France : les musulmans en guerre contre les catholiques

Posté le novembre 15, 2010, 10:00
2 mins

Lu cet article qui, cherchant par endroit à rester dans les pas du politiquement correct en « ne stigmatisant pas la communauté musulmane », a le mérite d’exister et de s’appuyer sur des exemples concrets (lu sur des églises françaises (ici ou là) : « La croisade pour la terre sainte Islam « ; « Tous les catholiques sont des salopards »; etc.) :
« Les actes anti-catholiques, commis par des « jeunes » de culture musulmane, se multiplient en France malgré l’attitude particulièrement conciliante de l’Église française. Doit-on voir dans ces agressions et profanations une forme de racisme anti-catholique de la part de la communauté musulmane ?
La France a longtemps été un modèle de cohabitation entre les cultures et les religions. Mieux, un exemple de vivre-ensemble entre les trois religions du Livre. Les actes de dégradation commises régulièrement (et en constante hausse) contre des lieux de culte catholiques remettent en cause cette situation (…)
Monseigneur Cattenoz, l’archevêque du diocèse d’Avignon, où une église a failli être incendiée la semaine dernière, ne dit pas autre chose. « Je constate que lorsqu’on tague une mosquée, le président de la République se déplace… Ici je trouve qu’on réagit… mollement ».
Si les vrais Musulmans, pratiquants et sincères, n’ont évidemment rien à voir dans ces attaques inter-religieuses, il n’en demeure pas moins que ce sont leurs fils et leurs neveux qui les commettent. Les dignitaires religieux et les notables des communautés musulmanes ont le devoir de gérer l’agressivité de leurs progénitures. Au risque de voir la situation dérape beaucoup plus loin encore…
Les Musulmans français n’ont rien à gagner à lancer une guerre de religion contre les Catholiques. Les deux religions peuvent et doivent vivre en bonne intelligence. Mais comme le disait le Pape cette semaine, les Catholiques sont aussi en droit d’attendre une certaine « réciprocité » de la part de leurs frères musulmans ».

(via )

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)