Du 11 septembre au 11 mars…

Du 11 septembre au 11 mars…

Lorsque, le 11 mars, au journal de 13 heures, j’ai vu l’attentat de Madrid, j’ai immédiatement pensé à Al-Kaïda et pas du tout à l’ETA, malgré les accusations hâtives du gouvernement espagnol envers l’organisation séparatiste basque. Non que je sois devin, mais, outre que je ne voyais pas quel avantage politique les séparatistes basques pouvaient tirer d’un tel massacre, c’est la date du 11 qui m’a frappé en premier lieu. Le 11 septembre et le 11 mars n’ont certainement pas été choisis au hasard. Ben Laden est un mystique et le choix d’un 11 doit avoir pour lui une signification symbolique.

De plus, il était trop évident que le gouvernement espagnol tentait de manipuler l’opinion et voulait faire d’une pierre deux coups : en focalisant les médias sur la piste ETA, il augmentait l’impopularité de celle-ci, ce qui pouvait favoriser les enquêtes en cours et porter le coup de grâce à l’organisation séparatiste, déjà fort mal en point. Mais surtout, en écartant d’emblée la piste islamiste, il s’efforçait, à la veille des élections, de dédouaner Aznar de son soutien à Bush dans la guerre d’Irak, alors que la majorité des Espagnols y était opposée. Manœuvre éminemment stupide, car la revendication d’Al-Kaïda devait fatalement tomber avant le jour du vote. N’oublions pas que Aznar, Blair et Berlusconi ont imposé à leurs nations la guerre d’Irak contre la volonté de leurs peuples. (La question n’est pas ici de savoir s’ils avaient raison ou tort de se rallier à Bush, mais de savoir si un chef d’État élu peut faire fi de la volonté des citoyens.)

Le drame, c’est que ce sont les peuples espagnol, anglais et italien qui vont payer de leur sang les décisions autocratiques de leurs dirigeants, ce qui n’est pas nouveau dans l’Histoire, certes, mais on était en droit d’espérer autre chose des nations de l’Europe d’aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, la folie criminelle de Ben Laden se confirme, puisque, sous couleur de « punir » les agresseurs de l’Irak, il massacre des foules innocentes au lieu de s’en prendre aux gouvernants responsables. Il est vrai que c’est plus facile…

Les Américains et leurs alliés craignaient les dates anniversaires de l’attentat de New York, et ils redoublèrent de vigilance à l’approche du 11 septembre 2002 et du 11 septembre 2003. Mais ce faisant, ils contraignaient Al-Kaïda à se reporter sur d’autres dates moins risquées. Ce que firent les terroristes, tout en restant fixés sur le chiffre 11.

Peut-on trouver une explication à ce choix ?

On remarquera tout d’abord que le 11 septembre et le 11 mars sont exactement séparés par un intervalle de 6 mois, soit une année divisée par 2. En numérologie, le 11 est égal au 2 (1+1) et 2 est le chiffre du duo ou du duel, selon qu’il est pris au sens positif ou au sens négatif. En l’occurrence, il s’agit évidemment d’un duel entre l’Islam et les États-Unis, c’est-à-dire entre le Bien et le Mal absolus (chacun des protagonistes se considérant évidemment comme le champion du Bien), ou encore entre Dieu et Diable, dont les noms dérivent l’un et l’autre de la racine grecque « dia » qui implique la division (comme dans « diamètre » : qui coupe le cercle en 2). Je rappelle que « diable » signifie « double » et c’est pourquoi notre petit chariot à 2 roues se nomme un « diable ». On le retrouve aussi, par exemple, dans le « diabolo menthe », mélange de 2 boissons…

Par ailleurs, on ne peut manquer d’être frappé par cette sorte d’ « effet miroir » qui s’est développé entre Bush et Ben Laden (deux noms ayant pour initiale la 2e lettre de l’alphabet). Ils ont en commun d’être nés dans des familles fortunées, d’avoir eu des jeunesses passablement frivoles et d’avoir viré au mysticisme à mi-chemin de leur vie…

Chacun d’eux est le diable de l’autre et chacun se croit élu par Dieu pour établir la « justice » dans le monde, par la force et par la guerre. Cela ne présage rien de bon pour l’avenir de l’humanité, à moins que Ben Laden disparaisse et que Bush ne soit pas réélu…

Quant au choix du 11 et du 2, je note que le verset 11 du chapitre 2 du Coran ne comporte que cette seule phrase : « Ils sont des corrupteurs et ils ne le sentent pas ». Il y a là, peut-être, de quoi suggérer à un fanatique : « Eh bien, nous allons le leur faire sentir ! »

Partager cette publication

(12) Commentaires

  • ben laden Répondre

    salut tous le monde j’ecris juste pour fair un 12eme comentaire voila

    19/06/2007 à 2 h 53 min
  • ZEUBY Répondre

    BOOM

    28/07/2005 à 23 h 03 min
  • fayçal Répondre

    Les fourmis 27-40 Quelqu’un qui avait une connaissance du Livre dit : « Je te l’apporterai avant que tu n’aies cligné de l’œil ». Quand ensuite, Salomon a vu le trône installé auprès de lui, il dit : « Cela est de la grâce de mon Seigneur, pour m’éprouver si je suis reconnaissant ou si je suis ingrat. Quiconque est reconnaissant. c’est dans son propre intérêt qu’il le fait, et quiconque est ingrat… alors mon Seigneur Se suffit à Lui-même et 11 est Généreux ». 11 août 1999 : crainte des mystiques de tout poil sous perfusion nostradamique d’une éventuelle apocalypse… (En l’an 1999 au 7ème mois, un grand roi d’effayeur viendra du ciel; Ressusciter le grand roi d’Angoulmois; Avant, après, Mars régner par bonheur » 11 septembre 2001 : Attentats du World Trade Center et du Pentagone… On remarquera qu’il y’a 2 tours et que le pentagone désigne 5 branches… (2+5=7) 11 mars 2003 : Attentats en Espagne… 11 novembre 2004 : mort de yasser Arafat, symbole de la Palestine… 11 janvier 2005 : ??? (Si j’étais Sharon, je resterais chez moi, on ne sait jamais…)

    10/01/2005 à 22 h 59 min
  • Akim Répondre

    Je ne pense pas que Oussama Ben Laden est agit en fonction de prévisions numérologique , certe le chiffre 11 a une signification dans l’Islam mais je ne pense pas qu’un islamiste radical est de quelquonques croyance en la numérologie .

    27/12/2004 à 13 h 31 min
  • Jean-Luc Répondre

    Je suis consterné par la teneur de certains des commentaires à cet article, comme ailleurs sur ce site. N’étant moi-même pas adepte de numérologie et ne cherchant pas spécialement à défendre le point de vue exprimé, je constate que des propos, somme toute, modérés et privés d’invectives, provoquent des réactions disproportionnées et parfois tintées de mépris et de rage. J’aimerais que ces personnes s’interrogent sur le besoin qu’elles ont de s’en prendre à la personne de Mr. Lance, de le ridiculiser, lui faire un procès d’intention (Pense-t-il que le USA sont le mal absolu?). Seriez vous si peu sûrs de vos arguments pour ne pas les exposer calmement et courtoisement? En ce qui me concerne, peu importe que je partage ou non les analyses et analogies de Monsieur Lance, je considère qu’il pose certaines questions pertinentes, ce qui n’est pas un crime que je sache , et propose quelques idées personnelles en cherchant à prendre un peu de recul. C’est pour moi un signe de bonne foi qui mérite le respect.

    31/03/2004 à 19 h 48 min
  • R. Ed. Répondre

    Pour le Monsieur de couleur:le chiffre « 72 » cela vous dit quelque chose ? Pour ce numéro symbolique,des centaines de millions d’individus sont prêts à jouer les martyrs ,au nom d’un certain Mahomet(qu’Il nous foute la paix)qu’ils n’ont jamais vu et de celui qui est si grand,son pote Allah.A choisir un diseur de (bonne) aventure ,je préfère de loin les Madame Irma .Signé « un » Flamand.

    25/03/2004 à 10 h 03 min
  • le nègre jaune Répondre

    Chère Madame Irma, j’ai additionné les chiffres de mon n° de tél, j(en ai oté mon numéro de sécu, multiplié par celui de ma carte bleue et divisé par mon année de naissance. De ce chiffre, j’ai evidemment tiré la racine cubique du logarythme népérien (non ce n’est pas contagieux). J’ai regardé dans les pages jaunes de l’annuaire, à la page correspondant au chiffre obtenu……et là…..LE SCOOP: un encart conforama! Bon sang, mais c’est bien sûr: Conforama…vend la marque Laden…Ben Laden, c’est lui! j’ai trouvé!CQFD!!! Votre avis, M.Lance: suis-je un grand médium ou un grand journaliste? J’avous que j’hésite! Merci de me montrer la voie!

    25/03/2004 à 1 h 08 min
  • Guillermo Répondre

    Vous avez raison de souligner que Ben Laden et Bush ont de nettes similitudes. Mais jusqu’où peut-on les renvoyer dos-à-dos ? S’agissant de vos arguments basés sur la numérologie, je pense comme vous que des « illuminés » comme Ben-Laden fonctionnent bien sur ce genre de superstition. Je crois que certains services chargés de la traque ont dû plancher dans ce sens. Dans le cas d’enquetes approfondies, ce genre d’information trouve sa place au milieu de quantité d’autres qui peuvent paraitre à priori farfelues.

    24/03/2004 à 22 h 33 min
  • AGAMEMNON Répondre

    Un évènement n’a d’importance qu’en raison des conséquences qu’il entraîne et des causes dont il procède. En ce sens, l’attentat de Madrid est un évènement capital. Pour ses conséquences d’abord : l’inversion du résultat des élections espagnoles. Tous les analystes avaient prévu une large (et justifiée, eu égard à son bilan) victoire d’Aznar. Il a suffit d’un seul attentat pour inverser la donne et pour renverser la majorité en Europe. De pro atlantiste (l’axe Blair, Berlusconi, Aznar et la Pologne), elle a basculé d’un coup dans le camp islamiste (Shroeder, Chirac et maintenant Zapatero), car il s’agit bien d’un camp islamiste, même s’il s’en défend. Par ses causes ensuite : une masse d’électeurs naîfs, apeurés et couards ont pensé qu’en se couchant devant Al Qaida, ils auraient la paix. « Les cons ! », comme aurait murmuré Daladier en voyant la foule l’acclamer au Bourget, alors qu’il revenait de Munich et qu’il avait, lui aussi, « sauvé la paix » en livrant les Sudètes à l’Ogre nazi. Les élections espagnoles signent la mort de centaines – voire de milliers ou de dizaines de milliers – d’européens dans un avenir proche. Nonobstant ses promesses démagogiques, Zaparero aurait au contraire dû immédiatement déclarer qu’en raison de cet attentat, l’Espagne quadruplait son corps expéditionnaire en Irak, fermait les mosquées sur son territoire et signait un accord de défense avec Israel. Alors, peut-être aurions nous eu quelque chance d’échapper aux attentats. Mais, pour cela, il aurait fallu un peu d’intelligence et du courage, tout le contraire de ce dont sont capables nos falots dirigeants européens.

    24/03/2004 à 20 h 25 min
  • dolph Répondre

    initeressant, court, peu inspiré…. il « s’agit évidemment d’un duel entre l’Islam et les États-Unis, c’est-à-dire entre le Bien et le Mal absolus  » non monsieur lance, il s’agit d’un duel entre l’islam et l’occident…mais il est evident que pour vous comme pour tous ces gauchistes de base qui manifestent ds les rues d’europe, idiots utiles, les usa sont le mal absolu. D’ailleurs cette phrase parle d’elle meme. On se demande si vous ne vous etes pas trompé de redaction parfois, vos textes n’ont rien a a envier d’un article d’un journaliste enmarxisté du monde par exemple.

    24/03/2004 à 14 h 54 min
  • Lester Répondre

    A quoi jouez-vous, monsieur Lance? Votre petit spectacle de numérologie ne sert rien ni personne. Au mieux amuse-t-il ceux qui, trop nombreux à mon gout en Europe en ce moment, ont fait de la comparaison ou de l’assimilation de Bush à Ben Laden leur abjecte sport favori, entre une mauvaise bière et une blague de comptoir graveleuse. N’inversons pas les choses. La guerre contre le terrorisme est une risposte au terrorisme, et pas l’inverse. L’Espagne sous le choc va retirer ses troupes d’Irak. Quelle belle victoire pour le terrorisme (et quel message pour l’ETA, le pays Basque serait à coup sur indépendant désormais si la sinistre organisation avait effectivement été à l’origine de la tuerie!). Monsieur Lance, voulez-vous gouverner à coup de referendum et laisser le pouvoir total aux philosophes de bistrots aveuglés dans l’ignorance des menaces qui pèsent sur nous. Certaines décisions de chefs éclairés contre l’avis de leurs peuples sont parfois salutaires.

    23/03/2004 à 23 h 49 min
  • alain D Répondre

    La numérologie comme critère d’analyse du terrorisme islamique et de la situation mondiale…Il fallait s’appeler Pierre Lance pour l’oser!! Merci à monsieur Lance pour la bonne rigolade!!!

    23/03/2004 à 22 h 06 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *