Islam, religion de la violence

Islam, religion de la violence

Lu dans Le Figaro  via :

I « Pour avoir rompu le jeûne du Ramadan, deux chrétiens algériens sont jugés mardi. Ils risquent cinq ans de prison. […] Hocine Hocini et Salem Fellak, ouvriers dans le bâtiment, ont été interpellés par la police le 12 août, deuxième jour du Ramadan, lors de la pause déjeuner, à l’intérieur d’une maison en construction. Arrêtés en «flagrant délit de consommation de denrées alimentaires», et présentés au parquet, ils ont été mis en examen pour «atteinte et offense aux préceptes de l’islam». Lorsque Hocine Hocini décline sa foi chrétienne et invoque la Constitution qui «garantit la liberté de conscience», la procureure, en colère, lui aurait conseillé de «quitter ce pays, qui est une terre d’Islam».(…)

L’exemple n’étant pas isolé, le mythe de l’islam « religion de tolérance » ne résiste pas à la réalité !

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *