Déjà expulsé 2 fois cette année

Posté le août 20, 2010, 12:42
54 secs

Le gouvernement a renvoyé jeudi vers l’Egypte “en urgence absolue” un imam “islamiste radical” d’une mosquée de Pantin, déjà expulsé de France vers l’Egypte en janvier, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux.

“J’ai fait procéder, aujourd’hui, à l’expulsion en urgence absolue d’Ali Ibrahim El Soudany, ancien imam islamiste radical de la mosquée Hamza de Pantin (Seine-Saint-Denis) à destination de son pays d’origine, l’Egypte”, a écrit le ministre dans un communiqué. (…)

Alors qu’il était au consulat d’Egypte à Paris, sous escorte policière, il avait tenté apparemment de prendre la fuite. Corpulent, l’homme était tombé dans la rue et s’était cassé la jambe. M. El Soudany séjournait depuis jeudi dernier, sous surveillance policière, à l’hôpital Cochin.

Avant sa première expulsion en janvier, Ali Ibrahim El Soudany officiait dans plusieurs mosquées de l’est parisien, principalement à Pantin ou à Montreuil (Seine-Saint-Denis), mais aussi dans certaines autres de la capitale, notamment dans les XVIIIe et XIXe arrondissements. Ses prêches constituaient “une apologie du jihad”, avaient dit des sources policières en janvier.

Il faisait l’objet d’une surveillance particulière depuis 2008.

“Depuis 2002, ce sont 125 islamistes radicaux – dont 29 imams ou prédicateurs – qui ont été expulsés” de France, selon le ministère de l’Intérieur. AFP

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)