Dire non à l'islamisme algérien conquérant en France mérite la prison selon le parquet

Posté le novembre 08, 2010, 6:00
5 mins

« Prison avec sursis requise pour Le Pen vient-on d’apprendre. Je me pince pour le croire. Le procureur Claire Donnizaux (32 ans, issu de l’enseignement catholique privé) a dénoncé « l’assimilation trompeuse entre islamisme et islam« .  Alors que l’Algérie a adopté une législation anti-chrétienne punissant de 2 à 5 ans de prison les Chrétiens faisant de l’apostolat, qu’elle a pour religion d’Etat l’islam sunnite de rite malékite qui est tout sauf modéré, qu’elle finance la construction de mosquées en France (avec l’accord des collaborateurs de l’Etat français) envoyant son ministre des Affaires religieuses (notoirement islamiste) les inaugurer. Alors que même le très prudent journaliste du Figaro Renaud Girard ne peut que constater l’amalgame naissant entre l’Etat algérien et l’islamisme :

« L’Algérie a essayé d’amadouer les islamistes, à coups d’amnisties, de compromis électoraux, de nominations gouvernementales, de concessions législatives ou réglementaires. Cette politique, initiée par le président Bouteflika, au pouvoir depuis 1999, a échoué. Toute concession est vécue par les islamistes comme un signe de faiblesse du régime, que les plus radicaux d’entre eux voudront aussitôt exploiter. À quoi a servi la nomination, comme premier ministre, du « barbéfélène » Abdelaziz Belkhadem ? Parti historiquement laïc, le FLN a été infiltré depuis quinze ans par des « barbus », qui ne cachent pas leur admiration pour les Frères musulmans égyptiens. » Renaud Girard, Les inutiles compromis d’Alger avec l’islamisme, Le Figaro du 10.06.2008

Aujourd’hui, je me pose la question: devrais-je quitter la France pour continuer mon combat intellectuel dans l’Occident libre ? Sa justice est plus prompte à remettre en liberté une centaine de violeurs  par an et à condamner ceux qui osent critiquer le totalitarisme islamique plutôt qu’à défendre notre peuple. Charles Aslangul, qui n’a rien d’un lepéniste, a été convoqué par le tribunal de Grande Instance de Créteil pour avoir dénoncé l’offre exclusivement halal de certains restaurants Quick, qui appartiennent à 95% à la République française via la Caisse des Dépôts. Motif ? Incitation à la haine raciale ! Incroyable mais vrai.  Alexandre del Valle, un des meilleurs spécialistes de l’islam politique, professeur de géopolitique à l’Université Européenne de Rome, m’a récemment confié penser que la France ne s’en sortira pas, que le sort de la France sera plié dans quelques années. Je le crois de plus en plus, les lois de la démographie étant implacables et une collaboration matérielle étant largement entamée entre les maires des grandes villes françaises et les plus subtiles des islamistes, comme je le démontre par A+B  dans mon dernier livre , que la presse du Système passe évidemment sous silence.

Quand Aymeric Chauprade, ancien titulaire de la chaire de géopolitique du Collège Interarmé de Défense (ex- Ecole de Guerre ) viré par Hervé Morin car souverainiste, en vient espérer que « l’armée des ombres » se prépare en France pour ne pas être surpris lorsque « la guerre ethnique  » éclatera ( cf: revue Civitas n°36), on se dit qu’on est bien parti.

OM.jpg

Les journalistes font semblant de voir dans les minarets de l’affiche très fidèles au style ottoman et wahhabitte des « missiles ». Ils font semblant d’ignorer que les jeunes d’origine Algérienne portent des tee-shirt de l’hexagone au couleur du drapeau FLN, qu’ils s’identifient systématiquement à l’Algérie jusqu’à envahir les Champs-Elysées à chaque rencontre sportive. Ils font mine de ne pas savoir qu’une centaine d’imâms de mosquées de la Grande mosquée de Paris sont des fonctionnaires de l’Etat Algérien. Ils ne sont pourtant pas incompétents, mais se plient au politiquement correct de leur rédaction, ne pouvant se permettre de perdre leur travail, la crise de la presse papier ne leur laissant que le choix de la soumission. Je les plains. » (via )

3 réponses à l'article : Dire non à l'islamisme algérien conquérant en France mérite la prison selon le parquet

  1. civilwar

    09/11/2010

    En 14 beaucoup n’ont rien voulu voir venir,en40 pareil,en2010 toujours pareil alors que la gerre civile est à leur porte.
    Aymeric Chauprade a raison.Armée des ombres prépare toi.

    Répondre
  2. STERIBUS

    09/11/2010

    La honte soit sur tout ces imbéciles. Ils n’auront pas assez de larmes pour pleurer lorsque leurs enfants, leurs petits-enfants subiront le dictat meurtrier de l’islam car, l’islam n’est modéré que lorsqu’il est trop faible pour conquérir !
    Il y en a beaucoup de ceux qui dégueulent sur Le Pen et qui diront : <>.

    Répondre
  3. jamaitrotar

    08/11/2010

    la presse papier crève la gueule ouverte pour cause d’auto-censure et elle continue
    de se voiler le discernement ,
    c’est du suicide !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)