La mosquée d'Angers, les musulmans divisés

La mosquée d'Angers, les musulmans divisés

Les musulmans divisés sur la mosquée d’Angers
Le permis de construire de la future mosquée et du centre culturel d’Angers a reçu un avis favorable, le 27 septembre. Les travaux doivent démarrer en février 2011, pour un montant de 4,5M€, pour un bâtiment de 4 367 m2 sur un terrain (vendu par la mairie) de 12 513 m2.

Le 29 septembre, des membres du conseil d’administration se sont réunis pour décider l’éviction d’Abdel Chérif, président de l’Association des musulmans d’Angers. Il a aussitôt saisi le juge des référés et dénonce une frange «intégriste» de son conseil d’administration. De son côté, Djamel Zakri, qui se proclame nouveau président, indique qu’une assemblée générale est prévue «fin octobre ou début novembre», en présence des adhérents :

« On ne peut pas valider le projet de mosquée sans leur avis. Et il se trouve que le président Chérif a pris des décisions unilatérales sans consulter les adhérents. »

Devant ce conflit interne aux musulmans, le maire devrait annuler le permis de construire et enquêter sur les éventuels liens entre les personnes citées et des pays étrangers, car on sait désormais que les mosquées sont des lieux d’influence d’Etats étrangers.

(via )

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *