Ille-et-Vilaine : + 40% de demandeurs d’asile : la préfecture ne pourra « jamais loger tout le monde »

Ille-et-Vilaine : + 40% de demandeurs d’asile : la préfecture ne pourra « jamais loger tout le monde »

Fin de la trêve hivernale ce jeudi 31 mars, manque d’hébergement pour les demandeurs d’asile en Ille-et-Vilaine, squat de la rue de Fougères… Le secrétaire général de la préfecture répond aux questions du Mensuel.


Le Mensuel : Suite à la fermeture du squat de la rue Postel, où des dizaines de demandeurs d’asile s’entassaient, le préfet avait promis la création de 60 places d’hébergement en Cada avant le 31 mars. Qu’en est-il ?

François Hamet :

En Ille-et-Vilaine, le nombre de demandeurs d’asile augmente beaucoup plus vite que la moyenne nationale. Cela représente une hausse annuelle de 40% dans le département contre 15% en France. En Ille-et-Vilaine, nos services avaient recensé 272 demandes d’asile en 2007. En 2010, il y en a eu plus de 900. A ce rythme-là, nous ne pourrons jamais fournir des places de Cada pour tout le monde. […]

des étrangers se mutilent pour que leurs empreintes ne soient pas reconnues. […]

(via )

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: