Islam et crimes de guerre

Posté le juillet 23, 2010, 11:15
33 secs

L’ancien Premier Ministre kosovar, Ramush Haradinaj doit de nouveau comparaître devant le TPIY pour « des meurtres, tortures et viols commis en 1998 à l’endroit de civils serbes et d’opposants politiques ». A l’époque, Ramush Haradinaj dirigeait l’UCK.

On sait que soit disant mouvement de libération mêlait habilement terrorisme et mafia, sans visiblement contrarier ses commanditaires, pays islamistes, ni ses alliés, les Etats-Unis en tête.

S’étant principalement attaqué à des chrétiens, Serbes, et à leurs églises, il n’a pas vraiment été inquiété par les médias internationaux…

Au moment où la communauté internationale accepte l’indépendance du Kosovo, la différence de traitement entre islamistes et chrétiens sur le sol même de l’Europe n’est pas sans annoncer de bien sombres nuages pour les pays européens qui accueillent de fortes minorités musulmanes. Surtout quand celles-ci sont concentrées dans des territoires qu’elles transforment rapidement en territoires exclusivement musulmans, comme c’est déjà le cas en France.

attentats islamistes en Espagne / Le terrorisme viendra de l’intérieur /Avec la Turquie, l’islam va hériter de l’Europe  Paris : arrestation d’un recruteur d’Al Qaida /

Une réponse à l'article : Islam et crimes de guerre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)