L’Afghanistan et la lutte contre l’islam radical

Posté le août 03, 2009, 12:00
4 mins

À moins de deux semaines des élections présidentielles afghanes, la présence occidentale en Afghanistan se trouve à nouveau mise sur la sellette.
Premier élément de cette mise en question : un rapport de la chambre des Lords pointe du doigt un certain nombre de dysfonctionnements de l’alliance militaire dans ce pays. En particulier, le rapport critique l’absence de cohérence entre les actions des différents contingents.

Cela n’est pas une nouveauté. Chaque fois que la « communauté internationale » a décidé l’envoi de forces militaires multinationales dans un pays, on a observé que les troupes peinaient à mettre en œuvre une stratégie commune. Les rivalités entre chefs, les incompréhensions linguistiques, les modes d’action différents… gênent considérablement cette mise en œuvre.

L’Afghanistan ne fait pas exception à la règle. Tout au plus peut-on noter que, contrairement à beaucoup d’actions militaires internationales, les troupes occidentales n’ont pas reçu une mission d’interposition entre belligérants, mais un mandat beaucoup plus vaste et difficile : pacification (militaire et politique) du pays et éradication des forces islamistes radicales.

Deuxième élément : le mois de juillet a été le plus meurtrier pour l’alliance occidentale depuis son arrivée (75 morts). Ici, nous touchons du doigt la faiblesse de l’Occident face à l’islam radical. Nous n’acceptons plus de perdre des vies humaines qui, pour les islamistes, ne valent rien.

Troisième élément : la situation politique. Les élections présidentielles du 20 août prochain s’annoncent mal. Elles auront lieu dans un climat de terreur et seront probablement marquées par une forte abstention, car les talibans ont appelé au boycott des urnes et à l’insurrection armée. La légitimité du président élu s’en ressentira naturellement.

Cette mise en question de la présence occidentale en Afghanistan omet cependant le principal : que sommes-nous allés faire là-bas ? À cette question, la seule réponse pertinente est : lutter contre l’islam radical. Mais le caractère tribal de l’Afghanistan rend problématique la perspective d’une victoire : comment assurer la stabilité d’un pays qui n’a jamais été stable ? Et surtout l’Afghanistan est-il le meilleur front dans la lutte contre l’islam radical ?

J’aurais tendance à croire qu’il serait plus logique de s’intéresser au Pakistan (qui fournit les talibans, et bien d’autres, en armes et en kamikazes). Mais l’Occident serait-il capable d’exiger quoi que ce soit du pouvoir pakistanais ?

38 réponses à l'article : L’Afghanistan et la lutte contre l’islam radical

  1. Anonyme

    29 août 2009

    Où est le problème ,pour partir, Orly ou Roissy sont très facile d’ accès, avec un billet aller simple, les portes du Paradis islamique vous seront grandes ouvertes et comme toutes promises vous vivrez en parfaite osmose avec votre religion d’ amour si douce envers les femmes, nul ne vous retient sauf peut être vôtre époux qui ne pourrait peut être pratiquer ses passions impures selon l’ islam mais bien ancrées chez les hommes, la lubricité des regards devant les publicités de femmes dénudées, savez pourquoi, l’ alcool y est interdite, tout simple. Les chameliers copains de Muhammad arrivaient tellement bourrés aux prêches de l’ Illuminati du désert qu’ ils ‘n’écoutaient pas sa logorrhée verbale, le résultas fut "INERDICTION" comme pour tout , on supprime dans tous les sens du terme plutôt que d’expliquer.

    Islam religion d’ aigris et de menteurs pratiquant jusqu’ à en vomir la Takia.

     

     

    Répondre
  2. Anonyme

    25 août 2009

    salut. et je suis  presséede vivre dans un pays autre,pas uniquement pour question religieuse,mais aussi personnelle. Désolée si dans mes autres commentaires j’ai blessé ou choqué quelqu’un. ce n’était vraiment pa mon intention, c juste que je suis très passionnée

    Répondre
  3. Anonyme

    24 août 2009

    salam. et ben s siniq je suis préssée d’aller vivre dans un pays musulman. Relisez donc le Coran et la vie du Prohète Muhammad (sws) et regarder ce qu’il a dit à une jeune fille venu se plaindre que son père l’avait mariée contre son gré: il lui a repondu que ce mariage était nul et non valide sans son consentement.

    Dans le Coran il est d’ailleur prescrit aux hommes d’être bon avec leurs femmes.Le Prophète Muhammad (sws) a même dit :"le meilleur d’entre vous est celui qui est bon avec sa femme. " (je ne sais plus ds quels hadiths

    Répondre
  4. siniq

    23 août 2009

    Bonjour jeune convertie

    Le coran, mais quelles sourates, les médinoises ou les mecquoises ?

    D’ anciennes coutumes mais tellement vivaces et qui arrangent bien les adorateurs du chamelier qui en déflorant une enfant de 9 ans donne toute raison à ces grisonnants pédophiles barbus.

    Donc l’ islam selon vous et seulement vous interdirait les mariages forcées, alors comment expliquez que certaines jeunes demoiselles prenant quelques vacances dans le pays de leurs ancêtres, s’ en reviennent mariées à un lointain cousin qu’ elles n’ ont jamais vu. Le coup de foudre , mais alors pourquoi des foyers pour femmes battues sont parfois leur derniers refuges pour être protégées de leur soupirants éconduits.

    L’islam protége les femmes qui sont soumises à leurs époux et enfermées dans une prison de tissus. Un homme peut répudier une femme qui ne lui donne que des filles et cela dans tous les pays musulmans, c’est peut être pour cela que vous n’ êtes pas si pressée d’ y vivre..

     

    Répondre
  5. Anonyme

    22 août 2009

    salam. combien de fois devrais je repeter que ce dont vous parler siniq sont des anciennes coutumes que les peuples n’ont pas abandonnés.

    L’islam interdit ces choses là. Et une fille si on respecte ne peut être mariée sans son consentement.

    alors reliser le Coran et la vie de Muhammad (sws) et regarderce qu’il se passe si une fille est marié sans son consentement: Le mariage est nul!

    Répondre
  6. siniq

    12 août 2009

    Pour notre nouvelle convertie

    Si l’ islam était si compréhensive , elle aurait interdit l’ excision, acte barbare puisqu ‘il s’ agit d’une mutilation sexuelle , je ne vous parle pas de l’ infibulation que vous semblez ignorez.

    Pour la définition de l’ islam citée plus haut, il s’ agit d’ humour mais il me semble que dès que l’ on embrasse la foi du chamelier, on devient intolérant et vous en êtes un exemple parfait.

    Voici ci dessous , un panel de différentes lois islamiques pour asservir la femme

     

    Extrait du Coran 4:34):

    Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci

    Où Le viol d’une petite fille est nécessaire en

    , et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-lesislam, pour « laver l’honneur ».Pakistan: une jirga (tribunal tribal – conseil des “anciens” qui se réunit pour régler une dispute) qui s’est tenue samedi à Lal Khan Jatoi dans la circonscription du village de Kot Shahoo, a ordonné de donner une enfant âgée de sept ans en mariage à un adolescent âgé de 15 ans, pour régler un différend sur un crime d’honneur (karo-kari) entre deux groupes belligérants.Shikarpur,

    Répondre
  7. Gérard Pierre

    12 août 2009

    @ daniel.

    Je vous confirme que la citation faite par vik n’est pas un hoax.

    Vous la trouverez …… MOT POUR MOT ……  dans le tome 1 du livre d’Alain Peyrefitte intitulé C’ETAIT DE GAULLE, au chapitre 6, à la page 52 de l’édition de septembre 1997 chez Editions de Fallois / FAYARD.

    J’ai le livre sous les yeux, je n’ai donc aucun doute là-dessus.

    Pour mémoire, il valait 150,00 francs quand je l’ai acheté, ainsi que le tome 2 paru en octobre 1997.

    Achetez le, …… vous n’en regretterez pas la lecture.

    Répondre
  8. Gérard Pierre

    12 août 2009

    Madame Essoul.

    Je ne suis pas haineux.

    Où pouvez-vous relever une seule trace de haine dans ce que j’ai écrit ? …… Pouvez-vous concevoir que quelqu’un puisse émettre un avis différent de quelqu’un d’autre sans qu’il y ait pour autant de la haine dans ce différend ?…… Le désaccord entre deux personnes est la chose la plus naturelle qui soit au monde. Le cas de deux personnes qui seraient en tous points d’accord sur tout relèverait à la limite de la faculté. Même chez les jumeaux monosygotes ça n’existe pas.

    Alors apprenez à admettre que l’on ait une analyse que vous ne partagez pas sans pour autant tomber dans ce système binaire qui consiste à dire à substance : "Ou bien vous partagez mon avis ou bien vous me haïssez" …… car c’est précisément ce qui rend le dialogue impossible !

    Encore que, à y regarder de prés, le système politique totalitaire adossé à un prétexte religieux, dont le maître mot est …… SOUMETS TOI, …… entent-il dialoguer ?…… Il y aurait probablement là comme une contradiction …… coupable !

    D’autre part, je fais la différence entre les musulmans que je respecte en tant que victime d’un système doctrinal, …… et l’islam que je combats en tant qu’idéologie totalitaire et criminelle.

    Pour le reste, je ne vous empèche pas d’appeler Mahomet comme vous le voulez, mais pour ma part, n’ayant pas fait profession de me soumettre, je continuerai à l’appeler comme je le veux, …… c’est-à-dire Mahomet !

    Je vous souhaite néanmoins la journée bonne.

     

     

    Répondre
  9. Anonyme

    11 août 2009

    salam. s’il vous plait gerard pierre, respecter les millions de musulmans. Je respecte l’église et la religion chrétienne, alors respectez l’islam qui ,est une religion. et on ne dit pas Mahomet mais Muhammad!

    A quoi ça vous sert tant de haine?

    A quoi ça vous sert de faire preuve d’un tel manque de respect?

     

    Répondre
  10. Gérard Pierre

    11 août 2009
    Contrairement à une idée assez répandue, l’islam n’est pas une religion. C’est simplement une arnaque qui a pris des proportions que l’auteur de la chose n’aurait sans doute jamais imaginé de son vivant.
     
    Nous l’allons expliquer !
     
    Mahomet était au départ un caravanier analphabète qui a fait un beau mariage. Le fait d’être caravanier et d’être analphabète n’a rien d’infamant. C’était une situation alors assez répandue en Arabie.
     
    Son mariage, avec une riche veuve plus âgée que lui, le fit sortir de sa condition modeste. Il fréquenta alors deux communautés bien implantées à La Mecque, celle des Juifs et celle des Chrétiens. Ces communautés savantes lui révélèrent les rudiments de la Bible et des Evangiles. Le cher homme se montra intéressé. Sauf que, …… ce qu’il en retint reste assez confus.
     
    Au décès de son épouse, Mahomet soudain devenu un riche commerçant, se mit en tête d’asseoir son pouvoir sur les tribus avoisinantes. Il eut alors une idée de génie : mettre à profit ses crises d’épilepsie pour faire croire à son entourage qu’il était …… « inspiré ».
     
    Avec les bribes de judaïsme et de christianisme plus ou moins bien assimilées il inventa alors une « révélation » qu’il mitonna à sa sauce particulière. Lorsqu’il en présenta la synthèse à ses anciens formateurs, ceux-ci furent pliés de rire, ce qui affecta cet homme très sensible.
     
    Il « s’exila » alors à Médine, accompagné des quelques illuminés qui croyaient en ses balivernes. Il amplifia le nombre de ses séances au cours desquelles, bien avant l’invention de Marconi, il réussit à établir une ligne directe avec un certain Gabriel, Archange de son métier dans l’au-delà ! …… Le nombre de « disciples » impressionnés augmenta. Il augmenta d’autant plus naturellement que le « brave » homme, promu prophète pour la circonstance, sut concilier des arrangements avec l’au-delà et des pratiques assez martiales.
     
    Son pouvoir s’agrandit. La terreur y pourvut autant que la dialectique. Enfin, … quand je dis dialectique, …… je devrais plutôt parler de logorrhée , …… car il faut bien en convenir après la lecture de quelques centaines de hadiths de la sunna et des 114 sourates du coran : l’incohérence verbale lui tenait assez lieu de suite dans les idées ! …… mais les autres étant encore plus incultes que lui, …… il n’avait aucun mérite à les enfumer.
     
    Il devint puissant, très puissant ! …… Il tua, pilla, forniqua, …… mais toujours pour la bonne cause, …… et toujours avec l’accord du très haut après l’avoir eu en consultation. Jusqu’au jour où il mourut !
     
    Dans les jours qui suivirent son décès, son corps ne monta pas au ciel entouré d’une nuée d’anges comme c’était prévu dans le scénario qu’il avait décrit à ses fidèles. Pire, il commença à sentir mauvais ! …… Forcément, avec cette chaleur ! …… Alors, en dépit de la prédiction non réalisée, ses adeptes se résignèrent à l’enterrer.
     
    Mais les petits malins qui avaient vécu jusque là dans son sillage se dirent que la méthode ayant fait ses preuves, il importait de la pérenniser à leur profit. Dans les années qui suivirent, ils rassemblèrent ses « révélations » éparses, celles de Médine contredisant parfois au passage celles de La Mecque, …… mais ce n’était pas grave ! …… On inventa pour la circonstance le principe de l’abrogeant abrogé et tout rentra dans l’ordre.
    Résumé de la méthode :
     
    1 ) – La parole d’Allah s’applique à la lettre. Elle n’est ni modifiable ni discutable : SOUMETS TOI ! … Tout est marqué dans le coran !
     
    2 ) – On fait deux camps : Les ceusses qui sont avec nous et les ceusses qui sont contre ! …… Les ceusses qui sont contre on les tue dés qu’on peut, …… puisque le paradis d’Allah est à l’ombre des épées !
     
    3 ) – Comme l’islam n’est pas discutable, pas besoin de théologiens qui vont épiloguer à l’infini sur le sexe des anges. On ne veut que des juristes qui disent la loi d’Allah, …… et surtout la font appliquer dans toute sa rigueur.
     
    4 ) – Pour que la loi soit applicable, et donc appliquée, il convient d’instaurer la théocratie ! La charia, ensemble des préceptes juridiques résultant des dispositions du coran et de la sunna devient le code civil !
     
    5 ) – Traduction politique : Promotion de l’hégémonie de l’islam par tous moyens à notre disposition, et élimination Y COMPRIS PHYSIQUE de tout ce qui est susceptible d’entraver son avènement. En clair, ça s’appelle un TOTALITARISME ADOSSE A UN PRETEXTE RELIGIEUX !
     
    Voici décortiqué succinctement, en quelques lignes, ce qui constitue de mon point de vue la plus vaste escroquerie intellectuelle de ces quatorze derniers siècles.
     
    Dans le siècle qui suivit l’apparition de ce cataclysme de la pensée, le christianisme fut totalement éradiqué de l’Afrique du Nord où il était pourtant bien implanté. Puis ce fut au tour de l’Espagne d’être coranisée avec une tentative qui monta jusqu’à Poitiers. Dans le même temps, l’islam décréta Jérusalem seconde ville sainte après La Mecque, …… en vertu d’une logique assez confuse.
     
    Dans les siècles qui suivirent, les « braves » musulmans ayant rendu la vie impossible (au sens physique du terme) à beaucoup de monde, les Occidentaux entreprirent des pèlerinages dont peu revinrent. Les livres de messe se révélèrent de peu de secours en face des épées, des lances et autres objets du culte musulman. Ils se décidèrent alors de transformer ces pèlerinages en croisades. Cela eut pour effet de calmer un peu les ardeurs des « guerriers » d’Allah qui, …… en la circonstance, proclamèrent  « Caresse la main que tu ne peux couper ! »
     
    Les siècles fourmillèrent ensuite de leurs tentatives de rallier des âmes à Allah, que ce soit à travers les pérégrinations ottomanes, les implantations coloniales …… (Eh oui, on oublie que les Arabes colonisèrent les Berbères bien avant d’autres !)
     
    On aurait pu croire que les progrès de la science et des techniques les eussent relégués dans les oubliettes de l’obscurantisme. C’était sans compter sur un produit nouveau qui suscita un engouement phénoménal au vingtième siècle : le pétrole.
     
    Aujourd’hui, pour un plat de lentilles cuisinées à la sauce hydrocarbure, l’Occident semble avoir vendu son âme, …… ou tout au moins ce qu’il en reste, …… à ces plus grands mystificateurs de l’histoire de l’humanité.
     
    La vente de cette âme s’est faite sans le consentement de ses propriétaires. Les « conquérants » se sentent déjà dans la place. Cela augure de longs et nombreux affrontements dont la cruauté n’aura d’égal que l’accumulation des ressentiments. Ce sera un choc des civilisations. Ses conséquences seront lourdes, douloureuses et irréversibles.
     
    France, fille aînée de l’Eglise, qu’as-tu fait de ton âme ?
    Répondre
  11. HansImSchnoggeLoch

    11 août 2009

    En Afghanistan comme ailleurs il est inutile de proposer la démocratie. Autant expliquer une équation différentielle à des individus ne connaissant pas les 4 opérations de base.
    Pour ce qui est de l’aide financière, fini!
    Chacun pour soi, Dieu ou Allah pour tous! Ceux qui auront faim boufferont leurs balles de kalak, cela leur fera les dents…

    Répondre
  12. Lambda

    11 août 2009

    Ce qu’il y a de merveilleux chez nos chers (très chers islamistes – généralement allocataires), c’est le fait que toute critique de leur idéologie entraine une condamnation sans appel pour "haine et discrimination". Vous avez le droit de tout critiquer, tout le monde, du moment que cela n’a strictement aucun rapport – de près ou de loin, avec l’islam : c’est quand même beau la tolérance ! Dans un autre fil, j’ai été taxé de "haineux". Il est vrai que dans la religion d’amour, aucune haine (même pas pour les juifs), tout n’est que bonheur, et leurs outils les plus précieux pour assurer ce bonheur suprême sont fort divers. Citons le sabre, le poignard, la potence, ou encore le banal caillou de taille moyenne de préférence. Et comme en islam, on n’a jamais rien inventé, on a quand même utilisé les inventions des autres pour perpétuer le bonheur. Ainsi, tous les (bons) musulmans remercient, dans leurs prières quotidiennes, ce bon monsieur Nobel qui a eu la bonne idée de découvrir un produit qui, bien utilisé, pouvait permettre à certains esprits en mal de bonheur suprême, de trouver leur félicité en se faisant exploser – de préférence au milieu d’un tas de mécréants, et par là même, d’accéder au statut envié de "Martyr supérieur" (label AOC), celui-là même que allah aime récompenser particulièrement. Notons également que ces adeptes du bonheur forcé ont aussi apprécié pleinement que des personnes imaginent et réalisent des grues, ce qui permet non seulement des travaux sans importance comme des constructions, mais permet surtout d’effectuer des pendaisons publiques, avec mort lente, de manière à ce que le supplicié souffre le plus longtemps possible, tous les adeptes vous diront que allah aime ça car la bonté, la sagesse et la modération sont ses qualités premières.
    Rien d’autre à ajouter, on a droit à toute la litanie habituelle, le coran n’étant que "récitation", les arguments islamistes ne sont que récitation. De toute façon, on ne convainc jamais personne par la raison, de même qu’un combat ne se résoud jamais par le dialogue.
    Notre civilisation se meurt et sera remplacée par des stupidités d’un autre âge, nous n’y pouvons pas grand chose. Au fond, ce n’est pas l’islam qui est dangereux, ce sont les non-musulmans qui le soutiennent, c’est là le véritable poison.
    Pour l’heure, l’islam se porte bien grâce au pétrole, il se trouve ainsi avec une manne considérable, ce qui lui permet de s’imposer, l’argent  n’est-il pas le nerf de la guerre ?.. Dans 50 ans, le pétrole se fera rare et sera remplacé par d’autres énergies, et l’islam n’étant plus soutenu, il s’éteindra de lui-même. Mais nous n’y sommes pas encore et pour les quelques décenies à venir, nous avons – surtout nos descendants, de gros soucis à nous faire, et beaucoup de sang et de larmes à verser…

    Répondre
  13. daniel

    11 août 2009

    la citation de De Gaulle est un hoax , donnez-moi la référence du volume où elle est rapportée SVP!  Et je ne parle pas du style qui ressemble plus à du franchouillard sarkozien qu’au langage fleuri du Général.

    Répondre
  14. Gérard Pierre

    10 août 2009
    Madame Essoul
     
    Les nouveaux convertis font souvent preuve d’un zèle excessif qui les amène à trouver de la lumière même là où il n’y a qu’ombre et obscurité ! …… c’est ainsi, tant est grand le besoin de se vouloir « éclairé ».
     
    Vos nouveaux maîtres vous ont-ils révélé que parmi les trois inégalités fondamentales de l’islam il y a l’inégalité homme / femme. Cette inégalité se concrétise par un principe bien ancré dans la charia : la parole d’un homme vaut deux fois celle d’une femme ! …… avec toutes les conséquences juridiques que cela induit.
     
    Je vous fais grâce de certains préceptes contenus dans le coran tels que : « Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance…… »
     
    Amis de la poésie, … bonjour !
     
    Dans le coran une sourate entière est consacrée à Marie ! …… Au passage, apprenez que le coran établit une confusion entre plusieurs Marie, mais ce n’est pas grave. Au cas où cela vous aurait échappé, la place faite à Marie dans l’Eglise est sans commune mesure avec cette sourate. D’autre part, la place faite aux femmes dans la Bible est tout à fait élogieuse à leur égard, …… et savez-vous pourquoi ? …… reportez vous aux passages concernant la retraite de Moïse sur le mont Sinaï et la confection du veau d’or.
     
    Quant à Saint Paul, l’ancienne catholique que vous fûtes n’a sans doute pas assimilé que ses Epitres s’adressaient aux Romains, aux Corinthiens, aux Galates, aux Ephésiens, etc …… DE SON EPOQUE ! …… Citez moi, aujourd’hui, un seul cas de femme tondue pour être entrée tête nue dans un édifice religieux chrétien ?
     
    Il y a, madame, dans le texte que vous avez rédigé pour nous le donner à lire, …… beaucoup de naïveté. Je crains fort que cette naïveté soit exploitée, tôt ou tard, à votre détriment, par vos « chers éducateurs ».
     
    Et très sincèrement, …… je ne m’en réjouis pas !
     
    Répondre
  15. Anonyme

    10 août 2009

    salam. vik, avant de critiquer mon niveau de fançais, regardez le votre, vous ne savez pas lire! mon nom c’est essoul et pas elloul

    siniq, ce n’est pas l’islam qui a demandé l’exision, mes se sont des traditions que les peuples ont gardé d’avant leur convertion

    Oui, je porte le hijab, la djelaba,et parfois le jilbab, et je suis française,et j’en suis fière

     

    Répondre
  16. Magny

    10 août 2009

    Le problème est qu’une chaîne n’est jamais plus résistante que son maillon le plus faible , et en Afghanistan , comme bizarrement dans beaucoup de pays dont le notre , l’élite corrompue est le maillon faible . On s’en met plein les poches , on accuse les autres , on attend que les crises passent , ou on réclame de l’aide … et surtout on se sert ! Après moi le déluge …

    Ce qui est à craindre ressemble au problème algérien de la fin des années 1950 : on contrôle militairement la situation , bravo , mais maintenant on fait quoi ? Avec qui ? Il faudrait un chef charismatique , honnête . Pas un saint mais au moins quelqu’un capable d’inspirer confiance , de souder le pays , de montrer un avenir et d’enfoncer ses ennemis dans leurs trous . Massoud étant mort qui peut avoir sa stature et assurer la destinée de ce pays ?

    Il semble que la source des grands hommes se soit tarie , bouchant l’avenir . Ou sont les Garibaldi , les Washington , les De Gaulle … de notre époque ? 

    Répondre
  17. Anonyme

    10 août 2009

    salam. c simple, avant j’étais catholique, et dans les lettres de saint Paul il est bien écrit qu’il est une obligation pour la femme de se couvrir la tête etque si elle le refuse, qu’elle doit être tondu. toujours dans les lettres de saint Paul il est écrit il est écit que l’homme a été crée pour la gloire de Dieu,et la femme pour l’homme. Dans le Coran, l’homme et la femme ont été crée pou la gloire d’Allah.

    Dans la reiligion chrétienne, on parle très peu des femmes importantes, dans le Coran, une sourate entière est dédiée à Marie, on y parle aussi de la femme du pharaon d’Egypte, de Aïcha….

    Bcp de haddiths ont été confirmé par Aïcha  (qu’Allah soit satisfait d’elle), combien de femmes ont confirmés les paroles ou les actions de jésus?

    L’islam parle avec douceur des femmes, la religion chrétienne, en parle rarement sauf pour dire que c la femme qui a commis le pêché originel

    Le Prophète Muhammad (sws) participait aux travaux ménagers, et il a recommandé aux hommes d’être bon avec leurs femmes

    Répondre
  18. vik

    10 août 2009

    Ce post est destiné aux internautes de ce site en général, mais surtout à notre chère petite ELLOUL, fraichement convertie à l’Islam. Il s’agit de citations du Général de GAULLE, datant du 5 mars 1959, rapportées par Alain PEYREFITTE, Ministre d’Etat et confident du premier. Mais au préalable, et avant la citation du Général de GAULLE, je voudrais préciser, au cas où ELLOUL l’ignoreriait que ce dernier a été le premier président de la Vème République, de 1958 jusqu’en 1969.

    Je le cite : " C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcheriez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées."

    Charles DE GAULLE

    On peut affirmer, sans se tromper, que Charles DE GAULLE a été un grand visionnaire ! Dommage que les faits,sur la terre de France, ne lui donnent pas raison ! Et c’est très regrettable ! Car, s’il avait été suivi dans sa pensée, la France n’en serait pas là où elle est en ce moment ! Idem de l’Europe !

    Mais si notre petite ELLOUL voulait faire oeuvre de bonne citoyenne française, nous pourrions lui recommander d’aller séjourner un certain laps de temps, En Iran, ou en Arabie saoudite, ces deux pays appliquant la charia, la loi islamique, pour implorer les juges de ces pays d’être plus cléments vis-à-vis des femmes, d’appliquer l’égalité la plus stricte entre les hommes et les femmes ! De ne plus considérer la femme mariée comme une mineure à qui le père où le frère imposent leur loi ! De les supplier de ne plus pendre en  place publique, à Téhéran, les homoséxuels (175 – cent soixante quinze pendaisons – enregistrées jusqu’à la mi-juillet pour la seule année 2009), contrairement à Israël, où l’assassinat ignoble de deux homoséxuels à Tel Aviv,  a été condamné par l’unanimité de tous les israéliens (y compris les religieux), à commencer par leur  Président, qui a pronconcé un discours, sur une place publique d’Israel, où des milliers de personnes se sont rassemblées pour crier leur indignation ! Rien à voir avec ces pays arabo-musulmans peuplés de gens d’un autre âge ! Oui, comme l’a si bien écrit Samuel HUTTINGTON, dans un livre devenu best seller : " Conflit de civilisations ", en 1996, nous sommes bien dans un conflit de civilisations, il ne faut pas se voiler la face !

    Guy MILLIERE, au dos de son livre " qui a peur de l’islam ! La démocratie est-elle soluble dans l’islam ? a écrit ceci, je le cite : " Si l’islam du vingt et unième siècle est un islam enfin ouvert, cela annoncera la possiblité d’un siècle clair, prospère egt apaisé. Si c’est un islam semblable à ce qu’i est aujourd’hui, ourlé par l’islamisme et emporté par lui jusqu’au pire, ce sera très différent. Un siècle de guerres, de souffrances, de supplices … Il m’arrive d’être pessimiste. Je ne demande qu’à être détrompé."

    Eh bien moi, je vous dis que le monde sera dans le deuxième cas de figure, un monde de guerres, de souffrances, de supplices…" Regardez, partout dans le monde, les conflits sont initiés, dans leur très, très grande majorité, par des gens qui se prétendent islamistes ! En Afrique noire, en Afghanistan, en Irak,( et ailleurs),  une guerre incessante, depuis des siècles entre sunnites et chiites, donc entre frères de religion ! Et vous voudriez que le monde vive en paix, avec une telle racaille qui a la prétention de gouverner le monde, au nom de l’islam ! Dans la paix et la sérénité, si tout le monde est converti à l’islam ! Faut pas rêver ! …

    Un jour ou l’autre, nous irons au clash, car les gens du monde civilisé, y compris les musulmans sincères ne le supporteront pas, car ils sont déjà les premiers à payer un lourd tribu  aux islamistes de tout poil !!

    Et bonne lecture, ELLOUL, pas la mienne, pour laquelle il serait nécessaire que vous ayez un bon niveau en français, ce que vous n’avez pas à la lecture de votre post ! Mais celle du coran, même traduit en français, qui vous serait plus accessible ! Etr dommage pour le temps perdu !…

    VIK

    Répondre
  19. Barthélémy

    10 août 2009

    Essoul sait-elle que l’islam trouve sa source directement dans le Judéo-christianisme et que avant de " choisir " l’islam comme religion, les Arabes furent largement christianisés ?

    Mahomet et les premiers musulmans n’étaient pas d’ascendance juive et ne vivaient pas en Terre Sainte. Ils durent donc se rattacher à L’HISTOIRE BIBLIQUE en inventant une généalogie.

    Ce qui veut dire que si l’Ancien et le Nouveau Testament n’avaient pas existés, l’islam n’existerait pas non plus.

    Répondre
  20. siniq

    10 août 2009

    Madame la convertie.

    Si l’ Islam est une religion de tendresse ou l’on respecte la femme alors expliquez moi pourquoi de jeunes filles pré pubères sont mariées avec des hommes d’ âge mûre ou pourquoi certaines femmes musulmanes sont excisées et infibulées comme au Soudan. Comment se fait il que les femmes en pays musulmans sont obligées de se transformer en Belphégor pour être respectées, les hommes de ces pays ne seraient pas se retenir à la vue d’un pied dénudé.

    Le coup des guerres religion, regardez bien dans l’ histoire de vôtre religion d’ amour de tolérance et de paix (RATP) combien de morts suite au schisme entre sunnites et chiites, ce massacre continue encore de nos jours. Il n’ y a pas que ces derniers, il y eut aussi les adeptes du Soufisme, les Ismaéliens plus connu sous le nom de l’ ordre des assassins ; assassin comme vous êtes censée le savoir qui vient de l’Arabe حَشَّاشِين, haschashin qui signifie « les gens qui fument le haschisch ( l’herbe ou le cannabis) ».

    Donc voyez vous de ce côté nous avons quelques milliers de cadavres en retard, pour l’ esclavage, il existe encore dans certaines régions du monde comme par le fruit du hasard, elles sont à majorité musulmane.

    Les pays du Maghreb furent islamisés à la force du sabre car avant l’irruption des cavaliers venus d’ Arabie, cette terre était chrétienne d’ ailleurs beaucoup viennent de ces régions comme Saint Augustin de Thagaste ou Saint Cyprien qui fonda la basilique de Carthage: que sont devenus ces chrétiens, je ne parle pas des tributs juives qui habitaient ces région qui furent exterminées comme le fit Muhammad pour celles demeurant à La Mecque pour la simple raison que ces dernières ne voulaient pas reconnaître Muhammad comme cher religieux, heureusement qu’ il était doux.

    Donc vous êtes convertie pour ne plus être seule, cela me rappelle les méthodes de recrutement des sectes, les âmes perdues et les simples d’ esprit.

    Belle moisson en vérité.

    Répondre
  21. Tagada

    10 août 2009

    Halala…. Et dire que les 3 grandes religions monotheistes avait à la base le même dieu…

    Répondre
  22. toto93

    10 août 2009

    l islam c est tres simple a comprendre, il y a eux et nous.
    si vous ete pas avec eux alors vous etes un moins que rien, meme un chien à plus de valeur à leur yeux !
    et la religion ? juif chretien ou adorateur des yeti a plume dans le cul c est pareil !
    les juifs et les chretiens (all) ont reussi à s entendre apres moult annee ( pas de guerre, mais d ignorance) et c est tres simple aucune religion dans le monde ne demande a ces fideles de massacrer les autres l islam et le coran si !
    apres cela plus rien à dire.
    toto93 adorateur de l islam du coran et de maoumet.

    Répondre
  23. Anonyme

    10 août 2009

    Chère Elodie,
    Je comprend que tu réagisses au message de Vik. Ses propos sur l islam sont forts. C est vrai.
    Je vais certainement moins te blesser en disant que je la trouve tout simplement non crédible . Bon, je ne m attarde pas plus longtemps sur cette question idéologique pour te demander seulement des explications sur un de tes propos.
    Tu nous dis que l’islam traite mieux les femmes que dans beaucoup d’autres religions. Si tu affirmes cela c est que tu as dû ETUDIER plein d autres livres religieux en plus du Coran.
    Donc explique moi s il te plait, les différences entre l islam (que tu as étudié puis embrassé) et les autres religions.
    J attend avec impatience ta réponse. Mais essaie néanmoins d’être aussi rapide et spontanée que la dernière fois.

    Répondre
  24. vik

    9 août 2009

    ESSOUL, avant de vous répondre, je dois remercier au passage l’internaute @wanadoo.fr qui a répondu, en partie, pour moi !

    Comme vous êtes une mal-élevée,  et que vous employez le tutoiement qui sied aux gens vulgaires de votre catégorie, QUAND ON NE CONNAIT PAS SON INTERLOCUTEUR;  et que je n’ai pas élevé les cochons avec vous (votre religion vous l’interdit) je vais vous surprendre très certainement en vous disant que j’ai lu le coran,  en arabe classique, et que j’en connaissais à une époque (lointaine maintenant) ses 114 ou 117 sourates (peu importe le chiffre exact) plus absurdes les unes que les autres, et que l’alphabet  arabe, je le connais par coeur, il commence par un poignard, le alef, la première lettre de l’alphabet  ; mais la deuxième ne vaut guère mieux, le bâ, dont la calligraphie nous rappelle celle de la  faucille, sous laquelle il y a un point, et la troisième lettre, le ta, qui reproduit la calligraphie de la deuxième lettre, la faucille, mais cette fois, avec deux points au dessus de la lettre, ^le tsa, idem, avec trois points au dessus, et djim, ha, ra, dal, dzal, rrâ, zine, shine, sine, sad, dad,etc… je vous dis, je le connais par coeur, l’alphabet arabe, dont la calligraphie, à mon sens, et si j’étais croyant, serait celle de Satan ! Dans tout cet alphabet, nous ne trouvons, à l’image des islamistes, que des appels au meurtre, toutes les lettres peuvent être définies comme des lettres masculines,  donc par essence agressives, contrairement à l’hébreu, où nous trouvons aussi bien des lettres masculines, que féminines, et je donnerais pour exemple, qu’un seul, qui symbolise tout  l’équilibre entre le masculin et le féminin, il s’agit du mot qui est traduit phonétiquement par YAHWE (comme disent les témoins de Jéhovah)  qui signifie D ou la transcendance. Or YAHWE, s’écrit en hébreu avec quatre lettres, le yod, en première lettre (masculine), le hé en deuxième lettre (féminine), le vav, en troisième (masculine), et encore une fois le hé (féminine) comme je l’ai déjà dit, soit deux lettres féminines, et deux masculines, l’équilibre parfait, qui n’a rien à voir avec les textes dont vous vous intoxiquez l’esprit, à moins qu’il ne le soit déjà !

    Le Coran, qui a certainement été écrit plus d’une trentaine d’années après la mort de MOHAMED (rasson Allah) ce qui se traduit par prophète de Dieu, l’a certainement été par des compagnons du prophète, tous de brillants analphabètes, aussi crétins les uns que les autres ! Mais je vais vous surprendre, très certainement, en vous disant que j’ai lu des textes en arabe classique, d’auteurs musulmans des temps lointains, aussi bien philosophiques que poétiques que j’ai trouvés très beaux ! Ce qui est d’autant plus surprenant, car rien à voir avec le Coran, ou les haddiths, ou encore la Sunna, qui est à l’Islam ce que le Talmud est à la religion mosaîque.

    Mais revenons un instant à l’étude du coran ! Vous avez certainement lu que la femme, dans la charia, la loi islamique, ne vaut que la moitié d’un homme (au plan juridique), comme du reste le djhimmi (infidèle à l’islam), ce qui fait que lorsque vous vous présentez devant un tribunal islamique, si vous êtes dans l’un de ces cas de figure, ou les deux en même temps, c’est perdu d’avance ! En Iran (qui applique la charia) un jeune amoureux éconduit par sa bien aimée qu’il a aveuglée,  a été condamné à avoir un oeil crevé (et pas les deux, en bonne justice) du fait qu’il est un homme, et qu’elle, ne vaut que la moitié  de lui ! Donc, la charia a été appliquée dans sa plus grande rigueur, inhumaine, vile, imbécile, comme tous les textes qui la composent !

    Un dernier point, et un petit conseil, puisque, comme vous dites, vous vous êtes convertie à l’Islam ! N’essayez jamais de renier votre nouvelle religion, car elle ne vous le pardonnerez pas ! Si vous êtes un renégat, un apostat à l’Islam (qui signifie soumission), sachez que l’apostasie est condamnée par la peine de mort  ! Pas moins, par votre religion que vous trouvez si tolérante !

    J’arrêterais là mon discours, et je pense que c’est votre propre expérience qui vous donnera une véritable leçon sur la vie ! Rappelez-vous ce que Vik vient de vous dire !…

    VIK

     

    Répondre
  25. le troll

    9 août 2009

    sûrement pas français l’anonyme qui s’exprime au dessus et qui s’exclame "al la convertie"
    sûrement pas français, ni d’éducation française, car il n’en aurait pas rajouté une couche par solidarité à un courageux crétin qui insulte une femme, caché derrière son écran… les 4V deviennent glauques, modérateur, les intervenants traditionnels se font plus rares, à qui la faute?

    Répondre
  26. Gus

    9 août 2009

     

         Essoul, vous avez tout à fait raison. Défendre vos convictions, c’est bien. Encore que je ne vois pas bien la relation entre Française ET musulmane: on peut très bien avoir un débit de tabac ETune jambe de bois, ètre belge ET cocu. Vous aurez bientot le bonheur de vous ballader dans la rue en chemise de nuit, avec un torchon sur la tète, fut-il en cachemire, vous connaitrez les joies de la famille d’accueil dans le bled, et pour peu que vous ayez trouvé l’ame soeur, une grossesse tous les dix mois: mais vous ètes jeune et vous aurez de beaux petits parfaits pour le djihad qui tuera vos parents, vos frères, vos oncles…Plus jamais vous ne pourrez prendre un bain de soleil sur des plages , plus jamais vous ne pourrez arborer votre jeunesse dans une robe élégante et gracieuse.

    Le bonheur, en somme,

     

    Répondre
  27. Anonyme

    9 août 2009

    bonjour.

     pour barthélém:,petit rappel historique, regardez en france le massacre de la saint barthélémy, ou l’eglise à ordonner le massacre de milier de protestants.

    pour x: oui, j’ai été totalement libre pour me convertir. à l’époque de ma convertion, j’étais seule, alors je vois pas comment j’aurais pu être influencé!

    Et l’islam est bien une religion de paix, d’ailleurs c’est bien écrit dans le Coran, le Prophète muhammad (sws) ne combattait que les gens l’ayant combattu auparavant, ou qui ne respectaient pas leurs engagements.

    Ce n’est pas parce que je suis musulmane que je vais sauter avec une bombe, c’est ridicule. Je suis contre la violence envers les innocents!

    Répondre
  28. HansImSchnoggeLoch

    9 août 2009

    Essoul <<L’islam est la religion que j’ai choisi, et personne ne m’y a obligé ou influencer.>>
    Espérons que vous ne regretterez jamais ce choix, car si l’entrée est libre il n’existe malheureusement pas de sortie de secours. Les apostats sont tout simplement trucidés, bonne chance quand même dans votre nouvelle vie!
    PS: Il y a des jours où on ferait mieux de remplir ses froques, au moins c’est lavable!

    Répondre
  29. Lambda

    9 août 2009

    Désolé, j’ai écrit le commentaire précédent (seulement précisé par  dimanche 09 août 2009 09:14 de —.w86-215.abo.wanadoo.fr )  sans avoir mentionné mon pseudo habituel.
    Il est vrai que j’ai été tellement abasourdi par les révélations susdites que j’ai en peu précipité ma rédaction – en me réservant pourtant le droit de la servir édulcorée, ce qui m’a obligé à me faire violence…
    Qu’allah – qui est à sa modeste mesure, veuille bien me pardonner… Et que la paix soit sur moi…

    Individu Lambda, citoyen quelconque

    Répondre
  30. alf007

    9 août 2009

    La réponse a Al la convertie ,est  oh combien pertinente, celle de Vik réaliste, Hansims pleine de bons sens, Barthélémy dans son approche, combien véridique, aurait pu ajouter, la conversion de certains europeens donnera naissance a des "porteurs de valises".

    Le ciel se couvre, et nos  politiques angéliques. Bonne nuit les petits.

    Répondre
  31. Anonyme

    9 août 2009

    Al la convertie !

    Magnifique, elle lit le coran – pardon, elle l’étudie … depuis 3 ans (par contre, l’étude du français, elle a abondonné depuis belle lurette).
    Si j’en  juge par la compréhension qu’elle a  manifesté à l’endroit de Vik et de ses propos pertinents, j’ai beaucoup de craintes quant à son interprétation du livre sacré qui incite à longueur de pages, au crime, au racisme, à l’intolérance, à la misogynie, ou encore autres joyeusetés que nous occidentaux, n’apprécions que fort peu. Quand au libre choix, cela me fait doucement rigoler : tous les gens qui se font enrôler dans des sectes ou des partis, le font librement, tout simplement parce qu’ils sont incapables de se rendre compte qu’ils se font royalement rouler dans la farine ! Que c’est beau la crédulité ! Mais après tout, si c’est leur bonheur, je n’ai rien contre les masochistes, je les crains davantage quand leur masochisme est doublé de sadisme, et qu’ils veulent alors prétendre imposer aux autres leurs choix imaginaires et parfois suicidaires.
    Une fois de plus, cet exemple démontre que les occidentaux ne feront jamais le poids face aux islamistes, je le dis et le répète : les musulmans / islamistes connaissent la culture occidentale, les occidentaux ne connaissent rien à la culture islamisque. Face a un imam, un occidental a perdu d’avance, il se fera toujours berner. Enfin, il est à espérer que notre fraîche convertie – toute neuve comme une houri, arrive à apprécier comment le brigand Mahomet a pu conquérir le monde par ses tueries, ses pillages, ses veuleries, et ses massacres. Plus tard, si allah le veut, notre brillante convertie pourra toujours s’aventurer dans la passionnante étude des haddiths et de la suna ( eh oui, il n’y a pas que le coran comme horreur), et découvrir le vrai visage de l’islam, et surtout, sa finalité. Et comme on peut supposer qu’au bout d’une quinzaines d’années d’études, sa brillante compréhension se sera encore aiguisée, elle sera tout à fait mûre pour le jhiad et se  fera probablement sauter au milieu d’une foule de mécréants irrécupérables, non sans avoir, au préalable, pondu trois ou quatre reproductrices toutes aussi épanouies et encagées comme elle, et quatre ou cinq futurs martyrs, prêts pour la plus sanglante destruction… 
    Non mais, il faut ce qu’il faut, les destins d’allah, qui sait tout, sont tout à fait pénétrables car connus, étalés, explosés de toutes parts… Magnifique ce commentaire à l’éloge de l’islam : une belle et réaliste image de la France de demain…

    Répondre
  32. Barthélémy

    8 août 2009

    Petit rappel historique.

    Il ne faut pas oublier la guerre atroce en Inde en 1947 entre musulmans et hindous dont la seule et unique raison du conflit était religieux.

    Le nombre des victimes fut de plus d’un million de morts. Cette guerre n’avait pas d’autre but que l’indépendance d’une république islamique avant l’Iran. Le Pakistan deviendra officiellement République Islamique en 1953.

    L’Imam Khomeiny s’est certainement inspiré de ce mouvement et probablement aussi les talibans.

    Par ailleurs,il est étrange que l’islam surtout depuis qu’il est devenu terroriste exerce en Europe une séduction d’ordre spirituel chez certaines personnes dévitalisées et en perte de repères religieux .

    Dépossédés des beautés et des grandeurs de leur héritage spirituel par de redoutables idéologues, des européens cherchent aujourd’hui un " supplément d’âme " dans l’islam et aussi dans le bouddhisme.

    " Dans la mesure où le christianisme n’a plus la valeur religieuse qu’il avait, et où il est radicalement et systèmatiquement critiqué, dans la mesure où le communisme a perdu son prestige, le besoin religieux de l’homme européen a cherché une autre dimension pour s’investir, et voici qu’il a découvert l’Islam." écrit Jacques Ellul dans son remarquable livre – Islam et Judéo-christianisme – Puf. 

    Il ne faut dès lors pas s’étonner si l’on trouve surtout des conversions à l’islam chez les anciens gauchistes, voir même chez d’anciennes féministes radicales.

    Quelques intellectuels français ont fait aussi une conversion retentissante à L’Islam.

    La complaisance envers l’islam est avant tout le symptôme révélateur de notre propre décadente. On se demande parfois ce que nous avons encore à défendre devant des gens prêt à mourir pour leur foi.

    Répondre
  33. Anonyme

    8 août 2009

    bonjour. Dis donc Vik, tu te prends pour qui pour insulter les musulmans? Je suis française ET musulmane. Et je ne suis pas une pu….

    As-tu déjà lu le Coran avant d’affirmer de pareils horreurs? Moi qui étudie le Coran depuis 3ans, je peux t’affimer que les femmes sont mieux traiter dans cette religion que dans bcp d’autres!

    L’islam est la religion que j’ai choisi, et personne ne m’y a obligé ou influencer. c’est même une des conditions pour une convertion: être totalement libre de son choix. C’est la première question que m’a posé l’imam. Alors avant de critiquer, renseignes toi correctement.

    Répondre
  34. HansImSchnoggeLoch

    7 août 2009

    Les pays occidentaux ne sont plus en mesure de conduire une guerre. Avec une opinion versatile préférant l’hedonisme à l’abnégation "le body count" journalier des victimes a vite fait de freiner les ardeurs les plus guerrières.
    Il est à craindre que l’envahissement militaire du continent européen ne susciterait qu’une réaction veule et de vives protestations verbales de la classe dirigeante.

    Répondre
  35. vik

    6 août 2009

    @Gérard PIERRE nous a brossé un tableau brillant sur la situation en Afghanistan, en préciant que le Pakistan constituerait le noeuf gordien au problème de l’Afghanistan. Peut-être ! Cependant, il ne faut pas perdre de vue que les afghans, et en particulier les talibans sont aidés par les services secrets pakistanais, dont beaucoup d’agents, à un haut niveau, sembleraient être pro-islamistes ! Le problème est complexe !

    Mais ce qu’il ne faut pas perdre de vue, à mon sens, c’est le fait que nos libertés (celle de l’Occident) se jouent en Afghanistan. Les islamistes ont choisi et nous imposent ce terrain très difficile au plan militaire (et civil), d’autant que la population est constituée de tribus qui ne sont pas toujours d’accord les unes avec les autres, leurs chefs se disputant le leadership !

    Le danois, nouveau secrétaire général de l’Otan semble avoir compris l’Enjeu de cette guerre, qui n’est rien moins qu’une guerre menée pour la Liberté, contre le nouveau totalitarisme mondial, le vert, celui de l’Islam conquérant ! Reste à faire passer le message à notre opinion occidentale, et surtout à celle de gauche (qui décidément ne comprendra jamais rien à rien !), car si par malheur, nous perdons cette guerre, nous et nos enfants seront réduits au statut de djimmis  (infidèles à l’Islam) voire d’esclaves, et nos jeunes femmes à celui de puts dans les bordels arabo-musulmans (car nos femmes sont vues par cette racaille d’islamistes, comme perserves, et donc ne mériteraient que le statut de put !

    Qu’on se le dise, dans nos chaumières ! Et qu’on arrête de dire : " je ne comprends pas ce que nous faisons là-las !"

    VIK

    Répondre
  36. Anonyme

    6 août 2009

    Juste une question : combien y a t-il d’islamistes dans les armées actuelle ? Une remarque : certains de nos ministres et de nos tête pensantes pourront reprendre leur ancien travail(pour ne pas dire vocation) : “PORTEURS DE VALISES” puisque vivent toujours les idiots ” bien pensants “qui persistent à croire que les militaires sont “c.. et inutiles”

    Répondre
  37. alf007

    6 août 2009

    Gerard Pierre a raison, il oublie que l’armée d’aujourd’hui connait Bigeard, mais défense de faire du Bigeard, volonté des politiques.on assiste "au politiquement correcte dans l’armée francais" un comble? L’affaire algérienne a tellement fait l’objet de critiques sur les méthodes employés, et pourtant a l’époque nécéssaires, que de parler d’Algérie dans les casernes est pratiquement  impossible . honte et scandale.

    Les forces spéciales ont en effet connue de bons résultats mais avec des méthodes différentes de celles pratiqués par l’armée francaise sur le terrain aujourd’hui. D’ailleurs l’état major se fait tirer l’oreille pour les envoyer a nouveau.

    En résumé affronter une guerilla, demande parfois des méthodes "non conventionnelles" dans le cas contraire mieux vaut rester chez soi.

    Il n’y a  pas d’angélisme a la guerre. Mon  point de vue ne prétend surtout  pas critiquer nos officiers sous offs et soldats.

    Répondre
  38. Gérard Pierre

    5 août 2009
    Le Pakistan semble effectivement constituer le nœud gordien des problèmes actuels rencontrés en Afghanistan par les forces de la coalition.
     
    Les talibans, par la terreur qu’ils font régner sur les populations, tiennent le terrain. Les Français ont connu le cas en Indochine et en Algérie. Néanmoins, fort de l’exemple indochinois, ils comprirent en Algérie que l’armée devait retourner cette situation à son profit en occupant elle-même le terrain en lieu et place du F.L.N.
     
    Que se passa-t-il ? On commença par bloquer le plus hermétiquement possible les frontières tunisienne et marocaine et à les surveiller afin d’intercepter toute tentative d’incursion. Ensuite, les unités occupèrent le terrain. Le F.L.N., dans ses maquis coupés de toute alimentation extérieure, vécut de plus en plus en insécurité. Quoi qu’il puisse prétendre aujourd’hui son influence était devenue pratiquement nulle au début des années soixante. En même temps que nos militaires menaient leurs actions de contre guérilla, ils travaillaient également à la pacification des populations. Les exemples relatés par le commandant Oudinot dans son livre « Un béret rouge en képi bleu » sont à cet égard très instructifs.
     
    Alors, quid de l’Afghanistan ?
     
    Ce pays dispose d’une frontière commune de 1500 km de montagne avec le Pakistan. Il paraît difficile de compter sur le Pakistan qui, politiquement, ne semble pas maîtriser sa population islamiste, ni même décidé à envisager de le faire. Il faudra donc à la coalition renforcer considérablement sa présence pour maîtriser les flux du Pakistan vers l’Afghanistan. En quittant l’Irak, les Américains et les Britanniques pourraient y contribuer de manière significative.
     
    D’autre part, l’expérience prouve que les opérations menées à grands renforts d’hélicoptères et de véhicules blindés utilisant des itinéraires imposés ne sont d’aucune efficacité. Le caractère bruyant de ces modes de déplacement renseigne l’adversaire qui se retranche dans l’arrière pays en attendant de réoccuper le terrain. Il est à noter d’ailleurs que les seuls résultats vraiment obtenus le furent par des unités des forces spéciales dont le mode opératoire est précisément à l’opposé de ces grandes démonstrations de force.
     
    La coalition devra donc d’une part passer d’un système de juxtaposition des forces à un système d’intégration et d’autre part revenir aux fondamentaux de la guérilla et de la contre guérilla : concentrer les efforts sur des points localement précis, économiser les forces au lieu de les dépenser à en faire la démonstration stérile et opter pour la liberté d’action au lieu des opérations lourdes, très planifiées, ne laissant la part à aucune initiative.
     
    Souvenons nous de la formule de Bigeard, alors encore colonel : « Nous devons être souples, rustiques, félins et manœuvriers. ». Là, et nulle part ailleurs, se trouve probablement la lame susceptible de trancher le nœud gordien afghan. Mais ne nous y trompons pas, le problème ne se réglera pas en quelques mois, ni même en quelques années : CE SERA L’AFFAIRE D’UNE OU DEUX GENERATIONS !
    Les démocraties occidentales, …… avec leurs opinions publiques versatiles travaillées par des médias dans lesquelles chaque journaliste s’érige en spécialiste autoproclamé des problèmes de défense, …… sont-elles prêtes à l’accepter ?
     
    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)