Erdogan réitère son opposition à l'assimilation des Turcs en Allemagne

Posté le mars 01, 2011, 12:00
48 secs
E

Le premier ministre turc Erdogan est intervenu de nouveau dans le débat sur l’intégration en Allemagne. Devant environ 10.000 personnes à Düsseldorf, il a mis en garde contre la xénophobie grandissante en Allemagne. Selon lui, les enfants turcs doivent apprendre leur langue en Allemagne. Alors que le ministre des affaires étrangères Guido Westerwelle a indiqué que l’apprentissage de la langue allemande était la « clé pour l’intégration » en Allemagne.

Erdogan réitère ses provocations déjà énnoncées il y à 3 ans à Cologne: non à l’assimilation, qui serait un crime contre l’humanité !

(via )

6 réponses à l'article : Erdogan réitère son opposition à l'assimilation des Turcs en Allemagne

  1. Jean-Pierre

    02/03/2011

    Encore un exemple démontrant s’il en était besoin, que les peuples des pays non occidentaux bordant la méditerranée, ne souhaitent absolument pas s’intégrer dans notre monde.
    Quand nos dirigeants finiront-ils par le comprendre?
    Quand je pense que MM Chirac et Sarkozy (même de façon voilée) ont/font tout ce qu’ils peuvent avec l’appui de l’Europe pour faire rentrer 80 millions de nouveaux musulmans dans nos pays avec pour objectif, c’est certain, de complètement supprimer notre civilisation grecquo-romain.

    Répondre
  2. Béru 45

    02/03/2011

    Bientôt notre tour puisque notre « grand » président est toujours pour l’entrée de la Turquie dans l’Europe

    Répondre
  3. STERIBUS

    02/03/2011

    Erdogan, comme beaucoup d’autres, veux surtout intégrer l’Europe dans la Turquie, au nom d’Allah.

    Répondre
  4. miane

    02/03/2011

    Mais si les turcs veulent vivre à la « turque » ils n’ont qu’à rester en Turquie! ce serait le plus logique non?
    En Allemagne on parle Allemand, en France en français et en Turquie en turc…restons logiques!…

    Répondre
  5. MOI !

    02/03/2011

    Oui, en Allemagne on doit apprendre l’allemand en priorité, en France, le français…
    Serait-il possible d’aller en Turquie ou tout autre pays du maghreb et à obliger les dirigeants de ces pays à faire apprendre à nos enfants le français en priorité ?
    Ca commence à gonfler tous ces islamistes ! Qu’ils retournent chez eux revendiquer, exiger, pour y trouver tout ce qu’ils veulent sans avoir à le revendiquer ni l’exiger. Pourquoi restent-ils en Europe alors qu’ils y sont si malheureux ? Ils sont uniquement ici pour nous islamiser, pour nous dominer, pour dominer le monde.

    Répondre
  6. kerjeg

    01/03/2011

    Crime contre l’humanité! Fichtre!! Mais bon, il est vrai que nous avons là un homme qui sait probablement(?)de quoi il retourne, mais tout de même:les Turcs en Allemagne 2011 n’entretiennent pas les mêmes « rapports » que les Arméniens et Turcs à une certain e époque!?…

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)