La gauche résignée à la progression de l'anti-islamisme ?

Posté le octobre 11, 2010, 4:49
4 mins

L’édito du Monde consacré à la progression de la droite nationale en Autriche et à Vienne en particulier se montre étrangement fataliste. Pas d’appel au sursaut, pas de « Front républicain », juste une petite allusion vipérine sur une alliance entre l’UMP et le FN. A moins de deux ans de la présidentielle, il n’est pas encore temps de faire peur, juste de sussurer…

« Vienne la Rouge » se teinte à nouveau de brun. Dans la capitale autrichienne, avec 27 % des voix, l’extrême droite a retrouvé, dimanche 10 octobre, à l’occasion d’élections provinciales, le niveau auquel l’avait hissée feu Jörg Haider en 1996 (27,9 %). A la fois berceau et place forte électorale, depuis 1919, de la social-démocratie centre-européenne (à l’exclusion de la période austro-fasciste et nazie entre 1933 et 1945), Vienne est aujourd’hui un nouveau jalon dans la progression de l’extrême droite dans une bonne partie de l’Europe.

Après l’entrée des populistes au Parlement suédois, le 19 septembre, la poussée de l’extrémisme enveloppe désormais une large frange d’Etats, des Pays-Bas à la Hongrie en passant par le Danemark, la Norvège et l’Autriche. L’extrême droite n’est pas la même partout. Son discours se distingue parce qu’il emprunte à la tradition politique de chacun de ces pays, par l’histoire des partis qui la structurent : les uns, comme aux Pays-Bas, conservent de leur origine libérale une ouverture sur les sujets « de société » ; les autres, comme au Danemark, sont marqués par leur origine conservatrice.

Mais il est un thème, nouveau, qui fédère la plupart des partis qui la représentent : le rejet de l’islam. La campagne viennoise en a témoigné. Le chef du Parti de la liberté FPÖ, Heinz-Christian Strache, n’a cessé de stigmatiser les immigrés de cette confession. « Sécurité pour les femmes libres ! », proclamaient ses affiches, ce qui excluait à ses yeux celles qui portent le voile.

C’est Geert Wilders, aux Pays-Bas, qui, le premier, a placé le rejet de l’islam au centre du programme de l’extrême droite européenne. Le référendum suisse sur l’interdiction des minarets, en novembre 2009, avait été salué par les formations populistes. Le Vlaams Belang, en Flandres, et le Parti du peuple danois (DF) avaient demandé de telles consultations chez eux. Fin octobre, à Amsterdam, alors que M. Wilders comparaît devant la justice pour incitation à la haine et discrimination contre les musulmans pour son film Fitna, des organisations européennes lanceront une ligue anti-islam.

Lorsque les mouvements d’extrême droite électoralement forts étaient l’exception en Europe, les pressions qui s’exerçaient sur les partis de droite étaient puissantes. Assez, en France, dans les années 1990, pour dissuader leurs directions nationales (mais non pas certains élus locaux) de faire alliance avec le Front national. Assez, en Europe, en 2000, pour que la réprobation accompagne l’alliance entre les chrétiens-démocrates autrichiens et Jörg Haider.

Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Au Danemark, le gouvernement libéral-conservateur serait privé de majorité sans le soutien du Parti du peuple danois. La Ligue du nord gouverne avec Silvio Berlusconi. Aux Pays-Bas, les libéraux et les chrétiens-démocrates passent un contrat de majorité avec Geert Wilders sans susciter de réactions. A dix-huit mois des élections présidentielle et législatives françaises, ce sont autant de bonnes nouvelles pour le Front national. (edito du Monde)

28 réponses à l'article : La gauche résignée à la progression de l'anti-islamisme ?

  1. miane

    07/03/2011

    oui bien sur, on écrit dans les forums de ceux qui pensent comme nous, on prêche des convertis…non il faut aller sur les forums de sectateurs de l’islam, sur les indigènes de la république…(au fait indigène signifie : qui vit dans son pays d’origine)donc les indigènes ce sont les français, descendant de Charles Martel, des Croisés, de Ste Geneviève et Ste Jeanne d’Arc. Allons descendants de Vercingétorix, des romains,des francs, des burgondes, des
    Normands et aussi des polonais, des italiens et des espagnols, et aussi les rapatriés des terres qui furent françaises et que les gouvernements ont abandonnées…tous ensemble nous devons nous liguer non pas contre les musulmans, mais contre les tenants de l’Anti-France, de la Francarabia, contre ceux qui veulent faire ici leur casbah avec tous leurs sectarismes et leur haîne, avec leurs moeurs du 7ème siècle…et il faut avec nous les enfants de ces milliers de harkis qui avaient pour rêve d’être de vrais français indépendamment des religions, et que l’on a cantonnés dans une sorte de no man’s land où ils ne sont plus de là bas, mais toujours pas d’ici…
    Haut les coeurs, que vous ayez ou non une religion, redevenez FRANçAIS

    Répondre
  2. maury

    27/02/2011

    C’est du peuple que viendra la solution; la loi est avec lui,c’est lui qui a élu des politicards qui le trahissent, alors???
    Mettons en pratique l’article 35 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen:
    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple,l’insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple,le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »
    L’islam est un danger,l’islam est hors la loi l’islam complote contre notre Pays:dehors l’islam !!!
    Les mosquées sont des casernes qui fabriquent des terroristes:fermez les mosquées!
    Les muzz occupent illégalement l’espace publique ce qui est une atteinte à la libre circulation des citoyens:interdiction des prières dans les rues comme en Algérie
    Les assocs antiracistes(sos racisme ,la mrap,les indigènes de la république etc )
    prône la haine anti blanc: dehors!!et fermez ces officines que nous ne voulons plus financer!!!
    Les polygames,femmes et enfants qui vivent sur notre dos et hors la loi:dehors!!
    Les imams au double langage:dehors!!
    VIVE MARINE!!!!!

    Répondre
  3. Michel

    17/01/2011

    Certe l`islam est le probleme majeur mais les traitres qui ont permis cette situation – les petits commissaires politiques marxistes-léninistes doivent aussi payer incluant les activistes anti-racistes qui ne sont que leurs idiots-utiles.

    Répondre
  4. BORGAL

    15/01/2011

    …. »pas cons les mecs il suffira que nos juges considerent quela critique de la religion islamique est une tentative d incitation a la haine et le tout sera joué »

    …. et le tour SERA joué ? ? Je vous trouve bien quiétiste, chère Ursule, car il est DEJA joué,voyez-vous, et pas qu’au futur – AU PRESENT ! Sinon que veulent dire les innombrable procès pour « Islamophobie » et innombrables stigmatisations jetées à la tête de personnalités telles que G.Wilders, O.Freysinger, E.Zemmour, A.Irsi Ali,W.Sultan, M. Lepen, R.Redeker….. ….
    la liste est tellement longue qu’il me faudrait une page A4 entière !!
    Mais je serai optimiste à mon tour en disant que le temps est compté pour les dhimmis, collabos, et autres dinosaures hypocrites et fossoyeurs de nos nations ET de notre civilisation !!

    Répondre
  5. zutmachine

    07/01/2011

    Je me demande quand les français, les vrais, ceux qui ont encore du sang bleu dans les veines vont se réveiller ? Faut-il leurs rappeler que nos illustres ancêtres dont Charles MARTEL a arrêté les arabes à Poitiers ? Et voila que ces mêmes sarrazins envahissent tout le pays à présent avec le consentement d’hommes politiques plus prompt à s’en mettte plein les poches qu’à défendre le territoire français ! Il est vrai que la plupart de nos politiques, aujourd’hui, sont aussi d’origine étrangère !

    Répondre
  6. TWITCHIN

    04/01/2011

    Les partis de gauche peuvent penser ce qu’ils veulent , il suffirait que ceux de
    droite se mettent d’accord pour régler le
    probleme .

    Dominique TWITCHIN

    Répondre
  7. ursule

    28/11/2010

    Steribus a vu juste quand il ecrit que les ilsamiste veulent modifier la Loi notemmentet inscrire le delit de incitation a la haine…ca c’est un passe partout pour les ilslamiste -no critique des religions – mais la seule qui comptera a leurs yeux est l’islam.On parle deja de modifier le premier article de la constitution americaine – liberte ‘expression c’est donc vers le delit de racisme et de incitation a la haine qui les islamiste pronent a tout va …pas cons les mecs il suffira que nos juges considerent quela critique de la religion islamique est une tentative d incitation a la haine et le tout sera joué …plus de critique de l islam, plus le moindre article ou sinon paf! au TGI.

    Répondre
  8. STERIBUS

    25/11/2010

    Pour ceux qui veulent agir, je leur conseille de taper, dans Google par exemple, « Riposte Laïque » ou bien « Résistance républicaine ».
    En France, de plus en plus d’organisations se font jour au grand dam des musulmans bien en vue et de leurs nervis/dhimmis de la politique française.C’est pourquoi ils veulent introduire le délit de blasphème dans la Constitution, pour tout critique contre l’islam. En sommes, on doit subir et la fermer. Liberté d’expression, kapout !!!
    Bienvenue au club !

    Répondre
  9. la frappe de durandal

    12/11/2010

    Et pourquoi ne pas créer en France une ligue de combat active contre l’islamisme et leur mouvement le plus vil et le plus lâche : le salafisme.
    Souvenons-nous de notre histoire. Il est temps de nous unir, nous les Chrétiens,Juifs, protestants,Athée de ce pays et d’oublier ce qui nous désunis pour nous souder face à cet ennemi commun qui veut nous éliminer comme si nous n’existions pas.
    Or nous sommes fort et puissant face à ces p…!
    Leur seule parade est la propagande de leur idées. Mais ces barbares ne feront pas plier notre civilisation.
    Nous sommes le peuple français. Nous nous sommes endormis avec la paix de ces 70 dernières années et avons oublier ce que les mots lutte et patriotisme signifiait. Pourtant il est en passe de renaître. Car la colère gronde en France comme en Angleterre, en Allemagne ,en Espagne et dans tous les pays d’europe où l’islam ( qui veut dire soumission) est une injure faites aux droit de l’Homme et à nos démocratie. Dans certains de ces pays des ligues d’oppositions de gens patriotes se sont déjà crées et prennent de plus en plus d’ampleur. Alors pourquoi pas chez nous?
    Nous en sommes parfaitement capable.
    J’ajouterais pour finir que je ne suis pas un activiste mais n’hésiterais pas lorsque le moment sera venu. Vive la République et Vive la France !!

    Répondre
  10. PIGIS Yves

    15/10/2010

    Faire respecter la laïcité ! on voit bien que cela n’est pas suffisant ! Les musulmans savent jouer avec les règles de la démocratie et les lois françaises, ils ont si bien retourné nos arguments à leur
    profit que leur implantation en France et en
    Europe se renforce chaque jour !
    Nos lois et la laïcité n’ont pas été élaborées en tenant du Coran, c’est leur faiblesse tout comme la démocratie est la faiblesse des occidentaux qui sont prêts à accepter un régime islamique pourvu qu’il
    donne l’impression d’avoir été élu démocratiquement, c e qui ne va pas tarder à arriver !!!!! YVES.

    Répondre
  11. 13/10/2010

    La République française EST
    UNE ET INDIVISIBLE !

    La signature luciférienne – Lucifer= UN ET INDIVISIBLE » se trouve dans le triangle surmontant la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789!

    Allah est UN et INDIVISIBLE !
    « ‘Allâhu-s-samadu « Coran 112:2
    Lisez la sourate 109 verset 2 : »Je (Moi Mohammed) n’adore pas ce que vous adorez »

    Voyez donc la convergence entre la République UNE et INDIVISIBLE et l’Islam!

    Répondre
  12. dubos jpd

    13/10/2010

    il ne suffit pas d’esperer pour agir il faut aussi y croire ! ! les politiciens qui nous ont menti pour etres élus ne croient qu’en leur réelection et refusent de « voir » ce qui ne va pas dans le sens de leur maitien au ( x ) pouvoir(s)il nous faut réagir et lutter contre cette dériv , la seule issue pour le moment c’est le F N et Marine

    Répondre
  13. Martaban

    13/10/2010

    les Français sont-ils prêts à se battre pour défendre leur héritage de libertés ? sur quel objectif sont-ils disposés à se réunir ?

    Répondre
  14. oranor

    13/10/2010

    Ce qui me consterne ici, c’est que vous croyez que seul les gens de droite sont contre l’islam c’est totalement faux, permettez moi de vous dire que beaucoup de gens votant traditionnellement a gauche, aujourd’hui votent front national, non pas parce qu’ils adhèrent aux opinions de ce parti mais parce qu’il n’y a rien d’autre, il n’y a pas pour l’instant de parti moins extrémistes, si demain apparaissait un parti uniquement opposé a l’islam, un parti qui ne lutterait que contre cette soit disant religion ils iraient naturellement vers ce parti

    Répondre
  15. Bernard L.

    12/10/2010

    je tiens à ajouter à ce que j’ai écrit auparavant que je m’intéresse à la langue arabe mais que je ne veux pas être colonisé par les extrémistes musulmans qui d’ailleurs ne respectent pas les vraies valeurs du coran.Je rappelle que le coran commence par « Au nom d’Allah le miséricordieux ».Vive la république laïque et démocratique française.

    Répondre
  16. Bernard L.

    12/10/2010

    un islam moderne dans une république française laïque et moderne.Pas de femmes voilées,pas de minarets.Le respect des règles de la république.Que ceux qui refusent ces règles aillent vivre dans un autre pays.Ce ne sont pas les pays musulmans qui manquent.

    Répondre
  17. Bernard L.

    12/10/2010

    il ne s’agit pas d’interdire la religion musulmane.Il s’agit de défendre la laïcité qui permet le respect de toutes les reli-
    gions.Non aux minarets,non aux femmes « Bel-
    phégor ».Pla

    Répondre
  18. sellier claude

    12/10/2010

    Il est déja bien tard,mais réagissons vite et sauvons la France pour nos enfants qui ne nous pardonneraient pas de leur avoir laissé notre pays aux mains des tyrans islamiques……

    Répondre
  19. d'AUBAREDE Bertrand

    12/10/2010

    C’est invraisemblable que nos élus ne

    comprennet pas que l’islam nous envahi de

    de plus en plus.On n’a rien à faire de

    cette soit disant religion !!!!!!

    Répondre
  20. SERGE

    12/10/2010

    Ce rejet grandissant de l’islamo-faschisme que l’on constate dans la plupart des pays européens est plutôt encourageant,malgré l’aveuglement persistant et coupable de la plupart de nos « élites » politiques et médiatiques…Décidemment,la lucidité et le bon-sens viennent toujours d’en-bas !

    Répondre
  21. FIGAROCB

    12/10/2010

    Il faut espérer que le sursaut enregistré dans plusieurs pays européens, face tache d’huile en FRANCE et que nos politiques comprennent que « vouloir plaire à l’islam » est la position que les islamistes recherchent pour mieux s’implanter.
    Au contraire, montrons notre détermination à conserver nos valeurs occidentales et laissons les avec leur archaïsme indigne du XXI ème siècle !

    Répondre
  22. Popof

    12/10/2010

    ÇA devrait être la gauche au nom de ses valeurs à combattre le ultrafascisme Islamiste et voilà que nous avons l’impression que de gauche il n’y a point à l’horizon. C’est donc normal que des personnes vivant dans la réalité quotidienne par désespoir de cause votent pour des partis qui prônent la résistance. Il y a urgence.

    Répondre
  23. 12/10/2010

    Les Français auraient-ils enfin compris la menace de l’islam .Il serait temps de réagir .

    Répondre
  24. charlot

    12/10/2010

    Défendons la laïcité bec et ongles comme l’ont voulu nos hommes politiques en 1905 et il n’y aura plus de problème. Laissons et faisons en sorte que la religion reste dans la sphère privée. Bannissons et combattons toute dérive de quelque religion que ce soit!
    La loi de 1905 est d’un modernisme et d’une actualité insoupçonnés.

    Répondre
  25. meclent

    12/10/2010

    Oui il y a bien longtemps que Mr Sarkozy aurait du prendre des mesures draconniennes contre cet Islam sournoit et rampant qui nous menace.Pauvre FRANCE se laisser envahir par cette forme de religion,FRANCE reveille toi il en est encore temps,ne baissons pas les bras nos anciens ont luté pour que nous soyons libres.

    Répondre
  26. antonini

    12/10/2010

    je pense qu’il est deja trop tard ,mais un sursaut des fraçais est toujour possible ,esperons que les gouvernants entendent cet appel .

    Répondre
  27. MULLER

    12/10/2010

    Pendant 14 ans (près de 3 mandats actuels), nous avons goûté à la « cuisine » de gauche.. Jusqu’à l’indigestion, probablement, puisqu’ensuite les français ont choisi de « changer de crèmerie », alléchés par les belles promesses, non tenues, du nouveau « cuistot ».
    Pourquoi ne pas se montrer intelligent et essayer le restaurant d’en face, dans lequel vous n’avez jamais mis les pieds ? Marine nous concocte un menu alléchant et non halal. Alors moi, je vais y réserver une table et j’espère que le restaurant sera plein. BON APPETIT

    Répondre
  28. 11/10/2010

    Il est grand temps de se préoccuper de ce problème de l’islam qui comme un cancer nous mine silencieusement .Aux armes citoyens

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)