La Méditerranée et le Croissant du Prophète

Posté le novembre 23, 2011, 12:00
4 mins

Les gouvernants de l’Ou­est européen savent-ils lire une carte de la région méditerranéen­ne ? Apparemment non !

Sinon, ils s’apercevraient tout de suite que les peuples musulmans du Sud de la Mare Nostrum se dirigent, depuis quelques années, doucement mais très fortement, vers les « riches » contrées du Nord, au moyen d’un instrument de con­quête imparable : la Démocratie et les Droits de l’Homme !

Par une utilisation très intelligente de ces concepts parfaitement incompréhensibles pour le Musulman moyen, mais excellents instruments de conquête du monde occidental, sont déjà en place plusieurs républiques islamiques installées, en Europe même, par la grâce des Euro­péens, de l’OTAN et des États-Unis : Bosnie-Herzégovine, Ko­sovo, etc. Autant de bases avancées pour la future invasion définitive de notre vieille Europe qui fut chrétienne !

Dans la coulisse, se prépare en souplesse une future adhésion de la Turquie (60 millions de Turcs, musulmans à 95 %, et plus du double si l’on compte les peuples turcophones des ex-empires ottoman et soviétique réunis) à notre Union européenne, actuellement en plein marasme économique, donc très affaiblie et pensant à tout autre chose !

Puis, est apparu récemment le « Printemps arabe » de Tunisie et d’Égypte, puis celui de Libye (celui-ci au forceps et fort coûteux pour nos finances exsangues), bientôt de Syrie.

Viendra sûrement aussi, à brève échéance, le tour du Maroc, puis de l’Algérie, et du Liban déjà bien gangrené.
Déjà très bien implantés en Europe occidentale, dans les « quartiers difficiles » de nos villes, les durs de l’Islam entraînent quotidiennement leurs troupes à neutraliser les forces de l’ordre et les autorités, ce qui ne leur est pas très difficile, compte tenu de la lâcheté ambiante ! En fait, ils ne pensent qu’à une chose : écraser le Roumi, le convertir ou le tuer s’il refuse !

La carte nous montre que la rive Sud de la Méditerranée a la forme exacte d’un croissant qui devient donc rapidement le Croissant vert du Prophète, arme de la conquête définitive de l’Europe.

Cette invasion fut ratée au VIIIe siècle, lorsque les troupes de l’émir Abd-Er-Rahman se firent écraser piteusement à Poitiers par Charles Martel. Depuis octobre 732, la vengeance mûrit !

Et maintenant, ils arrivent presque au but. Le sixième califat est tout proche. Inch’Al­lah ! 

5 réponses à l'article : La Méditerranée et le Croissant du Prophète

  1. Anonyme

    28/11/2011

    « Cette invasion fut ratée au VIIIe siècle, lorsque les troupes de l’émir Abd-Er-Rahman se firent écraser piteusement à Poitiers par Charles Martel. Depuis octobre 732, la vengeance mûrit ! » Objection historique : Cette invasion ne fut pas ratée. Les arabes occupaient déjà depuis plusieurs décennies le sud de la France. 108 ans je crois. Charles Martel n’a fait que stopper une INCURSION plus au nord. Devant cet échec, les musulmans se sont cantonnés quelques décennies de plus dans le sud de la France. C’est tout. Et dans le Coran, il est dit qu’une terre conquise par les musulmans leur appartient pour l’éternité ; d’où le fait qu’ils n’ont de cesse de la reconquérir. Allah le veut. Point barre. Pendant ce temps là, les Français bagnaudent le nez au vent et vont en week-end. Exactement l’esprit durant la drôle de guerre. La baffe sera terrible.

    Répondre
  2. lecteur

    28/11/2011

     

    " 60 millions de turcs""  ??

    nous sommes en 2011 !

    merci de donner des chiffres exacts

    pas 60 mais 75

    petite différence de QUINZE MILLIONS

    74 millions environ en 2010

    croissance de plus de UN million / an

    ( et plusieurs millions en europe-à-la-con )  au total quasiment 80 millions 

     

    plus de 96 % de mahométans

    ( extermination presque totale des autres cultes )

     

    Répondre
  3. Daniel

    25/11/2011

       "Par une utilisation très intelligente de ces concepts parfaitement incompréhensibles pour le Musulman moyen, mais excellents instruments de conquête… " 

                  écrit l’auteur,  admiratif devant une telle expression concrète de l’intelligence! Serait intelligent celui qui est en opposition, en rivalité et en guerre permanente contre tout et tous s’ils ne sont pas identiques à lui même. Le barbare, le voleur ou le violeur ferait donc la démonstration de son intelligence!.
     
    Cette conception de l’intelligence est en fait toujours reconnue par ses semblables. C’est ainsi que les faibles ont besoin de se regrouper pour "gagner" contre un bouc émissaire.  Et quand on observe la collection de boucs émissaires désignés par le coran pour absorber  l’attention des musulmans et les pousser au crime,  ceux ci ne sont pas prêts à se poser la question de leur liberté de penser.

    Répondre
  4. Trumpeldor

    25/11/2011

    @Iosa ,+1

    C’est la faiblesse de nos politiques conjugués a l’afaiblissement de la civilisation européenne qui entraine cet invasion
    Par lui meme, l’islam n’a RIEN de positif a proposer et n’est surement pas la solution, excepté la finale ……..

    Répondre
  5. IOSA

    23/11/2011

    Bien bien cet article…

    Dommage de prétendre que c’est l’intelligence islamique qui mène la barque, puisque tout le monde sait et depuis fort longtemps, que c’est uniquement par la volonté de nos hommes politiques/pro-islamistes que progresse ce qui est absolument le contraire de l’intelligence humaine et celà avec la bénédiction papale qui en lèchant le coran, à fait de tous les chrétiens des musulmans sur la mauvaise voie de Dieu et donc suceptibles d’être des apostats que tout bon musulman doit mettre à mort.

    IOSA

     

     

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)