Cours d'islam dans une classe allemande : définition du "kafir"

Cours d'islam dans une classe allemande : définition du "kafir"

« Une initiative fut lancée en septembre 2006 par les pouvoirs public et les communautés musulmanes dans le but de jeter les bases d’un processus de dialogue. En Allemagne, la constitution garantit le droit d’organiser des cours de religion dans les écoles, qui sont des «  »matières officielles » ». Le contenu doit être déterminé «  »en concordance avec les principes des communautés religieuses » »: catholique, protestante et juives pour le moment.
En 2008 Le ministre allemand de l’Intérieur Wolfgang Schõuble préconisa «  »un partenariat » » entre les établissements publics et «  »des communautés religieuses reconnues » » pour s’entendre sur la formation et le travail des professeurs de religion islamique.
Le Conseil de coordination des musulmans, qui chapeaute les quatre organisations musulmanes majeures du pays, a qualifié de «  »progrès énorme » » le projet. «  »Les musulmans demandent depuis les années 80 cette contribution efficace à l’intégration de leurs enfants et de leur identité » »,  dit son porte-parole Bekir Alboga à la radio SWR. » source

(via )

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: