La fin de la présence musulmane en Gaule (732-759)

La fin de la présence musulmane en Gaule (732-759)

Bataille de Poitiers - Charles de Steuben
Charles Martel à la bataille de Poitiers par Charles de Steuben (1834-1837).

Contrairement à une idée reçue, la victoire de Charles Martel à Poitiers (732) ne met pas fin aux raids musulmans dans le Sud de la Gaule. La voie de l’Aquitaine n’est cependant plus empruntée par les musulmans qui préfèrent désormais remonter la vallée du Rhône. Dès 734, les musulmans se lancent dans de nouvelles razzias à partir de Narbonne.

Un accord passé entre un dignitaire chrétien, le patrice Mauronte, duc de Provence, et le gouverneur de Narbonne Yûsuf ibn Abd al-Rahmân al-Fihrî, prévoit l’occupation d’un certain nombre de sites fortifiés sur la rive gauche du Rhône pour protéger la Provence des entreprises de Charles Martel.

I. L’expédition musulmane et la contre-offensive carolingienne (734-737)

Lire la suite de cet article »

(via )

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • MOI ! Répondre

    Maintenant, ce qui est nouveau, c’est que les arabes arrivent de toute part ! Plus nous attendons, plus la guerre sera difficile !!

    25 mars 2011 à 18 h 23 min
  • STERIBUS Répondre

    Hé oui, déjà à cette époque il y avait des traîtres à la cause commune ! Mais ils étaient moins nombreux qu’aujourd’hui !!!

    23 mars 2011 à 11 h 14 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *