Elisabeth Sabaditsch-Wolff condamnée pour blasphème

Elisabeth Sabaditsch-Wolff condamnée pour blasphème

La cour a déterminé que Mahomet n’était pas un pédophile et que prétendre le contraire est un délit pénal. L’Autriche applique les règles de la charia sur le blasphème de l’islam  !

Lu sur Poste de veille:

« Aujourd’hui, Elisabeth Sabaditsch-Wolff, une jeune mère viennoise, a été reconnue coupable en vertu de l’article 283 du code pénal autrichien d’avoir dénigré des enseignements religieux par ses commentaires négatifs sur l’islam dans une conférence qu’elle a donnée dans le cadre de l’assemblée d’un parti politique à Vienne.

Elle a été condamnée au paiement d’une amende de 480 euros. Fille d’un diplomate, Sabaditsch-Wolff a vécu et travaillé pendant plusieurs années dans divers pays musulmans du Moyen-Orient. Lors de sa conférence, elle a critiqué le traitement des femmes et la pratique du djihad en Iran, en Libye, et dans d’autres pays où elle a vécu. Le tribunal a jugé que  la liberté d’expression la protégeait des accusations de discours de haine.

Il semble toutefois que le tribunal a déterminé que l’affirmation selon laquelle Mahomet était un « pédophile » est diffamatoire puisque son épouse enfant (Aisha avait six ans au moment de son mariage, et neuf ans lorsque le mariage a été consommé) était toujours son épouse lorsqu’elle a eu 18 ans. Les procureurs ont inculpé Mme Sabaditsch-Wolff après qu’elle a été dénoncée par un grand hebdomadaire autrichien qui avait secrètement enregistré sa conférence puis publié un article à ce sujet. Elle a l’intention d’en appeler de la décision.

Source :  Austrian Court Upholds Islam’s Blasphemy Rules, par Nina Shea, NRO, 15 février 2011

(via )

Partager cette publication

(4) Commentaires

  • miane Répondre

    Autriche, Belgique France…en bref l’Europe plie le genoux devant la poussée islamique…quand donc nos politiques et nos juristes comprendront-ils que la pensée européenne est une arme contre elle même vis à vis de l’intransigeance islamique

    17 février 2011 à 11 h 59 min
  • STERIBUS Répondre

    Les molhas doivent se frotter les mains !
    Il y a vraiment des iméciles impénitents sur terre !!!

    17 février 2011 à 8 h 29 min
  • MOI ! Répondre

    Dire la vérité sur l’islam et les islamistes est condamnable. Non, il n’y a pas de pédophile chez eux … Mais critiquer le Pape et les curés, et les exterminer, ça ne fait rien. Ils ont le droit.
    Le plus triste: ceux qui rendent la justice font deux poids deux mesures, y compris en France. A croire que ceux-la veulent minimiser car … eux-mêmes pédophiles.

    17 février 2011 à 8 h 29 min
  • cocodu11 Répondre

    simplement que cette femme est très courageuse car oder s’attaquer a mahomet il faut le faire, dans tous les cas en Europe une relation avec une fillette de 9 ans c’est bien un crime de pédophilie.Autre temps autres meurs!!! …bravo Madame

    17 février 2011 à 8 h 12 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *