Des islamistes coupent la main d'un catholique

Posté le juillet 20, 2010, 9:32
2 mins

Lu sur le bulletin de l’Aide à l’Eglise en Détresse :

« Des militants islamistes ont tranché la main d’un enseignant catholique qui avait, selon eux, insulté le prophète Mahomet dans un de ses sujets d’examens écrits destinés à ses étudiants. T. J. Joseph, 53 ans, professeur au Newman College, université catholique réputée, a été attaqué par un groupe de jeunes extrémistes armés de sabres, de haches et de bâtons, le dimanche 4 juillet dernier, à Muvattupuzha, dans le district d’Ernakulam, au Kerala (Inde), alors qu’il rentrait chez lui en voiture après la messe dominicale en compagnie de sa mère et de sa sœur aînée, religieuse de la congrégation des Sœurs de St Joseph de Cluny. […]

Quelques mois plus tôt, une accusation de blasphème avait été portée par des extrémistes musulmans à l’encontre de ce professeur de malayalam – la langue officielle du Kerala – au Newman College de Thodupuzha. Le 25 mars dernier, il avait été suspendu de ses fonctions à la suite de violentes manifestations menées par des organisations musulmanes au cours desquelles les affrontements avec les forces de l’ordre avaient fait de nombreux blessés. T. J. Joseph était accusé d’avoir préparé un sujet d’examen écrit contenant des termes insultants envers le prophète Mahomet. Il avait été emprisonné puis relâché en avril. […]

Sr Maria Stella, interrogée par l’agence AsiaNews, n’hésite pas à décrire son frère comme une «un martyr du dialogue islamo-chrétien». «(…) Mon frère cependant ne parle que de pardon», ajoute-t-elle, espérant  que l’agression puisse «porter beaucoup de fruits et ouvrir la voie au dialogue entre chrétiens et musulmans».

Al Qaida menace d’exécuter un Français / islamisation de la Suède / Terrorisme anti-serbe / le terrorisme est islamiste / Enfants-soldats de l’islam / prisonnière d’un Etat islamiste /dictature albano-musulmane au kosovo

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)