Farid, casseur dans la rue

Farid, casseur dans la rue

Farid (dont le prénom a été changé…) est « casseur » au lycée Joliot-Curie de Nanterre. Il n’a pas encore 16 ans. C’est lui qui a mis le feu à la première voiture, une Clio rouge. Farid dit être des 50 casseurs, sur un groupe qu’il estime à 800, capables d’aller «au contact».

J « Un panneau publicitaire, c’est facile, il suffit de prendre une barre ou un brise-vitre dans le bus. Le cran au-dessus, c’est la voiture de police. Et le plus fort s’attaque aux policiers. […] Vous voulez qu’on tape qui à part la police? C’est le seul moyen.[…] Ils tirent au flash-ball sur des gens qui n’ont rien fait. Ceux qui ont tué Zyed et Bouna (les enfants morts électrocutés à Clichy-sous-bois), on les a pas entendus. Alors que nous, si on tue un policier, on fait vingt ans de prison. »

« Je zigzague, je sais pas trop. Je ne vais plus au lycée. […] Je parle avec personne. » (via là)

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *