Génocide contre les chrétiens

Posté le mars 08, 2010, 12:00
2 mins


Ce qui est présenté comme des heurts ethniques par la presse complice est en réalité un génocide de chrétiens au Nigéria :

« Dans la nuit de samedi à dimanche, plus de 500 habitants de trois villages chrétiens ont été massacrés à la machette et brûlés par des éleveurs nomades musulmans, dans l’Etat du
Plateau (Jos) au Nigeria. Comme c’est généralement la cas, le motif est d’abord ethnique. Les victimes sont des Berom, sédentaires, et les attaquants des Fulani, nomades. Il n’empêche que
ce sont régulièrement des musulmans qui attaquent des chrétiens
. En outre, de récents rapports de sécurité laissaient penser que « des intégristes islamistes » ont encouragé
l’attaque contre les Berom. Dans un communiqué, le Forum des Chrétiens de l’Etat du Plateau a accusé l’armée nigériane d’être restée passive lors de l’attaque. « Pourquoi les soldats ne
sont-ils pas intervenus?
« , s’est interrogée cette organisation, rapportant que l’armée était arrivée après la fin de l’attaque. « Nous sommes fatigués de ce génocide contre nos
frères chrétiens
. Nous n’avons plus confiance dans les forces armées nigérianes chargées de la sécurité de l’Etat du Plateau, en raison de leur attitude partiale envers les
chrétiens
« , ajoute le Forum. On remarquera le titre de la dépêche de l’Associated Press, coutumière de cette désinformation : « Nouvelle flambée de violences entre chrétiens et musulmans
dans le centre du Nigeria
« . » blog d’Yves Daoudal cité par le Salon
Beige
.