Enquête judiciaire sur une école musulmane

Posté le avril 10, 2011, 7:00
27 secs

Le parquet de Créteil a ouvert une enquête contre le directeur d’une école musulmane de Boissy, pour abus de confiance et travail illégal. Le maire a été entendu hier comme témoin.

Le directeur de l’Institut français des études et des sciences islamiques (Ifesi) est dans le collimateur de la justice. Le parquet de Créteil a ouvert une information judiciaire pour abus de confiance et travail illégal contre le responsable de cette école musulmane installée à Boissy-Saint-Léger depuis 2001. La justice le soupçonne d’avoir détourné plusieurs milliers d’euros.

Placé sous contrôle judiciaire depuis le mois de décembre 2010, Ahmed Abidi a été entendu mardi par le juge d’instruction chargé de l’enquête. Hier après-midi, c’est le maire socialiste de Boissy-Saint-Léger, Régis Charbonnier, qui a été convoqué comme témoin, au tribunal de Créteil. Le juge souhaitait notamment déterminer les relations que la mairie entretient avec la communauté musulmane de la commune.

(via )

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)