De Kaboul à Benghazi, l’islamisme progresse

Posté le juillet 20, 2011, 12:00
8 mins

En Afghanistan, la décision de retrait prise par Barack Obama contre l’avis de l’état-major de l’armée américaine fait que le maintien de la présence de forces françaises ou britanniques est devenu absurde.

Il n’est pas facile d’être l’allié des États-Unis quand ceux-ci sont dans une phase de défaitisme actif. Il eût été possible, néanmoins, de tenir un discours autre que celui consistant à entériner la décision de Barack Obama en la présentant comme raisonnable. C’est malheureusement ce qu’ont fait Nicolas Sarkozy et le gouvernement. Les positions des autres forces politiques françaises ont, cela dit, été plus lamentables encore.
On semble avoir perdu de vue ce que sont les talibans et ce que signifiera la victoire qu’on leur offre, en piétinant les cadavres de dizaines de soldats morts pour rien.

Nos gouvernants ne semblent pas voir que les talibans servent un islam radical qui s’étend bien au-delà des frontières de l’Afghanistan, et qu’on retrouve au Pakistan, où une part importante de l’armée soutient les talibans et où l’islam radical entretient un djihadisme à même de frapper à l’extérieur des frontières pakistanaises, comme on vient de le voir à nouveau voici peu à Bombay. Les conditions qui avaient permis à al Qaïda de se doter de bases arrières sont, en réalité, en train de se reconstituer.

Nos gouvernants ne semblent pas voir non plus que les talibans reçoivent de l’armement de l’Iran islamiste voisin, qui a intérêt à élargir sa sphère d’influence et de déstabilisation vers l’Est, tout en continuant à la maintenir vers l’Ouest, en finançant le Hezbollah et le Hamas, en soutenant les Frères musulmans, et en ayant en Syrie deux fers au feu.

Si le régime Assad, allié de l’Iran, devait tomber, que nul ne se leurre : il serait remplacé par un régime sunnite allié de l’Iran.
On semble ne pas voir, bien au-delà de l’Afghanistan, du Pa­kistan, du Liban ou de la Syrie, une avancée générale de l’islam radical qui s’opère dans l’ensemble du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, avec toutes les conséquences susceptibles d’en découler. Chaque signe de victoire d’une faction islamiste incite d’autres factions islamistes à agir et leur donne un appétit accru pour leur propre victoire.
Dans quelques semaines, le Yémen sera aux mains de gens qui ne valent pas mieux que les talibans, et l’Égypte entre celles de disciples de Yusuf al Qa­radawi.

À côté de l’Égypte, un autre pays finira sans doute par s’ajouter à la liste : la Libye. J’en ai déjà traité ici.
On a là une opération militaire décidée par Nicolas Sarkozy lui-même. On a là un engrenage dont j’ai décrit amplement le caractère inepte et improvisé. On a une campagne militaire qui n’en finit pas, parce qu’elle a reposé sur des frappes aériennes sans présence de troupes au sol. On a une action déclenchée sous le parapluie de l’ONU au nom de la « protection des civils », qui a peu à peu pris la tournure d’une action de changement de régime. On a un appui apporté à un « gouvernement provisoire », désormais soutenu par l’essentiel de l’Eu­rope, par les États-Unis d’Oba­ma, par la Turquie islamique et par la Ligue arabe, et qui présente de nombreuses caractéristiques d’un gouvernement islamiste.

Tandis qu’en Afghanistan, on abandonne le pouvoir aux talibans, en Libye, on prétend remplacer la dictature de Kadhafi par une junte qui ne vaut pas mieux. On ne regarde pas comment s’assemblent les maillons de la chaîne, mais on contribue à les assembler quand même.
On ne voit pas qu’on contribue à faire que, des frontières de l’Inde à celles de l’Algérie, se mette en place un conglomérat islamique convulsif et délétère qui pourrait, assez rapidement, se révéler très explosif.

La France n’a pas les moyens d’une politique étrangère digne de ce nom, et elle n’a plus d’armée capable d’agir par elle-même.
Mais présenter le retrait d’Afghanistan comme une décision sage est lamentable. Présenter l’opération libyenne comme autre chose que ce qu’elle est n’est pas moins lamentable.

Ne pas parler du conglomérat islamique qu’on contribue à mettre en place constitue un exercice de cécité consternant. Ne pas évoquer les responsabilités d’Obama dans tout cela est plus consternant encore…

29 réponses à l'article : De Kaboul à Benghazi, l’islamisme progresse

  1. ozone

    12/08/2011

    "meme l’appareil chinois communiste a fini par le comprendre…"

    Z’ont pas du lire tout le livre,seulement l’essence ultime…A en juger par les trapissondes de leurs TGV

    Vous avez raison,je ne ressent aucun respect pour des gens qui gaspillent la richesse qui nous coute tant de sueur a créer

    Répondre
  2. francois

    11/08/2011

    ozone,

    sarko c’etait juste un exemple…..effectivement je n’apprends rien à lire que la preparation du 11 septembre est la responsabilité de bush alors que tout le monde sait que cela a duré 5 ans!!!!!!

    vous me faites penser à un fanatique qui se raccroche à ses croyances pour vivre.idem pour le capitalisme libéral.il n’y a pas mieux pour creer de la richesse pour TOUT LE MONDE .meme l’appareil chinois communiste a fini par le comprendre……

    ne parlons pas de votre sentiment de superiorité à vouloir juger stupides des gens qui sont à des postes autrement plus importants que les notres…..

    bonne et longue vie …..à detester tout le monde ou presque…..

    Répondre
  3. ozone

    10/08/2011

    François

    Ma méthode est la suivante,je regarde faire,ensuite avec le passage du temps je juge du résultat.

    Exemple;vous supposez bien,je déteste Sarko,ont l’a vu agir sous Balladur,la façon dont ils ont preparer l’éléction de 95 était a peine croyable,ils ont laissé partir la détte droit devant,méme Blondel s’en est ému (une autre de mes méthodes,je retiens des petits commentaires),

    Ensuite on l’a vu depuis 2002,les choses étaient claires,pas une seconde il ne m’est passé par l’esprit de voter pour lui.

    Je ne vois pas ou vous avez lu que je luis reproche les 35 heures,cette mesure n’était que de la poudre a yeux voulue par DSK en preparationdu serrage de vis que préparait la mondialisation,"voilà un susucre pour le gentil petit prolo",et cela a marché,les salaires purent étre bloqués dans la joie…..Le travail fait en 39h était realisé en 35h,cocagne…

    Le nombre d’heures sups non payés équilibrent largement toute nuisance economique éventuelle,

    Il est tout aussi idiot de leur reprocher de ruiner la France,en fait,si l’UMP est si hargneuse envers cette mesure c’est parce qu’ils ont le projet de faire disparaitre toute durée légale du temps de travail,(petit commentaire entendu suit),peu avant l’éléction de 2002 Sarko alors directeur de campagne de Chirac,dans un débat télévisé nous à sorti l’intention qu’ils avaient de "déplafonner la durée du temps de travail et payer toutes les heures au méme tarif",donc plus d’heures sups,voilà la raison pour laquelle ils sont si virulents envers les 35h,ils ne parlent jamais de ce qui les remplaceraient,ce n’est pas un oubli.

    D’ailleurs c’est une mesure qui va nous tomber dessus avec l’application de l’inique "pacte de compétitivité"signé il y a trois mois avec Merkel et qui n’à eu aucun écho dans les médias "grand public".

    Aujourd’hui il nous à gratifier avec sa méthode,de la com et encore de la com,cette fois il a foutu la panique dans les "marchés",great job comme dirait Mancney.

    "

    "reprochez à bush ce qu’il a fait si vous avez des arguments contre mais aller lui reprocher ce qu’il n’a pas fait uniquement parce que vous ne pouvez pas le voir n’apporte rien à personne meme pas à vous!!!"

    Ne pas faire, si on considére que quelque chose est néfaste est aussi une faute.

    Bush doit étre un brave gars dans le fond,il à été mit a ce poste par des gens qui eux savaient ce qu’ils faisaient,une fois la "mission" accomplie Wolfowitz s’est barré a la banque mondiale,prendre la responsabilité des conséquences n’était pas commode,il y avait sur place le brave gars au bretzel itinérant pour ça.

    "on pourrait parler aussi d’un president americain qui n’a pas vu venir le plus gros attentat de l’histoire des usa alors que ce dernier a été préparé pendant 5ans.il est vrai ,à sa decharge(lol),qu’il etait davantage préoccupé à rentrer divers objets ds des orifices si possible appartenants à des moches."

    Léviski ?,on à vu pire ces temps derniers,en fait Clinton avait arrosé au Tomahawk tant l’Afghanistan que l’Irak,mais l’attentat en question s’est précisé surtout sous le début de mandat Bush,je n’y peut rien,c’est comme ça.

    La plus grosse connerie de Clinton a été de favoriser l’avancée de l’Islam dans les Balkans,mais comme W en a rajouté c’est match nul…………………….Vraiment nul.

    Le libéralisme de nos jours se réduit a de l’aviditée financiere,ils sont capables de tout pour du pognon,apatrides,ils ont poussé la "globalisation" au maximum pour deux raisons,ramasser la mise a travers des marges commerciales poussées a l’extréme et detruire les droits que les gens qui bossent avaient obtenu.

    Pour moi ils ne sont que de la raccaille doublés de traitres.

    Le dogme du capitalisme libéral est le PROFIT MAXIMUM

    Et peu importe les conséquences

     

    Répondre
  4. francois

    10/08/2011

    ozone,

    ce que je veux vous dire c’est que vs etes aveuglé par votre haine du liberalisme et des neoconservateurs. un exemple français concret;sarko n’a pas enlevé les 35heures .vous n’aimez pas sarko(supposition) ce n’est pas uen raison valable pour lui reprocher les 35heures…….cela est meme proche du ridicule !!! vous pouvez à la limite lui reprocher de ne pas avoir essayé mais les 35heures restent la responsabilité de dsk et de aubry !!!! idem pour le subprime MEME SI VOUS N AIMEZ PAS BUSH cela ne le rend pas responsable de cette debacle economique.vous ne pouvez meme pas lui reprocher de ne pas avoir essayé puisque qu’ila essayé !!

    vous imaginez que certaines crises sont la preuve de la nullité des liberaux mais vous niez toutes celles que vous n’arrivez pas à coller à bush ou à reagan.c’est juste une demarche malhonnete.

    reprochez à bush ce qu’il a fait si vous avez des arguments contre mais aller lui reprocher ce qu’il n’a pas fait uniquement parce que vous ne pouvez pas le voir n’apporte rien à personne meme pas à vous!!!

    les conséquences des actes se voient effectivement parfois plus tard ;c’est le cas du new deal,du subprime mais on pourrait parler aussi d’un president americain qui n’a pas vu venir le plus gros attentat de l’histoire des usa alors que ce dernier a été préparé pendant 5ans.il est vrai ,à sa decharge(lol),qu’il etait davantage préoccupé à rentrer divers objets ds des orifices si possible appartenants à des moches.

    à chacun ses heros……

    Répondre
  5. ozone

    09/08/2011

    François

    Désolé de ne rien vous apprendre encore mais entre Carter et Clinton il y a Reagan,on dirait que les lois democrates son impossibles a changer

    Pour l’Espagne,en France en particulier,les gochiottes ont reussi a faire passer le pays pour un des pays de l’Est,et ce malgré l’afflux massif de touristes,a chaque decénnies d’annivérsaire de la mort de Franco on à eu droit au décompte des reussites en tous genres "d’aprés",puisqu’avant,juste aprés la frontiére il y avait un grand trou noir.

    J’ais habité las bas pendant les douzes années ou l’Espagne a changé,revenu en France pour le service militaire c’est ahurri que j’ais vu a la télé une participation de Léo Ferré et je me disais que ce monsieur avait besoin d’une nouvelle montre en plus d’un bon peigne.

     

    Citez moi les insultes de mon predédent post

    Répondre
  6. francois

    09/08/2011

    ozone,

    merci encore pour vos explications brillantes qui font toujours appel aux insultes……c’est toujours ce qu’utilisent les gens qui reflechissent …..(ce n’est pas donné à tout le monde!).les consequences des actes ne s’arretent pas à la date d’une election….BRAVO OZONEet en plus vs avez reflechi pour arriver à cette conclusion .cela laisse songeur.

    il est vrai que l’espagne avant aznar etait riche alors qu’apres lui l’espagne est en ruine .il s’agit d’une réalité economique incontestatble…..

    effectivement nous pouvons voir la difference entre l’irak libre et l’anarchie qui regne ds les pays livrés à eux memes apres le printemps arabe.l’hiver arrive rapidement par les temps qui courent.mais pour aider un pays à se liberer ,il faut un minimum de courage politique alors que le monde entier crie au scandale et à la boite de pandore.celle-ci s’ouvre partout ou l’occident ne fait rien……qd le sage montre la lune l’imbecile regarde le doigt……

    bush aussi avait annoncé le danger du subprime en 2004.cette belle loi democrate inventée par carter et boostée par clinton.effectivement les effets deletères de lois votées par des presidents nullisimes ont des effets longtemps apres.sur ce point ,vous avez raison!!!!!

    merci encore pour toutes vos explications ;j’ai appris bcp de choses ds ce dialogue …

    Répondre
  7. ozone

    08/08/2011

    François

    Votre second degré semble un peu rouillé

    "L’industrie" financiere entre dans le calcul du pib,comme la grippe A ou tout autre échange,

    Vous faites semblant d’oublier que les éffets d’une politique economique se trainent des années aprés,en Espagne la politique immobiliére vient du temps ou Aznar était au pouvoir,ensuite,par paresse et stupidité les sociates n’ont pas freiner la machine infernale,en 1998 le journal Marianne avait annoncé cette crise de la dette privé et d’état aux USA,le terrain était donc connu et par dessus Bush en à rajouté avec des baisses d’impots des plus riches et d’une rimbambelle de guerres aussi chéres que stupides,le prétexte de la démocratisation du monde arabe laisse songeur a l’heure de la révolution MUSULMANE,demandez sinon a Guy Milliére,la plupart des gens qui réfléchissent un peu  avaient annoncé que cela serait la conséquence la plus logique d’une destabilisation "démocratique" de la zone,méme le Roi du Maroc n’en à pas fini malgré ses efforts .

    L’ardoise ne s’est pas éfacée le 19 Janvier 2009;

    Pour un intégrisme le votre,j’attend toujours des explications a propos des fin de regne genre catastrophe de vos heros néocons.

    Répondre
  8. francois

    07/08/2011

    pelosi doit etre terrifiante comment peut-on ecrire des choses aussi pitoyables????

    elle etait presidente du groupe democrate au congres mais cela ne compte pas puisque cela ne va pas ds votre sens……la crise de 2000 et la recession us en 2000 ne compte pas non plus puisque c’est une periode democrate

    pour résumé,le malheur sur terre est la consequence de hoover,reagan et bush et aussi de l’abominable capitalisme ….vous pourriez ecrire un livre historique avec la signature de oui-oui…..

    avec ce genre d’integrisme politique ,inutile de parler de choses factuelles.c’est tellement plus simple de dire que le pib monte grace à la speculation.je devrais du rste vous demander une explication economique à ce sujet mais elle risque d’etre aussi brillante que celle des banques qui escroquent les gens en se ruinant !!!!!   lol   les gens sont vraiment tous stupides à l’exception du celebre ozone…..

    le triple aaa perdu pour la premiere fois ds l’histoire des usa avec une dette triplée en moins de 2 ans YES WE CAN      j’avais presque oubilé c’est aussi la faute à bush,reagan et hoover .

    allez louya !!!!!!

    Répondre
  9. ozone

    04/08/2011

     

    "à vous lire les banques us ont gagné une fortune avec le subprime mais les cours de bourse de ces banques ont été divisés par 10 et de nombreuses banques ont fait faillite"

    Si vous relisez mon texte je maintien que les banques se sont plantés dans leurs calculs en sous estimant l’importance des transferts de croissance consentis vers l’Asie,ce qui fera trainer en longueur cette crise,Obama a sauvé GM et on s’apercevra que la sortie de crise c’est par la production sur place comme multiplicateur de demande de services qu’elle se fera.

    Pelosi doit étre térrifiante,non?,walker "Texas" Bush tremblait peut étre a la vision du rouleau a patisseries?       Les lois ça se change si on considére que leur application font courrir un danger a la nation,de l’avoir voulu il se serait battu pour convaincre,mais le plus dur aurait été sans doute de faire méttre une sourdine aux banques.

    Quant a la crise de 2000 ce fut terrible,ah,ah,ah.

    "Prenez un mouton,accrochez lui un panneau Internet et placez le en bourse",une des blagues qui avaient cours pendant la folie de la "nouvelle économie",

    Il y a quelques trente ans sur une radio une actrice française,je ne me souviens plus laquelle,disait que diner avec le genre d’américains du "chauve bise" la barbée,ils ne parlaient que d’argent,pas étonnant qu’a la moindre occasion se soient les excés qui prennent le dessus,c’est sous l’angle de la psychiatrie qu’il faudrait etudier certains aspects de l’économie US;

    Et le reste du monde paye les conséquence.

    Curieusement le pib par habitant s’est accrue au fur et a mesure que les inégalités de revenus explosaient fruit de la spéculation,en réalité c’est par un endéttement massif que le citoyen US a gardé son niveau de vie,présage de la crise de 2008,si c’est ça la reussite des républicains bravo…..

    Par contre vous passez par dessus cette facheuse habitude de terminer leurs periodes de pouvoir par des crises financieres qu’ils font "profiter" au monde entier.

    En Afghanistan c’est sous Obama qu’ont euent lieu les plus grosses opérations militaires anti talibans

    Pour quel résultat?

     

    Répondre
  10. francois

    04/08/2011

    ozone,

    vous croyez à ce que vous ecrivez ou c’est pour amuser la galerie????

    à vous lire les republicains sont responsables de tout y compris d’une loi …..democrate.c’est etrange mais pourquoi pas;il suffit d’eriger la malhonetete comme mode de raisonnement et hop le tour est joué ! allez sur google et tapez bush 2004 subprime et vs trouverez la lettre de menace de nancy pelosi à destination de w qui voulait limiter les credits subprime parce que dangeureux……en fait plutot,ne la lisez pas ,cela risquerait d’heurter votre integrisme politique.

    reagan mauvais president ,cela n’est pas mal non plus .savez-vous que les americains le designent comme le meilleur president de l’histoire des usa???   ils doivent etre moins informés que vous et surtout bcp moins intelligent que vous.prenez simplement le PIB/habitant à la fin de carter puis à la fin de reagan ,vous aurez une explication de cette popularité…..

    il me semble que w bush a pris le pays à la suite d’un krack et d’une récéssion mais peut etre n’avous vous aucun souvenir de cela?????il y a eu en suite 7ans de croissance du pib malgre le 11 09……..

    la guerre en irak est gagnée mem si cela vous deplait ;c’est un fait alors qu’obama  a deterioré la situation afghane ds des proportions gravissimes…..

    à vous lire les banques us ont gagné une fortune avec le subprime mais les cours de bourse de ces banques ont été divisés par 10 et de nombreuses banques ont fait faillite comprendra qui pourra .heureusement que votre intelligence superieure va nous donner qq explications ……

    pour finir:salops de pauvres,ils ont fait les cons,les memes lubbies????lesquelles????,ras le c..,traumatisé le pauvre….rien à foutre d’obama  je vous laisse à vos vulgarités car si j’aime debattre ,je n’aime pas mepriser laterre entiere avec des insultes de bas etages…

    Répondre
  11. ozone

    03/08/2011

    François

    "Salops de pauvres"

    il y en avait tant que cela pour foutre en l’air le systéme?

    En fait,l’act en question s’est épanoui la plupart du temps sous mandat républicain,si la chose leur avait paru si horrible ils auraient pu y remédier,mais les banquiers ont vu une occasion de faire un coup fumant,placer de l’argent avec la perspective de se procurer un patrimoine immobilier considerable le jour venu quand les taux seraient a nouveau en hausse,et cerise sur le gateau en vendant des produits financiers pourris issus de cette magouille ils pensaient minimiser les risques,le jack pot avec un marché immobilier en hausse constante,sauf qu’encore une fois ils ont fait les cons n’ayant pas prévu que le nombre de logements arrivés sur le marché serait aussi important,ce qui a coupé court a la flambée des prix en cours pendant la mise en place de "l’affaire",ayant sous éstimer comme tous les éffets des délocalisations massives qui ont fragiliser de vastes couches de la population méme une partie de ceux qui étaient devenus "classe moyénne".

    Et si je dis "encore une fois" il suffit de se réfférer a l’histoire,pendant toutes les années vingt ce sont les républicains qui étaient a la Maison Blanche,crack patatrack,et jusqu’a 33 ils n’ont rien résolu.

    Les mémes lubbies ont étés réssucités avec Reagan et rebelotte,octobre 87,crise financiére avec cette fois l’immobilier de bureaux et sauvetage par des artifices des caisses d’épargne sous Bush pére.

    Puis vint le fiston et badaboum,a la fin de sont mandat encore une crise qui contamine le monde entier,cela semble devenir une habitude est on commence a en avoir ras le c..de la maladie que l’argent déclenche chez ces gugusses.

    La guerre d’Irak n’est pas "gagnée",les attentats continuent et l’instabilité politique agrémentée de religion fera ses ravages.

    Si en Afghanistan de plus en plus de soldats français meurent ou reviennent éstropiés a vie c’est la faute de celui qui les a envoyé en dépit du bon sens,la non participation de la France a l’invasion de l’Irak semble l’avoir traumatisé le pauvre.

    D’autre part,rien a foutre d’Obama,sa politique d’ingérence dans les affaires intérieures française,avec la non réaction de nos "responsables" n’est pas admissible.

    Répondre
  12. francois

    03/08/2011

    ozone,

    je suppose que le subprime est la faute de bush !!!!! le triplkement de la dette us en moins de 2ans aussi !!!!  mais je pense que qd on mène une guerre ,il faut le faire pour des valeurs et jusqu’au bout.il me semble qu’obama a dit mettre la paquet en afghanistan et il decide de se retirer alors que la guerre n’est pas gagnée contrairement à l’irak

    connaissez vous le community reinvestment act?????

    bush a assummlé les difficultés en irak mais je vous signale que le nombre de soldats francais tués en afghanistan depuis le debut de 2011 est plus élevé que depuis 2001 !!!!! je suppose que bush le liberal devrait assumer les pertes francaises dee 2011 c’est ca????

    il vient d’inviter le congres à prendre des mesures pour relancer l’economie us …..en parlant d’assumer ses responsabilités ,obama est un exemple pitoyable unique!!!

    arthur,vous faites une demonstration intellectuelle vraiment profonde….

    Répondre
  13. WatsonCorsica

    02/08/2011

    Les Occidentaux n’auraient qu’à bouger le petit doigt et l’Islam disparaîtrait de la planète…

    de même que les Corses n’auraient qu’à bouger le petit doigt et les arabos-musulmans disparaîtraient de l’île…

    Répondre
  14. ozone

    01/08/2011

    François

    Alors là ça dépasse tout,Sarkozy renforce considérablement le contingent français en "Astan" pour faire plaisir au crétin Bush et c’est Obama qui les ferait tuer pour rien….

    Mais lisez au moins des écrits de l’époque (2007) ou il était écrit que cela serait inutile,Chirac avait deja commencé le retrait tellement c’était évident.

    Obama fait pareil,surtout qu’il à envoyé B.Laden au Paradis et qu’il a d’autres problémes plus urgents herités pour pas mal d’entre eux du crétin Bush.

    Les libéraux se vantent tout le temps de défendre le sens des résponsabilités,mais quand il s’agit d’en prendre les leurs c’est toujours la faute aux autres.

     

    Répondre
  15. Arthur Gohin

    01/08/2011

    Toujours la meme rengaine, le danger de l’islam, Israel est l’axe du bien. Le musulman moyen me parait plus ouvert d’esprit que Guy Millière. Et ainsi moins à craindre.
    Mais il faut dire que je crois au Dieu unique et transcendant, comme les musulmans, ce qui me rend moins craintif sur les points secondaires.

    Répondre
  16. Arthur Gohin

    01/08/2011

    Toujours la meme rengaine, le danger de l’islam, Israel est l’axe du bien. Le musulman moyen me parait plus ouvert d’esprit que Guy Millière. Et ainsi moins à craindre.
    Mais il faut dire que je crois au Dieu unique et transcendant, comme les musulmans, ce qui me rend moins craintif sur les points secondaires.

    Répondre
  17. ozone

    29/07/2011

    Aprés les printemps route directe vers les hivers,les fréres musulmans sortent dans la rue au Caire et bientot a Tunis,ils vont finir par regreter Moubarak et méme Ben Ali. Comme toujours,les gochos auront pris leurs désirs pour des réalités.

    Répondre
  18. HOMERE

    29/07/2011

    En règle générale, les civilisations ont disparues pour faire place à celles qui leur étaient supérieures culturellement et intellectuellement…..l’islam est une régression sans précédent dans ces domaines,et c’est pourquoi il ne s’imposera pas comme alternative à nos sociétés qui n’en veulent pas pour cette raison là. Nous sommes des pays libres qui ne se sont jamais soumis contrairement à l’islam qui comporte,dans sa raison même,cette soumission divine.Une remise en cause des principes fondammentaux de l’islam actuel,rejetés par tous les pays libres,pourrait être de nature a être acceptable (polygamie,avortement,homosexualité,égalité des sexes,multi religions,tolérance,respect,coutumes barbares,prosélytisme,charia….) c’est à dire réduire les préceptes coraniques à pas grand chose,c’est à dire à rien.

    Mon Dieu

    Répondre
  19. grepon

    29/07/2011

    l`Egypte pharaonique, la Rome antique……..

    Dictatures, tres ou assez theocratiques.

    Votre tour a sonne et vous ne pouvez rien. Vous finirez par comprendre que LA VERITE se trouve dans l`islam.

    Et avec vos verites, vous allez construisez quoi, exactement, sur les decombres de la civilisation social-democrate etatophile europeene?    COMMENT allez vous arrriver a un quart du niveau atteint par l’Europe en continuant dans la mysoginie pousee, et le principe de foi au lieu du principe de "realite" pour guider maintes decisions?     Nous avons tous vu ce que ca donne comme resultat, la civilisation musulman.    Misere, dictature, ignorance.    Vos confreres habitant l’Europe peuvent tomber de tres haut, mais la majorite des musulmansm il n’en est rien.

    Répondre
  20. lopez

    28/07/2011

    salut.

    Les chiens aboient, la caravane passe silencieusement, lentement et surement.

    Pour nous musulmans, la terre appartient a Dieu Allah. Vos theories de liberalime democratie ne vous empechera pas de connaitre votre declin amer, La vie, la prosperite, la decheance…….sont cycliques. Aucun peuple n`y echappe.

    Que sont devenues l`Egypte pharaonique, la Rome antique…….. Votre tour a sonne et vous ne pouvez rien. Vous finirez par comprendre que LA VERITE se trouve dans l`islam.

    Sans rancune

    Répondre
  21. francois

    27/07/2011

    merci pour ce texte!!!!!  enfin j’attendais depuis longtempsde lire qq chose comme cela car qd meme enfin il y a des choses absolement hallucinantes;

    mr obama nous a expliqué que lui est intelligent contairement à son predecesseur.ainsi obama avec son cerveau superieur pense que l’irak ne sert à rien et qu’il faut mettre "le paquet"(ce sont ses mots!!!) en afghanistan…..tres bien  à voir…..3ans apres et surtout apres 3 ans de n’importe quoi ,il dit que les usa se retirent et monsieur obama laisse les français se mettrent devant…ce que nous faisons sans rien dire ……amen!!!!!!   c’est un veritable scandale que cet imposteur d’obama ne soit jamais denoncé mais il est vrai que l’europe aime obama  !!!!!! mais nos soldats meurent pour rien puisqu’il capitule pitoyablement.nous devrions retirer immediatement nos soldats!!!

    merci monsieur milliere.

    Répondre
  22. mohammed

    22/07/2011

     

     

    Monsieur Milliere Guy vous êtes dans un monde à part qui n’a rien à voire avec le nôtre. vous ne faites en réalité pas de  couchemar mais vous construiser votre monde à votre taille et réfflichissez en fonction de loi  et  raffinez vôtre idéologie à travers lui. Votre but est claire, c’est celui du sionisme de droite

    Répondre
  23. grepon

    22/07/2011

    Oui ça pue de plus en plus , mais le plus inquiétant est l’absence de visionnaires prêts à relever le gant : où sont nos Churchill et nos De Gaulle ?

    Je suis dispo a partir du 7 septembre.   Je suis aussi francais qu’un Corse au 18ieme siecle, et il faut admettre que les definitions de loyaute au projet de civilisation francaise sont tres degrade.   Il vous faut un Texan.   Je vais m’inscrire pour la campagne electorale de Perry a la Presidence, devenir ambassadeur des Etats-Unis a la France, puis coup d’etat au revolvers a High Noon.    Les editeurs du Monde seront vire et remplace avec ceux de les4verites.

    Répondre
  24. ozone

    21/07/2011

    Mister Guy est toujours faché avec la réalité

    Je ne reviens pas sur l’Afghanistan,l’issue était connu deouis des années,le refus tétu de tenir compte de la réalité et des particularités locales aura des conséquences,déja économiques,pour une serie d’opérations de m….. le prix a considérablement chargé la détte des USA,et de bien pires,rendez vous compte,les "croisés" se sont fait battre par une bande de dépenaillés qui puisent leurs atouts dans le Coran,voilà qui ne tombera pas dans l’oreille d’un sourd,et là,Mister Guy traite de xénophobes ceux qui avertissent depuis longtemps du danger,toujours ce manque de realisme.

    Ceux qui vont s’intérésser dans le futur a ces evénements n’arriveront pas a comprendre la raison pour laquelle des armées qui ont tout misé sur une grande mobilité sont aller s’enfermer dans des campements en s’offrant comme cible propiciatoire a des attentats dans des patrouilles inutiles.

    Les arierres pensés de Bush et sa clique avec leurs histoires a dormir debout a propos de la démocratisation ne peut faire oublier que Karzai était employé par UNOCAL;

    Toujours pareil,le fric comme étendart,encore une sanglante aventure ratée aux conséquences imprévisibles

    Répondre
  25. Orpheus

    21/07/2011

    Entièrement d’accord avec Monsieur Guy M. , Civicus et Grepon. Tous les signes mentionnés par Civicus son bien réels et il ne fait plus de doute que nous sommes en train de revivre les années 30 et que nous fonçons tête baissée vers une guerre mondiale d’ici plus ou moins 10 ans. Pour détailler l’analogie sur les « années 30 » je dirais: Pacifisme, désarmement et incompétence militaire occidentale des années 30 = Pacifisme, désarmement et incompétence militaire occidentale des années 2000 Crise boursière de 1929 (Mardi Noir) = Crise du défaut des états 2011 (Vendredi Noir, demain) Création et montée en puissance du du 3ème Reich, réunification de la « Germanie » sous l’égide des Nazis = Création et montée en puissance du Nouveau Califat, réunification de l’Oumma sous l’égide des Frères Musulmans. Toutes les conditions requises pour que la troisième mondiale éclate sont là. Comme l’on dit chez vous en France, cette fois-ci les carottes sont cuites. Et je conseilles à tout homme jeune et en bonne santé de se préparer soit: à fuir l’Europe Occidentale, soit à combattre. Puisse Dieu nous venir en aide. Et je le répète: préparez vous. Orpheus

    Répondre
  26. IOSA

    21/07/2011

    Bon faut vraiment arrêter les conneries les mecs.

    Le problème provient tout bonnement de cette reconnaissance faite par le traître papal en embrassant le cul du Coran.

    Que pouvait faire Sarko et les autres si ce n’est suivre l’exemple et ouvrir en grand les portes à l’envahisseur islamiste, puisque de toutes façons reconnu comme légitime foi de Dieu par l’ Eglise elle même.

    Continuez donc à accuser un tel ou un autre et continuez à perdre du temps à faire des moulinettes avec vos petits bras…..celà ne sert strictement à rien.

    Car en attendant, à ne pas vouloir voir la réalité, l’Islam progresse grace au silence complice de vos représentant politiques et spirituels.

    Pour l’ Islam, il n’y a pas la place pour les autres religions…..lorsque celà sera compris, digéré, peut être qu’alors vous pourrez vivre dans une paix toute relative, puisqu’après les autres religions se feront aussi la guerre !

    IOSA

     

    Répondre
  27. Magny

    21/07/2011

    Oui ça pue de plus en plus , mais le plus inquiétant est l’absence de visionnaires prêts à relever le gant : où sont nos Churchill et nos De Gaulle ?

    Si ça tourne mal vous imaginez Aubry , Hollande , Sarkozy aux manettes ? Même quand ça va bien ils sont nuls , alors je préfère pas imaginer en pleine tempête militaro-économique …

    Répondre
  28. grepon

    21/07/2011

    Et pourtant, je ne perçois aucune réponse cohérente à ce défi de la part de dirigeants occidentaux empêtrés dans leurs petites entreprises diplomatico-humanitaires à la Lybienne ou dans leurs calculs électoraux à court terme.

    Surtout sur des questions budgetaire…deficites, dette, planches a billets electronique tournant trop vite.   Tout l’edifice de l’etat providence, qui a deja eponge il y a longtemps les capacites militaire en Europe, va mechaniquement vers l’implosion.   Dans l’apres, qui est pour tres bientot, un retour de l’isolationisme, nombrilisme, et xenophobie protectionniste arrive.   Afghanistan redeviendra ce que c’etait en 2001 en peut de temps avec le retrait du projet quichottesque de l’OTAN dedans.    La cle de toute renversement de la pendule dans ce coin c’est "regime change" en Iran.   On fait rien sur ce dossier critique, a ce que je vois.

    Répondre
  29. civicus

    21/07/2011

    Cher M. Millière, Je partage entièrement vos vues sur la progression de l’islamisme et ses conséquences. J’ai de plus le sentiment que nous sommes entrés dans une spirale menant quasi mécaniquement à un conflit international. Notre retrait d’Afghanistan peut mener au basculement du Pakistan nucléarisé; l’Iran arrive au seuil de la vraie capacité nucléaire et des vecteurs à longue portée; le « printemps arabe » est en voie de récupération par les Frères Musulmans et l’Iran…et c’est le moment que nous choisissons pour fragiliser Israël, seul verrou pro-occidental authentique dans toute cette zone du monde. Parallèlement, la crise économique occidentale, la faiblesse à présent démontrée de nos moyens militaires ainsi que la présence dans nos pays de fortes « minorités visibles », sont autant d’encouragements aux apprentis-sorciers du monde musulman à se lancer dans des aventures. Bien sûr, je suis loin d’avoir toutes les cartes en main, mais cette conjonction me donne instinctivement l’impression que nous approchons d’un de ces moments décisifs où l’Histoire donne de la voix. Et pourtant, je ne perçois aucune réponse cohérente à ce défi de la part de dirigeants occidentaux empêtrés dans leurs petites entreprises diplomatico-humanitaires à la Lybienne ou dans leurs calculs électoraux à court terme. Grande inquiétude !….

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)