Cohn-Bendit ridicule défenseur des minarets

Cohn-Bendit ridicule défenseur des minarets

Rappel du débat sur les minarets : Daniel Cohn Bendit condamne la majorité, donc le mécanisme démocratique,
quand le résultat des votations ne lui convient pas.

Malheureusement pour lui, Oskar Freysinger défend avec conviction le modèle suisse

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: