La burqa sera interdite

Posté le avril 21, 2010, 12:00
2 mins

Le Président de la République tient à assumer le choix de l’interdiction totale en présentant un projet de loi… au risque d’une censure du conseil d’Etat et du
conseil constitutionnel…

 

Nicolas Sarkozy a tranché. Malgré l’avis défavorable rendu par le Conseil d’État en mars , le port de la burqa fera l’objet d’une mesure d’interdiction
générale sur le territoire national. Un projet de loi sera présenté par le gouvernement. La décision a été arrêtée, ce mercredi matin, lors d’une réunion à l’Elysée, réunissant autour du chef de
l’Etat, le premier ministre
François Fillon, les responsables de la majorité et les présidents des groupes parlementaires.

Au lendemain des élections régionales, le président de la République avait évoqué la possibilité d’un projet de loi. Mais Jean-François Copé, président du groupe UMP
à l’Assemblée, avait jugé que sa proposition de loi , déposée depuis plusieurs semaines et signée par 220
députés, permettrait de légiférer dans des délais plus brefs.

Finalement, le député-maire de
Meaux (Seine-et-Marne) aura eu gain de cause sur le fond (l’interdiction générale dont il était l’un des plus chauds partisans) mais pas sur la forme. L’interdiction passera par un projet
de loi dans lequel Nicolas Sarkozy a demandé qu’on mette en avant comme arguments principaux la dignité de la femme et le respect des valeurs de
la République. Selon un
participant, le texte retenu par le gouvernement sera présenté en Conseil des ministres à la mi-mai et soumis à l’examen du Parlement en juillet. C’est la garde des Sceaux Michèle
Alliot-Marie
qui défendra le texte face aux parlementaires.