L'armée Tunisienne se prépare en cas d'islamisation politique

Posté le mai 07, 2011, 4:00
45 secs

90AABEDEB7A7B83B5F3655862D49C6.jpg

L’armée Tunisienne ne laissera pas les Frères Musulmans gagner le élections. De la Syrie à la Tunisie, on résiste. Pendant ce temps là, en France, les élus UMP et PS subventionnent la confrérie islamiste pour grapiller des voix…

Lu dans Tout sur l’Algérie

« En 1991, la victoire des islamistes du FIS lors des législatives en Algérie avait conduit à la démission du président Chadli Benjedid et à l’annulation du processus électoral par l’armée en janvier 1992. La Tunisie risque?t?elle de connaître le même scénario si les islamistes venaient à gagner les législatives du 24 juillet prochain ?

Pour l’ex?ministre de l’Intérieur du gouvernement tunisien de transition, Farhat Rajhi, la réponse est oui. Ce dernier a suscité jeudi un vif émoi dans son pays en dénonçant la préparation d’un « coup d’État militaire » dans le pays en cas de victoire des islamistes aux élections du 24 juillet. « Si le mouvement islamiste Ennahda gagne les prochaines élections, le régime sera militaire », a affirmé M. Rajhi dans une vidéo postée sur Facebook dans la nuit de mercredi à jeudi, dont il a confirmé la teneur jeudi sur la radio tunisienne Express FM. »Lire la suite
(via )

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)