Juppé, ami des islamistes ?

Posté le septembre 27, 2010, 2:36
42 secs

« Alain Juppé dit avoir  « d’excellentes relations » avec les « principaux leaders » de la communauté musulmane de Bordeaux. Tareq Oubrou, futur imâm de la Grande Mosquée de Bordeaux est pourtant un laudateur des Frères musulmans pour qui « la frontière est une méprisable hérésie », réclamant la dissolution de la France dans un Califat mondial. Jean-Claude Gaudin ménage lui toutes les composantes de l’islamisme marseillais, sa mairie allant jusqu’à réaliser les dossiers de presse du mouvement Tabligh… » (vu ici)

18 réponses à l'article : Juppé, ami des islamistes ?

  1. ursule

    28/11/2010

    la seule solution qui nous reste avant qu’il ne soit trop tard est l’arrivee au pouvoir du FN le seul parti FRANCAIS qui s’interresse vraiment aux FRANCIS alors faites comme mio en 2012 vote FN…le reste c’est du bidon!

    Répondre
  2. Dewilde

    05/10/2010

    Que pense la femme de Jupé qui quittait une réunion familiale pour aller à la Messe ?

    Répondre
  3. FIGAROCB

    04/10/2010

    Ce personnage est néfaste à tout point de vue ; il n’est pas étonnant qu’il mange dans la main des islamistes !
    Cet homme se moque totalement de la FRANCE, il ne se préoccupe que de sa réélection pour continuer à bénéficier de tous les avantages et privilèges que l’ETAT a tort de lui donner.
    Prions pour qu’il ne soit pas premier ministre ; ce serait la gauche « caviar » avant l’élection de 2012.
    En attendant, mobilisons nous, signons tous la pétition contre l’immigration intempestive actuelle.

    Répondre
  4. Jean Claude LAMBERT

    01/10/2010

    C’est la seule chance de notre président d’être réélu, adopter le référendum ou appliquer les 3 questions directement.
    Dans le cas contraire il ne sera pas au deuxième tour et alors je ne sais pas si nous seront en faillite avec Martine ou en révolution avec Marine. Dans tous les cas il y a de gros orage dans le ciel de 2012
    Cordialement

    Répondre
  5. Sargo 13

    30/09/2010

    Ce n’est pas la France qui est menacée d’invasion, c’est l’Europe tout entière!! Et si la Turquie devait y entrer ce serait la fin.
    Voyez ce qui se passe en Angleterre, en Belgique par exemple. C’est gravissime et nos démocraties courbent le dos devant ces envahisseurs hostiles quand elles ne les plébicites pas !! Aux armes citoyens, il est déja tard pour réagir si ce n’est pour nous faisons le pour nos descendants. A commencer par éxiger le référendum proposé.

    Répondre
  6. Briscard

    29/09/2010

    Dans toute l’histoire et tous les pays, chaque invasion a été marquée par la levée en masse de traites, de collaborateurs.
    Notre époque n’échappe pas à la règle, mais cette fois, je les trouve bien nombreux.

    Répondre
  7. meclent

    29/09/2010

    Vivement que nous ayons un ou une presidente à poigne pour remettre les valeurs de la FRANCE au 1er plan.Commençons par le référendum sur l’immigration et faisons le ménage parmis tous ces islamistes radicaux qui travaillent en douce mais demain il sera trop tard quand les endormis se réveilleront

    Répondre
  8. 28/09/2010

    L’objectif visé à moyen terme est l’établissement d’un gouvernement mondial, et la première chose à faire est de détruire les cultures en coupant petit à petit les peuples de leurs racines. Quoi de mieux pour la France qu’une invasion et un repeuplement …Aux… citoyens !!!

    Répondre
  9. ernewein

    28/09/2010

    Cette lâche attitude de nos élus nous montre la nécessité d’une reconquête de notre pouvoir de citoyen. Nous devons exiger une sorte de mandat impératif, dans lequel l’élu ne doit que représenter ses mandants, mais est privé de droit d’initiative personnelle. Cet exemple, comme celui de leur forfaiture dans l’adoption, contre le referendum, du traité de Lisbonne, montre à l’évidence que la confiance ne peut pas leur être accordée, Il faudra d’abord qu’ils la méritent.

    Répondre
  10. COMTESSE Marcel

    28/09/2010

    Et dire que nous risqons d’avoir bientôt Juppé comme premier ministre. Cela nous promets encore bien des arrangements et des lâchetés à l’attention des musulmans.

    Répondre
  11. STER

    28/09/2010

    Des imbéciles d’élus, futurs dhimis si ce n’est déjà fait, il y en a une floppées dans ce pays.

    Q’attendons-nous pour refaire la Révolution contre tous ces CONS ?

    Répondre
  12. FRANCOIS Gérard

    28/09/2010

    Hélas! ce n’est que la poursuite d’une lente mais certaine islamisation de notre pays. Tous les hommes politiques de droite ou de gauche ont la même attitude envers les musulmans. Est-ce de l’inconscience, de la lacheté ? ou pire une volonté délibérée de transformer la France en République Islamiste, on ne peut savoir!
    Mais c’est très inquiétant pour nos enfants et petits enfants.
    Ou est la femme ou l’homme providentiel qui sera mettre un terme à cette dérive.
    Dieu seul le sait.

    Gérard FRANCOIS

    Répondre
  13. Christian D'ORSO

    28/09/2010

    Ces élus sont dangereux car leur soumission à l’islam n’a qu’un seul et unique but : leur réélection !

    C’est pitoyable et inquiétant pour notre pays qui n’a assurément pas besoin de ces « arrivistes à n’importe quel prix » pour accélérer l’islamisation du pays…

    Répondre
  14. Leroy

    27/09/2010

    Bonsoir,
    Pendant la guerre 39/45 ceux qui « parlaient » aux allemands étaient traités de collabos comment qualifier Juppé et Gaudin. Qu’ils sachent qu’ils seront les premiers à passer à la casserole si la religion musulmane s’installe en FRANCE.
    Bien à vous
    A.Leroy

    Répondre
  15. 27/09/2010

    Nous avons lu un livre de Tareq Oubrou.
    Cette lecture ne pas laissé entendre ce que vous exprimez.
    Cordialement

    Répondre
  16. andrew

    27/09/2010

    tous des fumiers,vendus !

    Répondre
  17. Banazin

    27/09/2010

    Ca se comprend, ils ont peur !
    Charles Martel, réveille-toi, ils sont devenus fous !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)