Islam : une religion plus « égale » que les autres

Islam : une religion plus « égale » que les autres

C’est un fait : la France compte aujourd’hui six à huit millions de musulmans et, la dé­mographie aidant, ce chiffre va s’accroître dans les années à venir.

Autres faits : L’islam est la deuxième religion de France et, en nombre de pratiquants, sans doute la première. Et la population musulmane française a voté à plus de 85 % pour la gauche et l’extrême gauche, et c’est largement grâce à elle que nous avons un Président, un gouvernement, et une Assem­blée nationale socialistes.

Les deux premiers faits sont des données brutes qu’il faut assumer. Ce qui ne signifie pas qu’il faut se résigner et être aveugle. Le troisième fait est une donnée politique qui vient se superposer aux deux premières.

Bien que Nicolas Sarkozy ait adopté une inexcusable politique d’apaisement, on peut s’attendre à ce que cela s’accentue. On peut s’attendre aussi à du clientélisme électoral et à des courbettes obséquieuses. Manuel Valls s’est rendu à la Mosquée de Paris pour la rupture du jeûne un soir de ramadan ; dans un pays où est censée exister une séparation du religieux et du politique, on peut trouver cela étrange. En tant que ministre des Cultes, M. Valls va-t-il se rendre bientôt à une cérémonie chrétienne ? Ira-t-il à Notre-Dame de Paris pour la Tous­saint, par exemple ? Va-t-il se rendre dans une synagogue pour une fête juive ?

Ou doit-on en déduire que, comme dans « La ferme des animaux » de George Orwell, il existe une religion plus « éga­le » que les autres ?
Quelques jours auparavant, le même Manuel Valls s’était rendu à l’inauguration d’une nouvelle mosquée à Cergy-Pontoise. Pour un défenseur autoproclamé de la laïcité, je trouve cela à la limite de la faute professionnelle. M. Valls va-t-il se rendre à l’inauguration d’une église ou d’une synagogue dans les mois à venir ? J’en doute.

L’islam est vraiment plus égal, beaucoup plus égal, que le christianisme ou le judaïsme.
Mon amie l’islamologue Bat Ye’or a écrit des livres sur la condition de dhimmi et, si j’ai parfois trouvé de l’attitude de dhimmi chez Nicolas Sarkozy, j’en vois beaucoup chez Manuel Valls.

Non seulement Manuel Valls a inauguré la nouvelle mosquée de Cergy-Pontoise, mais il y a prononcé un discours en tant que ministre de l’Intérieur dans lequel il a répété, air connu, qu’il voulait un « islam de France », dans le cadre, air très connu, de la « laïcité à la française ».
Franchissant un pas que ses prédécesseurs n’avaient pas franchi, il a parlé de « notre culture commune », comme si l’islam faisait partie depuis des lustres du patrimoine culturel français. Il a décrit l’islam d’aujourd’hui comme « héritier de celui qui fut, pendant plusieurs siècles à Cordoue, un accélérateur de connaissances, de culture et d’acceptation mutuelle », montrant ainsi son ignorance du sujet ou son art de falsifier la réalité, car quiconque connaît l’histoire de l’islam sait que la période ainsi décrite est révolue depuis huit siècles quand l’islam s’est enfermé dans une crispation dogmatique.

Oser parler de l’islam aujourd’hui comme héritier de celui de Cordoue, à l’heure où l’islam radical déferle sur le monde, se situe, en fait, au-delà de l’ignorance et du mensonge.

Valls a ajouté que « toute at­taque contre une religion serait considérée comme une attaque contre la République ».
Il n’a pas eu besoin de préciser quelle religion il défendait ainsi.
En adoptant cette attitude, Manuel Valls s’assure sans doute des succès électoraux futurs. Mais il prépare aussi des lendemains douloureux. L’islam doit être vu tel qu’il est, de toute urgence. Il doit être examiné avec lucidité.
Cette lucidité implique de dire qu’il n’y a pas d’islam de France, ou d’islam luxembourgeois, mais un islam planétaire, divisé en courants transnationaux.

Elle implique de dire qu’il existe des pathologies dans l’islam, et qu’on n’y échappe pas en s’enfouissant la tête dans le sable.
Elle implique un dialogue clair, net et précis, et des actes très différents de ceux de M. Valls.
Je sais que le socialisme détruit les sociétés dont il s’empare. Je dois constater qu’en France, la destruction s’accélère.
Si les pathologies islamiques s’ajoutent aux pathologies socialistes, la mort ne sera pas très loin. Et je vois les pathologies s’additionner sous mes yeux…

Partager cette publication

(102) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ Jaurès

    bien sûr puisque ces pays , qui sont en dehors de l’euro ,  n’aggravent pas leur propre dette en empruntant pour prêter aux canards boiteux  du marais européen
    c’est aussi simple que cela
    vous devriez demander au Père Noël un manuel d’économie pour les nuls

    23/08/2012 à 14 h 19 min
  • Jaures Répondre

    F, je n’affectionne pas du tout wikipedia et préfère prendre les chiffres à la source. Je suppose que ceux que vous citez sont plus anciens. Vérifiez leur date.
    Quinctius, avant de connaître les chiffres de 2012, il vous faudra attendre que cette année soit achevée. Pas d’impatience ! Votre commentaire est par ailleurs surprenant. Estimez vous que les prélèvements obligatoires ne sont néfastes qu’en zone euro ?

    F, en ce qui concerne l’Irlande, j’espère bien qu’elle va se redresser car nous (vous) avons payé pour cela: l’Irlande a reçu une aide de 85 milliards d’euros en 2011. Rapporté à la population, c’est comme si la France avait reçu 1000 milliards !! Avouez que notre situation s’en trouverait quelque peu améliorée. Rappelons également que l’Irlande a reçu des dizaines de milliards durant 3 décennies dont elle s’est servie pour pratiquer le dumping fiscal. Tout cela est parti en fumée. Je ne sais si l’Irlande va "se redresser à la vitesse grand V" mais pour l’instant son déficit est de 120% du PIB et sa dette privée 230% du PIB. Et malgré les aides faramineuses de l’Europe, sa croissance prévue en 2012 ne devrait pas atteindre 1%.
    Méfiez-vous de votre optimisme sur l’Irlande. Regardez ce qu’en écrivait Tremeau il y a 5 ans.
    Enfin, vous mélangez l’aide sociale (RSA,…) avec la solidarité. Les retraites ou la prise en charge des malades ne sont pas accordés à "ceux qui crient le plus fort". Sauf à dire qu’un cancéreux ou un cardiaque serait un cynique racketteur. Cela n’a pas de sens. Il est normal qu’une part de cotisation soit obligatoire sinon les soins seront, comme aux Etats-Unis réservés aux plus riches et les pauvres devront se contenter d’une médecine du tiers-monde (free clinics). De même pour les retraites, les pays qui ont un système essentiellement privé ont vu leurs retraités septuagénaires devoir reprendre le travail depuis 2007 en raison de la faillite de nombreux fonds de pension ou assurances. Je préfère voir mes parents, ouvriers à la retraite, toucher leur pension plutôt que devoir se mettre en concurrence avec leurs petits enfants sur le marché du travail. Et je sais qu’en cas de maladie, ils seront parfaitement pris en charge.
    Et quant au coût global entre gestion publique et privée, la santé en France a pris 11,8% du PIB contre 17,4% aux Etats-Unis (chiffres OCDE 2011).

    22/08/2012 à 10 h 19 min
  • F Répondre

      Tiens, le gouvernement socialiste tente une solution pour les émeutiers d’Amiens. Pour favoriser leur accès à l’emploi, il va dispenser de charges les employeurs qui embaucheraient des "djeunes" des quartiers sensibles.

      Apparemment, ils n’ont pas consulté Jaures puisqu’ils espèrent que la baisse des charges favorisera leur emploi.

      Mais, pour le coup, je suis,moi aussi dubitatif. Baisser le coût d’un produit inadapté ne le rend pas apte à rendre les services qu’on en attend.

      Finalement, il n’y a qu’une chose que l’on n’essaye pas, celle qui marcherait: Baisser le coût du travailleur Français qui est apte à occuper le poste …

    22/08/2012 à 9 h 50 min
  • F Répondre

      Roak
     C’est vrai que je l’ai vu ensuite dans les médias. Mais 36 heures après l’avoir appris par des voies "non conformes"…

    22/08/2012 à 9 h 41 min
  • F Répondre

     C’est bizarre, on n’a pas les mêmes chiffres. ( wikipedia que vous affectionnez, pourtant)
         Prélèvements obligatoires en % du PIB:

             – France 44,1%     ( dépense publique 56,6%)
             – Etats Unis: 27,3 %
             – Japon: 27,4%
             -Allemagne: 34,8%
             – Italie: 41%
             – Suisse: 29,7%
             – Canada: 33,4%
             – Royaume Uni: 36,5%
             – Suéde: 50,7%. Ah! terrible! Mais la suède avec une dette de 41% du PIB et un déficit de 1,4% a une dépense bien inférieure à la nôtre.

         Et vous n’arrêtez pas de parler de l’Irlande. Elle est en train de se redresser à vitesse grand V. Vous en parlerez certainement moins dans 5 ans quand elle fera à nouveau l’envie de tous. Car c’est cela, la différence, Jojo. Elle a connu une progression fulgurante puis la crise l’a faite plonger depuis 3 ans. Depuis elle est en train de se redresser et aura finalement connu une périonde de creux  de 8 à 10 ans (à condition de ne pas basculer dans le socialisme comme nous). Pendant ce temps, cela fait 40 ans que la France socialiste glisse lentement mais sûrement vers le gouffre. Et pourtant, que d’atouts par rapport à l’Irlande n’avons nous pas.  Et je ne vous parle pas de la comparaison avec la Grèce ou l’Espagne saignés à blanc par les socialistes… 
             
        Pour le reste, vous considérez, bien sûr, qu’il ne peut y avoir de solidarité qu’étatique. Mais faut il vous rappeler que personne n’a attendu les socialistes ( ni la république ) pour venir en aide aux démunis?
        La différence, c’est que vous avez transformé une aide volontaire en une aide obligatoire, une aide éclairée en une aide aveugle, une aide aux malheureux en subvention à ceux qui crient le plus fort, la charité en racket, l’aide désintéressée en clientélisme (avec l’argent des autres, bien sûr), une aide en moyen d’existance.

        Bref, les assurances santé privées n’excluent pas le volet aide aux démunis. Mais elles n’ont pas besoin de piquer la moitié de la richesse produite pour y parvenir.
      
        D’ailleurs, si le privé était si mauvais que cela, pourquoi l’état (et surtout les syndicats) refusent ils la concurence état/privé? Mais je parle d’une VRAI concurence avec les mêmes règles et les mêmes contraintes ( dont celle d’équilibrer les comptes). Parce qu’ils savent bien qu’il ne faudrait pas 5 ans avant que 98% des clients aient fait un choix qui ne leur convient pas.
       
                

    21/08/2012 à 22 h 27 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ Jaurès

     premièrement nous sommes présentement en 2012

    deuxièmement que je sache ni le DK ni la S ne sont dans la zone euro

    21/08/2012 à 20 h 36 min
  • Shadok Répondre

    Faut-il, comme certain, accuser des crimes d’hier pour justifier et excuser ceux d’aujourd’hui ? L’ordre d’extermination des chrétiens égyptiens commence à être exécuté Dans l’observatoire de la christianophobie  » Peut-être que certains lecteurs occasionnels de ce blogue n’auront pas pris très au sérieux mon information du 15 août dernier, signalant un tract distribué par des islamistes égyptiens appelant à l’assassinat et à l’attaque des Coptes du pays. Un tract, n’est-ce pas, on en trouve tous les jours dans sa boîte à lettres : on le les regarde même plus, on les jette à la corbeille. Eh bien, en Égypte, ces tracts haineux sont pris très au sérieux par les musulmans fanatisés et les victimes chrétiennes commencent à être signalées. Selon le journaliste Menna Magdi, dans un article du 14 août, « Le meurtre en série des Coptes a commencé à Assiout ». Il en donne une première preuve en signalant que la cordonnerie du chrétien Refaat Eskander, a été attaquée par une tourbe musulmane, et l’artisan tué. Le fils de la victime ne comprend pas car il n’avait de problèmes avec personne du quartier. Un témoin de cette abomination a certifié que l’un des assaillants était habillé à la manière des salafistes. Coptic Solidarity signalait hier que de nombreux Coptes de Haute-Égypte avaient été les victimes d’agressions suggérées par cet immonde tract. Un article de Fady Talaat dans Al Akhbar News du 14 août, rapporte un grand nombre de chrétiens attaqués ou rançonnés, de commerces et de maisons de chrétiens pillés ou réduits en cendres dans l’indifférence totale des forces de sécurité sinon, quand elles interviennent après les événements, pour interpeller les Coptes (trois cas au moins recensés) afin de les interroger. Les Coptes sont “invités” par les musulmans à ne plus sortir de chez eux sous peine d’être tués sur place. Bravant cet interdit, des centaines de Coptes ont manifesté jeudi dernier devant le quartier général des forces de sécurité de Manfalut (province d’Assiout) pour exiger la protection des autorités. »

    21/08/2012 à 20 h 14 min
  • Roak Répondre

    >Au Pakistan, une gamine trisomique de 11 ans est en prison pour "blasphème à l’islam".
    >Mais pas de titres dans les journaux. Ah!, si ç’avait été des cathos qui avaient protesté >pacifiquement contre une pièce de théâtre anti chrétienne

    Pas de titres dans les journaux ??? Qu’est-ce qui vous fait dire ça ?

    Trois exemples : Libération – Le Figaro – France info ..

    http://www.liberation.fr/monde/2012/08/20/pakistan-le-president-veut-un-rapport-sur-la-jeune-chretienne-accusee-de-blaspheme_840742

    http://www.lefigaro.fr/international/2012/08/20/01003-20120820ARTFIG00410-pakistan-une-chretienne-risque-la-mort.php

    http://www.franceinfo.fr/monde/la-france-preoccupee-par-le-sort-d-une-jeune-pakistanaise-713133-2012-08-21

    Luttez contre l’islamisation n’implique pas raconter n’importe quoi

    21/08/2012 à 19 h 53 min
  • F Répondre

      @ Shadock
     Avez vous vu la dernière de la "religion de paix et de tolérance"?
     Au Pakistan, une gamine trisomique de 11 ans est en prison pour "blasphème à l’islam".
     Elle a été vue tenant dans la main des pages brûlées du Coran.
     Elle risque la peine de mort.
     Les chrétiens ont dû quitter le quartier ( qu’ils habitent) pour éviter d’être lynchés. ( Enfin, plutôt, pour ne pas être lynchés tout de suite).
     Mais pas de titres dans les journaux. Ah!, si ç’avait été des cathos qui avaient protesté pacifiquement contre une pièce de théâtre anti chrétienne, cela ne se serait pas passé comme cela. On a encore le sens de la mesure, nous!

    21/08/2012 à 14 h 04 min
  • Jaures Répondre

    F, les taux de prélèvements obligatoires (qui incluent donc les impôts et les charges sociales) sont les suivant (source OCDE 2009):

    1 Danemark : 48,2 %

    2 Suède : 46,4 %

    3 Italie : 43,5 %

    4 Belgique : 43,2 %

    5 France : 41,9 %

    Qui dira que le Danemark ou la Suède se portent moins bien que le RU ou l’Espagne ?
    J’ai pris le taux de prélèvement obligatoire car les charges sont difficilement comparables d’un pays à l’autre compte tenu des taux particuliers et des allègements ou exonérations spécifiques. Les libéraux disent souvent que ce sont les charges patronales qui font la différence mais en Europe, les charges patronales les moins importantes se trouvent…en Irlande (de 4,75 à 1O,5).
    Mais encore une fois, ne me prêtez pas votre mode de pensée: si baisser les prélèvement n’entraine pas mécaniquement de meilleures performances, les augmenter non plus. Tout est affaire de contexte et de choix d’investissement. Je ne pense pas qu’il faille augmenter les prélèvements obligatoires en France mais mieux répartir l’assiette. D’où le projet de Hollande que j’approuve d’aligner la fiscalité du capital sur celle du travail. Parallèlement, si on coupait drastiquement dans les dépenses publiques,comme en Espagne ou au Portugal, on obtiendrait pas de meilleures performances économiques et des dissensions accroitraient les difficultés.
    Je pense avoir répondu ailleursà votre interrogation sur la liberté de choix d’une assurance santé ou retraite. Je pense qu’une part doit être obligatoire, celle de la solidarité envers les malades, les handicapés, les plus âgés. Des cotisations doivent donc être prélevés (charges ou impôts). On peut discuter de la part de cette solidarité mais elle est à mon sens indispensable au lien social. Une autre part peut être volontaire: assurance retraite, complémentaires santé, épargne,…rien n’est figé.
    On peut dire que chacun est responsable mais avouez qu’épargner pour sa retraite, l’éducation de ses enfants ou sa protection santé est d’autant plus aisé que vos revenus sont élevés. Si une personne est atteinte du cancer et n’a pas d’assurance, on la laisse crever ? Chacun doit donc s’assurer et prendre part à la solidarité dont on peut à tout moment, selon les aléas de la vie, avoir besoin.

    21/08/2012 à 12 h 33 min
  • F Répondre

      J’aimerais bien que le modérateur retrouve et publie la réponse à Jaures que j’ai faite hier et qu’il a oubliée. Comme elle est assez longue, cela m’arrangerait.

      Juste un résumé:
        -encore une fois, confusion logique et déformation des propos tenus: On ne dit pas que tous les pays qui ont diminué les charges et les fonctionnaires ont retrouvé la prospérité, mais tous ceux qui l’ont retrouvée ont diminué les charges et les fonctionnaires.
     Cette diminution est un point de passage obligé. Une condition nécessaire.

       – " Des pays avec des charges importantes sont très performants"
      J’aimerais un exemple de pays "très performant" dont les charges et le nombre de fonctionnaires sont aussi importants qu’en France avec si possible la démonstration que ces charges et cette fonction publique sont la raison de leur supposée prospérité.

       – J’aimerais une réponse au volet "liberté" que j’évoquais sur la sécu et les assurances privées.
     
      Pour les détails, j’espère que mon commentaire d’hier paraîtra…

    21/08/2012 à 9 h 57 min
  • grepon Répondre

    Sachant que les théoriciens du "moins d’Etat", qui ont adulé l’Irlande (relisez Tremeau) ou l’Espagne (relisez Salin) justement en raison des faibles charges sur les entreprises et de l’absence de taux supérieurs d’IR sont aujourd’hui désavoués par les faits: les pays qu’ils vilipendaient alors (dont l’Allemagne) devant aujourd’hui mettre la main à la poche pour sauver leurs ex modèles.

    Hmmm.    Il faut aussi regarder le flux de credit de tous types a l’interieur de "Europe" depuis l’euro au moins.      Il y avait une bulle, financee a credit, dans de multiples domaines, dont l’immobolier bien sur(Espagne) mais aussi pour la consommation y compris par moyen d’endettement souverain rapide et massive chez les PIIGS a des taux d’interet soudainement bien plus bas que par l’histoire.  

    C.A.D. que l’Allemagne a mis ses mains dans ses poches pour preter a des irresponsables a l’epoch meme des boums chez les PIIGS.   Aujourdhui ils pretent de l’argent aux PIIGS pour eviter d’admettre que les prets du debut ne seront jamais repayes en plein, et de loin.

    Pourquoi ont ils preter tant a des etrangers?    Pour les memes raisons qu’ils ont prete tellement a la bulle immobiliere americaine il y a peu de temps!    Ils ne trouve pas des investissements de taille ET qualite-rentabilite suffisants CHEZ EUX pour maintenir leur train de vie, leur pensions et systemes gouvernementaux lourdissimes.

    La luerre que a ete l’euro a ete bien pire, en fin de comptes, que la leurre de la boum immobiliere americaine, pour les epargnants et pensionnaires d’Allemagne.     Il y avait de tres bons arguments a ce que les taux d’interet des obligations grecques ou espagnols ou portugais ou…francais…ont ete plus eleves par le passee que pour les obligations allemande.    La realite revient au gallop, n’esce pas?

    21/08/2012 à 4 h 05 min
  • Jaures Répondre

    F, ce que j’essaie de montrer, c’est qu’en Economie vous ne pouvez préjuger des résultats d’une mesure. Vous dîtes que la France est en stagnation économique parce que les charges sont trop élevées, les prélèvements trop importants et les fonctionnaires trop nombreux. Or, des pays aux charges moins élevées, aux prélèvements moins importants et aux fonctionnaires plus rares sont en plus mauvaise posture. J’en déduis, pardonnez-moi, que ces arguments sont au moins insuffisants. D’autant que des pays avec des charges et prélèvements importants sont très performants. Je ne vois pas ce qu’il y a d’illogique là dedans. Sachant que les théoriciens du "moins d’Etat", qui ont adulé l’Irlande (relisez Tremeau) ou l’Espagne (relisez Salin) justement en raison des faibles charges sur les entreprises et de l’absence de taux supérieurs d’IR sont aujourd’hui désavoués par les faits: les pays qu’ils vilipendaient alors (dont l’Allemagne) devant aujourd’hui mettre la main à la poche pour sauver leurs ex modèles.
    Sur les assurances privées, vous ne pouvez dire qu’on est mieux remboursé aux Etats-Unis car tout dépend de votre assurance privée et des options que vous choisissez (il existe sur les contrats de nombreuses clauses d’exclusions et de plafonnements). Et je vous invite à vous renseigner sur le tarif de ces assurances. Vous serez surpris de ce à quoi vous pouvez prétendre comme prestations pour moins de 1000 dollars par mois !
    Par ailleurs, une large part est laissée en France à l’assuré puisque plus de la moitié des frais courants de santé sont pris en charge par les mutuelles. Je vous rappelle également que les gestionnaires de la sécu sont des élus et que ce sont les députés qui décident du montant des dépenses de santé. Vous avez donc le choix par votre bulletin de vote (comme un actionnaire).
    Homère, vous dîtes que comparer la France à la Suisse n’est pas pertinent et vous avez raison. Le système de financement de son Economie de la Suisse n’est pas transposable, de même, la France ne possède pas les richesses en matières premières de l’Australie ou de la Norvège. Les pays comparables sont ceux qui nous entourent, aux populations et systèmes économiques comparables: l’Angleterre, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie. On adule l’Allemagne mais on omet de parler de ses difficultés à moyen terme (natalité, clients essentiellement européens) et de ses problèmes sociaux (taux de pauvreté en hausse, emplois sous rémunérés). D’ailleurs, si la situation de l’Allemagne était aussi florissante Mme Merckel ne serait pas aussi contestée. Quant aux autres pays, nous n’avons rien à leur envier, qul que soient leurs niveaux de prélèvements sociaux et fiscaux.

    20/08/2012 à 14 h 34 min
  • Shadok Répondre

    L’Islam fait des méracles ! I miracoli dell’Islam: spariti femministe, atei e indignados – Journal de milan. Les miracles de l’islam : les féministes, les athées et les indignés ont disparus. Extrait de Il Giornale. Traduit de l’italien via Fdesouche. « Il est miraculeux de découvrir que le rassemblement de milliers de musulmans à l’Arena de Milan n’a pas suscité les mêmes réactions que la rencontre avec le Pape en mai : pas de dessins humoristiques, aucune protestation contre l’obscurantisme religieux, pas de plaintes sur la circulation difficile, pas de polémiques sur les coûts, pas de défense laïque et anticléricale, aucun blasphème écrit sur les murs, aucun événement féministe, pas de réactions de l’Union des agnostiques athées rationalistes, aucune exhibition de la communauté lesbienne, pas de chaînes sur FB, pas d’indignés en marche, aucun anathème de la part des bloggers, pas de question parlementaire, personne n’a demandé de l’argent pour les victimes du tremblement de terre, pas de couverture du Vernacoliere (un journal satirique), pas d’excréments lancés à la face du Prophète, pas de Wikileaks sur la Mecque, pas de T-shirt Iron Maiden, même pas un enfant de Satan, un fan du Diable, une émeute Pussy Riot quelconque, un petit-fils de Van Gogh, un imam pédophile, une exposition blasphèmatoire mais de haute et noble valeur artistique : et pourtant, quand vous dites que l’intégration entre les peuples, les gens et les sexes, peut-être pour la première fois en deux cents ans à l’Arena les femmes ont été séparées des hommes. I miracoli dell’Islam: spariti femministe, atei e indignados. Journal de milan.

    20/08/2012 à 14 h 09 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ Homère

    nous remet le couvert :

    au menu les boucs " émissaires " socialistes , mais  de " gaullistes " point !

    ce n’est plus de la cécité progressive liée à l’âge comme on aurait pu le croire  , c’est une forme clinico-politique de maladie d’Alzheimer

    20/08/2012 à 13 h 06 min
  • F Répondre

      Complément de réponse:
     
     Que fait Jaures de la liberté ( 1° principe de notre devise)? Est-ce accorder la liberté que de ne pas laisser le choix aux gens sur leur système de santé? Est ce respecter la liberté que de détourner une (grosse) partie de ce qu’ils gagnent vers un organisme
      -Qu’ils ne choisissent pas.
      – Où ils n’ont pas leur mot à dire sur les prestations.
      – Où ils n’ont pas leur mot à dire sur les tarifs.
       -Où ils n’ont pas leur mot à dire sur les gestionnaires.
       – Qu’ils ne peuvent pas mettre en concurence.
       – Dont ils ne peuvent même pas dire qu’ils ne veulent pas.
       Mais qu’importe la liberté si l’idéologie est sauve…

     Autre point,il est plaisant d’entendre Jaures dire que "j’applique une logique binaire" alors que sa rhétorique favorite pour " démontrer" que nous avons tort, ne marche QUE dans un monde binaire. (A—>B veut dire pour lui que NonA—>nonB).
      Exemple de sa rhétorique favorite: Si c’est blanc ce n’est pas noir veut dire que si ce n’est pas blanc c’est noir, ne marche QUE dans un monde bicolore… 
      Comme d’hab, il accuse les autres de ses propres erreurs. Mais cela aussi, c’est un "bug" de logiciel gauchiste…

    20/08/2012 à 12 h 54 min
  • Jaures Répondre

    Cher Yenamar, au lieu de vous en prendre au modérateur, que ne démontrez-vous le caractère mensonger de mes commentaires ? Après tout, si ceux-ci sont si "grossiers", leur réfutation par vos arguments pertinents et documentés permettra au contraire de conforter "l’esprit de cette revue".

    20/08/2012 à 11 h 25 min
  • HOMERE Répondre

    Comparer la France à la Suisse relève de la maternelle et ne présente aucun intérêt réel et concret..Pour comparer,il faut que les éléments de comparaison soient à peu près identiques ou semblables,ce qui n’est pas le cas.

    Par contre,la question de savoir si un pays donné,avec une gestion économique donnée,une structure étatique donnée,des infrastructures données, des résultats financiers donnés…..il ressort un pays bien équilibré et globalement doté de biens enrichissant la communauté,alors on parle de pays aisé.La France ne fait pas partie de ceux là……du moins au niveau comparable en ces éléments de la Suisse,des pays scandinaves ou nordiques,du Canada, de l’Australie, du Japon….dont aucun n’ont de comparaison avec les politiques sociales et étatiques de la France.Les postures marxistes de Normal 1er et son Torquemada Donquichotesque Montebourg et tu verras Montmartre,villipendant la finance et les riches sont iniques au monde….

    Nous sommes incomparables……

    20/08/2012 à 10 h 48 min
  • F Répondre

      C’est bien ce que je dis, Jaures est incapable d’être logique. De plus, il est incapable de ne pas déformer ce qu’il lit.
     
      " Si les faibles charges patronales entraînent mécaniquement la prospérité économique…"  Sauf que ce n’est pas ce qui est dit. Ce qui est dit c’est: " Les fortes charges entraînent la paupérisation".
      Encore une fois, on vous dit A—>B et vous pensez "démontrer l"erreur" en nous expliquant que comme NonA n’implique pas NonB, c’est faux…
     
     Comme je vois que c’est difficile pour vous, on va reprendre l’exemple des couleurs, c’est plus facile.
       On vous a dit: C’est blanc—>ce n’est pas noir.
       Et vous espérez nous démontrer que c’est faux en nous disant:
       Mais quand ce n’est pas blanc, cela n’entraîne pas que c’est noir…Donc c’est faux…

     Vous refaites exactement la même erreur dans la derniére ligne de votre commentaire à propos du lien ethnie/délinquence.

      Mais rassurez vous, cette façon de faire est coutumière chez les gens de gauche. C’est donc davantage un "bug" de programation qu’une panne. Malheureusement, c’est aussi plus difficile à soigner.

      L’erreur de logique n’est malheureusement pas la seule. Il y a aussi l’erreur d’observation.
      Vous prétendez que les assurances coûtent plus cher dans le privé qu’à la sécu en prenant l’exemple des US. Je n’en sais rien car j’aimerais voir une étude faite par d’autres personnes que des défenseurs du système étatique. Ce que je sais, par contre, c’est qu’aux US on est par exemple infiniment mieux remboursé pour les soins dentaires quen France…
      Un employé gagnant net en France 1500 € cotise (via les charges)  par an 7500€ à la sécu. Pour ce prix, une assurance privée assurerait des prestations sans commune mesure avec celles de la sécu…
      Finalement, il ne suffit pas de comparer le prix de la m… et celui du foie gras pour dire qu’il vaut mieux manger de la m…
     

    20/08/2012 à 10 h 03 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Jaures: …mécaniquement la prospérité économique, l’Espagne, la Grèce, le Portugal et l’Irlande devraient supplanter la France et l’Allemagne. >>
    Ne mettez jamais l’Allemagne dans le même sac que la France. Ce n’est pas comparable, car l’Allemagne représente la situation qui devrait être celle de la France si des gens intelligents gouverrnait la France.
    Est-ce le cas?

    20/08/2012 à 9 h 18 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<De même pour les dictateurs *) de tout poil qui trouvent aisément refuge en Suisse pour leur fortune bâtie sur la spoliation des peuples et la corruption. >>
    Il ne manque que le chocolat suisse et une photo du Matterhorn pour compléter le cliché habituel de la Suisse. Les industries mécanique, chimique, pharmaceutique, alimentaire et horlogère entre autres de ce pays comptent naturellement pour des queues de prune.
    L’intervenant devrait visionner ceci…
    http://www.youtube.com/watch?v=x2ualU3C1_Y
    … et de temps en temps sortir de France pour aller voir ailleurs comment se font les choses.
    *) La plupart du temps ces dictateurs ont été installés par des forces de gôche. Il faut un sacré toupet voire cynisme pour ensuite s’offusquer du résultat

    20/08/2012 à 9 h 12 min
  • YENAMAR Répondre

     

    Nous verrons si ce commentaire passe. J’en doute, mais son destinataire l’aura obligatoirement lu.

    Qui est-il ce type, ou qui est-elle cette femme qui, chargé(e) de modérer les abus et, je suppose, les mensonges éhontés, laisse passer l’idéologie destructrice de l’esprit même de cette revue? Je parle des interventions abusives et systématiquement mensongères de @ Jaurès.

    Pour parler plus directement : êtes vous membre d’un "terranova" quelconque ou vous faites vous payer?

    19/08/2012 à 16 h 28 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<F>>
    Jaures est le roi du syllogisme absurde comme Prosper le roi du pain d’épices.
    Exemple de syllogisme utilisé dans son argumentation:
    Tous les chats sont des mammifères
    Les chiens étant aussi des mammifères
    On en conlue que les chats sont des chiens.

    19/08/2012 à 16 h 24 min
  • Jaures Répondre

    F, comme d’habitude, vous appliquez une logique binaire à une science inexacte. Si les faibles charges patronales entrainaient mécaniquement la prospérité économique, l’Espagne, la Grèce, le Portugal et l’Irlande devraient supplanter la France et l’Allemagne.
    Sur la Sécurité sociale, si le recours aux assurances privées était plus performant, c’est en France et non aux Etats-Unis qu’il y aurait des free clinics, que la santé coûterait 3 points de PNB de plus et que l’espérance de vie régresserait.
    Car, au-delà des différences fiscales, la nature du pays et son Histoire sont prégnantes dans leur Economie. La Suisse est 8 fois moins peuplée que la France et a bâti sa prospérité sur la neutralité politique et le secret bancaire. A titre d’exemple, son budget de la défense est de 0,9% du PIB pour 2,4% à la France. Si l’on se mettait à ce niveau, nous économiserions 30 milliards chaque année. Le secret bancaire permet à la Suisse de se financer par des capitaux placés par des tyrans, des terroristes, des mafieux et des fraudeurs. Une étude de l’Université de Lausanne disponible sur le net montre comment tout est fait en Suisse pour attirer les fonds en recherche de blanchiment. De même pour les dictateurs de tout poil qui trouvent aisément refuge en Suisse pour leur fortune bâtie sur la spoliation des peuples et la corruption.
    Alors, certes, la Suisse est relativement prospère. Mais expliquer cela exclusivement par une politique fiscale et sociale est un peu court. La preuve est que des pays qui ont des taux de prélèvement comparables sont’, eux, en perdition.
    Pour le reste, je suis d’accord avec vous: les enfants de héros ne sont pas plus des héros que les enfants de victimes sont des victimes. Qu’un délinquant soit puni quelle que soit son origine et son parcours va de soi. Je ne vous contredirai pas sur ce point.
    J’ajouterai cependant qu’il importe d’analyser les circonstances d’un délit pour éviter qu’il se reproduise. Et dire que la délinquance serait lié à une religion ou une ethnie est ridicule puisque les pays où ces ethnies et religions n’existent pas ne sont pas pour autant épargnés par la délinquance.

    19/08/2012 à 14 h 20 min
  • Shadok Répondre

    Islam…une religion plus persécutrice que les autres ! Après l’indignation mondiale suscitée par la condamnation des 3 Poussy Riot j’ai pensé qu’il serait exemplaire de faire un récapitulatif des persécutions volontairement occultées par un silence complice de la plupart de nos grands médias. Aujourd’hui, plus de 150 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde. Voici la liste des premiers 25 pays sur les 50 Liste officiellement reconnue. Vous remarquerez que les pays musulmans sont bien évidement très majoritaires y compris la Tunisie et le Maroc ces pays privilégiés pour nos vacances au soleil. Corée du Nord Le 1er pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution 200 000 à 400 000 chrétiens La Corée du Nord est le pays où il est le plus dangereux, pour un chrétien, d’exprimer ses convictions religieuses. Dans ce pays stalinien, un culte de la personnalité s’est développé autour de Kim Il-Sung, le fondateur du pays. Quiconque célèbre “un autre dieu” est automatiquement persécuté, c’est pourquoi les chrétiens, qui sont entre 200 000 et 400 000 doivent garder leur foi secrète. D’après les chiffres dont nous disposons, ils seraient au moins 25% à survivre dans des camps de travaux forcés. Les chrétiens sont tellement stigmatisés dans ce pays que même les enfants qui naissent aujourd’hui, de grands-parents chrétiens, seront cantonnés, une fois adultes, aux emplois non-qualifiés. Pourtant, la mère de Kim Il-Sung, celui-là même qui a commencé à éradiquer la foi chrétienne en Corée du Nord, était chrétienne et tenait le rôle de diacre chez les presbytériens. Afghanistan Le 2ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution En juin 2010, une chaîne de télévision a diffusé un reportage où l’on voyait des chrétiens d’origine musulmane se faire baptiser. En réaction, le Secrétaire adjoint de la chambre basse du parlement a appelé à exécuter tous les musulmans convertis au christianisme. Des manifestations ont eu lieu dans différentes villes et de nombreux chrétiens ont dû se cacher. En août 2010, plusieurs humanitaires chrétiens ont été tués par les talibans. Dans cette société où la famille élargie a un grand pouvoir sur les individus, celle-ci est la principale source de persécution envers ceux qui se convertissent. Les autres sources de persécution, sont la société en général et le gouvernement, dès qu’une conversion est rendue publique. Les chrétiens font donc profil bas et doivent se cacher pendant leurs moments de célébrations (culte, baptême, mariage…). Arabie Saoudite Le 3ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution Il n’y a pas de liberté de religion dans ce royaume islamique. Les chrétiens étrangers bénéficient d’un droit de culte privé. Mais dans les faits, les descentes de polices ne sont pas rares lors de réunions cultuelles privées. Tout culte public non musulman est interdit et la conversion des Saoudiens au christianisme est considérée comme une apostasie et punie de mort. Les chrétiens saoudiens ont peur de parler ouvertement de leur foi, même à leur entourage proche. L’histoire prouve que les chrétiens d’origine musulmane originaires de ce pays peuvent être assassinés par leur propre famille si leur nouvelle croyance est découverte. Somalie Le 4ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution En 2010, au moins 8 chrétiens ont été assassinés et le quart des chrétiens a fui le pays. La petite minorité chrétienne est fortement persécutée et obligée de pratiquer secrètement sa foi. Depuis 1991, le pays n’a pas de gouvernement central. Les islamistes du groupe Al-Chabaab contrôlent la majeure partie du Sud du pays et ne cachent pas leur souhait d’éradiquer toute présence chrétienne de Somalie. Ils traquent particulièrement les chrétiens d’origine musulmane pour les tuer sauvagement s’ils refusent de revenir à l’islam. Iran En 5ème position sur l’Index Mondial de Persécution qui liste les pays où les chrétiens sont le plus persécutés Depuis 2005, la persécution des minorités religieuses s’est aggravée. Les chrétiens, surtout ceux qui ont un arrière-plan musulman et qui sont investis dans une église ou un groupe de maison, vivent un harcèlement constant : Ils sont interrogés, arrêtés, emprisonnés et battus. Ceux qui se convertissent subissent de fortes pressions de la part de la société, des autorités et de leur famille, afin qu’ils reviennent à l’islam. L’islam est religion d’Etat. Toutes les lois et les règlements doivent être en accord avec l’interprétation officielle de la charia, la loi islamique. D’après la loi, tout musulman qui quitte l’islam pour une autre religion risque la peine de mort. Maldives Le 6ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution Tous les citoyens de l’archipel ont l’obligation d’être musulmans. La législation interdit la pratique de toute croyance étrangère à l’islam. En 2010, de nouvelles régulations religieuses ont été adoptées par le gouvernement et les touristes se sont vu imposer des contrôles plus stricts après que certains aient été appréhendés pour transport illicite de bibles. Les quelques chrétiens vivant sur l’archipel sont isolés les uns des autres et surveillés, voire espionnés aussi bien par les autorités que par les habitants. Ouzbékistan Le 7ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution En 2010, les pressions mises sur les chrétiens ont empiré. Les descentes de police dans les églises se sont multipliées, les procès envers les chrétiens aussi. Une amende infligée pour « activité religieuse illégale » s’élève à 100 fois le salaire mensuel minimum mensuel. Les chrétiens sont de plus en plus condamnés à la prison ferme même si les peines prononcées sont souvent de courte durée (3 à 15 jours). Un jeune homme de 27 ans, appartenant à une dénomination baptiste, a tout de même été condamné à 10 ans de prison. Beaucoup d’églises ont perdu leur autorisation d’exercer et d’autres leur bâtiment. Souvent les chrétiens perdent leur emploi, sont battus, sont rejetés socialement et expulsés du domicile familial. Le gouvernement a appliqué des mesures strictes contre la possession de littérature chrétienne ordonnant la destruction de copies du Nouveau Testament (extrait de la Bible). Yémen Le 8ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution La situation générale au Yémen semble se dégrader. L’insécurité en raison des mouvements terroristes et l’action des séparatistes rendent le pays très instable. En 2010, plusieurs chrétiens expatriés pour leur travail ont été expulsés du pays. Nous n’avons toujours pas de nouvelle de 4 des 9 chrétiens étrangers kidnappés en 2009. Au Yémen, l’islam est religion d’Etat et la charia (loi islamique) la source de toute législation. Si les chrétiens étrangers vivant dans le pays bénéficient de la liberté de culte, les chrétiens d’origine musulmane sont confrontés à des persécutions de la part de leur famille et des autorités. Irak Le 9ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution Les élections prévues en janvier 2010 ont été reportées à mars 2010, et tout au long de cette période les chrétiens ont eu à affronter beaucoup de difficultés et de meurtres brutaux, surtout dans la ville de Mossoul. Ces évènements ont provoqué un exode des chrétiens vers les villages de la plaine de Ninive. Il n’y a pas de perspective d’amélioration rapide dans cette région et les chrétiens se sentent enfermés dans le conflit entre Arabes et Kurdes pour le contrôle de cette plaine. Dans la dernière moitié de l’année 2010, des incidents violents contre les chrétiens ont perduré de manière individuelle. Le nombre d’agressions à la bombe contre des églises et institutions chrétiennes a augmenté. La nécessité d’une aide psychologique est élevée chez les chrétiens en raison de la période violente et brutale qu’ils ont traversée. Pakistan Le 10ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution La liberté religieuse ne cesse de s’éroder. Même si l’Etat ne persécute pas directement les chrétiens, le système judiciaire et la constitution ne protègent pas le droit des minorités religieuses. En 2010, 29 chrétiens ont été tués et 4 ont été condamnés pour blasphème. Plus de 58 chrétiens ont été enlevés et une centaine a été agressée physiquement. Pendant les terribles inondations d’août 2010, les chrétiens ont été fortement discriminés dans la distribution de l’aide d’urgence par les autorités locales et musulmanes. En novembre 2010, Asia Bibi, une chrétienne, a été condamnée à mort pour blasphème. Erythrée Le 11ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index Mondial de Persécution Le gouvernement du président Isaias Afewerki a déclaré les protestants évangéliques indépendants « ennemis de l’Etat ». De ce fait, ils ont encore été régulièrement pris pour cible en 2011, mais la population ne dénonce plus les chrétiens aux autorités comme elle le faisait auparavant. Ni visite, ni colis Depuis le 20 juin 2011, les chrétiens emprisonnés n’ont plus le droit de recevoir ni visite ni colis. L’année dernière, l’Etat a intensifié la persécution à l’égard des églises de maison avec plus de 23 jeunes jetés en prison. De plus, les prêtres catholiques et orthodoxes en formation qui étaient jusque là exemptés de service militaire, vont désormais devoir s’en acquitter. Au cours de l’année passée, aucun chrétien n’a été assassiné mais 5 sont morts de maladie alors qu’ils étaient emprisonnés à cause de leur foi. De nombreux autres ont été relâchés dans un état grave, pour faire baisser le nombre de décès dans les geôles de l’Etat. Certains chrétiens emprisonnés se sont vu refuser toute aide médicale, d’autres ont reçu des traitements totalement inadaptés. Les conversions continuent Il est difficile d’avoir une idée du nombre de chrétiens emprisonnés en Erythrée mais on pense qu’ils sont entre 1500 et 2 000. Ils sont détenus dans des prisons, des camps militaires, ou dans des endroits tenus secrets. En Erythrée, la persécution est le seul fait des autorités. L’Etat est la principale source de persécution. Le gouvernement se réclame d’une idéologie à caractère marxiste et veut disposer du pouvoir absolu. Malgré ses efforts, le gouvernement n’a pas réussi à supprimer toute présence évangélique du pays. Selon Wikileaks, le gouvernement a en projet d’éliminer tous les dirigeants d’églises évangéliques. Quand les églises évangéliques ont été interdites, le 12 mai 2002, la plupart des chrétiens ont fui le pays, mais d’autres se sont convertis sur place. Dans ce pays, l’Eglise grandit en nombre et la persécution s’intensifie. Toutes les dénominations concernées Les chrétiens qui appartiennent à la minorité évangélique subissent de très fortes pressions pour renoncer à leur foi ou pour changer de religion. Pour les forcer à adhérer aux dénominations reconnues par l’Etat, ils sont torturés. Dès qu’un chrétien évangélique est démasqué, il est envoyé en prison sans procès, avec sa croyance pour seul chef d’accusation. Les Eglises qui existaient avant 1952 sont privilégiées, c’est le cas notamment de l’Eglise Orthodoxe d’Erythrée, de l’Eglise catholique romaine et de l’Eglise Luthérienne. L’islam fait partie des religions reconnues depuis 1952. C’est l’Eglise orthodoxe qui est la plus importante, elle collabore avec le gouvernement. Mais si les orthodoxes contrarient le gouvernement, ils ont également des problèmes. Si le gouvernement étend sa persécution à toutes les dénominations chrétiennes, ce qui semble se mettre en place, il est possible que certains groupes de la société se rebiffent et, par leur action, participent à améliorer la situation des chrétiens. Laos Le 12ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution L’attitude du gouvernement envers les chrétiens est très négative. Les églises ne peuvent exercer librement leurs activités. De nombreux chrétiens expérimentent une grande oppression physique et émotionnelle dans le but évident de les pousser au reniement de leur foi. En 2010, 29 chrétiens ont été tués et au moins 20 ont été arrêtés et détenus sans jugement. Un certain nombre d’églises ont été détruites. En janvier 2010, 11 familles chrétiennes ont été chassées de leurs villages au seul motif qu’elles ont refusé d’abjurer leur foi. Nigéria (Nord) Le 13ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution 2011 L’avancée de l’islam et la mise en œuvre vigoureuse de la charia dans 12 Etats du Nord restent un énorme défi pour la communauté chrétienne. En 2010, les attaques contre les églises ont continué. Des groupes islamistes qui n’hésitent pas à utiliser la violence pour faire grandir l’influence de l’islam dans le pays, sont de plus en plus actifs. En janvier 2010, plus de 300 personnes ont été tuées à Jos après que des extrémistes musulmans s’en soient pris à des églises. Néanmoins la communauté chrétienne ne diminue pas et a tendance à se développer. Mauritanie Le 14ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution 2011 Le groupe extrémiste Al-Qaïda au Maghreb gagne du terrain et surveille les chrétiens. En 2010, une jeune femme a été battue et brûlée à mort par sa famille. Plus de 20 chrétiens d’origine musulmane ont reçu des menaces de mort et ont dû fuir. La mise à disposition publique de littérature religieuse non islamique est prohibée, mais il n’est pas interdit de posséder sa propre bible, si on arrive à s’en procurer une. Le gouvernement interdit la diffusion libre des idées et du message issus de l’Evangile. Tous les citoyens mauritaniens sont considérés comme musulmans et la conversion à une autre religion est passible de mort. Egypte En 15ème position sur l’Index mondial de persécution qui liste les pays où les chrétiens sont le plus persécutés En 2010, des rumeurs mensongères ont conduit à une exacerbation des tensions entre chrétiens et musulmans. En novembre, suite à une de ces rumeurs, des centaines de musulmans ont dévasté un village chrétien, incendiant les maisons et les commerces et blessant 5 personnes. Dans ce pays, les chrétiens sont quotidiennement discriminés et les églises sévèrement contrôlées. Les chrétiens d’origine musulmane sont rejetés socialement et culturellement. Cependant, grâce à la télévision par satellite et aux sites internet chrétiens en arabe, de plus en plus d’Egyptiens ont accès aux enseignements de l’Evangile. Soudan (Nord) Le 16ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution En février 2011, suite à un référendum, le Soudan s’est séparé en deux Etats distincts. Si les chrétiens qui vivent au Sud ne font plus l’objet de persécutions depuis 2005, les chrétiens qui vivent au Nord risquent de se voir refuser leur droit de culte en raison d’un projet d’application stricte de la charia (loi islamique). Une guerre civile avait été provoquée par la volonté du Nord (musulman) d’étendre l’application de la charia (la loi islamique) aux provinces du Sud (chrétiennes et animistes). Cette guerre a duré 21 ans et a entraîné la mort de 2 millions de personnes. Elle a pris fin en 2005 avec la signature d’un « Accord de Paix Global ». Bhoutan En 17ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution La persécution se manifeste surtout en zone rurale, où les moines bouddhistes s’opposent à la présence des chrétiens. La Constitution garantie la libre expression de sa foi mais si une personne d’arrière plan bouddhiste se convertit, la nouvelle communauté dans laquelle elle se trouve sera accusée d’avoir forcé cette conversion. Ceux qui se convertissent sont souvent critiqués et discriminés sur leur lieu de travail. Ils subissent également de fortes pressions de la part de la société. Turkménistan En 18ème position sur l’Index Mondial de Persécution qui répertorie les pays où les chrétiens sont le plus persécutés Au Turkménistan, les autorités exercent un fort contrôle sur les chrétiens. Comme dans les autres pays d’Asie centrale, il existe une réelle différence de statut entre les églises officiellement enregistrées et celles qui ne le sont pas. Les grandes églises comme l’Église orthodoxe russe sont ainsi moins touchées par la persécution. D’autres communautés, par exemple celles composées de chrétiens d’origine musulmane autochtones, subissent, quant à eux une forte discrimination. Reconnaissance légale quasiment impossible Au Turkménistan, toute activité religieuse non déclarée est strictement illégale. Mais dans le même temps, ceux qui veulent se mettre en règle par rapport aux lois du pays sont confrontés à des procédures administratives très compliquées. La complexité de ces procédures rend quasiment impossible toute reconnaissance légale des communautés chrétiennes autochtones turkmènes. Même les communautés qui ont obtenu une existence administrative légale ont des difficultés à trouver un lieu de culte. Organiser un événement communautaire public ne leur est pas permis. Surveillance constante La police et les services secrets surveillent toutes les activités chrétiennes. Des dizaines de croyants ont ainsi été mis en détention pour de courtes périodes. En raison de cette surveillance stricte, les communautés chrétiennes ont du mal à apporter un enseignement de qualité à leurs fidèles. L’impression et l’importation de littérature religieuse sont interdites. Les communautés déclarées peuvent demander une autorisation d’importation, mais leur demande est généralement rejetée. En 2011, les églises turkmènes n’ont pu importer aucune bible, aucun commentaire biblique, ni même aucun recueil de cantiques, etc. Les chrétiens d’origine turkmène, en majorité ayant un arrière-plan musulman, font face à des problèmes particuliers, car ils subissent l’hostilité publique de leur famille, amis et voisins. Les chrétiens d’origine musulmane subissent une pression constante pour abjurer leur nouvelle foi. Vietnam Le 19ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index Mondial de Persécution Tout optimisme concernant l’amélioration de la liberté religieuse semble disparaitre. Il existe un fort contraste entre la situation « officielle » et la réalité sur le terrain. D’importants conflits ont opposé des églises et le gouvernement à cause de la confiscation de leurs biens qui ont eu lieu au cours de l’année 2009. De nombreux chrétiens ont été frappés et arrêtés pendant des manifestations. De nombreuses églises et monastères ont été détruits. Les médias tentent de décrédibiliser les chrétiens et de nuire à l’image du christianisme. Tchétchénie En 20ème position sur l’Index mondial de persécution qui liste les pays où les chrétiens sont le plus persécutés La minorité chrétienne tchétchène est très jeune, vulnérable et isolée. Pour les habitants, le christianisme est associé à la Russie colonisatrice. De plus, les tchétchènes qui embrassent le christianisme sont considérés comme des traîtres pour avoir quitté l’islam. On assiste en ce moment à un réveil de l’islam dans le pays. La capitale, Grozny, abrite d’ailleurs la plus grande mosquée du Caucase. Tout cela fait que les chrétiens sont surveillés par les autorités locales et par leurs proches qui exercent sur eux de fortes pressions pour qu’ils retournent à l’islam. Chine Le 21ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index Mondial de Persécution En octobre 2010, les autorités ont empêché 200 responsables d’églises de maison (*) de se rendre au 3ème Congrès de Lausanne pour l’Evangélisation du Monde qui s’est tenu dans la ville du Cap en Afrique du Sud. Raison invoquée : comme aucun représentant de l’Eglise officielle chinoise ne s’y rendait, il était « antichinois » pour l’Eglise non-officielle d’y aller. D’un côté, les autorités ont fait preuve en 2010 de plus de tolérance envers les chrétiens qui se réunissent chez des particuliers, d’un autre, elles ont sévi à l’égard des individus ou des églises qui se réunissent de façon plus ostentatoire. D’une manière générale, les chrétiens doivent faire preuve d’une grande discrétion pour ne pas être inquiétés. Le niveau de tolérance quant aux activités chrétiennes change d’une région à l’autre. ( *) Eglise sans bâtiment officiel dont les membres se réunissent chez les uns ou chez les autres Qatar Le 22ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index mondial de persécution En 2010, plusieurs chrétiens d’origine étrangère ont été expulsés, souvent sans raisons claires, mais très probablement en raison de leur appartenance au christianisme. Au Qatar, la plus grande partie de la population est musulmane. La Constitution prévoit explicitement la liberté de culte et plusieurs communautés chrétiennes, comme l’Église catholique romaine et l’Eglise anglicane, sont officiellement reconnues. Toutefois, il est interdit aux chrétiens de parler de leur foi à un musulman et le culte public n’est autorisé que dans des enclaves contrôlées. L’importation de matériel religieux non islamique est strictement règlementée. Les chrétiens qui ont quitté l’islam encourent de gravent persécutions. Algérie Le 23ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index Mondial de Persécution En septembre 2010, 4 chrétiens ont été jugés pour avoir “ ouvert illégalement un lieu de culte”. En janvier, une église de Tizi Ouzou a été attaquée par des islamistes et une partie en a été brûlée. La communauté protestante n’a pas beaucoup de liberté en Algérie. En 2006, une loi a été adoptée qui interdit de parler d’une autre croyance à des fidèles de l’islam et qui donne aux autorités le droit de contrôler les pratiques religieuses des chrétiens. En 2009, cette loi a été appliquée de façon plus laxiste mais en 2010 les églises ont expérimenté à plusieurs reprises un retour au durcissement. Comores Le 24ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index Mondial de Persécution En 2009, un référendum visant à amender la Constitution a établi que les Comores étaient désormais un Etat islamique. Même si la charia (loi islamique) n’y est pas encore appliquée, de nombreux fondamentalistes musulmans sont venus pour enseigner leur doctrine dans les mosquées locales. Les chrétiens d’origine musulmane se heurtent à de nombreuses difficultés. Malgré tout, la petite Eglise souterraine comorienne grandit lentement mais sûrement. Azerbaïdjan Le 25ème pays où les chrétiens sont le plus persécutés, selon l’Index Mondial de Persécution En 2010, beaucoup d’églises se sont vu refuser le renouvellement de leur autorisation de se réunir. Il est quasiment impossible de construire un nouveau lieu de culte et, selon la loi, les chrétiens n’ont pas le droit de se réunir chez des particuliers. Dans ce pays, le christianisme est considéré comme la religion de l’ennemi, à savoir l’Arménie. Les chrétiens azéris sont donc considérés comme des traîtres. Nombre d’entre eux perdent leur travail suite à leur conversion et sont surveillés étroitement par les services de renseignements. Cependant, le nombre de chrétiens locaux ne cesse d’augmenter. Vacances au soleil chez les persécuteurs. A remarquer que, l’Egypte, la Tunisie, le Maroc et la Lybie obtiennent respectivement une “ honorable “ 15ème, 29ème, 35ème et 26ème place sur 50 avant le “ printemps “ arabe. Si vous souhaitez connaître la suite… Aujourd’hui, plus de 150 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde. Parcourez la carte à l’aide de votre souris pour avoir une vue générale de la persécution des chrétiens. En cliquant sur le pays de votre choix, vous accèderez au profil de ce pays et y retrouverez des éléments clés pour comprendre comment les chrétiens y vivent leur foi. http://www.portesouvertes.fr/

    19/08/2012 à 11 h 01 min
  • F Répondre

      @ Quinctius

     Vous avez malheureusement raison.

    19/08/2012 à 9 h 38 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Jaures: Ainsi, si on prend le critère du coût du travail, la Suisse, avec 41,04€ devrait être à la remorque de la France (33,15)>>
    On ne peut que sourire à l’argument éculé de l’intervenant. Quand la Suisse sera à la traine de la France les poules auront des dents. Sortir de son contexte le coût du travail sans mentionner tous les autres paramètres qui font de l’économie suisse une économie puissante est une étroite vue de l’esprit qui est l’apanage des socialos français.
    Ridicule comme toujours!

    19/08/2012 à 8 h 20 min
  • F Répondre

      La différence entre la Suisse et la France, c’est qu’en France quand un employé perçoit 100, il en coûte 200 à son employeur, La différence de 100 étant absorbée par un organisme étatique ( Sécurité sociale essentiellement). Organisme obligatoire, dont le "bénéficiaire" ne choisi ni ne maîtrise les cotisations et les prestations.

      En Suisse, quand un employé coûte 200 à son employeur, il perçoit les 200 et se débrouille avec pour sa sécu. Il maîtrise alors les cotisations, les prestations et l’organisme. Le plus souvent à son avantage.

      Ce n’est pas les salaires qu’il faut comparer mais ce que débourse l’employeur. Et dans ce qu’il débourse, il y a aussi les taxes et impôts. Et dans ce domaine, la Suisse est bien moins gourmande que nous. Ajoutez à tout cela moins d’assistanat et vous commencerez à comprendre.

      Pour le reste, je vous avais déjà entretenu de logique, mais vous ne semblez pas avoir compris.
        Si A—>B, alors, NonB—>NonA.
        Si beaucoup de fonctionnaires—> appauvrissement,
        alors enrichissement—> peu de fonctionnaires
        Ou encore:
         si c’est blanc—>ce n’est pas noir. Alors, si c’est noir—> ce n’est pas blanc
        Ce qui est logique.

        Et vous vous obstinez dans vos "démonstrations" à nous dire
        Si A—>B, alors NonA—>NonB
        Si beaucoup de fonctionnaires —> appauvrissement
        alors, si peu de fonctionnaires —>enrichissement.
        Ou encore
        Si c’est blanc—>ce n’est pas noir. Alors, si ce n’est pas blanc—> c’est noir.
        Ce qui est une erreur de logique manifeste. Car si ce n’est pas blanc, cela peut être rouge, bleu, vert,… mais pas forcément noir.
        C’est pourtant votre façon de raisonner à chaque fois.

       Maintenant, si vous voulez démontrer par contre exemple, il vous faut trouver un exemple de pays où beaucoup de fonctionnaires conduit à un enrichissement du pays qu’il n’aurait pas obtenu sans ce nombre élevé de fonctionnaires.
      Bon courage!…
      

    18/08/2012 à 22 h 08 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    pourquoi discuter des bilans tragiques de l’Histoire avec @ Jaurès puisque celui ci ne connait de celle là que ce que l’E.N.  enseigne à ses enfants :
    un endoctrinement certes mais certainement pas l’Histoire

    18/08/2012 à 22 h 00 min
  • F Répondre

      Raisonnement curieux que celui qui consiste à dire que nous devrions être éternellement reconnaissant aux fils de ceux qui ont jadis fait leur devoir vis à vis de la France quels que soient les agissements de ces fils.

      Un peu comme les fils, petits fils, etc… d’un héros de la nation auraient le droit de commettre impunément n’importe quelle vilénie sur le crédit de son glorieux ancêtre…

      Car aujourd’hui, nombre de ces descendants ( mais aussi de ces nouveaux arrivants) se comportent en ennemis de la France. Et ce n’est pas parce que des musulmans se sont bien comportés dans le passé que le bénéfice doit en rejaillir sur TOUS.
     
       Et quand c’est au nom de l’islam que ces gens se comportent comme des voyous ou des pillards ( pour ne pas dire plus), quand leurs autorités religieuses n’ont de cesse de les soutenir quels que soient leurs actes et de demander chaque jour que nous abandonnions un peu plus de ce qui nous constitue, il est normal et légitime de faire un paquet commun du criminel et de l’idéologie et de rejeter l’ensemble.
       Et si les musulmans veulent éviter cela, ils ont un moyen simple: luter avec nous contre les agresseurs. Mais tant qu’ils feront bloc, ils seront rejetés en bloc.

    18/08/2012 à 18 h 41 min
  • John Répondre

    Je ne sais pas si vous avez lu "La France en danger d’islam" de René Marchand.

    Il y démontre que, le fait :
    * d’encourager l’installation massive d’immigrés non-occidentaux en Europe, (sans même prêter attention aux différences de culture)
    * mais aussi, de DIABOLISER ceux qui sont opposés à cette politique d’immigration (en les faisant passer pour des paranoïaques, des peureux, des aigris, des xénophobes, racistes etc.)
    Est un calcul électoral de la gauche, de manière à avoir de la "chair à canon" justement (c’est-à-dire des électeurs issus de l’immigration qui seront prêts à voter pour elle), mais aussi dans le but de marginaliser les différents courants conservateurs (en les diabolisant).
    Et cette stratégie fonctionne très bien, apparemment.

    18/08/2012 à 18 h 02 min
  • grepon Répondre

    Les indiens des cotes est de l’Amerique du Nord n’ont pas rencontre les espagnols, ou que tres brievement.   Aucune colonisation hispanique a deplorer.    Mais tout de meme, les populations amerindien dans ces coins ont ete ravage, de toute evidence, par epidemies, dans l’absence de colonisation par le moindre chretien.   Tout ca s’est passee comme si la maladie seul suffissait a depopuler tres largement l’amerique du nord.     Evidemment, beaucoup de tribus nomadiques veritablement hommes de l’age de pierre, ont survecu, dans leur petit groupes, du fait de ne pas etre sedentaire, ni ancrer dans des commerces de longue distances.

    18/08/2012 à 17 h 29 min
  • IOSA Répondre

    De toutes façons, il ne sert a rien de comparer les génocides, ce qui importe c’est d’éviter ce qui est prévisible.

    1° – Aucun musulman ne fera barrage de son corps pour nous sauver de sa "religion" car il se condamnerait lui même à mort.

    2° – L’ application de la charia, c’est 100 coups de fouet pour chaque parent célibataire.

    3° – La lapidation pour toute femme que son mari accuse d’ adultère ( avec ou sans preuve).

    4° – Le mariage pédophile ( et dire qu’il y a en France des beaufs qui gueulent contre le mariage gay et qui sont pourtant d’ accord pour se laisser envahir par cette idéologie pédophilique).

    Bon j’arrête ici, il y a tellement à énumérer sur cette religion, que celà me suffit pour dire NON à l’ islam.

    ISLAM DEGAGE !

    IOSA

     

    18/08/2012 à 12 h 57 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<F: … Mais, évidemment, cela n’a forcément rien à voir… >>
    Vous avez écrit en quelques mots bien placés ce que je pensais aussi, vous l’avez très bien formulé. J’ai évité de le faire car de toutes façons la réception de l’intervenant "Jaures" est calée sur une fréquence brouillée. Il n’y pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
    A-‘il des yeux et des oreilles comme tout le monde, ce n’est pas sûr!

    18/08/2012 à 12 h 10 min
  • Jaures Répondre

    F, en matière économique, il faut se garder des idées reçues.
    Ainsi, si on prend le critère du coût du travail, la Suisse, avec 41,04€ devrait être à la remorque de la France (33,15) et l’Espagne (20,25) et la Grèce (17,70) être les fers de lance de l’Europe.
    (source: Office fédéral de la statistique suisse-2010-www.bfs.admin.ch)
    De même, sur le nombre de fonctionnaires, avec 9,5% de la main d’oeuvre, le RU devrait caracoler en tête, loin devant la Suisse (11%), l’Italie (14%) devrait damer le pion à la Suède (24%) et l’Espagne, avec 12%, être un pays prospère. (source: Cour des Comptes 2009)
    On pourrait faire de même avec la fiscalité.
    Je dis donc une nouvelle fois que ce qui compte n’est pas le taux de prélèvement ou le nombre de fonctionnaires mais l’usage qui en est fait. Baisser le nombre de fonctionnaires, réduire les déficits et la fiscalité ne relanceront pas mécaniquement l’Economie. Mais, à l’inverse, augmenter les prélèvements et l’intervention publique n’est pas non plus une assurance de succès. Chaque mesure doit être prise en fonction du contexte: ce qui fonctionne dans un pays à une époque donnée n’est pas forcément transposable ailleurs. D’ailleurs, ceux qui se sont risqués avant 2008 à prendre pour exemple l’Irlande, l’Espagne ou le Royaume Uni mangent aujourd’hui leur chapeau (même s’ils se gardent bien de reconnaitre leurs erreurs).

    18/08/2012 à 11 h 22 min
  • Jaures Répondre

    Rien que de très prévisible dans tous ces commentaires.
    Sur les maladies, les témoignages de l’époque sont éloquents pour ceux qui se donnent la peine de les lire. Je vous renvoie à ceux que j’ai cité dont les écrits sont largement publiés. Je ne nie pas les maladies mais celles-ci ont été favorisées et leurs effets décuplés en raison des conditions de vie, de travail et des déportations massives. Fait-on aujourd’hui le tri, dans la shoah, entre ceux qui périrent sous les balles ou dans les chambres à gaz et ceux qui furent victimes de maladie, de malnutrition ou durant les sinistres transports vers les camps ? On retrouve d’ailleurs les mêmes arguments du côté des négationnistes: impossibilité matérielle d’éliminer 6 millions de juifs (on avance le chiffre de 200 000 à 1 million), importance des maladies (typhus) et des morts naturelles dues à la guerre, responsabilité des juifs dans leur propre sort, absence de chiffres vérifiables…
    Sur les exactions et les guerres locales qui justifieraient l’intervention des Espagnols, est-ce à dire que des envahisseurs débarquant aux Etats-Unis en 1862 auraient pu asservir et décimer le peuple américain qui se massacrait alors avec une sauvagerie effroyable ?
    Sur le rôle de la religion, chacun sait que rien n’aurait été possible sans l’aval de l’Eglise. Toutes les expéditions étaient accompagnées d’ecclésiastiques et de hautes autorités de l’époque comme Sepulveda ont approuvé la colonisation dans tous ces aspects. A ce titre, John, Marx n’a jamais non plus prôné le génocide mais on peut trouver dans ses écrits de quoi le justifier aussi aisément que dans la Bible. Sepulveda citait notamment cette phrase "Va-t-en par les chemins et le long des clôtures, et fais entrer les gens de force, afin que ma maison se remplisse." (Luc 14-16-24)
    Shadok, on pourrait tenir la même macabre comptabilité pour les chrétiens. Ils ont simplement commencé plus tôt. Et à partir de combien de millions de morts jugerez-vous négativement une civilisation? Mais qu’on ne se méprenne pas: ce que vous écrivez est juste. Les musulmans n’ont rien à nous envier, ils sont faits de la même boue.

    17/08/2012 à 23 h 30 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Jaures>>
    Comme toujours l’intervenant répond à côté de la plaque. Mais quand on connait l’individu on n’est pas du tout surpris.
    Je remets le lien du discours de son mentor en ligne pour qu’il puisse en apprécier le contenu:
    http://www.youtube.com/watch?v=x2ualU3C1_Y
    Pas mal pour un futur président, hein!

    17/08/2012 à 22 h 54 min
  • F Répondre

      " Je ne fais pas de procès aux chrétiens" nous dit Tartuffe!!!!!!!!!…
      En tout cas, c’est rudement bien imité!

      Que vous racontiez des âneries, on a l’habitude. Mais cela ne vous autorise pas à nous prendre pour des c…

      On croirait Mélenchon nous affirmant la main sur le coeur que le communisme n’a pas de sang sur les mains…
     

    17/08/2012 à 22 h 06 min
  • F Répondre

       L’Allemagne dépense 140 milliards € par an de moins que la France , essentiellement par son nombre inférieur de fonctionnaires (+quelques autre dépenses sociales en moins). En suivant leur exemple, nous serions excédentaires.
       Mais, évidemment, cela n’a forcément rien à voir.

       Combien de charges sociales en Suisse? Combien de fonctionnaires? Combien d’immigration? Combien de déficit? Combien de chômage?
       Mais, évidemment, cela n’a forcément rien à voir.
      

    17/08/2012 à 22 h 01 min
  • grepon Répondre

    * Les pays où les indiens ont été exterminés et sont devenus ultraminoritaires sont les pays anglosaxons, notamment les USA.

    C’est le myth reignant, oui, mais le probleme, c’est que les epidemies apporte par les espagnols ont ravage les amerindiens d’Amerique du nord AVANT l’arivee des colons anglosaxons un bon siecle plus tard.    Les colons s’attendait a trouver des civilisations indiens a leur arrivee, mais ont trouve un continent presque vide d’indiens, et evidences que quelque catastrophe est arrivee aux amerindiens du coin.

    Metissages?    Hmm.   Je vous apporte d’autres:   Je suis un seisieme Cherokee, et quatrieme generation texan, de Dallas, du cote paternel.     Le 25% de cherokee evident chez mon grand pere n’a empeche aucunement d’avoir du succes fulgurant en affaires, dans le Dallas d’avant guerre, et apres, avec un clientele et partenaires a travers les USA.   Il parait que dans les clubs exclusives a NYC auquel il a achete un membership ils ont apprecie son ten gallon hat, et manieres particulieres…

    D’aillieurs, dans les Andes au Perou ils parlent toujours aujourdhui la langue de l’empire Inca.    Au yucatan ils parlent toujours Maya.    Drole de genocide hein?

    17/08/2012 à 21 h 49 min
  • Jaures Répondre

    Hans, ne m’appliquez pas votre mode de pensée. Un pays peut être performant avec des dépenses obligatoires et un nombre de fonctionnaire élevés mais il peut également ne pas l’être, tout dépend de l’usage qui est fait de l’impôt. Ainsi, les charges sociales sont à 14,5% du PIB en Allemagne pour 6,8 au RU. Cela rend-t-il le RU plus performant ? La France est à 16,4%, cela explique-t-il la différence de 0,3% de croissance avec l’Allemagne au 2ème trimestre 2012 ? Si c’est le cas, pourquoi l’Espagne avec 20 à 30% de moins de charges sociales est dans le rouge ? Et si l’explication était ailleurs ? L’Economie n’est pas une science exacte: il ne suffit pas de prendre telle décision pour obtenir tel résultat.
    Quant aux "fonctionnaires flemmards", je vous engage à prendre la place d’un prof de collège, d’un agent de police ou d’une aide-soignante rien qu’une journée. Je ne suis pas fonctionnaire mais je respecte leur travail effectué dans des conditions difficiles.
    F, je ne fais pas de procès aux Chrétiens. Je dis simplement que quand on veut commettre une exaction, on peut en trouver la légitimation dans n’importe quel texte sacré de n’importe quelle religion.D’ailleurs, qui oserait affirmer que les décennies où régnèrent les monarques chrétiens de par le monde furent des moments de paix et de quiétude pour les peuples ? Les progrès ne furent-ils pas obtenus pour l’essentiel par la lutte contre l’ordre établi ?
    Par ailleurs, je ne fais pas, notamment pour la Grande Guerre de distinction entre les Français de métropole et ceux, plus ou moins reconnus comme tel, issus des colonies: tous servirent de chair à canon. Mais, justement, on ne se posait pas à l’époque le problème de savoir si François ou Mohamed étaient issus de "civilisations compatibles" (dixit John): quand il fallait prendre d’assaut une tranchée, toute victime potentielle était bonne à prendre.

    17/08/2012 à 17 h 08 min
  • grepon Répondre

    Jaures, encore, c’est ridicule de parler d’un genocide chretien opere sur les amerindiens.    Les amerindiens des deux continents americains, nord et sud, ont ete ravage par maladies apportees par les espagnols.    Maladies intraitees bien sur, car personne a l’epoch comprennait la cause des infections.   Pour ce qui en est d’esclavagisme et conditions inhumaine, c’etait bien sur le cas des grosses empires que les espagnols ont trouve sur place.    Les espagnols les ont demonte en priorite…

    17/08/2012 à 17 h 00 min
  • F Répondre

     Petite précision sur les chiffres de Jojo: 90 millions de morts en 50 ans, d’après lui…
        Cela fait 5000 par jour! Et sans épidémie, nous dit il…

     On ne peut qu’être étonné de la supposée efficacité de quelques milliers d’Espagnols à l’armement rudimentaire et aux techniques artisanales quand on sait que 4 siècles plus tard un continent moderne aux moyens industriels en guerre tuait 6000 combattants par jour!…
     
     
      Tiens, sur un autre sujet, petit complément à mon post précédent sur la "chair à canons".
      Les statistiques ethniques qui n’étaient pas encore interdites en 14/18 permettent de dire que sur  l’ensemble des victimes militaires de la Grande Guerre, les noirs avaient 21% de pertes, les Nord-Africains 15% et les poilus métropolitains 23%.
       Les coloniaux n’étaient donc pas plus "chair à canon" que les autres, plutôt moins en fait…  
       Mais le plus édifiant, et aussi étrange que cela puisse paraître aujourd’hui, c’est qu’aussi bien parmi les métropolitains que parmi les coloniaux, rares étaient ceux qui ne considéraient pas cela comme leur devoir naturel…

    17/08/2012 à 15 h 56 min
  • John Répondre

    Et puis par contre, pour répondre à Jaurès :
    * dans la plupart des pays où les "Espagnols" se sont installés (c’est-à-dire l’Amérique Latine), la plupart des habitants sont des métis. Celà prouve bien que les populations autochtones de ces pays n’ont pas été exterminées. Les Espagnols et les Portugais sont eux même une des populations les plus métissées d’Europe puisque 22% de leur ADN mitochondrial est d’origine africaine, ce qui est très rare pour un pays européen.
    * Les pays où les indiens ont été exterminés et sont devenus ultraminoritaires sont les pays anglosaxons, notamment les USA.
    * Ces crimes n’ont pas été commis au nom de la Bible (ou du christianisme). La Bible n’a jamais proné le génocide de population non-européennes, alors que l’on arrête de nous faire croire que les crimes commis par des européens l’ont été au nom du christianisme. La plupart des criminels de guerre européens ont agit pour défendre leurs intérêts et non au nom de la religion. En revanche, l’Islam prone la guerre sainte. Et la plupart des crimes de guerre commis par des musulmans ont été commis, au nom de la religion.

    17/08/2012 à 15 h 44 min
  • John Répondre

    "En ce sens, John, nous avons bien des points communs avec l’Islam qui, pourrait-on croire, semble chercher à combler son retard. Et rappelez-vous que quand nous avons eu besoin de chair à canon pour nos conflits d’occidentaux, nous n’avons pas trouvé d’incompatibilité de civilisation pour envoyer au front des dizaines de milliers de goumiers ou autres conscrits magrébins. "

    Oui, mais celà ne nous obligeait pas à faire appel à des millions d’immigrés en provenance de ces pays là. Pendant ce temps là, d’autres pays n’ont pas fait appel à une telle quantité d’immigrés non-occidentaux. C’est tout ce que je voulais dire.

    17/08/2012 à 15 h 38 min
  • Shadok Répondre

    Du devoir de mémoire de l’inquisition et des croisades, à l’amnésie collective et au devoir d’oubli( mémoricide ) des colonisations, guerres, massacres, génocides, déportations, conversions forcées et esclavage par l’islam. Voici quelques exemples.( très succincts tant la liste est nombreuse et en particulier pour @Jaures ) ) Entre 650 et 1905, des rapports évaluent que plus de vingt millions d’Africains ont été vendus en tant qu’esclaves par les musulmans. La conquête militaire éclair des années 630-680 permet à ce peuple de semi-nomades du désert d’accéder d’un coup aux merveilles du monde antique, devenu chrétien: culture helleno-chrétienne, philosophie platonicienne et pré-socratique, architecture byzantine, astronomie chaldéo-babylonienne, mathématiques indiennes et grecques, chimie venue des Perses et des Egyptiens. Il faut également, en cette même époque de révisionnisme cool, c’est-à-dire masochiste-nihiliste, il faut aussi, alors que les croisades sont vouées aux gémonies par des armadas de crétins instruits d’articles de journaux, et que tout le monde à oublié la splendeur de deux siècles de prospérité amenés par les Etats latins d’Orient, oui, il faut parler un peu plus précisément de cette “ religion de paix et de tolérance “. Petit rappel du passé. VIIe siècle. A partir de 622: banditisme organisé par Muhammad depuis Médine ( Arabie Saoudite ), bataille de Badr où Muhammad et ses affiliés tuent 70 hommes et ramènent un imposant butin, multiples assassinats politiques contre les adversaires du Prophète, nombreuses attaques de juifs de la région. 627: extermination par l’armée de Muhammad de la tribu juive des Bann Ouraya ( environ 600 à 900 personnes ). Même époque: expulsion des Nadir et leur massacre. 634: invasion de la Syrie par Abu Bakr, mort des 4000 habitants défendant leurs terres entre Gaza et Césarée. Campagne de Mésopotamie: 600 monastères détruit, moines tués, Arabes monophysites convertis ou tués, extermination de la population d’Elan et notables exécutés à Susa. 634-638: invasion de Jérusalem avec destruction d’église, pillages provoquant en 639 une famine qui fait des milliers de morts. En Arménie, massacre de la population d’Euchaita. Assyrie dévastée, destructions dans la région de Daron, au sud-ouest , nouvelles exactions en 642 avec massacres et esclaves. de 639 à 642 le général musulman Amr Ibn Al’As envahit l’Egypte. L’Egypte ne lui suffit pas et pour cela il tenta de coloniser la Makuria, un royaume chrétien indépendant. . 643 : conquête de TRipoli par Amr, pillage, esclavages de la Nubie vers Le Caire. . 652 à 1276: envoi annuel d’esclaves de la Nubie vers Le Caire. . Carthage rasée et habitants exécutés, de même en Anatolie, Mésopotamie, Syrie, Iran, Irak. . Fin VIIe siècle: conquête de l’Egypte par Amr b.al As, massacre de tous les habitants de Behnesa près de Rayum ainsi qu’a Fayoun, Aboit, Nikim. VIIIe siècle. . 704-705: des nobles arméniens sont rassemblés dans les églises de Saint-Grégory à Naxcawan et Xram sur l’Azaxis et brûlés vif. . 712: conquête de Sind en Inde par Muhamad b.Qasim, massacres au port de Debal ( embouchure de l’Indus ) pendant trois jours, entre 6000 et 16000 personnes tuées à Brahminabad. . 722: destruction de couvents et d’églises en Egypte. . 745: le général Omar, le nouveau gouverneur d’Egypte, intensifie la persécution des chrétiens, mais le roi Cyriacus de la Makuria réussit à stoper une nouvelle attaque. . 781: sac d’Ephèse, 7000 Grecs déportés. IXè siècle. . 831: le roi Zakaria, le nouveau monarque de la Makuria, s’inquiète à cause des chasseurs musulmans d’esclaves qui envahissent son pays, l’actuel Soudan. . 832: massacre de coptes en basse Egypte suite à leur révolte contre des taxations discréminatoires. . 838: prise d’amorions et esclavage des vaincus. . 852-855: persécutions continues en Arménie. . 884: couvent de Kallishn à Bagdad pillé et détruit. Pendant le IXe siècle, conversions forcées à Harran, massacre de chrétiens à Séville. Xe siècles. . 903: 22 000 chrétiens rendus esclaves à Thessalonique. . 924: église et couvent de Marie à Damas détruits ainsi que des milliers d’églises en Egypte et en Syrie. Vers l’an mil : pillages et destructions en Inde par Mahmud de Ghazni, 50 000 hommes tués lors de la bataille de Sommath. XIe siècle. . 1004: Mahmud envahi Multan au Pakistan, conversions forcées dans la région de Ghor. . 1010 à 1013: des centaines de juifs tués dans le Sud de l’Espagne. . 1016: juifs chassés de Kairouan en Tunisie. . 1033: massacre de 6 000 juifs à Fez ( Maroc ). . 1064: conquête de la Géorgie et de l’Arménie par Arp Arslan, massacres et esclavages. . 1066: 4 000 juifs tués à Grenade. . 1076: Kumbi Kumbi, la capitale du Ghana, est détruite par les envahisseurs musulmans, la population réduite en esclavage. XI siècle: massacres continus de juifs à Fez et Grenade. XIIe siècle. . 1126: chrétiens espagnols déportés au Maroc par les Almoravides. . 1165 et 1178: conversions forcées au Yémen pour les juifs. . 1192: dans l’état du Bihar ( est de l’Inde ), Muhammad Khiji massacre des moines bouddhistes et rase la grande bibliothèque, destructions de temples à Sarnath près de Bénarès. XIIe siècle: massacres de juifs en Afriques du Nord par les Almohades. XIIIe siècle: . vers 1200: persécutions envers les bouddhistes. . 1232: massacres de juifs à Marrakech. . 1274: les musulmans de l’Egypte commencent à coloniser et à détruire l’Alwa, la Makuria et la Nobatia, les trois royaumes antiques chrétiens en Afrique. Les peuples de ces nations, autrefois indépendantes et rayonnantes, sont vendus comme esclaves. . 1291 et 1318: conversions forcées des juifs à Tabriz ( nord-ouest de l’Iran ) . XIIIe siècle: près de Damas ( Syrie ), la population de Safad est décapitée par le sultan Baybars. XIVe siècle. . 1351: Firuz Chah dirige le nord de l’Inde: 180 000 esclaves dans la ville, destructions de temples hindous. . XIVe au XVIIe siècle: prélèvement d’un cinquième des fils de familles de l’aristocratie chrétienne en Grèce, Serbie, Bulgarie, Arménie, Albanie, soit environ entre 8 000 et 12 000 personnes par an. XVe siècle . 1400: Tamerlan dévaste Tbilissi ( Géorgie ). . 1403: nouvelle expédition de Tamerlan en Géorgie, massacres, destruction de villes et villages. . début du XVe siècle: en mésopotamie, massacre de 4 000 personnes à Sivas ( Turquie ), 10 000 à Tus, 100 000 à Saray ( Turquie ), 90 000 à Bagdad et 70 000 à Ispahan. XVIIe siècle . 1622 : persécutions contre les juifs en Perse. . 1679-1680: destruction de temples à Udaipur, Chitor, Jaipur par Aurangzeb dans le nord de l’Inde. XVIIIe siècle . 1770 à 1786: les juifs expulsés de Djeddah ( Arabie Saoudite ) se réfugient au Yémen. . 1790: massacres de juifs à Tétouan ( Maroc ). XIXe siècle: . 1828: massacre de juifs à Bagdad. . 1834: pillage à Safed. . 1839: conversions forcées et massacres de juifs à Meshed ( Iran ). . 1840: massacre de juifs à Damas. . 1867: massacre de juifs à Barfurush. . 1894, 1895 et 1896: massacres de 250 000 Arméniens par les Turcs. XXe siècle . 1904 et 1909: 30 000 Arméniens tués à Adana. . 1905: fin du génocide des Arméniens par les turcs, plus d’un million de morts. Cela continue toujours aujourd’hui puisqu’on estime que plusieurs millions de chrétiens sont aujourd’hui menacés dans le monde musulman, persécutions , assassinats, intimidations, menaces, pressions, incendies d’églises. Et comme il n’est pas possible de les arrêter, nos idiots utiles , inaugurent des mosquées et ouvrent des centres culturels islamiques.

    17/08/2012 à 15 h 06 min
  • F Répondre

       J’adore les précisions orientées sur la population sud américaine et son évolution alors que les spécialistes ont des évaluations qui varient de 1 à 15!…
       A l’arrivée des Espagnols, la population Sud Américaine comptait 8,5 à 112 millions de personnes selon les sources historiques que l’on prend…
       Elle serait passée de 1492 à 1650, de 13 à 10 millions pour certains, de 100 à 4,5 millions pour d’autres…
       Faites votre marché entre les deux…
       Avec de tels écarts, et en l’absence de tout recensement sérieux avant le XVIII° siècle, on peut raconter n’importe quoi.
       Précision, la revue "Histoire" attribue bien la mortalité indigène ( sauf pour une partie des Caraïbes) aux épidémies venues d’Europe contre lesquelles elles étaient démunies. Le même phénomène s’est passé plus tard dans les îles du Pacifique.

       Alors, continuez à tirer des conclusions sur des spéculations et à comparer des chiffres  du XV° siècle sans recensement avec ceux du XX° où ils existaient. Et surtout, évitez de parler de l’énorme disparité entre les chiffres donnés par différents spécialistes.

       Question, si vous voulez acheter un terrain et que selon les spécialistes qui l’ont mesuré on vous dit qu’il fait entre 1000m2 et un hectare et demi, que faites vous? Moi, je n’achète pas. Mais certains préfèrent l’acheter en se persuadant qu’il fait 1,5 hectare…

      

    17/08/2012 à 14 h 53 min
  • Shadok Répondre

    Cher Jaurès, le génie et la grandeur du monde chrétien a toujours été, contrairement aux autres civilisations, de secréter ses propres antidotes dont vous êtes hélas un parfait exemple caricatural……Mais ces antidotes injectés à doses massives nous conduiront un jour a l’affaiblissement de nos défenses immunitaires et peut-être cause de notre disparition. La société devient vite un enfer dès qu’on veut en faire un paradis.

    17/08/2012 à 14 h 44 min
  • HansIms Répondre

    <<Jaures: les fonctionnaires privilégiés>>
    Quand le boss "Normal I"  le dit lui-même il faut le croire. Dire qu’il y a des millions comme lui-même qui vivent sur  la bête. Faut-il en définitive croire que chez les socialos il n’y a en majorité que des flemmards et des envieux?  Chacun pourra répondre à cette question. Mon choix est fait.
    http://www.youtube.com/watch?v=x2ualU3C1_Y

     

    17/08/2012 à 11 h 59 min
  • Jaures Répondre

    Cher Shadok, je vois que vous tombez dans les travers de Georges Marchais en nous donnant un bilan "globalement positif" de la civilisation chrétienne. Vous voulez des exemples ? Votre ignorance me surprend.
    Je passe sur le massacre des Albigeois, les multiples guerres de religion, l’Inquisition, les persécutions de Juifs, les massacres de sorcières et autres hérétiques,…Tout ceci n’est que "point de détail" comparé à la conquête de l’Amérique latine.
    L’arrivée des colons et des évangélisateurs avec son cortège d’exactions, de travail forcé et de déportation. L’Encomedia permettait d’imposer aux indigènes des regroupements sur les mines ou les terres cultivables. Les massacres, le travail forcé, les déportations, les changements alimentaires, les maladies non traitées ont décimé les populations locales et éradiqué des civilisations entières.
    Le continent sud américain était peuplé de 80 à 100 millions d’habitants à la fin du XVème siècle. 50 ans après, il en restait 10. Rien qu’au Mexique, la population passe de 25 à 1 million. Il faut savoir que la population mondiale de l’époque était estimée à 400 millions. Les chrétiens ont donc réduit de près d’un quart la population mondiale en quelques décennies, ce que ni les nazis, ni les staliniens n’ont réussi. Surtout qu’à l’époque, il n’y avait ni tank, ni obus. On travaillait à l’arquebuse et à la hache !
    Je sais que, bien souvent, on nous raconte que, s’il y a bien eu quelques exactions (même Benoit VI l’a reconnu), ce sont les maladies importées qui ont décimées les indigènes.Cela est évidemment faux. Ce sont bien souvent les conditions de vie imposées par les colons qui ont amené ces maladies comme le montrent les témoignages de l’époque: "La puanteur des cadavres morts dans les mines fut si grande que cela amena la Peste, surtout aux mines de Huaxicán, une demi-lieue aux alentours desquelles à peine il y avait place pour marcher ailleurs que sur des cadavres ou des ossements…" (Toribio de Benavente, chroniqueur franciscain).
    "Maintenant, en conséquence des mauvais traitements des Espagnols qui forcèrent ces pauvres hommes à excaver dans les mines d’or (un travail auquel ils n’étaient pas habitués) les faisant désespérer au point que des mères tuaient leurs enfants (pour leur épargner ce sort). Ils disparurent presque tous à tel point qu’il n’en reste plus que sept mille de vivants." (Gaspar Contarini, 15/11/1525)
    Nombreux sont les témoignages de l’époque de Las Casas, Morales, Bernard Diaz,…, bien souvent des ecclésiastiques revenus traumatisés de ce qu’ils ont vu. D’ailleurs, quand ces témoignages parurent en France, ont remplaça le mot "chrétien" par "Espagnol".
    "Aucun royaume n’a connu tant de guerres civiles que le royaume du Christ" écrivait Montesquieu. Le problème est que les chrétiens ont exporté leur folie où elle a pu exprimer ses pires penchants. Cependant, loin de moi l’idée de dire que la chrétienté serait la seule coupable. Comme toutes les religions ou idéologies prétendant à la Vérité universelle, elle s’est donnée le droit d’exterminer et d’asservir au nom de celle-ci. Le nombre de victimes de ces idéologies ne dépend pas de la mansuétude de ses thuriféraires, mais de leur moyens de nuisance et de leurs besoins d’expansion.

    17/08/2012 à 11 h 32 min
  • F Répondre

      Curieux de prendre un passage de la bible pour faire un procès aux chrétiens quand le Christ sur le même sujet a dit à ceux qui voulaient lapider une femme adultère: " Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre", les empêchant ainsi de la tuer.

      Il y a ceux qui racontent des choses et ceux qui posent des actes. Il y a ceux qui empêchent la lapidation et ceux qui les accusent de la pratiquer…

      Quand à la "chair à canon", encore un mythe soigneusement entretenu par les "antiracistes". Les ressortissants de colonies ont fait la guerre comme des Français qu’ils étaient. Pour certains c’étaient uniquement des volontaires. Pour les Tahitiens, par exemple, les accords passés avec le roi Pomare V quand il a accepté la tutelle de la France stipulaient qu’un Tahitien ne serait jamais contraint de participer à une guerre française ou condamnés à mort. Clauses rigoureusement respectées.

      Et pour ce qui est de la légende que la France envoyait les ressortissants des colonies à l’abattoir, elle ne résiste pas aux statistiques. Pendant la dernière guerre, la perte moyenne des unités exagonales était de 8%.  Celles des unités venant du Magreb, de 5% et pour celles venant d’Afrique noire, de 3%.
     Si on regarde le pourcentage de tués global en fonction de la provenance  des soldats, on arrive au même résultat.

    17/08/2012 à 10 h 21 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    .Jaures; .., ceux qui critiquent les fonctionnaires le sont souvent eux-mêmes (comme Millière) et ceux qui dénoncent les dépenses publiques sont les premiers à en profiter.
    Quans on constate avec quelle ardeur l’intervenant protège la caste des fonctionnaires on ne peut s’empêcher de penser que lui-même fair partie de ces privilégiés. Nous bassiner les mêmes poncifs au sujet du RU ne prend plus. La BRD a également beaucoup moins de fonctionnaires et il ne viendrait à l’idée de personne de dire qu’elle est inférieure.
    L’intervenant peut revoir sa copie. C’est comme d’hab du rabâchage socialo-collectiviste fade et indigeste!

    17/08/2012 à 9 h 33 min
  • Shadok Répondre

     » Mais de combien d’autres dizaines de millions est comptable le royaume du Christ » ? Des dizaines de millions ? Pourrait-on en avoir quelques exemples, sans tomber dans les éternels poncifs, les manipulations et mensonges historiques que nous devons subir depuis quelques années et entretenus amoureusement dans la serre chaude de la propagande ? Je voudrais rappeler qu’il n’existe AUCUNE comptabilité quand aux victimes de l’inquisition. Inutile dès lors de nous faire peur en grossissant démesurément les chiffres. Quand aux croisades ils s’agissait ni plus ni moins d’une guerre de libération de territoires chrétiens et christianisés depuis plusieurs siècles avant la conquête de l’islam. La où Jaures voit des dizaines de millions de victimes, je vois des moines copistes dans les scriptorium des abbayes et des monastères, je vois des écoles cathédrales, je vois la fondation des universités,la transmission et l’héritage de l’antiquité grecque et romaine, je vois l’origine des dispensaires, des hôpitaux,des hospices pour vieillards et malades, je vois des héros et des saints, je vois des léproseries,je vois l’origine de la démocratie et de l’état de droit bref, je vois une civilisation judéo-chrétienne que certaines personnes issuent de cette même civilisation s’acharnent, on ne sait trop pourquoi, à vouloir détruire ou remplacer. Martine Aubry à d’ailleurs préfacé un livre dont le titre très évocateur est  » Changer de civilisation -. Pour le reste, comme disait Cioran, » la tolérance n’est qu’une coquetterie d’agonisant « ,

    16/08/2012 à 23 h 57 min
  • Shadok Répondre

    Déclaration de Bruxelles 9 juillet 2012 par l’International Civil Liberties Alliance (ICLA)  » Nous sommes victimes d’une lente mais massive ingénierie sociétale hostile ayant pour but ultime l’imposition de la charia, pas seulement dans nos pays mais sur toute l’humanité. Ce rêve malsain a déjà creusé une blessure cinglante de douleurs, de larmes et d’esclavage dans l’histoire humaine, une blessure encore purulente appelée Jihad. Ce rêve malsain de charia est promu par une petite mais puissante minorité, mais dans les systèmes totalitaires, des minorités essayant toujours de forcer des sociétés entières à l’obéissance par le biais de mensonges, de violence et d’endoctrinement et les groupes et sociétés inspirés par la charia ne font pas exception. A cause d’un brouillard de mensonges, de désinformation délibérée et de manipulations médiatiques, on nous a empêché de prendre conscience de l’étendue de cette menace mortelle et de l’identité des acteurs principaux de ce processus subversif sournois déjà à l’oeuvre dans nos rues. Nous et nos pays, subissons une attaque, et nous avons le droit et le devoir de nous défendre contre l’imposition de la charia. » La suite dans ….. Deux vidéos à regarder jusqu’au bout. Des hommes et des femmes de bonne volonté s’organisent et résistent au sein de l’ICLA. http://incarnation.blogspirit.com/archive/2012/08/16/declaration-de-bruxelles-9-juillet-2012-par-l-international.html

    16/08/2012 à 23 h 19 min
  • Jaures Répondre

    Cher Hans, ceux qui critiquent les fonctionnaires le sont souvent eux-mêmes (comme Millière) et ceux qui dénoncent les dépenses publiques sont les premiers à en profiter. Imaginez-vous Bouygues ou Dassault sans les commandes publiques ? Quels élus applaudissent quand on ferme un hôpital ou une caserne sur leur commune ?
    Il y a deux fois moins de fonctionnaires au Royaume-Uni qu’en France. La situation y est-elle meilleure ? Les déficits moins élevés ? La croissance plus dynamique ?

    Siniq, nous avons eu maintes fois ce débat avec l’ami Watson. La Bible est également truffée de propos comparables. Des exemples:

    "Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s’il commet un adultère avec la femme de son prochain, l’homme et la femme adultères seront punis de mort." (Lévithique 20-10)

    "Ainsi, dit le Seigneur à son peuple, si ton frère, fils de ta mère, ou ton fils ou ta fille, ou la femme qui repose sur ton sein, ou l’ami que tu aimes comme toi-même, t’incite secrètement en disant :
    Allons et servons d’autres dieux ! des dieux que ni toi, ni ton père n’ont connu,… tu ne jetteras pas sur lui un regard de pitié, tu ne l’épargneras pas, tu ne le couvriras pas. Mais tu le feras mourir, tu dois le tuer, que ta main soit la première sur lui pour le mettre à mort…"
    (Deutéronome 13:6)

    Si on étend aux grands croyants chrétiens, on peut lire de St Paul:

     "Que les femmes se taisent pendant les assemblées; il ne leur est pas permis d’y parler, elle doivent obtempérer comme le veut la loi. Si elles souhaitent une explication sur quelque point particulier, qu’elles interrogent leur mari chez elles."
    " Si la femme ne porte pas de voile, qu’elle se fasse tondre! Mais si c’est une honte pour une femme d’être tondue ou rasée, qu’elle porte un voile !"
    Ou de Martin Luther:
    "Qu’on interdise aux juifs chez nous et sur notre sol, sous peine de mort, de louer Dieu, de prier, d’enseigner, de chanter."

    On pourrait y passer des heures. On trouvera dans n’importe quel texte sacré la justification de toute exaction imaginable. La meilleure preuve est que ces exactions ont été accomplies quand ces idéologies avaient le pouvoir. Je lis souvent sur ce site, avec raison, que l’idéologie communiste est responsable de 100 millions de morts. Mais de combien d’autres dizaines de millions est comptable le royaume du Christ ?
    En ce sens, John, nous avons bien des points communs avec l’Islam qui, pourrait-on croire, semble chercher à combler son retard. Et rappelez-vous que quand nous avons eu besoin de chair à canon pour nos conflits d’occidentaux, nous n’avons pas trouvé d’incompatibilité de civilisation pour envoyer au front des dizaines de milliers de goumiers ou autres conscrits magrébins.

    16/08/2012 à 17 h 16 min
  • John Répondre

    J’avais oublié de dire : aux USA, il y a très peu de musulmans, la grande majorité des immigrés proviennent de pays non-musulmans. Et les USA ne s’en tirent (à mon avis) pas plus mal que la France.
    Alors qu’on arrête de nous faire croire que l’immigration musulmane en Europe a été une fatalité et étaient un phénomène inévitable, c’est faux.
    Sachant qu’il y a des jeunes candidats à l’émigration partout : en Amérique latine, dans l’Afrique non-musulmane, en Europe de l’Est et même dans les pays asiatiques. Déjà.

    De plus la France qui, à une époque, faisait appel à de la main d’oeuvre immigrée en provenance d’Europe du Sud, aurait très bien pu faire appel à de la main d’oeuvre en provenance d’Amérique latine, celà n’aurait posé aucun problème.
    Les bonnes âmes rétorqueront que "la colonisation a créé des liens entre la France et l’Afrique du Nord (ou entre le Royaume-Uni et le Pakistan), bien plus fort que ceux qui existent avec l’Amérique Latine"… Cet argument ne tient pas debout. Est-ce que la France a colonisé l’Italie, l’Espagne, le Portugal ? Celà ne l’a pas empêché de faire appel à de la main d’oeuvre en provenance de ces 3 pays et ça a plutôt bien marché.

    Admettons que l’Europe n’ait pas fait appel à une telle quantité de main d’oeuvre en provenance des pays islamiques. Mohamed Merah n’aurait jamais pu commettre son crime, ou alors il aurait été obligé de le commettre dans son pays à lui… Est-ce qu’il y a des Juifs en Algérie ? Très peu. Est-ce qu’un islamiste serait prêt à commettre un attentat contre l’armée d’un pays musulman. Je ne pense pas, à moins (bien sur) que cette armée joue contre les intérêts de l’islam.
    Ce que je veux dire, c’est que nos relations avec le monde musulman auraient peut-être été bien plus saines, sans l’immigration.

    16/08/2012 à 13 h 37 min
  • John Répondre

    En tout cas, je pense sérieusement que nous, occidentaux, nous n’avons pas à intervenir dans les affaires de pays non-occidentaux. Par conséquent, le printemps arabe ne nous concerne pas et nous n’avons pas à nous en occuper.
    Je viens de regarder quelques reportages sur les pays musulmans actuellement (y compris ceux du Maghreb). Ce n’est pas du tout notre culture, ces pays n’ont rien à voir avec les pays européens déjà.
    Et ensuite, (désolé de le dire, mais à un moment il faut être franc) ces pays partent complètement en couille, dans tous les domaines : mode de vie, état d’esprit et mentalités, modèle de société, économie, infrastructures et j’en passe et des meilleures.
    Pour ne citer qu’un seul exemple : les plages algériennes. Ces plages sont très mal entretenues, les gens y affluent en masse, il y règne un foutoir incroyable. Les hommes et les femmes sont séparés, (pour éviter que les hommes n’importunent les femmes par leur comportement).
    C’est cette mentalité là que nous sommes en train d’importer en France (et, par la même occasion, dans d’autres pays européens parmi lesquels les Pays-Bas, où les immigrés sont majoritairement islamo-arabes)… et, franchement, ça craint un max. On s’étonne du comportement des jeunes de banlieue, mais n’est-il pas tout simplement le simple résultat de ces traits de mentalité ?
    En tant qu’occidentaux, nous aurions plus intérêt (à la limite) à renforcer nos liens avec les pays asiatiques, parmi lesquels la Chine (qui est une puissance technologique montante), plutôt qu’avec les pays arabes et musulmans qui n’ont absolument rien du tout à nous apporter sur le plan économique, technologique (et sur le plan social ou civilisationnel, n’en parlons même pas).

    15/08/2012 à 19 h 37 min
  • SAS Répondre

    pARCE QUE MILLIERE N A TOUJOURS PAS VU CE QU IL Y AVAIT A VOIR……la diabolisation de l islam par les mêmes enclumes qui nous manipulent depuis la nuit des temps et qui sont omniprésent sans même se cacher désormais….tellement ils sont sure d avoir a afaire a des cons totaux….(et  là je crois qu ils ont raison)…mais ils méprisent peut être la minorité de réfrcataires antilucifriens qui eux n ont pas rendus les armes….

    LONDRE RESTE AVEC  13 MILLIARDS D EUROS DE DETTES OLKYMPIQUE ET UNE GUEULE DE BOIS……quand aux augures de la grande messe satanique voilà de quoi comprendre pour les non initiés…..

    http://www.youtube.com/watch?v=2TDaFbePJvM&feature=related

     

    Louis ferdinand CELINE…nous l a enseigné aussi….IL NOUS FAUDRA CHOISIR NOTRE CAMPS….le temp de la degeulasserie est arivé…il nous faudra choisir…

    SAS a déjà choisi…j ai dit

    15/08/2012 à 17 h 32 min
  • grepon Répondre

    Attention, le printemps arabe a ete declenche surtout par une flambee des prix de graines dans une partie du monde qui ne produit pas grand chose de valeur marchand, et ne produit pas non plus assez de graines pour survivre.  

    L’EGYPTE est extremement precaire AUJOURDHUI, avec des caisses du gouvernement presque vide MAINTENANT, une deficite commerciale irreperable, un besoin chronique d’importer la moitie des calories consommees, une populace dont la moitie sont sur le bord d’une famine, ET UN NOUVEAU FLAMBEE DES PRIX DE GRAINES, grace a des conditions meteo cette annee.

    Bien sur que le gouvernement marque "Muslim Brotherhood" ne plait pas a la maison Saud, et bien sur que les FMI, World Bank, et poids lourds econonmiques tel que les EUA, Japon, et L’Europe, ont leur proprs problemes deficitaires terribles.   La famine en Egypte, et deboires previsibles dans le coin, risque tres fort de faire du cloaque syrien actuel un, comment dire, detail de l’histoire.

    15/08/2012 à 17 h 13 min
  • Anonyme Répondre

    Piqûre de rappel: Coran (3,118) « Croyants(musulmans), ne soyez amis qu’entre vous ». Coran (5,51) « Ne prenez pas pour amis les juifs et les chrétiens ». Coran (3,28)  » Ne prenez pas les incroyants pour ami sauf s’ils sont dangereux pour vous » Coran (47,35) « Ne faites pas la paix quand vous êtes les plus forts » Jaures, Expliquez moi pourquoi, ce cher Manuel Valls ne s’est pas rendu à la cathédrale de Paris pour la messe de l’ Assomption. Pourquoi, notre maire Delanoë, ne fait pas de repas pour les fêtes chrétiennes. Pourquoi certains maires socialistes ne servent plus de poisson le Vendredi mais de la viande hallal pour les enfants musulmans. Les musulmans ont voté en majorité voir jusqu’ à 95 % dans certaines zones ou vos amis islamistes sont majoritaires. Ayant perdu la classe ouvrière qui s’est reportée vers le FN, le PS s’est retourné vers d’autres électeurs au risque de faire sombrer la France mais les députés socialistes s’en moquent tant qu’ils mangeront du caviar.

    15/08/2012 à 15 h 20 min
  • IOSA Répondre

    Toujours est-il que, le régime d’Assad sera, tôt ou tard, détrôné.

    [email protected]

    Si nous continuons a prétendre qu’il y a des victimes civiles pendant une guerre civile et à donner des soins aux mêmes civils que personnellement je nommerai comme étant des rebelles, alors oui, c’est sur que le régime va tomber.

    Mais il va tomber parce que les cons d’européens empêchent le Président Syrien d’utiliser son matériel militaire contre les rebelles, sinon, il y a longtemps que tout cela serait réglé et plus personne n’en parlerait.

    Et le comble, c’est qu’il y aurait certainement moins de victimes au total ( civiles et militaires).

    IOSA

    15/08/2012 à 12 h 23 min
  • John Répondre

    Sinon à part ça, c’est clair que, le fait de faire venir en Europe des centaines de milliers d’immigrés non-occidentaux a été une grave faute, à la limite de l’irresponsabilité (voire de la folie). Cette arrivée massive d’immigrés n’aura qu’une conséquence à terme : la mort de l’Occident.

    Le printemps arabe débouchera inévitablement sur une révolution islamique, et la conséquence sera, probablement, une guerre ethnique à grande échelle. A votre avis pourquoi aucun pays occidental n’est intervenu en Syrie, alors que parallèlement la France a été la première à se mobiliser pour la Libye (pour détroner Kadhafi) ? Tout simplement parce que la Syrie :
    – est un pays voisin d’Israël
    – est beaucoup mieux armé que la Libye (armes chimiques notamment)
    Et parce que nos dirigeants craignent que des islamistes prennent le pouvoir dans ce pays, et n’entrent en conflit avec Israël. Ils craignent pour la sécurité de l’état hébreu.
    Tout simplement.

    Toujours est-il que, le régime d’Assad sera, tôt ou tard, détrôné. Des islamistes vont bel et bien prendre le pouvoir dans tout le monde musulman. Il y a de fortes chances pour qu’ils n’entrent en conflit avec l’état hébreu, et que ce dernier soit obligé d’utiliser l’arme nucléaire contre ses voisins arabes.

    Qu’en pensez vous ?

    14/08/2012 à 16 h 16 min
  • John Répondre

    Après regardez bien:
    * Nous avons affaire à un "printemps arabe" au cours duquel tous les régimes au pouvoir dans les pays arabes vont être, les uns après les autres, remplacés par des islamistes
    * Les crimes commis par les islamistes sont de plus en plus violents.
    * En Europe, les minorités musulmanes jouent maintenant le rôle "d’arbitres" aux différentes élections (je ne suis pas le seul à le penser, lisez celà : http://www.lepoint.fr/archives/article.php/223251 )
    * Les crimes commis par les islamistes sont de plus en plus violents (cf. affaire Merah).
    Nous n’aurions pas, par hazard, toutes les conditions réunies pour une bonne grosse guerre civile comme celle qu’annonçait Guillaume Faye ?

    14/08/2012 à 14 h 16 min
  • John Répondre

    On prétend que les "arbitres" aux élections présidentielles sont les électeurs FN, mais à mon avis les véritables arbitres à chaque élection sont les minorités ethniques (plus particulièrement arabes). Ce sont eux qui, depuis quelques décennies, font et défont les gouvernements en France.
    Non ?

    14/08/2012 à 13 h 50 min
  • John Répondre

    "93% des musulmans qui votent Hollande, cela ne s’appelle pas un préférence, mais un plébiscite…"
    Il est clair que si François Hollande a pu remporter les élections, c’est en grande partie grâce au vote issu des minorités ethniques (parmi lesquelles arabes).
    Le programme de Sarkozy était, objectivement, bien plus intéressant que celui de Hollande. Alors comment Hollande a-t-il pu être elu ?
    Une politique cohérente n’est possible que dans une société ethniquement homogène, et pas dans un pays où cohabitent (sans vraiment s’entendre) plusieurs communautés qui n’ont rien en commun sur le plan culturel.

    14/08/2012 à 13 h 43 min
  • Shadok Répondre

    Il est vrai qu’en matière de persécutions anticatholiques la France a un lourd passé très actif et ce jusqu’au début du vingtième siècle. C’est à Tournai en Belgique que le Général de Gaulle termina ses études chez les pères jésuites chassés de France par la LOI COMBE. A cette époque plus de 2 500 établissements d’enseignement privés sont alors fermés, toutes les congrégations de femmes sont dissoutes, les Clarisses trouvent refuge en Belgique, seules cinq congrégations d’hommes restent. Ainsi le monastère oecuménique Occident/Orient de Chevetogne fut fondé par des moines chassés de France. Combes considère que la lutte contre l’Église fortifie et glorifie la République, Melenchon le dit encore aujourd’hui. Combe combat les dialectes en interdisant leur pratique dans les Églises. À ce sujet, il déclare : « le breton se prête moins que le français à exprimer des idées nouvelles, ces vilaines et détestables idées républicaines dont la langue française est l’admirable messager ». ( Wikipédia ) Police des cultes. Les sonneries des cloches sont réglées par arrêté municipal, de même que les processions ; il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant à un culte ; l’enseignement religieux des enfants de 6 à 13 ans doit être donné en dehors des heures de classe ; tout insigne ou emblème religieux est interdit sur les monuments publics… Des amendes sont prévues pour les infractions, mais aussi pour des menaces exercées sur un individu pour l’obliger à faire partie d’une association cultuelle ou cesser de le faire. Après cela, comment ne pas penser, qu’en effet, l’islam est devenu une religion plus égale que les autres ? En réalité , la France, comme beaucoup d’autres pays d’Europe, est passée subrepticement et hypocritement de la laïcité à l’ l’Hallaïcité.

    14/08/2012 à 8 h 30 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    << … que l’angoisse de voir leur collier de perles tremper dans leur velouté d’asperges. ..>>
    L’intervenant connait visiblement la chanson. Il doit souvent participer à ces banquets  Es espérant que ce ne soit pas sa cravatte qui baigne dans la sauce aux truffes du filet mignon.

    13/08/2012 à 13 h 03 min
  • F Répondre

      @ Hans
     93% des musulmans qui votent Hollande, cela ne s’appelle pas un préférence, mais un plébiscite…
     
     Je me demande quel était le taux chez les syndiqués ou dans les prisons…

    13/08/2012 à 9 h 25 min
  • Shadok Répondre

    La gauche , en France, à longtemps  » rechigné  » pour accorder le droit de vote aux femmes parce qu’elle trouvait les femmes un peu trop conservatrices et trop proche des curés. Aujourd’hui, elle s’empresse d’accorder le droit de vote aux immigrés majoritairement musulmans par calcul électoral parce qu’elle sait qu’une large majorité de ces immigrés vote pour elle. Par contre, cette même gauche à abandonné depuis longtemps la classe ouvrière et les classes paysannes car elle sait que ces classes votent majoritairement à droite et à l’extrême droite. Voilà comment, la gauche, par calcul électoral en est arrivée à trahir son propre peuple, mais il est vrai que question reniements et trahisons la gauche a un très lourd passé dont elle est toujours parvenue par propagande, manipulation de l’histoire et mensonges à s’auto amnistier.

    13/08/2012 à 9 h 03 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    << … Franchement, avez-vous pensé une seconde que vous feriez avancer votre cause grâce à un lardon astucieusement insinué dans de la viande halal ? … >>
    Cet intervenant doit être musulman pour écrire de cette façon. On s’en doutait d’ailleurs depuis un moment.

    13/08/2012 à 8 h 53 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<… il va falloir que vous révisiez vos a priori. Il y a en France 5,2 millions de fonctionnaires (dont 900 000 contractuels)…>>
    Tous ces gens puisent dans la cagnotte publique, pas étonnant qu’elle soit vide  Il n’y a qu’en France qu’il y a un tel surnombre de fonctionnaires. Presque 1 sur 10 habitants!

    13/08/2012 à 8 h 49 min
  • Jaures Répondre

    Cher Hans, il va falloir que vous révisiez vos a priori. Il y a en France 5,2 millions de fonctionnaires (dont 900 000 contractuels). Même si tous sont allés voter socialiste et ont joint leurs suffrages à ceux des 2 millions de Français musulmans en age de voter, eux-mêmes n’ayant aucun abstentionniste dans leurs rangs c’est bien connu, on se demande où F.Hollande est allé cherché les 11 millions de voix qui lui manquaient.
    Peut-être dans les autres catégories, justement, lasses de se voir porter le poids d’une crise qu’ils n’ont pas provoquée alors que ceux qui en sont responsables n’ont que l’angoisse de voir leur collier de perles tremper dans leur velouté d’asperges.

    12/08/2012 à 22 h 24 min
  • Jaures Répondre

    "Ma limite d’acceptation est dépassée, j’ai 65 ans et je n’ai plus rien à craindre ni à perdre." écrit Janine. A l’age de vos petite filles, 18-20 ans, vous sortiez des guerres de décolonisation, vous n’aviez que depuis peu le droit de travailler et de posséder un compte en banque sans l’accord de votre mari, et de nombreuses professions vous étaient, comme femme, interdites. Où était alors votre "limite d’acceptation" ? Qu’avez-vous fait alors ? Etiez vous des cortèges qui ont amené de nouveaux droits ou êtes vous restée chez votre automobile ?
    Franchement, avez-vous pensé une seconde que vous feriez avancer votre cause grâce à un lardon astucieusement insinué dans de la viande halal ?
    Ne craignez vous pas que les victimes se vengent en mettant du poivre dans les hosties ou un laxatif dans le vin de messe ?
    C’est la guerre de religion ou la guerre des boutons ?

    12/08/2012 à 21 h 35 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    << … Hollande est peut être le candidat préféré des musulmans mais aussi des plus jeunes, des ouvriers, des professeurs, …>>
    Pour les deux dernières catégories d’électeurs il faut préciser que ce sont surtout ceux du secteur public.  Pas étonnant, puisqu’ils puisent leur manne dans le tonneau public, rempli par les ponctions sur toutes les autres catégories.
    Bel exemple de moralité!

    12/08/2012 à 20 h 35 min
  • Jeanine Normand Répondre

    Je pense qu’il a été largement démontré que l’islam est le pire totalitarisme en cours sur la planète.
    Je pense qu’il a été largement démontré que la civilisation occidentale est menacée par le monde musulman.
    Messieurs Millière et Pipes ont bien approfondi le sujet dans leur livre « Face à l’islam radical ».
    Madame Bat Ye’ Or va plus loin et nous démontre point par point l’avancée du califat en Europe et la complicité des politiciens.
    Je pense que, contrairement à ce qu’avancent MM. Millière et Pipes, il n’y a rien à attendre des musulmans modérés car ils sont quasi inexistants et soumis à la violence des extrémistes. Attendre que se lève une force infime (quelques centaines ou quelques milliers disséminés dans plus d’un milliard) est une illusion intellectuelle.
    Donc la maladie est identifiée, la racine du mal est identifiée et le vecteur du cancer est identifié.
    Sur la majorité des sites résistants, dont certains sont exceptionnels, on peut lire de longs débats sur les origines de l’islam, le coran, les sourates, la vision des uns ou des autres. "Est-ce que le docte imam Imb Ouf Lachath dans sa fatoua contre l’usage abusif du concombre n’est pas plus modéré que son confrère Aral Athouf dans son troisième écrit du 3 mai 1435 sur la tomate cruciverbiste ?"
    Et on se fait plaisir, on étale sa science et pendant ce temps là les rats envahissent le navire.
    Et si on arrêtait de disserter.
    Maintenant, il faut se lever et agir.
    Nous n’allons pas prendre les armes, certes (quoiqu’il faudrait peut-être s’y préparer), cependant on pourrait peut-être commettre quelques crimes. Je veux dire des crimes contre l’islam.
    J’ai lu ci ou là des propositions visant à rendre notre air bien irrespirable aux suppôts du pseudo prophète pédophile. Je trouve cette idée plutôt séduisante. Pas vous ?
    C’est facile, c’est ludique et à la portée de tout un chacun.
    Des actes ou des objets qui sont totalement anodins pour nous font l’effet d’une bombe sur le barbu ou la bâchée moyens. Pourquoi nous en priver ?
    Vous avez vu un apéro saucisson pinard ce que ça déclenche ?
    Vous vous souvenez la soupe au cochon pour les clochards ?
    Rien n’est anodin, rien n’est puéril pour les musulmans quand on agit contre eux.
    Les sites résistants doivent bien totaliser plusieurs dizaines de milliers de lecteurs réguliers (en ne comptant que les anti musulmans). Si seulement la moitié exécute un acte résistant de harcèlement par semaine, ça va finir par faire monter la pression.

    Vous pouvez être en désaccord avec l’idée de harceler les arabo-musulmans de votre pays. Bon, alors qu’est-ce qu’on fait ? On attend d’être comme en Serbie pour bouger ? Il sera bien trop tard. N’oubliez pas qu’ils avancent chaque jour et qu’ils sont soutenus par une kyrielle de collabos. (Ne les oubliez pas les collabos, pensez aux actions SITA).

    Alors :

    Quand vous allez faire vos courses, ayez toujours quelques lardons fins dans une pochette pour les distribuer dans le rayon hallal de votre supermarché.

    Vous pouvez aussi prendre du saucisson en rayon et l’abandonner ensuite dans le rayon hallal.

    Achetez un coran banal, le moins cher possible (c’est vrai que ça ne vaut pas grand-chose), découpez les pages au cutter et faites-en des papillotes avec de petits lardons. (Faites le avec des gants, attention à l’ADN). Quand vous avez l’occasion de passer devant la mosquée du coin, lâchez-en quelques poignées devant la porte et sur le trottoir. L’effet est garanti, surtout en période de ramadan.

    Si vous devez croiser sur votre chemin des porteuses de burqa ou des bâchées ou tout ce qui ressemble à un sac à patates à pattes, vous ne pouvez pas leur sauter dessus pour les débâcher, vous auriez des ennuis.
    Mais vous pouvez faire en sorte que ce soit le barbu qui lui pète la tronche de retour à la maison. Ca c’est bon. Comment faire ?
    Mon mari est pêcheur. Je récupère des gros hameçons d’environ un centimètre (N°4 ou 2 je crois) montés sur nylon. J’enfile un lardon que j’attache assez court, enveloppé dans une page de coran. Je place le tout dans un petit tube de carton fin de façon à pouvoir facilement sortir le crochet de l’hameçon. Dans la cohue, je sors discrètement mon arme et j’accroche le trophée à la bâche, ça s’extrait tout seul du tube, proprement sans y mettre les doigts. Ainsi burqawoman se ballade partout avec sa médaille au dos. Si elle s’en rend compte, c’est l’émeute garantie parce qu’elle n’arrive pas à extraire l’hameçon de son sac poubelle. Si elle ne s’aperçoit de rien, c’est la fête à la mechta avec le barbu.
    Bien évidement, ce n’est pas réservé aux bâchées, les barbus qui se baladent au centre commercial en grande tenue blanche y ont droit aussi.

    On peut récupérer l’adresse des mosquée du coin dans l’annuaire et envoyer du courrier au responsable. Morceau de jambon cru entre deux feuilles de papier sulfurisé, caricatures du pédophile mahomet, photos porno, photos de cochons, textes choisis, etc.

    Faites travailler votre imagination.

    Attention, pas de traces de doigts, pas d’enveloppes collées avec la salive, pas de bavardages pour se vanter, silence total et attention aux caméras.

    Ca vous semble puéril, ça vous choque ? Alors j’ai une question : que proposez-vous pour emmerder l’envahisseur ?
    Combien de temps allez-vous rester derrière votre clavier à pleurnicher sur la progression jour après jour de ce cancer ?
    Quoi, le respect ? Le respect de quoi ? Qu’est-ce qu’ils respectent ces salopards ? Si vous avez des cafards dans votre cuisine, vous négociez avec ou vous mettez la dose qui tue ?
    Quelle est la limite de votre acceptation de l’islamisation de votre pays ?
    On attend un leader politique ? Quel leader ? Prenons juste l’exemple de la France lors de la dernière présidentielle, avons nous entendu sérieusement remettre en cause "l’islamdefronce" cher à nos collabos réunis ?
    Dans pas longtemps (à l’échelle planétaire), le monde sera en guerre contre les arabes en particulier et tous les musulmans en général. Arabo musulmans violemment modérés et arabo musulmans modérément violents.
    Ce n’est pas du délire, la question n’est pas si ça aura lieu mais quand.

    Quand je vois l’environnement des mes petites filles au lycée, j’ai honte de moi. J’ai honte d’avoir laissé faire ça.
    Ma limite d’acceptation est dépassée, j’ai 65 ans et je n’ai plus rien à craindre ni à perdre.
    Donc je me bats avec mes moyens dans mon coin. Et je vous jure que pour ce qui est de les faire chier, je vais les faire chier !

    Mon souhait serait qu’on soit 10000 à en faire autant pour que ça pète le plus tôt possible.
    Alors, qui se lève ?

    12/08/2012 à 9 h 23 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Gageons qu’en Vacances à Troufignac, Millière, sortant du musée du tire-bouchon s’est probablement exclamé: "Encore une preuve de l’emprise de l’Islam sur la société française !". >>
    Phrase passe-partout où l’on consatate le degré de lobotomisation de l’intervenant. Décidément loin d’arranger les choses les vacances les empirent.
    Bientôt suivront les marches épiques de l’automne *). Gageons que l’intervenant se sera préparé à descendre d’un bon pied la butte de Ménilmontant suivi de ses hordes revendicatrices.
    Eh oui, il faudra bien payer les frais occasionnés par les vacances…de préférence sur le dos des autres bien sûr!
    *) les sanglots longs de l’automne avivent mes pas d’une ardeur décuplée…

    12/08/2012 à 9 h 11 min
  • Jaures Répondre

    Tout ceci est totalement ridicule. Les autorités se rendent à de nombreuses cérémonies religieuses et bien souvent avec zèle: on se souvient de Sarkozy et de son gouvernement au grand complet assurant que les prêtres et les curés étaient plus qualifiés que les professeurs pour transmettre les bonnes valeurs aux enfants. Et que dire de l’accueil du dalai lama, dont la photo à ses côtés est la plus courue par les politiques de toutes obédiences dés qu’il met un pied en Europe.
    Quant à la blague que F.Hollande aurait été élu grâce aux voix des Musulmans, il s’agit d’une supercherie intellectuelle de plus. On peut en effet avancer cela de n’importe quelle catégorie dont l’apport de voix à permis de faire pencher la balance. Or, F.Hollande est arrivé en tête dans la plupart de ces catégories, étant délaissé essentiellement par les plus riches (75% des habitants du 16ème arrondissement ont voté Sarko) et les plus âgés (Hollande est en tête des catégories d’âges jusqu’à 60 ans).
    Hollande est peut être le candidat préféré des musulmans mais aussi des plus jeunes, des ouvriers, des professeurs, …
    Si Sarkozy avait été élu, Millière l’aurait-il qualifié de "président des buralistes" sous prétexte que cette corporation lui a accordé ses suffrages à une large majorité.
    En fait; Millière a désormais décidé de ne plus parler que de l’Islam. Une telle obsession en devient maladive. Gageons qu’en Vacances à Troufignac, Millière, sortant du musée du tire-bouchon s’est probablement exclamé: "Encore une preuve de l’emprise de l’Islam sur la société française !".

    11/08/2012 à 21 h 29 min
  • Anonyme Répondre

    "Une rreligion plus égale que les autres" dans la république française? Mais, c’est comme tout ce qui concerne ces Français issus de l’immigration maghrébine etvafricaine depuis ces trente dernières années! A commencer par l’accueil à l’école qui préfigure toutes les autres formes de "droits prioritaires": logement, allocations et subventions diverses, quotas d’embauche, défense en justice… Ne l’aviez-vous pas compris? Donc, rien d’étonnant à ce que l’islam bénéficie d’une telle reconnaissance étatique, pas encore constitutionnelle, heureusement! Il vous-nous appartient de veiller à ce que cela ne se produise pas. Sachez que la religion est bien le SEUL élément fédérateur des musulmans, qui s’accompagne de la langue et de "l’entassement résidentiel."

    11/08/2012 à 15 h 20 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Ici un lien pour écouter la chanson: O Straßburg, o Straßburg, du wunderschöne Stadt …
    C’était une autre époque!
    http://www.youtube.com/watch?v=hHVrrynM8l8

     

    11/08/2012 à 10 h 18 min
  • F Répondre

       @ Hans
     Merci pour votre précision et pour le lien!

    11/08/2012 à 10 h 14 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<F>>
    à propos de "ries" et de sa remarque vous trouverez ici un article fort intéressant
    http://infos.fncv.com/post/2011/04/21/Strasbourg-catholiques-doivent-manger-halal-vendredi

     

    10/08/2012 à 20 h 44 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    >>F: Et cette formule formidable de je ne sais plus quel maire socialiste: 
    Nous ne servons plus de poisson dans les cantines le vendredi par respect de la laïcité et nous y servons de la viande halal par respect pour la diversité"… >>
    Je peux vous donner le nom du zèbre qui a prononcé cette phrase, il s’agit du maire de strasbourg  et sénateur du bas-rhin "ries" le socialo.

    10/08/2012 à 20 h 14 min
  • Martine de Colmar Répondre

    Dans sa déclaration du 5 mars 1959, le Général de Gaulle nous disait « ….Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans qui demain seront vingt millions et après-demain quarante millions ?… » Tout est dit. Les français semblent très heureux de cette perspective et en sont même fiers. Ceux qui le sont moins envisagent de quitter le pays comme les jeunes du livre « les corps indécents ». Ils n’ont pas le choix. L’avenir (radieux ?) se trouve donc dans les chances pour la France. Ils seront bien vite majoritaires. Reste à savoir quel sera le sort réservé aux autochtones devenus minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?

    10/08/2012 à 9 h 12 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ iskender

    merci pour cette précision étymologique  ; j’avais en effet des doutes quant à l’origine du mot …
    les blogs , en particulier celui des " 4V2" , cela sert aussi à s’instruire pas uniquement à insulter l’adversaire

    10/08/2012 à 8 h 40 min
  • iskender Répondre

    askhenaze, vient des Perses, en araméen, cela voulait dire « scythe », pour distinguer de ceux qui était à Sardes/Sfard, ce qui a donné sépharade. sinon, sur l’islam, allez voir http://www.islam-documents.org

    10/08/2012 à 4 h 11 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

     humour juif ashkénase *  ( j’adore ) sur la ( ou les ) Religion(s)  :

    " Si Dieu existe j’espère qu’il a une bonne excuse ! "

      signé : Woody Allen

    * ashkénazi voulant dire allemand en hébreux m’a t on dit

    09/08/2012 à 21 h 29 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ F

    voilà ce que j’aime lire de la part d’un lecteur catholique sur ce blog

    en effet certaines religions sont plus "  égales " que d’autres , ce qui se vérifie aisément dans les décisions de justice :

    la religion juive est toujours mieux traitée que la religion musulmane , qui elle même est mieux traitée que la religion catholique etc … quant aux orthodoxes ils ne perdront rien pour attendre avec leur satanique patriarche de Poutine !

    on pourrait dire qu’il s’agit en l’ocurence du principe démocratique et , par conséquence logique , " laïcard "de la " ségrégation positive " appliquée aux confessions (  qui sont du domaine du privé n’est ce pas )

    personnellement  étant intellectuellement un calviniste bon teint  je suis régulièrement l’objet  d’une curiosité le plus souvent teintée d’hostilité …  de la part de tous et d’un chacun

    09/08/2012 à 21 h 01 min
  • Dante Répondre

    L´ISLAM MINE L´EUROPE !
    http://islamineurope.unblog.fr

    09/08/2012 à 20 h 45 min
  • Dante Répondre

    L´ISLAM MINE L´EUROPE !
    http://islamineurope.unblog.fr

    09/08/2012 à 20 h 42 min
  • F Répondre

     C’est pourtant vrai que nos politiques traitent équitablement les religions.

     Delanoë n’a-t-il pas organisé à l’issue du dernier ramadan une "sauterie" à 100 000 € (pris sur les impôts parisiens, bien sûr) pour fêter l’évènement. Pour montrer qu’il tenait toutes les religions en pareil estime, il a interdit dans le même temps qu’une messe soit dite sur le parvis du Sacré Coeur à l’issue du pélerinage de Chartres.

      Il va sûrement remettre cela cette année. Et on attend toujours qu’il organise quelque chose pour Pâques…

      Et cette formule formidable de je ne sais plus quel maire socialiste:
      " Nous ne servons plus de poisson dans les cantines le vendredi par respect de la laïcité et nous y servons de la viande halal par respect pour la diversité"…

     Chaque année en France, pour 1 lieu juif profané, il y en a 1,2 musulmans et 40 (quarante) chrétiens. Soit 95% contre des sites chrétiens. Je n’ai pas l’impression que le tapage médiatique et la compassion gouvernementale soit en proportion de ces chiffres. Mais c’est sûrement mon mauvais esprit…

    09/08/2012 à 15 h 08 min
  • IOSA Répondre

    M.Millière me désole sincèrement, car au lieu de dire haut et fort que l’ Islam est une idéologie mortifère et pédophile, il se contente d’avancer qu’elle serait la deuxième religion de France.

    A quoi bon discutailler sur le sort que nous réserve les collabos-étatiques, si personne n’ose dire qu’il ne s’agit pas d’ une religion ?

    La traitrise n’ a pas de limites, il suffit d’omettre certaines choses pour devenir un éxécutant actif et c’est très exactement ce que fait l’ Eglise chrétienne depuis Jean-Paul II.

    Chrétiens vous n’êtes que des veaux et des collabos pro-islamistes car tant que soutiendrez l’ Eglise chrétienne, vous soutenez sans le savoir l’ avancée de l’ islam en terre chrétienne.

    IOSA

     

    09/08/2012 à 14 h 30 min
  • Anonyme Répondre

    Valls a bien dit, sur la profanation de la mosquée de Montauban : « C’est une attaque contre la République » !…. Sans commentaire, parce qu’il faudrait des pages, comme sur la collaboration en 1940… Nos dirigeants de gauche nous poussent à un Kosovo. Ce sont des pousses-au-crime.

    09/08/2012 à 13 h 53 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Guy Millière toujours égal à lui même !

    P.S.  : de part son ambiguïté voulue mon appréciation a peut être une chance d’être affichée sur l’écran !

    09/08/2012 à 12 h 29 min
  • HOMERE Répondre

    On trouve les électeurs là où ils sont,au besoin on en fabrique ou on en importe.Il faut voir,en effet,les chiens se battre pour obtenir les faveurs de telle ou telle autre communauté (roms,muslims,juifs,noirs,homos,…) tous se trémoussent comme des putes professionnelles….Ferrand était l’un d’eux,il en était même l’initiateur devant lequel la France profondémment profonde s’est inclinée le cul en l’air.Soixante millions de culs en l’air çà donne des envies….non ? Prosternez vous salauds de français génocideurs et colonisateurs…votre fin est proche,vous allez connaître les bienfaits de la civilisation barbaresque et progressiste qui feront de vous des déchets humains dont les hyènes sub sahariennnes ne voudront même pas……votre sort n’est plus entre vos mains,mais dans ceux du GOF (comme d’hab) du PS,du Big Rabbinat et de la Big Mosquée of Paris……tous ensembles hey, tous ensemble hey!!!!

    09/08/2012 à 11 h 29 min
  • lavandin Répondre

    @  Mohamed     vous semblez oublier dans vos propos  le financement massif de la construction des mosquées avec l’argent du contribuable français (qui, lui  n’est pas musulman), en dépit de la loi de 1905 , qui l’interdit formellement ; Les représentants de l’Etat assistent à toutes les fetes musulmanes , mais on ne voit jamais un ministre ou le chef de l’Etat  assister à une messe de Noel ou de Paques en la cathédrale de ND de Paris

    09/08/2012 à 8 h 55 min
  • jean Répondre

    le diner du crif organisé chaque année ,je peux vous dire qu on en en vois un paquet de courbettes.le nombre de memorium de la shoah qu on construit chaque année.sans parler du genocide francais sur les juifs,avoué par notre president recemment.

    09/08/2012 à 3 h 46 min
  • Mohamed Répondre

    A mourir de rire cette article de Milliere GUY!!!!! Il se fiche de qui???? Il s’offusque lorsque M. VALLS se rend à la mosquée de Paris, mais j’ai bien envie de lui prêter mon téléviseur ou mes journeaux à ce Monsieur!!!! Le diner du CRIF vous connaissez??? Tous les politiques y sont Monsieur!!!! Mais la vous n’en parlé pas, bizzare non? En fait vous avez une mémoire sélective, très sélective….

    Tenez un peu de lecture: http://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-diner-du-crif-grand-messe-incontournable-pour-les-politiques_1080346.html

    09/08/2012 à 1 h 51 min
  • WatsonCorsica Répondre

    J’ai lu :

    héritier de celui qui fut, pendant plusieurs siècles à Cordoue, un accélérateur de con                                       naissances,

    dans 50 ans, après la guerre cinile qui aura ravagé une partie de la France, on comparera l’islam au nazisme et les musulmans à des attardés mentaux… et Vals et les autres passeront dans les égouts de l’histoire ! 

    09/08/2012 à 0 h 05 min
  • L' Inedit Répondre

    QUI NE DIT RIEN, CONSENT!

    Devant la tragique islamisation de la France, fille ainee de l’ Eglise, le Pape, ses cardinaux, ses eveques et ses ministres du culte demeurent singulierment silencieux…

    08/08/2012 à 23 h 22 min
  • Marie01 Répondre

    Nous sommes entrés en dhimmitude.

    Seul l’islam et ses adeptes se verront encoragés, financés et reconnus.

    C’est cela vivre en pays musulman.

    08/08/2012 à 21 h 50 min
  • dissident Répondre

    excellent, tout est dit, Valls est un pyromande dangereux, mais il ne vas pas aller tres loin, le mur est trop proche, quand un parti islamo conservateur puissant sera cree en France le ps va subir une ENORME cure d amiagrissement

    08/08/2012 à 17 h 58 min
  • grepon Répondre

    Re-cadrer l’histoire, l’opprimer, le modifier, et fantastiquer dessus est le propre de la gauche, qui veut non seulement nier la nature humaine, mais la reformer, pour leur servir.    Islam par contre va leur bouffer tout cru.   Sa croissance fonctionne par la deshumanisation systematique des femmes.  C’est en marche tout autour de vous, francais et francaises (de souche).

    08/08/2012 à 17 h 51 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: