“La démocratie est au bord du morcellement et de son ethnicisation”

Posté le octobre 23, 2010, 2:00
38 secs

Le maire de Sevran (93)

La politique ne “réunit” plus vraiment, le personnel politique est par trop dissemblable et éloigné du peuple qu’il est censé représenter. Il n’est que de voir la composition de l’Assemblée nationale ou de l’Association des maires de France. Combien de Français noirs, asiatiques, arabes, kabyles ou autres qui sont aujourd’hui une part substantielle de la nation et de la société ? […]

Je sais qu’il faut en finir avec la prohibition des drogues dites douces car sinon la banlieue, et ma ville en particulier, passeront bientôt sous la coupe du crime organisé. Je n’ai pas peur de dire les choses qui habituellement sont tues parce que j’ai peur de la société que nous laisserons à nos enfants. J’ai peur du monde ethnicisé qui couve sous la cendre du républicanisme aveugle et moribond. Oui, j’ai peur qu’à force de nier l’indispensable reconnaissance politique du cosmopolitisme des banlieues, la France des grandes agglomérations urbaines ne devienne une zone de non droit, de ghettos et de violence.

Stéphane Gatignon, maire Europe Ecologie de Sevran (Seine-Saint-Denis)

(via )

2 réponses à l'article : “La démocratie est au bord du morcellement et de son ethnicisation”

  1. jayjay

    24/10/2010

    Certes il ouvre partiellement les yeux, il admet par fragments, contraint et forcé , ce que nous constatons tous: l’éthinicisation de la France et le développement du trafic de drogue.
    Que propose- t-il pour remédier à ces maux ? Une représentation encore plus importante des populations allogènes dans les institutions, la reconnaissance du multiculturalisme et la dépénalisation des drogues douces. Et pourquoi pas la restitution automatique des points retirés afin d’éviter les délits de conduite sans permis. Il pourrait ajouter : et pour arrêter les prières dans la rue construisons encore plus de mosquées. Et aussi fichons la paix aux emburkinées. Ce maire est un vert comme Voinet, comme Mamère, sa vision est la même. Cependant, je suis d’accord avec lui sur un point, la situation est très inquiétante et nous en sommes responsables, mais il se trompe ou cherche à nous tromper sur les raisons de cette situation et sur les solutions à envisager.

    Répondre
  2. STERIBUS

    23/10/2010

    Enfin un élu qui ouvre les yeux et qui en parle !

    Que faut-il donc faire pour que l’ensemble de la médiocrapoucratie réagisse enfin au lieu de sublimer l’islam et ses piètres représentants envahisseurs et démolisseurs de notre société.

    Devrons-nous refaire une révolution pour se faire entendre ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)