Guéant veut écarter les préférences religieuses de l’hôpital

Guéant veut écarter les préférences religieuses de l’hôpital

« Les agents des services publics évidemment ne doivent pas porter de signes religieux, manifester une quelconque préférence religieuse, mais les usagers du service public ne doivent pas non plus », a déclaré Claude Guéant sur i-Télé et Radio Classique, interrogé sur le débat sur la laïcité et l’islam organisé par l’UMP le 5 avril. Son entourage a précisé qu’il pensait spécifiquement à « certains services publics » comme l’hôpital ou l’école.

« Par exemple, on sait qu’à l’hôpital il y a un certain nombre de personnes qui refusent, pour des femmes, des soins prodigués par des hommes. Eh bien ce n’est pas admissible », a relevé le ministre. « L’organisation du service public s’impose à l’usager et, comme le service public est neutre, un usager ne peut pas récuser un médecin ou quelqu’un d’autre pour un motif religieux », a précisé son entourage.

« Il ne faut pas une loi, il n’est pas question de faire des lois, il suffit de décrets parfois ou d’instructions », a souligné M. Guéant.

(via )

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • bronie Répondre

    Pour une fois je lui donne entièrement raison

    25/03/2011 à 11 h 35 min
  • dubos Répondre

    La peur de 2012 donnerait elle une perception plus aigue de la réalité ????

    25/03/2011 à 9 h 21 min
  • MOI ! Répondre

    Guéant fait son show … mais c’est un show bidon comme tout ce que fait l’UMPS. La preuve, il n’y a qu’à voir l’invasion de la France !….

    25/03/2011 à 8 h 03 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *