Crimes d'honneur turcs… en Allemagne

Crimes d'honneur turcs… en Allemagne

Lors d’une cérémonie solennelle, ce mercredi dans l’hémicycle à Strasbourg, le Parlement européen a remis le prix LUX du Parlement européen pour le cinéma de cette année au film “Die Fremde” (Allemagne) réalisé par Feo Aladag, première femme à avoir concouru pour le prix.

J’ai réalisé “Die Fremde” parce que je crois que nous vivons dans une société multiculturelle qui ne peut plus se contenter d’encourager le consensus, mais qui doit plutôt trouver de nouvelles manières de régler les divergences”, a déclaré Feo Aladag. Europarl

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • STERIBUS Répondre

    Je n’ai pas vu le film et je m’en fiche comme de l’an 40… Pas vrai, pour l’an 40 !
    Mais je me doute bien de ce qu’on vas y trouver.
    dans le 3ème art, tout ce qui sort de l’esprit d’un (une) islamique, comme son nom semble l’indiquer, n’est fait que pour promouvoir l’idéologie islamique.
    Alors, passez, il n’y a rien à voir !

    26/11/2010 à 13 h 27 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: