Deux jeunes filles coptes enlevées et vendues comme esclaves

Posté le juin 30, 2011, 5:00
2 mins

Les-deux-jeunes-coptes-enlevées-et-vendues”.jpg

L’islamologue égyptien Raymond Ibrahim sur Frontpage.com rapporte ces faits (article du 23 juin) malheureusement habituels en Egypte et encore plus malheureusement censurés par les médias français (peur de faire monter l’islamophobie):

« Christine Azat (16 ans) et Nancy Magdi (14 ans), deux jeunes cousines coptes de Minya, se rendaient le dimanche 12 juin dernier, comme tous les dimanches, à l’église. Sur le chemin qui les y conduisait, elles furent enlevées, vraisemblablement par deux musulmans d’un village voisin, qui sont actuellement sous les verrous. Peu après, leurs ravisseurs exigèrent une rançon de 200 000 £ égyptiennes (environ 24 000 €). Toute la communauté copte se cotisa pour payer cette immonde rançon, mais quand elle fut proposée aux ravisseurs, ils déclarèrent qu’ils avaient déjà “vendu” les deux jeunes filles à un autre groupe musulman qui, lui, exigeait une rançon astronomique de 12 millions de £ (1,4 million d’€), somme évidemment impossible à réunir par les coptes. Les rumeurs vont bon train dans la communauté musulmane : en fait, les deux jeunes filles auraient fugué pour pouvoir se convertir volontairement à l’islam, ce qui est évidemment faux. La vérité, selon les meilleurs observateurs, c’est qu’elles ont été enlevées pour servir d’esclaves sexuelles à quelque pervers musulman ne faisant d’ailleurs ainsi que respecter les “préceptes” édictés par Mahomet lui-même : il est permis d’enlever les “infidèles” et d’exiger une rançons ou de les soumettre à l’esclavage sexuel. L’affaire fait grand bruit dans les communautés chrétiennes d’Égypte. »

(source islamisation.fr)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)