Conférence officielle d'islamisme

Posté le avril 03, 2010, 12:00
3 mins

Malgré les leçons du
terrorisme, malgrè la dangerosité de l’islmamisme radical, la France officielle continue de donner le bâton pour se faire battre :

 

« Le directeur
de
l’Observatoire du religieux, institution dépendant de science-po
Aix-en-Provence, donnera une conférence demain dimanche parmi les islamistes à 16h30.

  Raphaël Liogier a succédé l’année dernière à Bruno Etienne à ce poste,
après le décès de ce dernier connu pour son islamophilie et ses tribunes sur Oumma.com, principal site radical en France (notre analyse). Il s’est récemment illustré
dans
une tribune du Monde, où il dénonce avec virulence ceux qui veulent légiférer contre la burqa, en ressassant les poncifs de la « discrimination » et
de « l’islamophobie ».

  Un des plus proches collaborateurs de Liogier est Franck Fergosi, souvent interrogé dans
les médias sur la question islamique. Plus que léger et approximatif, il a récemment participé à
un « chat » sur le Nouvel
Observateur
où, destabilisé par les questions, il affirma pêle-mêle que le politique et
le religieux ne sont pas essentiellement liés en islam, qu’il serait bon d’ intégrer la Turquie en Europe, et que la peine de mort pour apostasie ne repose pas sur des hadith
fiables (alors que les hadith de Muslim -n°3175-; Bukhâri -n°260 du livre 52 du 4ème volume-; et Nawâwi -n°14 des 40 hadith- sont univoques sur la question et reconnus
comme « Authentiques » (Sahîh)). Soit de quoi plomber durablement la crédibilité de l’Observatoire du religieux au sein de la communauté
universitaire…

  Nous n’allons pas revenir de manière
exhaustive, cette année encore, sur l’identité et la dangerosité des nombreux conférenciers , car ils sont les même chaque année et
nous les avions déjà présenté. Remarquons simplement que le cheikh koweitien Tareq al-Swaidan, proche du Hamas,
qui avait appelé l’année dernière à conquérir
Rome
, a de nouveau obtenu un
visa d’Eric Besson pour appeller à la conquête de l’Europe, tout comme le pro-lapidation Hani Ramadan et nombre d’invités
extra-communautaires…

150 000 fidèles seraient attendus sur les trois jours, choisis délibérément pour provoquer les catholiques fêtant Pâques. Pas d’amalgame
? »

 

Nos institutions ne défendent donc ni la laïcité, pourtant mise en avant quand il s’agit de lutter contre toute présence catholique, ni l’indépendance de la
nation et de l’Europe.