une religion plutot qu’a des hommes, meme si cela peut sembler plus facile, moins dangereux. L’invasion de fait, mais non avouée, (sauf par Kadhafi et feu Boumedienne), est très astucieusement conduite, en mettant en avant l’inattaquable religion et ses voiles en écran de fumée, pendant que la démographie fait le vrai boulot. En babouches ou en complet veston, absolument tous les Arabes savent cela, et bien sur, aucun ne vous le dira. Le Nombre, que vous citez tres justement, est le parametre actuel de pouvoir, comme dans toutes les démocraties, c’est lui qui fera que demain la France sera gouvernée par les Arabes et leurs alliés. Ce qui est a craindre, et ce qui est lamentable, ce n’est pas la Sharia ou l’Islam, c’est que la France soit gouvernée par des étrangers, c’est l’abandon du passé, le crachat sur les tombes de nos ancêtres, la honte suprême.
    Et cela risque fort d’arriver si on continue a se tromper de cible, si on continue a discutailler sans agir.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  55. IOSA

    13/11/2010

    Pardonnez moi Messieurs, mais que vient faire le quantitatif d’églises dans le combat contre l’ Islam ?

    Ce genre de joute ne sert que ceux qui veulent détourner la question posée par l’auteur de cet article…..à savoir qu’il faut cesser de collaborer sciemment ou inconsciemment  à l’instauration de cette chose immonde en terre de France.

    Alors raisonnez sans vous attacher à compter les moutons, qui de toute façon suivront sans comprendre….parce que depuis des lustres, la gauche et la droite font le nécessaire pour nous "arabiser" tout en diabolisant le FN.

    [email protected]…. 2012 sera certainement la fin d’un monde, le notre ou le leur ?

    Si le FN ne prend pas le pouvoir, les belphégores vont déambuler à l’ Elysée.

    Femmes réveillez vous ! Vous êtes plus nombreuses que les hommes et vous leur servez déjà de bonniches, le sort que vous réserve l’ Islam sera bien pire si vous succombez à la peur du FN.

    Quant aux hommes…laissez moi rire ! Vous n’avez que ce nom pour vous désigner et vous vous perdez dans des préambules qui ne mène strictement à rien.

    Comme dirait Raimu…vous n’êtes pas des bons à rien, mais des mauvais en tout et vous essayez encore et encore de voter la droite, puis la gauche à tour de rôle pour changer l’histoire, sans comprendre que se sont les mêmes !

    Qu’est ce qui a changer avec la droite ou avec la gauche ?

    QUE DALLE !

    Assumer vous et voter le FN.

    Anecdote :

    Il y a peu, en faisant la file à la poste, j’ai remarqué que certaines personnes portant barbe et djellabah portaient en guise de chaussures….des NIKE !

    Intégration ? Surement pas, mais infiltration surement !

    En ce qui me concerne……xénophobe, non, mais plein le c*l de n’être plus en France.

    IOSA

     

    Répondre
  56. françois

    12/11/2010

      @ HOMERE
     2050 églises construites depuis 1905
     Et environ 1000 temples évangéliques

     Soit un total de 3000 par siècle, ce qui n’est pas très éloigné du ratio d’avant 1905. En nombre seulement, pas en taille ni en esthétique…

    Répondre
  57. PremierPas

    12/11/2010

    La solution, claire, nette et imparable, elle est là, toute simple, toute bête :

    http://www.petitiononline.com/cdnrlc10/petition.html

    A mon avis, à faire circuler sans modération !

    Je voudrais aussi dire à tous les timides, à tous les peureux, à tous les planqués derrière leur clavier :

    Il faut parfois oser s’investir, s’engager !

    Tant que cette "pétition" n’aura pas 3 millions de signatures, elle sera la risée des musulmans.

    Et essayez de vous souvenir que 3 millions de signature, ça commence par la vôtre…

    t

    Répondre
  58. Sandrine

    12/11/2010

    Quelques soient nos points de vue, soyons heureux de pouvoir encore les échanger ici.
    Il y a longtemps que le Figaro censure. Un espace était resté, celui du blog de Ivan Rioufol. Mais force est de constater que l’obscurité est en train de tomber sur cet espace là aussi. Désormais, chez Ivan Rioufol, les musulmans peuvent insulter librement les autres et parler des Evangiles. La réciproque n’est pas vraie : il nous est interdit de leur répondre et de parler du coran. Merci le modérateur de Ivan Rioufol.

    Répondre
  59. HOMERE

    12/11/2010

    Peut on connaître le nombre d’église construites après 1905 ? celà ne doit pas être remarquable…selon moi ! j’insiste sur le caractère non religieux des préceptes coraniques et,partant,sur l’illégalité en regard des règles républicaines et démocratiques de l’érection des minarets en France qui en constituent la matérialisation !! Leur financement est assuré en grande partie par les Saoudiens qui jouent un jeu hypocrite avec les occidentaux alors qu’ils finançent  le terrorisme et la conquête de l’ouest européen. Barack Obamo serait inspiré de rompre ses relations avec ce pays d’assassins de même que les européens et les chinetoques.

    Répondre
  60. Anonyme

    12/11/2010

    Je suis assez d’accord avec vous et avec la majorité des commentaires, mais il faut remarquer que pour  trois derniers problèmes -Français enlevés par l’aqmi et les deux attaques contre les chrétiens en Irak, le CFCM, par la voix de son Président  a  condamné ces sévices comme non musulmans! On peut toujours dire que c’est de la taqia, mais quand même je trouve que c’est un progrès

    Répondre
  61. PASTOUT

    12/11/2010

    Merci ALCESTE Pour vos deux interventions claires et precises.

    Question :Pourquoi les convertis ne se convertissent pas seulement à l’islam mais également à la tenue vestimentaire . Ne peut on pas pratiquer cette religion en robe ou complet  veston ?

    Répondre
  62. françois

    12/11/2010

      Ah, le sublime mélange! On parle subvention de construction de mosquées et on nous répond subvention aux associations et convention avec l’école libre!
      Mais c’est classique, quand la position est indéfendable et le brouet indigeste, on fait un gloubi boulga, on noie le poisson dans la soupe et on crache dedans pour faire bonne mesure…
      Pitoyable…

    Répondre
  63. Anonyme

    12/11/2010

    "Il n’y a donc AUCUN rapport entre entretenir des bâtiments parce qu’on en est propriétaire ( quitte à les avoir acquis par spoliation) et financer des mosquées après 1905 alors qu’on ne finance pas la construction d’églises après cette date."

    Très claire mise au point de françois sur cette question. Merci

    Répondre
  64. Daniel

    12/11/2010

    Alceste:

    Bonne analyse, le talent en plus. Merci.
     
    Mais l’avachissement des consciences, de chaque conscience est-il organisé, voulu,  ou un naturel conditionnement pour conduire  à une réaction, une aspiration forte  pour une conscience supérieure après avoir frôlé le pire?  Les guerres, comme tout danger, n’ont-elles pas joué régulièrement ce sinistre rôle, même si on aimerait qu’il en soit autrement. La longue période de relative paix paraissant acquise,  accentuée par une amélioration du confort matériel,  n’a-t-elle pas été le creuset d’un affaiblissement de la connaissance des faiblesses humaines et de leurs dangereuses conséquences?

    Les droits acquis sont devenus l’opium d’un peuple laïc qui a déjà renoncé à son âme en renonçant à se connaitre individuellement.  Nos jojos syndiqués, comme nos politiciens, ne peuvent tirer leur pouvoir que d’individus fragilisés qui se sous estiment.   En les privant du risque de choisir individuellement et de se tromper, donc de se connaitre, ils les réduisent à des consommateurs, des corps sans âme. Et le corps a juste besoin de bouffer,  voire de bronzer. Il n’a plus besoin de penser juste s’il imagine que quelqu’un lui assure le gite et le couvert, demain, après demain,…  et que c’est un droit!
    Cela produit aussi ces incohérences intellectuelles jojotesques,  qui nous semblent être une terrible mauvaise foi ou une véritable maladie quand elles ne sont que le résultat logique de l’irresponsabilité choisie.

    Répondre
  65. Alceste

    11/11/2010
    La religion de Mahomet est tout ce qu’on veut ou le contraire mais sûrement pas une secte. Un coup d’œil dans un dico courant permet d’éviter les grossiers contresens.
    Le but de ces échanges n’est pas de s’interroger sur la nature de l’islam. Les gens d’ici ont bien d’autres soucis que de s’atteler à lire le Coran et les innombrables commentaires qui s’y rattachent, les commentaires des commentaires et ainsi de suite. L’islam est une formidable machine à fabriquer de la religion et ne sait faire que cela depuis quatorze siècles.
    N’étant point chaud partisan de la théorie du complot, je ne crois pas que les musulmans débarquent chez nous avec le dessein arrêté de convertir tout le monde et, par là, de subvertir nos institutions. Quand bien même des prédicateurs fanatiques vocifèrent depuis l’étranger qu’il faut tuer tous les juifs, que les chrétiens sont des porcs, que le temps est proche de la parousie, que le monde sera musulman et la Charia remplacera les constitutions impies (ce qui est quand même plus facile à dire qu’à faire). Et cela n’est rien en comparaison du contenu habituel de la presse arabe ! Oui, dans ce cas on peut vraiment parler de sectarisme. Mais là, il s’agit de terrorisme. Toute la question est de savoir si cette violence quotidienne (qui n’épargne pas les musulmans eux-mêmes), est le fruit des circonstances ; résulte de l’ « humiliation » infligée aux peuples musulmans par l’ « arrogance » occidentale, comme le susurrent de bons esprits, ou découle de la nature même de cette religion, congénitale à cette religion née, faut-il le rappeler, d’une volonté de conquête par la persuasion du sabre courbe.  
    Il faut s’en tenir au sujet. Ici, il s’agit de constater les atteintes répétées à l’ordre public, les désordres de toutes natures au plan social, éducatif, politique, pénal et judiciaire, générés par la présence agressive, le nombre et le vouloir collectif, clairement exprimé ou non , de gens dont la croyance et les manières ne sont pas conciliables avec notre culture et nos traditions. C’est une population qui se dit musulmane et fière de son identité arabe et non point française ; que cette réalité plaise ou non aux bons samaritains toujours prêts à trouver mille excuses aux pires agissements pourvu qu’ils soient dirigés contre notre pays, contre l’Amérique ou contre Israël.
    Que l’islam soit en cause ou non, c’est le nombre et la concentration qui sont devenus intolérables. Je le redis, nous ne sommes pas en Amérique. La France est petite. Que ferons-nous des paysans arriérés de l’Anatolie que nous ne pourrons pas mieux refouler que les Roms quand la Turquie sera  décrétée européenne ? C’est le nombre et la concentration qui génèrent des forces de contestation plus ou moins parasitaires dont les agissements, concertés ou non, relèvent sans doute moins de la religion que du banditisme, s’agissant par exemple de s’en prendre aux Juifs et aux synagogues, et du plus stupide qui est le saccage des biens publics ou privés, ou encore de mettre toutes les entraves possibles à la liberté de la femme. Cette agression est permanente.
    Mais il s’agit surtout de dénoncer l’angélisme imbécile des commentateurs politiques qui affectent de voir de l’islamophobie dans la moindre protestation. Comme si une loi interdisait de critiquer l’islam ! C’est pire que cela. Dans ce pays il n’est besoin d’aucune loi pour pratiquer l’autocensure. En privé, certains journalistes le reconnaissent, non sans honte.
    C’est dénoncer aussi les accointances d’une certaine gauche – et même d’une élite bêtement arabisante avec divers mouvements radicaux islamiques et leurs intellectuels, dont Tarik Ramadan est le type. Un physique séduisant qui plaît aux femmes, un discours habile aux vertus soporifiques qui tend à démontrer, avec force sophismes, que l’islam est soluble dans la démocratie et compatibles avec la philosophie des Lumières. Ce qui est faux. Historiquement faux. Un véritable déni de réalité!  Bon nombre d’idiots utiles de la nébuleuse altermondialiste sont réceptifs à ce discours (débat avec ATTAC-Rhône en octobre 2003), confirmant ainsi ce qu’on savait déjà depuis longtemps : l’alliance objective des gauchistes avec l’islamisme et le révisionnisme antisémite.
     
    L’islam est une religion totalisante et totalitaire comme l’était le marxisme qui ne connaissait d’autre vérité que la sienne. Les soubresauts terroristes sont la conséquence et l’aveu du constat d’échec que les musulmans font eux-mêmes de leur propre civilisation. C’est à ses fruits qu’on reconnaît l’arbre. Pourquoi devrions-nous supporter les conséquences de ce fiasco tragique ? Et pourtant nous les subissons bel et bien. L’islam, qu’il soit « modéré » ou « paisible » ou radical, entend faire regretter à l’Occident sa réussite matérielle, scientifique, culturelle et sociale, et un mode de vie qui s’impose désormais à toute la planète, y compris au monde musulman.
    Un mot encore à propos d’un intervenant dans ce forum mettant sur le même plan le financement des mosquées et l’entretien des églises. Cela n’est pas du tout la même chose, l’ami ! Nous sommes ici en terre chrétienne, que je sache ! Qu’on soit laïcard frénétique, catho pratiquant ou non, il s’agit d’un patrimoine commun qui a traversé les siècles et qui serait bien plus considérable encore sans les dévastations insensées de la populace révolutionnaire, comme le rappelle Homère. Jaurès s’attriste aussi des musulmans qui prient dans la rue. Jaurès est un grand cœur, nous le savons. Mais il devrait se rappeler quel est le sort des chrétiens en terre d’islam ! Ce que deviennent en Algérie les cimetières juifs et chrétiens passés au bulldozer. Bonsoir à tous.
    Répondre
  66. IOSA

    11/11/2010

    Tant que les hommes voudront croire en un dieu quelqu’il soit, l’Islam trouvera en eux des fidèles.

    C’est ainsi depuis fort longtemps et le seul moyen efficace de vaincre l’ Islam, c’est de devenir plus intelligent qu’une grenouille de bênitier, qui se veut être la réponse sans répondre concrêtement à l’attente des hommes.

    L’Islam n’échappe pas à la règle et le destin des idiots qui se convertissent à ce dogme assassin et pédophile est déjà exprimé par le rejet  pur et dur d’ une humanité qui se veut libre et non soumise.

    Que faut il faire, si ce n’est reconnaître officiellement que l’ Islam est une organisation terroriste et agir en conséquence ?

    La trouille de la gauche lèche-cul et la complaisance de la droite lèche-boules font de la France une véritable merde.

    2012 sera comme à son accoûtumée…le pacte des salauds contre le FN et les moutons ( vous tous) suivront !

    IOSA

     

     

    Répondre
  67. Jaures

    11/11/2010

    François, ce que vous dîtes est un raccourci discutable.

    Tout d’abord, seules les cathédrales appartiennent à l’état. Les églises sont propriété des communes mais inaliénables et insaisissables. Pour les maires, cela veut dire que l’église est une charge pour tous les contribuables.
    Cher François, c’est probablement la loi 1905 qui a sauvé les églises. Comment les associations paroissiales pourraient-elles financer l’entretien ou les restaurations des bâtiments ? Si l’Etat disait à la communauté chrétienne que, pris de remords, il décide de rendre à l’Eglise ses quelques 40 000 églises et cathédrales, comment celle-ci pourrait-elle les prendre en charge ?

    Par ailleurs, les associations paroissiales bénéficient de subventions de fonctionnement directes, sous forme d’encouragement aux actions culturelles, ou indirectes (prise en charge du chauffage, de l’électricité,…).
    Et si on peut invoquer que "l’Etat propriétaire doit entretenir ses bâtiments", pourquoi subventionner les écoles privées catholiques ?

    Encore une fois, comment réagirez-vous quand une association musulmane demandera que les frais de fonctionnement des activités de la mosquée soient pris en charge au niveau de ceux des associations paroissiales ? Accepterez-vous, comme contribuable, de financer des concerts, des voyages de jeunes pour la communauté musulmane ? Trouverez-vous normal qu’un établissement privé musulman sous contrat soit financé par l’Etat et subventionné par votre commune ?

    Les entorses à la laïcité ont des effets boomerang difficiles à maîtriser.

    Répondre
  68. françois

    11/11/2010

       Merci à Alceste pour son intervention qui remet les pendules à l’heure et à laquelle je souscris entièrement.

    Répondre
  69. françois

    11/11/2010

      La situation n’est pas complexe du tout comme voudraient nous le faire croire certains.
      – Les biens de l’Eglise ont été confisqués ( autre mot pour volé) par la révolution.
      – La loi de 1905 a entériné le fait en confisquant au passage en plus ce qui avait été construit entre 1789 et 1905…
      – Depuis, ce qui était à l’Eglise AVANT 1905 est propriété de l’Etat.
      – Ce qui a été construit par l’Eglise après 1905 est propriété de l’Eglise. ( Car on n’a pas encore inventé la spoliation ciblée par anticipation au grand dam des anticléricaux viscéraux).
      – Il est normal que le propriétaire entretienne son bien. Ou alors, il faudra nous expliquer pourquoi c’est vrai pour les "salauds de riches propriétaires" et pas pour l’Etat.
      – L’etat entretient donc les églises d’avant 1905 et l’église entretient celles d’après 1905.Comme chaque propriétaire entretient son bien.

     Il n’y a donc AUCUN rapport entre entretenir des bâtiments parce qu’on en est propriétaire ( quitte à les avoir acquis par spoliation) et financer des mosquées après 1905 alors qu’on ne finance pas la construction d’églises après cette date.

     

     

    Répondre
  70. sas

    11/11/2010

    Combien des internautes ci dessus on voté ou votre pour les raclures ,apatride et droits communs…. UMPS ,,,,??????

     

    …..alors cessez de de vous lamenter sur l islamisation de la france à marche forcée….

    ce sont vos poulains qui nous enfument et nous livrent a l ennemi pieds et poings liés….

    et nos juges consacrent…….

     

    Que risque t on a installer le FN partout ou c’est possible ????? rien…alors faite le et taisez vous…

    on comptera pas la suite…..VINI……….vidi…vicci…

     

    sas

    Répondre
  71. HOMERE

    11/11/2010

    Jaurès,qui raccourcit tout ce qui mérité d’être explicité plus correctement devrait savoir que la Révolution française a non seulement détruit les églises par le feu,mais aussi spoliée les religieux en nationalisant les églises.En d’autres termes, celles ci ont été attachée brutalement aux autorités publiques sans autant réfléchir aux termes de notre constitution qui obligent au respect des religions.Voilà pourquoi ces mêmes autorités doivent aujourd’hui assumer leurs turpitudes du passé.

    Bien sûr, si l’on reste sur l’idée (fausse) que l’islam n’est qu’une religion, alors on fait l’amalgame avec la religion chrétienne.Or l’islam n’est pas qu’une religion mais un ensemble de règles de droit et de comportement que l’on désigne par charia se substituant aux lois et règles laïques.Le Roi Mohamed VI a très clairement indiqué que les musulmans ne peuvent être laïques et, comme chef des croyants, il s’y connaît.Ainsi,la construction de monuments érigés à partir de ce concept est, évidemment illégal comme pourrait l’être la pratique même de cette "religion".

    Nier cette réalité peut relever du révisionnisme et faire l’objet de sanctions et condamnations aussi lourdes que celles niant la shoah (par exemple)

    Répondre
  72. Dominique

    11/11/2010

    Le commentaire d’Alceste, complet et particulièrement brillant, fait craindre le pire. Son analyse rejoint celle de l’auteur  » les corps indécents  » à travers une histoire d’amour, mais comment échapper à cette fatalité ? Fuir et quitter le pays même s’il s’agit d’un choix difficile, d’un choix douleureux ? Ne se peut-il pas que des millions de français se réveillent en 2012 pour sauver le pays et se sauver eux-mêmes ? N’y-a-t-il plus le moindre espoir ? Point de salut hors la fuite ? La triste réalité crève les yeux sauf à nos irresponsables politiques pour qui la chance pour la France nous invite à un avenir radieux. Peut-on encore échapper à l’islamisation galopante de la France ? Peut-on encore échapper à une guerre civile qui couve avec des banlieues véritables poudrières ? Peut-on encore redresser un pays qui croule sous une montagne de dettes ? Peut-on encore mettre un terme à la veulerie et la lacheté des responsables qui depuis trente ans au moins mènent la France à sa perte ? Aujourd’hui nous vivons dans l’angoisse, demain vivrons-nous dans la terreur ? Alceste serait bien inspiré de nous livrer son point de vue, même si personne n’est devin.

    Répondre
  73. BORGAL

    10/11/2010

     

    L’Islam n’est, n’a jamais été, et ne sera jamais rien d’autre qu’une SECTE. Il en a  absolument toutes les caractéristiques – et même pire ! si l’on pense au châtiment de l’apostasie, par exemple….. L’imbécilité à éviter consiste à se dire que cela ne se peut étant donné le NOMBRE d’"adhérents"qu’il y a dans le monde …..(un milliard et demi ? )

    Le nombre ne fait rien à l’affaire.

    Tâchons de raisonner  QUALITATIVEMENT, pour une fois – c’est à dire en vrai anthropologue, et non pas comme on le fait toujours, par réflexe  : quantitativement – càd. comme le font bêtement les sociologues et les journalistes, obsédés de statitistiques ……..

    et vous verrez que

    L’ISLAM  EST  U N E   S  E  C  T  E     !

    Or il y a bien ici ou là des lois anti-sectes qui traînent, non ?  ?  ?

    Il serait peut-être temps d’appliquer à  la secte la plus dangereuse et la plus criminogène de toutes

     

    Répondre
  74. Dominique

    10/11/2010

    La prolifération considérable des musulmans à travers leurs nombreuses progénitures fait craindre un changement dans notre façon de vivre et cela dans dans un laps de temps relativement court. Il faudra donc soit s’adapter, soit quitter le pays comme dans le livre  » les corps indécents  » où deux jeunes gens préfèrent d’ores et déjà opter pour l’exil forcé. Il sembre bien difficile et sans doute même impossible d’inverser le procéssus. La France pourrait bien être le premier des pays européens à effectuer cette transformation radicale.

    Répondre
  75. WatsonCorsica

    10/11/2010

    Si cette action pouvait être menée de façon massive, nous reviendrions en France à une pratique saine de l’Islam

    Et pourquoi pas l’interdire au nom de l’incitation à la discrimination et la violence ?

    Vous en avez vu des musulmans français réagir publiquement au massacre récent des chrétiens iraquiens  ?

    Non, le musulman français même dit modéré se sentira toujours plus proche de l’assassin iraquien musulman que de son voisin de palier non-musulman ! C’est ça l’islam !

    Répondre
  76. Jaures

    10/11/2010

    Bien d’accord que les religions doivent s’auto financer mais dans la pratique, c’est bien loin d’être le cas.

    La construction de mosquées est effectivement financée par certaines mairies. On connait l’argumentaire: on ne peut laisser des milliers de pratiquants prier dans des garages, des caves ou sur la voie publique.

    Par ailleurs, quand les mairies ne financent pas, c’est l’Arabie Saoudite qui fournit les fonds.

    Pour les églises, contrairement à ce qui est écrit, l’intérieur des lieux de culte est largement entretenu et rénové par les mairies et subventionnées par l’état. Ainsi, les bancs des églises, soumis à des règles de sécurités, sont pris en charge par les municipalités.
    De nombreux intérieurs d’églises ont été intégralement restaurés par des fonds publics, notamment les rénovation des polychromies.
    Des aides publiques sont également versées pour l’achat ou la rénovations d’orgues.

    Par ailleurs, les écoles privées catholiques sous contrat sont largement subventionnées. Par élève, dans de nombreuses villes, la part de subvention est même bien supérieure à celle des élèves du public. Les villes sont d’ailleurs obligées d’entretenir les écoles privées sous contrat.

    On voit donc que la situation est , au delà du slogan, bien plus complexe qu’il ne paraît. Laïc convaincu et agnostique, je n’en juge pas pour autant la situation très discutable: Je ne souhaite pas plus voir les églises en ruine que des musulmans prier dans la rue. Ceux qui ont manifesté pour l’école privée risquent par ailleurs de voir des écoles musulmanes sous contrat s’établir.

    Quelle sera dés lors leur réaction ?

    Répondre
  77. Alceste

    10/11/2010
    Il y a un mot savant, dérivé du grec (ce mot m’échappe), qui désigne l’attitude de la personne qui dodeline du chef et approuve sans raison ce que dit son interlocuteur. En bon français, un béni-oui-oui. Cette attitude me paraît générale – non seulement de la part de nos commentateurs attitrés – les connivences et autres copinages inter-rédactionnels sont trop bien établis et connus pour être commentés une fois de plus ici – je parle du comportement du bon français moyen. Bref, la lâcheté, la veulerie, le renoncement, sont généraux et caractérisent notre époque.
    La cause à qui ou à quoi ? Au politiquement correct (dont il faut tout de même rappeler qu’il nous vient des universités américaines) ? Au terrorisme intellectuel qui en est le bras armé et qui impose à toute une nation sa police de la pensée ? Ou bien ce comportement moutonnier qui se soumet sans réfléchir à l’argument d’autorité vient-il de plus loin ? Trouve t-il ses racines dans l’ « étrange défaite » de 40 qui suivit les accords de Munich ? De la honte ineffaçable des accords d’Évian qui livra plus de cent mille algériens amis de la France au couteau des égorgeurs ? De plus loin encore, de ce peuple qui accepta sans broncher qu’on le prive de son identité de par la loi de Séparation et qui tout récemment encore ne trouva rien à redire au fait d’amputer la Constitution européenne de toute référence à ses racines judéo-chrétiennes ? La démission de la raison comme conséquence de l’avachissement dans l’immoralité fait le lit d’un servage à venir.
    Ce que je dis là n’a rien de bien original. On voudra bien m’en excuser. Je ne veux pas non plus entrer dans les détails (que le diable affectionne, comme on sait) et que Jean Lançon expose très bien. Mon propos se veut plus général.
    Depuis l’Antiquité on sait que la tyrannie s’instaure de par l’accord explicite ou implicite des peuples. Au plus fort de la répression stalinienne ne s’est-il pas trouvé des gens, ici, en France, au cœur de la démocratie, pour arguer « qu’il fallait en passer par là pour construire le socialisme » ? Au sein même de l’intelligentsia universitaire ne s’est-il pas trouvé une foule de plumitifs de talent qui voyaient dans la Révolution maoïste et dans les guérillas sud-américaines l’espoir d’une libération des peuples dans l’esclavage idéologique ? N’est-ce pas les mêmes qui souhaitaient livrer le pays à cette barbarie totalitaire et qui, aujourd’hui, décident ce qu’il convient de penser et décrètent « populistes », ou pire encore, ceux qui refusent la déchéance ?  Le vote à main levée pour entériner sans discussion les dictats du Polit-Bureau ne fut pas qu’une spécialité du monde communiste. Au fond, est-ce que le désir de dictature n’est pas profondément ancré dans la mentalité de ce qu’on désigne par « intellectuel de gauche » ? Hier,compagnon de route du communisme, aujourd’hui de l’islam ? Il suffit de regarder les programmes politiques et documentaires d’Arte pour s’en convaincre.  Mais voyons, une camarilla d’intellos et de journalistes suffirait donc à berner un vieux peuple sceptique et à lui faire prendre des vessies pour des lanternes? Qui peut affirmer que la théorie imbécile (et contre-nature) de la « diversité enrichissante » prônée par nos faiseurs d’opinion (presque tous recasés de l’extrême-gauche soixante-huitarde) ne bénéficie pas AUSSI du consensus abêti du peuple ?  Lassitude, lâcheté, indifférence ?
    Par exemple tout le pays sait que le cheptel carcéral est constitué en majorité d’Arabes et de Noirs (assorti d’une minorité manouche adornée par la presse serre-fesses, adepte de la périphrase, d’un euphémistique « gens du voyage »). C’est-à-dire de gens qui refusent, non seulement de respecter nos lois (un mal commun, somme toute), mais plus encore affichent leur volonté déterminée à refuser notre culture. En bloc. Les truands d’autrefois s’en prenaient aux biens, parfois aux personnes, mais jamais n’ont eu la prétention, ni même l’idée de s’en prendre à l’âme d’un peuple. Par le terrorisme aveugle si possible, par le fanatisme militant, sans doute. Plus sûrement encore par le ventre des femmes. Alors qui dans « le peuple », précisément, s’en émeut hormis quelques individualités isolées protégées par leur statut médiatique servant d’alibi à une pluralité d’opinion qui a cessé d’être ? On parle alors de courage. Du courage, c’est vrai, il en faut pour oser contester en face la vulgate du crétinisme solidaire, durable et équitable et multiculturelle.
    Le multiculturalisme, cette idéologie destructrice et mortifère née dans les bas-fonds d’une intelligentsia dévoyée. Mais ce courage n’est-il pas le révélateur de la veulerie générale ? Il faut le dire: la tolérance consentie jadis aux maisons closes n’est plus que le cache-sexe d’une faiblesse assumée et satisfaite. Mais qu’est donc devenu mon pays qui ne s’interesse plus qu’aux recettes de cuisine? Il est des moments où vraiment l’on souhaiterait être né ailleurs
    La France et, de façon générale, les pays Européens ne sont pas, comme les États-Unis, immunisés contre le danger d’une invasion pernicieuse que je qualifie d’aculturelle. Le fort sentiment patriotique, les références incessantes au premier Amendement, l’identité chrétienne assumée sont, chez nos amis américains les meilleurs garants de la liberté. Nous, nous avons sciemment détruit ce qui constituait nos remparts de Vienne, notre arsenal intellectuel et moral. Et d’abord l’Église qui, depuis Vatican II, n’a même plus la volonté de défendre sa propre boutique et tient un discours "progressiste" qui n’a plus grand-chose à voir avec l’Eglise préconciliaire ou même les Evangiles. Ne voit-on pas des évêques soutenir des projets de mosquée ? Que pensent-ils ces gens, si progressistes, si tolérants et si œcuméniques, de leurs homologues assassinés et persécutés partout en terre d’islam ?
    Dès lors n’importe quel mari musulman peut « convertir » sans peine, et avec la bénédiction de l’épiscopat, sa jeune épouse française qui, "élevée" dans un désert culturel, ne dispose plus d’aucune référence historique, religieuse, et encore moins théologique, pour juger en raison ce à quoi on veut la soumettre. L’invasion islamique peut tranquillement s’installer sur des ruines. Mais par quelque sursaut de dignité bafouée cette nation sortira t-elle un jour de son asservissement prévisible ou programmé ?
     
    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)