Doit-on tout accepter ? Tout renier ? Tout oublier ?

Posté le septembre 18, 2012, 12:00
6 mins

Le Coran, livre sacré des musulmans, traite non seulement de l’unicité de Dieu, de la purification et de la vie de la communauté musulmane (Umma), mais il est surtout le fondement de celle-ci, la source du dogme et plus encore de la loi de l’Islam (charia).

L’Europe, et ce depuis 21 siècles, est une terre de beffrois et de cathédrales qui a subi à diverses reprises les tentatives d’invasions musulmanes. Notre devoir de mémoire nous rappelle à ce titre les batailles de Poitier en 732, de las Navas de Tolosa en 1212, de Lépante en 1571 et des sièges de Vienne par les Turcs en 1529 et 1683, entre autres…

Ce à quoi nous assistons depuis 1974 n’a plus rien à voir avec une immigration de travail comme le fut celle des Russes fuyant la révolution bolchevique en 1917, celle des Espagnols ou des Italiens émigrants en France, en Angleterre, en Belgique ou en Allemagne durant la période 1936-1960, puis celle des Portugais dans les années 70. Toutes ces populations s’étant plus ou moins bien assimilées au fil des ans, car issues en grande majorité d’une civilisation européenne et de culture gréco-romaine, ayant en outre de profondes racines chrétiennes.

Ces 40 dernières années, nous vivons une réelle « colonisation » par des individus issus de terres lointaines, entreprise imaginée, planifiée, organisée et qui nous est imposée par des lobbies aux mains des mondialistes, souvent issus du capitalisme cosmopolite.

Par des études ou des rapports aussi vagues que sectaires, diverses organisations internationales nous matraquent épisodiquement de l’inéluctable obligation de recevoir des dizaines de millions d’immigrés du tiers-monde, au prétexte que ce « sang nouveau » nous sauvera de la décadence démographique et du vieillissement des peuples d’Europe.

Nul ne propose l’accroissement et le rajeunissement des populations de nos pays par une politique nataliste et des aides à la famille ou à la mère au foyer.

Nul ne s’élève contre le constat de 20 millions de chômeurs européens qui pourraient être mis au travail, sans l’aide d’un afflux nouveau d’immigrants extra-européens !

Nul n’envisage le rapatriement de millions de clandestins vivant sur notre sol en réels hors-la-loi et qui sont source d’innombrables conflits.

Nul ne songe à la fermeture de l’espace Schengen, véritable passoire au trafic d’êtres humains qui, au lieu de voyages périlleux, devraient s’acclimater dans les pays voisins de leurs patries respectives.

Et que dire de la désacralisation de nos églises et de la construction de milliers de mosquées en Europe ? Depuis plus d’un siècle, les laïcards, les libres penseurs, les francs-maçons et les socialauds-humanistes ont combattu la chrétienté, interdit la soutane dans les lieux publics (au même titre que les uniformes), invectivé les religieuses en cornettes et ont mis tout en œuvre pour vider les églises. Cela, décennies après décennies, urbi et orbi, de l’école maternelle jusqu’aux universités, en se servant de la laïcité pour combattre le clergé.

Qu’attendent-ils donc pour brandir leur dogme chéri et s’opposer maintenant à l’invasion islamique ? Pourquoi ne manifestent-ils pas avec autant de virulence envers les musulmans qu’ils ne le faisaient hier avec leur haine de la chrétienté ? Pourquoi tolèrent-ils effectivement la généralisation des sacrifices rituels – barbarie moyenâgeuse – quand ils combattaient les processions chrétiennes ? L’heure n’est plus à la complaisance ni aux atermoiements : il faut réagir sous peine de disparaître ou d’accepter la servitude…(ou encore la dhimmitude).

47 réponses à l'article : Doit-on tout accepter ? Tout renier ? Tout oublier ?

  1. quinctius cincinnatus

    29/09/2012

     @ Jaurès

    le mythe Rousseauiste du " bon sauvage ",  il me semble que c’est bien vous qui le portez à longueur de commentaires spécieux …  d’autre part , sur un plan plus historique , vous ne pensez tout de même pas qu’il soit physiquement réalisable , dans les conditions techniques d’un génocide  à  cette époque  , que quelques centaines d’ aventuriers , fussent ils blancs et catholiques , aient pu massacrer des millions d’Indiens ou bien alors , si vous le pensez , votre raisonnement est bien et durablement perturbé par la doxa !

    Répondre
  2. Chichane

    27/09/2012

    Il est grand temps que nous réagissons, tous (nous européens). Ceux qui vivent dans les villes, mais aussi les autres, en ont assez de ces étrangers dont les femmes portent le voile et qui imposent leur culture et qui rejettent catégoriquement la nôtre. Ils refusent de s’intégrer et ils nous pourrissent la vie. Nous sommes vraiment trop tolérants. Arrêtons de l’être. STOP – DEHORS une fois pour toute !

    Répondre
  3. Euréka

    27/09/2012

    "L’islam politique de nos jours se propose de réactualiser le jihad conquérant sous toutes ses formes, soit le programme impérialiste des successeurs de Mahomet, et ce pour assurer partout la domination de l’islam. Au-delà des destructions et des inévitables massacres il y a l’institution de la tyrannie islamique comme régime politique totalitaire et universel. La violence islamique est rarement gratuite, elle sert un objectif politico-religieux bien défini qui ne peut être atteint autrement que par la force et par l’asservissement des êtres humains.

    Il existe donc une logique commune qui guide les agissements violents des musulmans. De la décapitation de l’apostat à l’hyperterrorisme style 11 septembre c’est le même but qui est poursuivi, soit la conservation et l’accroissement du territoire conquis. Contrairement à ce que relate l’histoire officielle de l’islam, la doctrine de la conquête est postérieure aux invasions arabes des septième et huitième siècles, elle a été élaborée aux huitième et neuvième siècles, à travers le coran et les hadiths, POUR DONNER AUX CONQUETES UN CARACTERE SACRE ET IRREVERSIBLE. C’est ainsi que les invasions arabes se sont graduellement transformées en possessions islamiques définitives, et en autant de tremplins pour de nouvelles conquêtes".

    extrait de l’article de Poste de veille : http://www.postedeveille.ca/2012/09/lislam-et-la-sanctification-de-la-violence-par-helios-d-alexandrie.html

    Répondre
  4. Le Ket de Bruxelles

    26/09/2012

    @IOSA = Mme GILLARD qui a été portée à la tête du Gouvernement Australien suite à des élections, tient sa légitimité par les urnes.

    C’est effectivement une personne de bon sens qui exprime tout haut ce que la majorité de ses compatriotes pensent tout bas.

    Elle ne tient pas la "langue de bois", ni ne s’encombre du "politiqueùment korrect" qui tétanisent les pourriticards européens, véritables larbins des euromondialistes qui nous ont imposé cette immigration-colonisation.

     Un exemple dont devrait s’inspirer bon nombre de représentants de la Nation !

    Répondre
  5. Jaures

    26/09/2012

    F, détrompez-vous. Personne ne conteste ces chiffres. La proportion est d’ailleurs la même pour les Aztèques, par exemple. Ceux qui contestent le génocide disent que la grande majorité des morts est due aux maladies importées. Un peu comme si on faisait le tri pour la shoah de ceux qui périrent exécutés, de malnutrition ou de maladie. Il est vrai que quand les faits datent de plusieurs siècles il est plus facile de les contester ou de les ignorer. Gageons qu’il en sera de même dans quelques décennies des crimes du XXème siècle.
    "Rien ne sera pardonné, tout sera oublié" écrit Kundera.

    Répondre
  6. IOSA

    25/09/2012

    Voici ce qu’en pense l’ Australie et surtout fait effectivement.

    Ils n’acceptent pas !

    Ils ne renient rien !

    Ils n’oublient rien !

    Les musulmans qui veulent vivre sous la charria islamique ont été prié de quitter l’Australie ! Le gouvernement a ciblé les radicaux dans le but de parer les attaques terroristes potentielles. Par ailleurs, Mme Gillard a irrité certains musulmans australiens en déclarant mercredi qu’elle soutenait les agences d’espionnage qui surveillent les mosquées présentes sur le sol de la nation.

    Citation de Mme Gillard Julia Premier Ministre Autralien.

    « LES IMMIGRANTS, DOIVENT S’ADAPTER. C’est à prendre ou à laisser. Je suis fatiguée que cette nation s’inquiète de savoir si nous offensons certains individus ou leur culture.

    Notre culture s’est développée depuis plus de deux siècles, après tant de luttes, d’épreuves et de victoires par des millions d’hommes et de femmes qui ont recherché la liberté.

    Nous parlons l’anglais et non pas l’espagnol, le libanais, l’arabe, le chinois, le japonais, le russe ou autre langage. Donc, si vous voulez faire partie de notre société,
    APPRENEZ NOTRE LANGUE !

    La plupart des australiens croient en Dieu. Il n’est pas question ici de "droits chrétien" ou une quelconque pression politique, c’est un FAIT parce que les chrétiens hommes et femmes, avec leurs principes Chrétiens ont fondés cette nation.

    Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles ! Dieu vous offense, je vous suggère alors d’envisager une autre partie du monde pour y vivre, car Dieu fait partie de notre culture.

    Tout ce que nous vous demandons, c’est de respecter les nôtres, de vivre pacifiquement et en harmonie avec nous. Ceci est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE et nous vous donnons l’occasion d’en profiter. Mais à partir du moment ou vous vous mettez à vous plaindre, à gémir et à ronchonner à propos de notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes ou notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d’une autre grande liberté Australienne :

    "LE DROIT DE PARTIR "

    Si vous n’êtes pas heureux ici et bien partez ! Nous ne vous avons pas forcé à venir ! Vous êtes venus tout seul alors acceptez le pays qui vous a accepté, tel qu’il est !

    Et dire que c’est une femme, celà laisse rêveur de constater que ceux qui se vantent d’en avoir… ne font que du vent.

    IOSA

    Répondre
  7. F

    25/09/2012

      Et c’est reparti sur des considérations où les estimations des historiens varient de 1 à 30 tant pour les massacres que pour les populations…
      Moi, quand on me dit qu’un terrain fait entre 1000 m2 et 3 hectares, je n’achète pas…

      L’arbalète à ses débuts fut interdite sur les champs de bataille car "trop meurtrière"…

      Au moins, les affirmations de Shadock reposent elles sur des chiffres fiables.

     

    Répondre
  8. Jaures

    25/09/2012

    Shadok, détrompez-vous, le XXème siècle fut certes très meurtrier, mais pas exceptionnellement au regard de la population. Rappelons nous notamment le XVIème siècle et l’éradication de civilisations entières en Amérique. Les Incas, par exemple, passés en 1 siècle de 14 millions d’individus à moins de 1 million. Il en a été de même sur tout le continent alors qu’en Europe les guerres de religion faisaient rage donnant lieu à des massacres qui n’ont rien à envier à ceux des guerres modernes. Au siècle suivant, ce sont 5 à 7 millions de morts que coûtèrent les conflits de religion de la guerre de 30 ans. Et les massacres se faisaient alors à la hache ! On pense un peu légèrement que les guerres et conflits d’autrefois étaient moins meurtriers du faits des armes moins sophistiquées. C’est évidemment faux. Quand il y a moins de morts, c’est uniquement parce qu’il y a moins de vivants à tuer et là, je partagerai votre avis: aucune période de l’Histoire n’échappe à ce constat. En ce sens, le Stalinisme et le Nazisme ne sont pas des idéologies plus perverses que toutes celles, religieuses ou non, qui ont prétendu détenir la Vérité ultime ou parler au nom d’un Dieu. C’est pourquoi je ne souscris pas à votre affirmation selon laquelle nous défendrions l’islam. Je défends quiconque souhaite exercer son culte dans le cadre des lois de notre République laïque.
    Quinctius, je vois que vous gardez la nostalgie du bon sauvage: dur à l’ouvrage, vivant "chichement", soumis et prêt à se faire tuer pour nous. Dire que tous les musulmans seraient des trafiquants de drogue est évidemment ridicule. Il y a des Français d’origine maghrébine ouvriers, cadres, ingénieurs, infirmiers, entrepreneurs, médecins,…Il suffit de faire semblant de ne pas les voir pour se complaire dans de confortables préjugés.

    Répondre
  9. Shadok

    24/09/2012

     » La société devient vite un enfer dès qu’on veut en faire un paradis « . (Gustave Thibon) Jaures : Avec ou sans religion, je ne connais aucune région du monde qui ait vécu depuis 2000 ans dans la beauté, le luxe, le calme et la volupté. Ce que je peux affirmer par constat c’est que le vingtième siècle a été de très loin le plus meurtrier et le plus génocidaire de toute l’histoire de l’humanité et particulièrement au nom des idéologies perverses qui ont prétendu instaurer le paradis sur terre, du Paradis national socialiste au paradis communiste. Au sujet de l’instauration du futur paradis sur terre socialiste il faut signaler que la classe intellectuelle française a été particulièrement active et le reste hélas toujours. On peut citer le cas de Paul Nizan qui a même été jusqu’à dire et croire que le futur paradis socialo-communiste allait libérer l’homme de l’angoisse de la mort. Aujourd’hui, la majorité des élites, des intellectuels et autres amuseurs public défendent l’islam non pas en tant que religion, ni au nom de la laïcité, mais parce qu’il est supposé représenter la religion majoritaire des immigrés, des victimes et les opprimés de la terre.

    Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    24/09/2012

    @ Jaurès

    " …  il suffit de regarder autour de soi … "

    vous ne croyez pas si bien dire , puisqu’en effet les " islamistes " ( appelons les ainsi )  et les trafiquants en tout genre tiennent résolument  les rènes ( par la peur et même parfois par la terreur ) et se sont substitués au " bon " musulman de mon enfance : le kabyle , qui souvent avait combattu pour nous , les lâches , qui travaillait dur  , vivait  très chichement parfois même misérablement , était méprisé du nom de "bicot " et qui avait pour unique soucis ( je ne parle même pas d’ambition ) que ses enfants lorsqu’ils venaient à leur tour en Métropole , soient d’honnêtes citoyens et qu’ils soient instruits …  Que voulez vous la France a changé et l’angélisme " cul-cul- catho " ( dont vous êtes sans aucun doute une résurgence )  n’est plus de mise

    j’ai toujours aimé ces " bons " musulmans ( comme j’aime et estime toutes les personnes simples et honnêtes ) … et il m’est même arrivé une fois ( malgré mon âge ) de prendre physiquement et publiquement la défense d’un de ces " nobles " vieillard  " bousculé " et insulté" par trois beaufs  à chaine d’or et tatouages de biker  et ceci dans l’indifférence générale de la rue française !

    Répondre
  11. Jaures

    23/09/2012

    Homère, pour connaître l’Islam modéré, il vous suffit de vivre et regarder autour de vous. La plupart des musulmans vivent paisiblement et ont les mêmes préoccupations que vous et moi: le travail, les fins de mois, l’éducation des enfants.
    Shadok, vous savez pertinemment que n’importe qui peut prendre prétexte à n’importe quel texte pour réaliser les pires exactions. Les 2000 ans de christianisme n’ont -ils été que beauté, luxe, calme et volupté ? Aux côtés de St Augustin, vous trouvez St Paul dont les écrits sur les femmes n’ont rien à envier à ceux des intégristes ou les livres du protestant Martin Luther dont Hitler s’est clairement inspiré. Celui qui cherche des livres pour justifier ses exactions, quel que soit le camp où il se trouve, n’a que l’embarras du choix.

    Répondre
  12. HansImSchnoggeLoch

    23/09/2012

    Pour justifier les excès de ses chérubins moslems Jaures va fouiller les poubelles de l’histoire. Je suis certe protestant et déplore les guerres de religion qui ont déchiré ce continent mais n’en fait pas de leitmotiv. Affirmer que la guerre de 30 ans était une guerre de religion est une falsification éhontée de l’histoire comme seuls les socialeux savent le faire. En effet il se trouvait que les protagonistes étaient de religions différentes, point barre. Mais les intérêts de la guerre étaient politiques. Je pense qu’il y a assez de documents pour étayer ce que je dit. De plus l’Alsace et le pays de Bade ont été très touchés par cette guerre et la littérature locale sur cette période abonde des deux côtés du Rhin. PS: de même qu’en Ulster les protagonistes étaient de religions dfférentes mais la vraie raison du conflit avait comme source le contexte économique déplorable. John a donc entièrement raison.

    Répondre
  13. HansImSchnoggeLoch

    23/09/2012

    Tant que l’intervenant Jaures continuera à nous enfumer avec ses pontifs éculés je pense que « F » aura raison de persister à lui citer le dicton du doigt et de la lune. Le fait qu’il en soit agacé montre la justesse du tir. Moi-même je l’utiliserai autant qu’il faudra.

    Répondre
  14. HOMERE

    22/09/2012

    De façon générale,par trompettes interposées,on tente de faire avaler le mythe du musulman modéré.Ceci permet d’évacuer la question et de concentrer les tirs sur les musulmans intégristes.Il s’agit là d’une supercherie intellectuelle dont se satisfont les tenants de la pensée unique afin d’anesthésier le peuple bon enfant…normal quoi !!

    Il se trouve que l’ensemble des musulmans,ont,pour des raisons diverses,une répulsion de l’occident considéré comme mécréant et,qu’à ce titre,ils partagent l’idée qu’il s’agit là d’une situation que seul l’islam peut infléchir et remplacer.La méthode pour parvenir à cette fin (!) est insidieuse et pernicieuse…pas de bruit, pas d’esclandre…..tout viendra à point à qui sait attendre…le chloroforme et la courbette d’abord…le reste viendra en son temps.Tous les ténors imams et consorts sont les guides suprêmes de la révolution la moins violente que l’on ait jamais vue.Pour cette raison,il dénoncent les salafistes et autres dingues,afin de mieux accentuer encore le caratère paisible de a communauté….et le tour est joué.D’ici à dire qu’ils manipulent les cinglés des cités,il n’y a qu’un pas…..bien sûr,la politique d’immigration scélérate,fournit les légions musulmanes afin de gonfler encore la communauté qui,ainsi deviendra un jour prochain,la majorité…..

    On a invité le diable à notre table bien achalandée et obséquieuse……nous aurons l’indigestion et la diarrhée……verte,bien entendu !!

    Aussi,notre nationale éducation,prend toute sa part dans cette démolition qui ajoute à la confusion des genres (tout se vaut) la dénégation des valeurs familliales et culturelles,des parents,de la patrie de la civilisation…pour précipiter nos enfants dans une acculturation débilitante que l’on nous présente comme "morale laïque"….mon cul oui !!! un nihilisme bobo à la sauce multiculturelle…….

    En des termes plus imagés….on nous le met là où il faut comme il faut……

    Répondre
  15. Shadok

    22/09/2012

    Il faudrait qu’un jour on m’explique où fini l’islam et où commence l’islamisme ? Pour cela , il suffit pourtant de lire le Coran. Moi,dit M.Dantec, » je m’appuie toujours sur les textes. Si on veut comprendre le marxisme, on lit Marx. Si on veut comprendre le nazisme, on lit Hitler. Si on veut comprendre le fascisme, on lit Mussolini. Donc, si on veut comprendre l’islam, on ouvre le Coran. Et, quand on lit le Coran, on comprend qu’il n’y a effectivement aucune différence entre islam et islamisme. L’islamisme, ce n’est que la traduction  » d’activiste  » et rien d’autre. » En ce qui me concerne, j’ajouterais que l’islam c’est la carotte et l’islamisme le baton, mais c’est toujours la même personne qui utilise les deux, quand la carotte ne marche plus, elle utilise le baton, c’est d’ailleurs ce qui est en train d’arriver à nos sociétés. C’est pour cela que un musulman ne pourra jamais se trouver en terre non musulmane sans l’appréhender comme un territoire où les lois islamiques devront un jour ou l’autre prévaloir. Si on veut comprendre le christianisme, par contre, il ne faut pas lire qu’un seul livre, il faut lire la bible hébraïque et les pères de l’église, il faut lire Saint Augustin et saint Thomas d’Aquin ( ce qui est devenu une tâche pratiquement INSURMONTABLE pour nos contemporains ) mais aussi l’antidote aux  » excès  » de la bible hébraïque que sont les évangiles.

    Répondre
  16. Jaures

    22/09/2012

    John, pour commettre des attentats meurtriers, il faut toujours être baigné dans un contexte. Le fait d’être catholique ne vous amène pas naturellement à devenir terroriste, mais dans le contexte de l’Irlande des années 70-90, vous pouviez le devenir.
    De même, le contexte arabo-musulman a conduit aux guerres civiles auxquelles nous assistons mais est-ce propre à l’idéologie musulmane ? Se rappelle-t-on que la Guerre de Trente ans, conflit de religion entre catholiques et protestants, fit entre 5 et 7 millions de morts ? Et ceci sans avions ni blindés. Alors, bien sûr, on m’affirme que tout cela c’est le passé. Certes, mais les résultats furent les mêmes dans un contexte donné. Qui nous dit qu’un contexte favorable à une St Barthélémy, à une shoah, à un génocide ne se reproduira pas dans nos sociétés occidentales ?
    L’idéologie musulmane, dans le contexte actuel de conflits de religions et de guerres nationalistes conduit aux horreurs auxquels nous assistons. La civilisation chrétienne a connu les mêmes affres durant deux millénaires avant de s’apaiser grâce à la sécularisation progressive des sociétés. Le combat est certes de veiller à ce que s’apaisent les conflits actuels mais également à demeurer vigilant sur d’autres idéologies, religieuses ou non, passées ou à venir, qui viendraient à remettre en causes nos fragiles acquis de liberté.
    F, l’aphorisme de la lune et du doigt commence à être éculée. Trouvez-donc autre chose dans votre coffre à dictons.

    Répondre
  17. HansImSchnoggeLoch

    21/09/2012

    Comme toujours Jaures répond à la manière de radio Erevan. Il s’agissait de réprouver les agissements des moslems, bravo il l’a fait en quelques mots, du bout des lèvres. Inutile de diluer ensuite ce qui a si sobrement été dit par un laïus indigeste sur le nazisme et le stalinisme. Si les religions doivent rester dans la sphère privée alors il faut agir en conséquence et empêcher les moslems de prendre les rues pour des lieux de culte. Mais cela ne semble pas troubler l’intervenant. Pour ce qui est du stalinisme, je voudrai faire remarquer à Jaures que ces gens là viennent de la même écurie que la sienne. Mais comme toujours il semble l’avoir oublié. Comme socialiste il n’y a pas de quoi en être offusqué, rose et rouge sont en parenté directe. Je ne ferai par contre pas de commentaires sur le nazisme car contrairement à Jaures j’évite de faire une reductio ad hitlerum. PS: réponse typique de radio Erevan, en principe oui…., mais…..

    Répondre
  18. F

    21/09/2012

      Quinctius, je ne comprends pas pourquoi vous vous obstinez à montrer la lune  à qui ne sait regarder que le doigt…
       Remarquez, il n’est pas besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer…

    Répondre
  19. John

    21/09/2012

    Si les "catholiques" de l’IRA ont fait péter une église, Jaurès, c’est avant tout parce que ce sont des indépendantistes, et qu’ils souhaitent l’indépendance de leur pays (l’Irlande du Nord) par rapport à l’Angleterre.
    Sinon, dans aucun autre pays, des "intégristes" catholiques ne commettent régulièrement des attentats, comme le font les islamistes actuellement.

    Répondre
  20. Jaures

    21/09/2012

    Qui dit le contraire, Quinctius ? Mon propos n’était pas de faire une thèse sur l’Irlande mais de montrer qu’on peut être catholique (ou quoi que ce soit d’autre) et terroriste.
    Hans, vous me faîtes dire, comme d’habitude, ce que je ne dis pas. Evidemment, je réprouve les agissements violents, stupides et lamentables des intégristes musulmans. Bien sûr, je ne leur laisserai pas un pouce de terrain, où que ce soit.
    Mais qu’on ne vienne pas me raconter qu’ils sont les seuls à distiller une idéologie dévastatrice. Et qu’on ne vienne pas non plus m’imposer quoi que ce soit sous prétexte de "racines chrétiennes". Ce n’est pas parce que les nazis ne font plus de morts aujourd’hui qu’il faut les oublier. Ce n’est pas parce que le mur est tombé qu’il faut être nostalgique du stalinisme. Mes maîtres mots sont laïcité et démocratie. Les religions ont toute leur place dans les lieux de culte et la sphère privée et toutes les idées peuvent s’exprimer dans le respect de la loi et du suffrage universel. Là est mon seul credo.

    Répondre
  21. L' Inedit

    20/09/2012

                                                            COLLABOS…
    C’était en 1942. Je me souviens d’une famille de braves gens, totalement pétainistes, inféodes a la propagande vichyssoise de collaboration avec l’Allemagne nazie.
    Je les ai revu en début d’année 1944, et a ma grande stupéfaction, ils avaient, comme on dit, tourne leur veste et ne juraient que par le General De Gaulle. Devant ma profonde surprise, la dame m’avoua spontanément : « Oh, vous savez, nous, on est toujours du cote du plus fort. »
    C’est pareil avec les tortionnaires islamiques ; Si la France, surtout communo-gaulliste, est capitularde, excusez le ton, elle est foutue!

    Répondre
  22. IOSA

    20/09/2012

    Shadok, nous avons eu maintes fois ce débat. Si les intégristes chrétiens n’imposent pas leurs idées par la force, c’est qu’ils n’ont plus le pouvoir de le faire. Quand c’était le cas, ils ne s’en privaient pas et, de guerres de religions en inquisitions, de bûchers en évangélisations, les chrétiens ont autant de sang sur les mains que toutes les autres idéologies ou religions. Ni plus, ni moins.

    Même après ce qu’il vient de prétendre, il ne comprend toujours pas qu’il ouvre grand les bras ( à défaut) à ce qu’il reproche à la chrétienté antique ( et pas actuel).

    Bof ! c’est tout simplement méprisable.

    IOSA

    Répondre
  23. F

    20/09/2012

      @ Le Ket de Bruxelles
     
     Cela ne fait pas quelques mois que les profanations de lieux chrétiens sont passés sous silence alors que la profanation de lieux islamistes est montée en épingle. Cela fait plus de 15 ans! Je me souviens que déjà Chirac s’indignait à géométrie variable au profit de l’islam alors qu’en France, bon an, mal an, pour 1 lieu Juif profané, il y en avait 2 musulmans et… 14 chrétiens… Aujourd’hui, la proportion est 1/2/ 24!

    Répondre
  24. quinctius cincinnatus

    20/09/2012

    @ Jaurès

    les " catholiques "  de l’I.R.A. combattent pour l’unité de l’Irlande contre l’envahisseur " orangiste " …  vous lisez beaucoup , vous comprenez peu !
    vous êtes à plaindre car se mentir à soi-même avec une telle  constance relève sans doute aucun d’un état  obsessionnel et compulsif  …  je ne vous conseille pas de tenir ce propos là bascar vous seriez sévèrement rossé par les " rouquins " et à juste titre , ce qui serait pour vous un véritable électro-choc

    Répondre
  25. HansImSchnoggeLoch

    20/09/2012

    Jaures nous rabâche chaque fois les mêmes arguments concernant les chrétiens, arguments datant du passé proche et lointain. Pas une seule fois ce type ne mentionne ce que ses potes moslems sont en train de faire maintenant à la minute même. On peut en déduire qu’il y a collusion totale entre lui et l’idéologie de ses potes. D’autre part prétendre que les chrétiens ne peuvent plus faire ce qu’îls veulent car on les contrôle mieux est un argument faible. Ce que l’on fait avec les uns on peut aussi le faire avec d’autres si une vraie volonté politique existait. Malheureusement l’on constate que le président normal et ses hommes de main se couchent et lèchent les bottes des moslems. Pour Jaures il faudrait donc laisser répéter les errements du passé cette fois avec les moslems pour qu’ils puissent s’émousser les cornes sur les habitants de ce pays. Pourquoi pas, mais chez eux dans ce cas là et Jaures pourrait les accompagner pour son plus grand bien. Il sera sûrement placé à droite d’Allah avec en prime une double ration de vierges en récompense de ses oeuvres terrestres.

    Répondre
  26. quinctius cincinnatus

    20/09/2012

    " Le Monde " , " La Croix " , " Libération " et quelques autres grands titres ( ? …  à l’échelle de la presse française )  recommandent … l’auto-censure ce qui revient à dire que la dhimmitude est plus que jamais en marcheVive Gayssot , vive Fabius , vive Perben , vivent toutes ces  lois votées par le Parlement et qui FABRIQUENT une Histoire de FAUSSAIRES !

    Répondre
  27. Jaures

    20/09/2012

    Shadok, nous avons eu maintes fois ce débat. Si les intégristes chrétiens n’imposent pas leurs idées par la force, c’est qu’ils n’ont plus le pouvoir de le faire. Quand c’était le cas, ils ne s’en privaient pas et, de guerres de religions en inquisitions, de bûchers en évangélisations, les chrétiens ont autant de sang sur les mains que toutes les autres idéologies ou religions. Ni plus, ni moins.
    Par ailleurs, si les théâtres sont subventionnés, il en est de même des églises et des écoles catholiques.
    De même, Hans, à chacun son époque et son combat. Les catholiques de l’IRA ont fait plusieurs milliers de victimes. L’attentat d’Omagh en 1998 a fait 29 morts dont 9 enfants et plus de 200 blessés. Aucune idéologie n’est innocente, Hans, dés qu’elle prétend détenir la Vérité.

    Répondre
  28. F

    20/09/2012

       Shadok

     D’accord avec vous. Quand les catholiques protestent contre une pièce de théâtre qu’ils jugent blasphématoire, ils se rassemblent avec une bougie devant le théâtre. Et la gôche veut nous faire croire que c’est du même niveau ( peut être même pire) que d’attaquer une ambassade au lance roquettes ou de tuer des dizaines de personnes suite à un navet sur l’islam…

     Quand aux laïcards militants qui acceptent de si bon coeur l’abattage "hallal", je trouve qu’ils oublient un peu vite l’impôt versé ( souvent sans le savoir) par les consommateurs ( souvents involontaires) de cette viande à la mosquée…Voici d’un seul coup un impôt religieux s’appliquant dans la république française contre lequel ils n’ont apparemment rien à dire…
     

    Répondre
  29. Le Ket de Bruxelles

    20/09/2012

    @ creust : combien de fois Marine LE PEN  y  a-t-elle fait référence  depuis le début de l’année ?  Sincèrement, on ne peut pas dire non plus qu’elle s’est beaucoup intéressée à la mouvance chrétienne durant les 2 campagnes électorales….

    Répondre
  30. Le Ket de Bruxelles

    20/09/2012

                        @ Shadok = ce qui est également remarquable, depuis quelques mois, c’est le silence assourdissant de nos politiciens quant  aux profanations d’églises ou de cimetières alors que ces mêmes pourriticards  s’épanchent  à longueurs d’antennes quand il s’agit de lieux de cultes musulman ou juif …

    Quant à condamner  les assassinats de chrétiens de par le monde,  victimes de la vindicte de l’Islam,  que ce soit en Irak, en Indonésie, au Nigéria ou en Chine,  je n’ai JAMAIS  entendu ou lu le discours  d’un responsable gouvernemental  européen à ce sujet : peut-être ai-je manqué un chapitre ?

    Répondre
  31. Shadok

    20/09/2012

    Je n’ai pas encore vu, non,je n’ai pas encore vu les intégristes catholiques attaquer au lance roquette une ambassade,je n’ai pas encore vu les intégristes catholiques assassiner des musulmans,je n’ai pas encore vu les intégristes catholiques piller et brûler des mosquées, je n’ai pas encore vu les intégristes catholiques prendre en otage des innocents et demander rançon ou les égorger et ensuite passer le film sur internet….en voulez-vous d’autres Jaures, mes réserves sont inépuisables !!! ?

    Répondre
  32. Shadok

    20/09/2012

    Souvenez-vous de l’affaire Golgota Pinic au théâtre du Rond Point à Paris mais aussi à Toulouse,et les manifestations des traditionaliste catholiques. Pour Jean-Michel Ribes, directeur du Théâtre du Rond-Point, la seule réponse était de réaffirmer la défense d’un théâtre de la liberté d’expression. Voici ce qu’il déclarait à Culturebox : « Depuis que je suis à la direction du Théâtre du Rond-Point, je revendique ce lieu comme un endroit de libre parole, et je prône ici le rire de résistance, celui qui fait bouger les choses dans une audace joyeuse. Question  » RIRE DE RESISTANCE dans une audance joyeuse  » nous n’entendons plus beaucoup nos directeurs de théâtres massivement subventionné quand on caricature Mahomet, nous n’avons pas encore entendu nos défenseurs des droits de l’homme (LDH ) qui en appelait à manifester contre les catholiques intégristes au nom de la liberté de création et d’expression. Je me souviens aussi des médias qui a l’époque recevaient en se pinçant le nez Alain Escada de Civitas et de l’agressivité de Jean Michel Ribes à son égard. Bref tous ces indignés du coche subventionnés qui aujourd’hui sont devenus étrangement silencieux pour ne pas dire  » embarrassés  » quand il s’agit de défendre la liberté d’expression contre l’islam.

    Répondre
  33. creust

    20/09/2012

    NUL ne ?

    SSI !! Le front National a, dans son sac, une politique nataliste. Dommage que cela a été oublié d’etre cité.

    Répondre
  34. HansImSchnoggeLoch

    19/09/2012

    Pour Jaures, j’ai lu quelque part dans internet ceci: Quand la Droite évacue des ROMs c’est une raffle, quand c’est la gôche qui le fait c’est un convoi humanitaire. Je pense que cela devrait être clair pour vous.

    Répondre
  35. HansImSchnoggeLoch

    19/09/2012

    Jaures nous sort le coup de 1988, il est allé chercher loin pour trouver un seul argument. Entre temps il y a eu une pléthore d’attentats commis par ses potes moslems mais cela Jaures ne s’en souvient plus. Il doit y avoir bien du désordre dans ses souvenirs. Il est curieux de le voir invoquer le « nous, les laïcs » pour se défendre, ne serait-il plus assez courageux pour le faire lui-même? Il est vrai que pour assurer la liberté de culte des moslems lui et son parti se plient en quatre et le fait que les moslems prennent les champs élyséens comme lieu de prière ne semble pas offusquer sa laïcité. Oui je sais ce sacré désordre dans la mémoire…

    Répondre
  36. quinctius cincinnatus

    19/09/2012

    Ce qui semble avoir surtout heurté la sensibilité de certains hommes politiques dans la une en forme d’affiche de cinéma de Charlie Hebdo (  LES INTOUCHABLES 2)  , c’est surtout la présence du rabbin brancardier …

    Répondre
  37. quinctius cincinnatus

    19/09/2012

    @ Iosa

    Les romms actuellement , dans leur grande majorité , ne sont PLUS catholiques mais appartiennent à des mouvements ( ou mouvances ) évangéliques les mêmes que dans le sud des U.S.A. ( surtout dans la communauté afro-américaine ) ou en Côte d’Ivoire ou au Brésil
    en général  leurs pasteurs ont été plus ou moins formés aux U.S.
    d’autre part il existe des romms de confession musulmane dans les anciennes possessions du califat turc : Bulgarie Bosnie MonteNegro etc …

    Répondre
  38. John

    19/09/2012

    100% d’accord avec vous, IOSA.

    Certaines personnes, sur ce forum, disent qu’un jour, l’Islam implosera. Pourquoi je pense qu’il y a très peu de chances pour que celà arrive ?

    Parce que là où, en Occident, le fait de se revendiquer comme chrétien est systématiquement considéré comme "ringard", arriéré, "réactionnaire" etc. Dans le monde musulman, au contraire, les gens sont fiers de leur religion, elle fait partie de leur identité, une sorte de nationalisme…
    Il suffit de voir les discours tenus par les gauchistes, d’ailleurs. Les chrétiens sont systématiquement diabolisés (c’est assimilé à de la ringardise, à quelque chose de "réac") tandis que l’Islam est bien vu, et systématiquement considéré comme une source de "métissage culturel".

    Pourquoi les gauchistes ont-ils intérêt à favoriser l’implantation massive de non-Occidentaux (et plus précisément, de musulmans en Occident) ? Parce qu’ils rejettent l’individualisme, qui est une composante majeure de notre culture occidentale. Et qu’ils ont tout intérêt à favoriser le développement de cultures beaucoup plus communautaires, collectivistes… Or, l’Islam est la culture communautaire et collectiviste par excellence.
    D’où la diabolisation systématique des cultures anglo-saxonne et juive (qui sont individualistes) et la valorisation de cultures bien plus communautaires telles que l’Islam.
    D’ailleurs, si on s’intéresse à cette religion, on se rend vite compte que ce n’est pas une spiritualité, comme le christianisme, mais que c’est un nationalisme chauvin, fondé sur la défense du groupe, du clan, et de la Oumma, et aussi sur la guerre, plus précisément : la conversion forcée de populations non-musulmanes (djihad) ou leur réduction à l’état de citoyens de seconde zones (dhimmis).

    Enfin, certains prétendent que les crimes commis par les islamistes (qui sont très divers, d’ailleurs : le terrorisme, mais aussi l’intimidation systématique des non-musulmans, la création d’états totalitaires fondés sur la charia, etc.) seraient le fruit d’une minorité d’extrémistes, d’illuminés ou de paranoïaques… qui agiraient de cette façon parce qu’ils se sentent brimés par l’Occident, par les non-musulmans ou par les "sionistes". Ils se trompent.
    L’islam radical est au contraire le fruit de musulmans ordinaires, qui ne font que mettre en application ce que leur religion leur dit de faire (djihad, punition des "mécréants", etc.)… en bref, des gens ordinaires, qui font cyniquement et froidement leur boulot de muslims… et c’est ça, qui est inquiétant.  Par ailleurs, une grande proportion des habitants du monde musulman est adepte d’un islam violent.

    En tout cas, je suis totalement d’accord avec Guillaume Faye, la coopération entre le monde musulman et l’Occident n’est possible que si :
    * chacun reste dans son pays (pas d’interpénétration ethnique)
    * il n’y a pas la moindre place pour l’Islam en Occident (les pays occidentaux ne s’islamisent pas). Cela veut dire que les pays occidentaux appartiennent aux occidentaux (de souche européenne), et pas aux musulmans.
    * les Etats musulmans cessent également de soutenir des mouvements islamistes (voire terroristes) sur le territoire des pays occidentaux
    Dans le cas contraire, je pense que la guerre larvée entre pays occidentaux, et pays musulmans risque de durer encore TRES longtemps.

    Répondre
  39. JPDJX

    19/09/2012

    En fait tout est (assez) clair…
    La gauche perd son électorat, celui-ci étant plus instruit comprend (un peu) mieux les arnaques mafieuses du socialisme politique qui n’a plus rien à voir avec ses propres racines.
    Seuls s’y rattachent encore ceux qui en tirent profit : l’aparatchik et les pistonnés…
    Donc, pour regonfler les rangs, il fallait du sang neuf et surtout ignorant.
    Chose faite avec l’incorporation plus ou moins forcée des immigrés de confession musulmane ne sachant rien (ni la langue ni l’écriture) de notre culture et donc malléable à merci.
    Les plus dégourdis d’entre eux se retrouvent maintenant au sein de la hiérarchie politique.
    D’un autre côté, ces immigrés sont pour diverses raisons (ghettoïsation, chômage, manipulation religieuse politicienne,…) devenus des rebelles à nos repères de civilisation et ensuite une cinquième colonne pour l’invasion totale.
    Et, tout comme Chamberlain et Daladier, bénis-oui-oui  face à Hitler, qui ont été la cause de la 2e guerre, nos politico-gauchiste nous amènent vers l’anéantissement.
    Donc, n’en voulons pas (trop) aux intégristes bien enracinés chez nous mais bien à ces gangs de mafieux qui ont permis voire encouragé cet état de fait.
    L’Histoire n’est qu’un éternel recommencement car nos "meneurs" ne retiennent jamais la leçon quand le profit est  à leur portée.
    L’échec nous tue ou nous rend fort…
    Pour l’instant, il nous tue à petit feu !
    Sans être d’accord avec des gestes aveugles à la Breivik, la voie de la fermeté est la seule qui peut nous sortir de ce bourbier.
    ..Et je souhaite la bienvenue et encourage la vraie intégration  d’une bonne part de ces immigrés.

    Répondre
  40. Jaures

    19/09/2012

    Attendez, que reprochez-vous exactement à la gauche ? Reprenons. Les Roms ? Les camps sont évacués non sur décret mais sur décision de justice. Rappelons qu’au début des années 70 ce sont les bidonvilles portugais qui ont été démantelés. Les incendies y faisaient régulièrement des dizaines de morts. La différence avec la droite c’est qu’outre qu’il est cherché une solution à l’échelle européenne, le discours n’est pas celui de la stigmatisation laissant entendre que tous nos maux viendraient de 15 000 roms. Il est également mis fin à l’hypocrisie de la prime au retour qui permettait d’afficher des chiffres flatteurs d’expulsion alors que les mêmes revenaient quelques mois plus tard.
    Concernant les musulmans, quelles concessions l’Etat laïc a-t-il consenti ? Pour que l’on cite la viande Halal, il faut qu’il n’y ait guère de griefs solides à énoncer. Rappelons que si l’abattage rituel est interdit, les Juifs ne pourront plus manger cacher. Les viandes seront alors importées faisant le bonheur des éleveurs espagnols et italiens. Et ceux qui s’émeuvent du sort des animaux devraient regarder comment sont importées les viandes animales, comment sont traités les chevaux destinés à l’abattage, notamment en Argentine.
    En fait, on sent une immense rancoeur de la part de certains chrétiens (pas tous, loin de là) dont la religion est sur le déclin. C’est très bien de s’émouvoir devant les églises et cathédrales mais il faut être conscient qu’elles sont surtout fréquentées par les touristes et entretenues par les collectivités publiques sans lesquelles elles ne seraient plus que ruines.
    Enfin , Hans, il est vrai que certains chrétiens réagissent parfois avec la même  brutalité que certains musulmans: en 1988, un attentat a été commis au cinéma St Michel où était projeté "la dernière tentation du Christ" de Scorcese, faisant 13 blessés dont 4 graves.
    Récemment, c’est main dans la main que les intégristes de Civitas et les salafistes ont  perturbé la pièce de Roméo Castelucci. Nous, les laïcs, ne nous laisseront "marcher sur les panards" ni par les uns, ni par les autres. Nous nous battrons pour que chrétiens et musulmans puissent exercer leur culte en toute liberté dans les lieux appropriés et dans la sphère privée. Mais ni les uns ni les autres ne doivent entraver notre propre liberté à
    conduire notre vie comme nous l’entendons.

    Répondre
  41. Zorro

    19/09/2012

    @ IOSA

    Les Roms sont Catholiques, bien sur et ils vont a la messe le dimanche; Apres que les autres fideles aient verses leur obole, ils passent en dernier pour vider les troncs…  Amen….. la monnaie!

    Répondre
  42. IOSA

    18/09/2012

    Le gouvernement Holland continue ce qu’a commencer l’ancien gouvernement Sarkosy…la chasse aux roms dont une immense majorité sont catholique.

    Sans aucun doute, c’est pour faire de la place aux musulmans.

    ps: pour Jaurès, la chasse aux muslins est interdite sur tout le territoire français (même le dimanche).

    IOSA

    Répondre
  43. Fucius

    18/09/2012

    Sur l’abattage rituel, la cécité confine au délire. Voyons la réalité en face: Faute d’information à l’usage des non-musulmans, l’abattage halal va être généralisé, par économie, par le jeu de marché. On accusera à tort le libéralisme, puisque celui-ci suppose certes le marché libre, mais aussi l’information. Puis on assistera à la surenchère halal: C’est la généralisation du principe selon lequel Chrétiens et athées sont tenus de consommer sans broncher de la viande halal parce qu’ils n’ont pas de religion à y opposer. Or le halal peut aller très loin, et l’impureté se transmettre aux individus, comme en témoigne, par exemple, la triste histoire d’Asia Bibi. L’infériorité des non-musulmans, acceptée dans les abattoirs (où on travaille sous supervision islamique, voire à condition d’être musulman), se généralisera dans l’ensemble de la société.

    Répondre
  44. Le KET de Bruxelles

    18/09/2012

    Mais QUI  aura donc la volonté politique de stopper cette immigration-invasion ?

    QUAND  allons nous procéder au rapatriement  de ces inassimilables qui polluent nos quartiers  et  pourrissent notre quotidien ?

    POURQUOI  vouloir toujours excuser la racaille qui s’attaque aux plus faibles de notre société ?

     

     

    Répondre
  45. WatsonCorsica

    18/09/2012

    … d’où l’émergence de Breivik !

    Si on veut admettre cette logique admettons-là jusqu’au bout !!!

    Répondre
  46. vozuti

    18/09/2012

    les mondialistes ont entrepris de détruire les nations pour assoir leur domination mondiale.en france l’UMPPS a quasiment déja  atteint l’objectif.ils pensent pouvoir transformer et controler les populations musulmanes qu’ils ont installées,aussi facilement qu’ils ont lavé le cerveau de la population française.mais ces populations musulmanes ont leurs propres références et sont donc beaucoup moins pérméables à la propagande des médias UMPPS que ne l’ont été les français:les muslmans utiliseront l’aubaine pour s’imposer.les français se réveilleront trop tard,lorsqu’ils comprendront qu’ils ont été manipulés par l’UMPPS, ils ne seront que des indésirables vivant dans un pays islamique.  

    Répondre
  47. HansImSchnoggeLoch

    18/09/2012

    Pourquoi la populace de gôche ne réagit pas? Aux chrétiens on pouvait balancer toutes les saletés imaginables, ils encaissaient. Avec les musulmans cette même populace de gôche se tait pour ne pas remplir ses pantalons car elle a peur pour sa peau. En effet les musulmans réagissent et même très violemment quand on leur marche sur les pannards. Voir l’actualité pour celles et ceux qui ne seraient pas convaincus. Les chrétiens devraient s’en inspirer et tout rentrerait de nouveau dans l’ordre n’est-ce pas Jaures?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)