Invasion de clandestins : la Police aux frontières désabusée

Invasion de clandestins : la Police aux frontières désabusée

Lu dans France Soir :

« Sur le terrain, à Nice, Menton ou Cannes, les effectifs de police classique, ceux de la police aux frontières (PAF) et la gendarmerie, ont le sentiment, selon leur expression de « p… dans un violon ». Frédéric Guérin, secrétaire départemental du syndicat Unité SGP-police pour les Alpes-Maritimes, avance le chiffre de « centaines » de clandestins entrant en France chaque jour. « La frontière, c’est un gruyère, assure le policier. Ils arrivent dans nos locaux par paquets de 20. » Le centre de rétention administrative (CRA) de Nice, qui dispose de 38 places, sature. « La PAF des Alpes-Maritimes est à deux doigts d’exploser, poursuit Frédéric Guérin. On met en place une politique, mais on ne donne pas de moyens humains avec. Les policiers travaillent à flux tendu, la plupart des brigades sont en heures sup. »

Le centre de rétention administratif de Nice ne compte que 38 places…à comparer au projet israelien de construire un centre de 10 000 places afin d’interner puis d’expulser les clandestins…voir le reportage de Arte (à partir de la minute 2:00)

(via )

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Lulu Répondre

    « La Police aux frontières désabusée ». Bientôt ce sera toute la France qui le sera et pour leur sécurité les français devront immigrer …

    16/04/2011 à 6 h 41 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: