Italie : prêts bancaires personnels aux immigrés en forte augmentation

Posté le septembre 28, 2011, 5:00
53 secs

13% des prêts bancaire en Italie sont demandés par des étrangers.

13% des prêts personnels demandés en Italie, le sont par des citoyens d’une autre nationalité : c’est ce qui ressort d’une étude du site prestiti.it. Il y a donc toujours plus d’étrangers en Italie qui demande des prêts personnels.

De l’enquête, qui se base sur l’analyse de 24 000 demandes reçus par le site dans les derniers mois, il ressort une nouveauté de la part des communautés étrangères qui essaient aussi de s’intégrer en prévoyant des investissements à moyen et à long termes.

“Le recours au crédit à la consommation, raconte Marco Giorgi de presitit.it, représente un signal positif, car il relève d’une volonté d’intégration des citoyens étrangers en Italie : s’engager dans un investissement et payer des factures mensuelles sont des actions importantes pour déterminer l’insertion dans notre société”.

Le demandeur type est un homme (68%), il a en moyenne 34 ans et emprunte environ 10 000 euros, à rembourser en 57 mensualité, c’est à dire moins de 5 ans. Les financements sont accordés principalement pour l’acquisition d’une voiture (neuve ou d’occasion, 35%), obtenir des liquidités (18%) et des travaux pour leur habitation (11%).

L’échantillon statistique le plus important représente la communauté roumaine (46,3%).

(source fdesouche.com)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)