Le djihad s’implante lentement chez nous

Posté le 07 janvier , 2010, 12:00
7 mins

Comme me l’a dit le Général Héring (initiateur du concept de guerre de mouvement qu’il prophétisa, en vain, dès 1926 lorsqu’il dirigeait l’École Supérieure de Guerre) en 1962, peu de temps avant de quitter ce monde : « Après la guerre des fronts (14-18), la guerre des axes (39-45), viendra la guerre des flux. »

Nous y voilà aujourd’hui, après soixante ans d’abondance économique et de dérives politiques, tant morale que démocratique. L’Europe consumériste et bobo, est infiltrée par un flux, un contre-courant mono-culturel dénommé l’Oumma (communauté de croyants musulmans, qui existe au-delà de leur nationalité et des pouvoirs politiques qui les gouvernent), composé d’une communauté estimée à 50 millions de croyants musulmans vivant au sein de l’Union européenne en 2009.

La force de ce flux, aujourd’hui somnolent, est celle du djihad : l’obligation pour tout musulman de devenir un combattant.
Étienne Péléant le précise fort bien dans sa Petite feuille Verte du 21 décembre 2009 : « Même les musulmans « modérés » jouent un rôle par leur présence, leur connivence et… leur contribution financière plus ou moins forcée, à la communauté » !

Nos dirigeants laïcs, politiques, intellectuels, syndicalistes, journalistes, voire certains religieux, ayant rejeté leur appartenance judéo-chrétienne d’origine dans la sphère évaporée du privé, feignent de minimiser la dynamique totalitaire de ce flux mono-culturel, alors que son action collective dominante est incompatible avec nos valeurs démocratiques, et se déclare hostile à nos mœurs et à nos lois.

Préoccupés par une gestion politique à court terme, par le souci de leur image médiatique, par le renouvellement de leur mandat, par la captation démagogique de bulletins de vote, par la protection de leurs revenus, le tout devenant « leur obligation ministérielle », nos dirigeants en sont venus à gérer une « paix à tout prix » qui leur fait ignorer le désarroi des travailleurs et des familles de toutes classes sociales (sauf la leur), face à l’ouverture politique et à la place sociale inconsidérées faites à l’Oumma, porte ouverte au djihad islamique !

Les quatre djihads

Or, qu’est le djihad ? Un collectif qui agit à quatre niveaux comme le rappelle É. Péléant :

1) Le djihad terroriste, celui des attentats, des tueries, des mutilations, celui qui, faisant le plus peur, fait passer les autres djihads pour modérés.
2) Le djihad de déstabilisation et d’intimidation, celui des comportements illégaux, de la délinquance organisée, des agressions, des insultes, des caillassages, des pillages, et de la guérilla contre tout ce qui représente l’ordre établi.
3) Le djihad d’implantation progressive de la charia, par l’immigration et la démographie, les habitudes alimentaires et vestimentaires, les boutiques musulmanes, les tribunaux et banques islamiques, la multiplication des dômes et minarets, l’alignement sur le calendrier islamique, les prières dans les lieux publics et dans les entreprises, les écoles coraniques, le refus de la mixité dans les piscines, les salles de sport, les hôpitaux et les maternités, et l’infiltration des structures d’influence, la police, l’armée, les services publics, les postes d’élus, les organismes de bienfaisance…
4) Le djihad de victimisation. À la moindre critique contre l’Islam, le Coran ou le Prophète, dépôt de plaintes et tohu-bohu médiatique, mise en scène d’un amalgame simpliste avec le racisme et l’extrême droite.

La situation de la France, aujourd’hui européenne, est comparable à la France de 1938. Notre police et notre armée ne sont plus les organes d’un État vigilant, mais servent sous les ordres du « politiquement correct » qui consiste à tolérer et à laisser faire, par veulerie, l’intolérable.

Nos diplomates négocient des marchés et des libérations d’otages contre espèces sonnantes. Nos syndicats, fidèles à ce qu’ils faisaient de 38 à 40, sabotent notre puissance de travail, bloquent les réseaux de transport, épuisent nos entreprises, faisant bonne place aux autres nations productrices pour nous remplacer.
Notre Justice, au lieu d’appliquer la loi républicaine, tergiverse en promulguant de nouvelles lois pour tolérer et autoriser les comportements incompatibles avec notre société. Dans ces conditions, comment éviter l’anarchie, et une guerre civile, qui conduiront à terme au djihad islamique ?

43 Commentaires sur : Le djihad s’implante lentement chez nous

  1. GUILLAUME Vincent

    28 juin 2010

    4 ième guerre mondiale mais silencieuse

    Répondre
  2. Fast

    5 février 2010

    Non, vous ne répondez pas.
    Vous répondez seulement sans profondeur.

    Est-ce de l’aveuglement?

    Répondre
  3. Anonyme

    5 février 2010

    salam. je ne suis pas simplette mais croyante. et si ça vous dérange, tant pis. j’ai déjà répondu aux questions, mais y répondre ne sert à rien vu que les réponses vous n’en tenez pas compte. Enfin, pour en finir sur ce sujet pour l’instant, je vous répond que si vous ne voulez pas croire, c votre problème, pas le mien.

    Répondre
  4. arcole78

    4 février 2010

    Même s’il est tard, il faut, par amour pour le genre humain, dénoncer l’inommable.

    Faute d’avoir laissé HITLER, dans les années 30, étaler sa haine des juifs, même ces derniers croyaient qu’il ne pouvait pas en faire plus, et se cramponaient à un pacifisme de bon aloi.

    De même en France en 38, on chantait  à Paris "Tout va très bien, Madame la Marquise", et le Parti Communiste, allié des Allemands, n’hésitait pas à saboter nos entreprises, l’appareil industriel et militaire, pour vanter la paix à tout prix!

    Oui, la grande majorité des musulmans est victime de l’Islam radical qui "commande les croyants". On fouette, on mutile, on torture, on tue au nom d’Allah. Mais rien y fait, on ne veut pas y croire.

    Répondre
  5. R. Ed.

    2 février 2010

    Très bien vu, Fast !

    En effet la polygamie, dont voici la définition,  " homme uni à plusieurs femmes ", ça on le savait déjà, mais c’est aussi " femme unie à plusieurs hommes ".

    Je conseille donc à la simplette de service de renverser les rôles dans son gourbi.

    Elle enlève sa burka, en fait cadeau à son premier " mari " avec obligation de la porter, se prend 2 ou 3 "maris " supplémentaires également bâchés et revient nous donner une appréciation un peu plus tard.

    Je rappelle ici qu’une femme est capable de faire 50 passes par jour si pas plus, mais qu’il n’y a qu’un seul mâle qui en soit capable, j’ai nommé le roi des animaux, le lion !!!

    Il vaut mieux une femme et plusieurs hommes, vu que ceux-ci sont beaucoup plus lents pour recharger leur batterie.

    Répondre
  6. Fast

    1 février 2010

    Khadija, votre mari serait-il prêt à vous laisser avoir un deuxième homme, si l’envie vous en prenait, par amour pour vous?

    Et vous n’avez pas répondu, s’il jugeait nécessaire de vous battre, l’accepteriez vous, par amour également, bien sûr?

    Après tout, il ne s’agirait que de concessions…

    Répondre
  7. R. Ed.

    28 janvier 2010

    Islam religion de paix ?

     

    Je viens de lire un texte, je cite…

    Lorsque le monde sera islamique, la paix règnera, c’est pour cette raison que les terroristes eux-mêmes peuvent dire en toute sincérité

                             "  L’islam est une religion de paix "

    Il y a même une ewarée qui nous le chante à longueur de page (1°)

     

    (1°) ewarée, mot wallon difficilement traduisible en français, je vous laisse donc le choix pour le remplacer  à votre convenance quoique les smileys devraient vous mettre sur la voie.

    Répondre
  8. LE CORNEC

    23 janvier 2010

    Excellent article dont la conclusion pourrait s’avérer prophétique §

    C’est vrai que nous sommes en grand danger car l’islamisation mondiale a commencé depuis un certain temps déjà. Beaucoup se voilent la face par souci de"tolérance" ou d’humanisme. Mais d’autres entrevoient des persécutions sanglantes au sein de l’Europe ! et je suis d’accord avec ceux qui préconisent de ne pas négliger cette menace mais au contraire de la prendre très au sérieux et de la combattre sérieusement (malheureusement, je crois que nous sommes arrivés à un point de non retour grâce aux  négligences et faux raisonnements de nos gouvernements,qui par intérêt ou lâcheté ou peur des représailles ne savent pas être fermes et dire NON). Mais, pourrions-nous faire la même chose dans leurs pas ? Bien sûr que non. Combien y-a-t-il d chrétiens emprisonnés pour leur foi ? Ceci n’est-il pas un signe que l’islam s’impose pas tous les moyens ?    

    Répondre
  9. CROIX

    18 janvier 2010

    Bravo pour votre article que je fais connaitre à ceux qui ne le connaissent dèjà et qui ont envie d’entendre. Pour les autres c’est difficile tant il est vrai qu’ils sont nombreux les bobos, les idiots utiles et les islamo-collabo. Essayons sans relâche de persuader les sourds, les autruches et les aveugles, il peut suffire parfois d’un événement à leur porte pour éclairer leur conscience……Mais n’est-il pas déjà trop tard ? En tous cas merci pour votre travail d’information.

     

     

     

    Répondre
  10. R. Ed.

    14 janvier 2010

    @ Benoît (avec un accent circonflexe si je ne m’abuse) et non pas @ Ben Oït

     

    IOSA est un peu nerveux ces derniers temps, en prise avec une écerverlée qui lui cause bien du soucis.

    Il faut lui pardonner, surtout si vous êtes un fervent catholique, non ?

     

    Les mahométans (sans majuscule) nous ferons la guerre, à plus ou moins brève échéance, puisque ces engeances ne suportent que leurs édits.

     

    Montjoye Saint Denis

    Répondre
  11. Benoit Casterman

    14 janvier 2010

    Cher IOSA vous disiez : “En ce qui me concerne, les musulmans sont les ennemis de l’humanité toute entière….comme le sont les croyants en général.” Votre généralisation et votre amalgame sur les croyants en général ne vous fait pas honneur et démontre un manque d’esprit d’analyse. Et vous faites insulte aux innombrables croyants – surtout chrétiens – qui se battent contre la misère dans le monde, et pour plus de justice, à l’instar de M. Teresa, Sr Emmanuel, l’A. Pierre …le Secours Catholique étant la plus importante ONG dans ce sens en France, et il se dévoue actuellement à Haïti ! Quand à nos sources chrétiennes, qui nous définissent, relisez le Nouveau Testament, et dites-moi où vous y trouvez des ennemis de l’humanité ! Si des croyants ont pu trahir cela, c’est une autre affaire. J Benoit Casterman

    Répondre
  12. R. Ed.

    14 janvier 2010

    Le respect, en France, c’est de parler ou d’écrire en français.

    En France, du moins telle que je la conçois en tant que Belge, quand on écrit et publie un texte, on salue en français.

    Bonjour, par exemple.

    Et c’est pareil pour clôturer son texte : en français !!!

    L’arabe – ou plutôt l’a peu près – n’est pas  " encore  " langue officlcielle que je sache.

    Mon souhait serait que le modérateur ne laisse pas passer de messages " en langue étrangère " même pour quelques mots.

     

    En plus, ma langue maternelle " à moi " n’est pas le français mais je ne me permets pas de poster des messages émaillés de termes en néerlandais, il y a des sites sur le web en néerlandais pour cela.

    Répondre
  13. Anonyme

    14 janvier 2010

    salam. ben si par amour on n’ est pas près à faire des concessions, et qu’on ne pense que à soi et à son propre bonheur sans se préocuper de ce que l’autre ressens, ce n’est pas de l’amour!

    et s’il vous plait iosa, un peu de respect, je ne vous insulte pas, alors vous faites de même….

     

    Répondre
  14. IOSA

    13 janvier 2010

    [email protected]….

    Et voilà enfin révélée la cause de la convertie, la bétise humaine faite femme en vous, puisque vous confondez amour et renoncement par sacrifice.

    Doit on en dire plus?  la honte quoi….Je vous conseille de lire le texte de Serge Hefez " le Pervers narcissique".

    IOSA

    ps: [email protected]…. Et n’oubliez pas le bon vieux rouge.

    Répondre
  15. camino

    13 janvier 2010

    commencer par soigner les bobos et la france sera plus façile a guerrir!!
       j offre un jambon pour la degustation  en aeroport

    Répondre
  16. camino

    13 janvier 2010

    des mots qui reviennent souvent,politiquement correct,historiquement correct,pensé unique……..bobo;
         dans cet article et dans bien des pages, le premier danger est la,ceux qui sous le couvert de la tolérance nous sacrifient ,nous les francais et ceux qui aiment notre pays,pour arriver a leur fin ,c est eux les BOBOS avec leur etat d esprit, créent la racine du danger, et le reste suit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
         le mal est dans le fruit , et comment sera la recolte ????

    Répondre
  17. Anonyme

    13 janvier 2010

    salam. ou vonpask, je suis française et je vis en france.mon mari est effectivement musulman, et c’est sur que si il le veut il peut prendre une autre épouse. Bien sur que je l’accepterais si il le voulait, j’aurais du mal c’est sur, mais qd on aime qq, il faut savoir faire son bonheur et si son bonheur c’était ça….. mais je sais grâce à Dieu qu’il ne désire pas une 2ème épouse….

    Répondre
  18. PEREZ

    13 janvier 2010

    Moi, je dis bravo pour cet article.

    Non, l’islam n’est pas tolérant. Oui, il est un terreau du terrorisme. Chaque jour qui passe en amène des preuves supplémentaires. Mais il y en a encore pour le nier. Le nieront-ils le jour où un islamiste leur mettra un couteau sous la gorge pour les décapiter comme ils font à certains otages?

    Il est temps de se réveiller et de balayer ces gouvernements et leurs médias islamophiles.

    Répondre
  19. jose

    12 janvier 2010

    il faudrait mettre fin a l’immigration venant des pays musulmans c’est tout ,puisque ils representent un danger pour l’europe

    Répondre
  20. vonpask

    12 janvier 2010

    J’aurais une question à poser à Mlle ou Mme  KHADIJA (ou Elodie)

    En tant que musulmane vous devez vous marier avec un musulman, et si ce dernier souhaite appliquer à la lettre les principes indiqués par le CORAN, il aura alors le droit de se marier avec plusieurs épouses ainsi que le droit  de vous battre si vous lui désobéissez.

    Êtes-vous prête à accepter cela ou l’acceptez-vous déjà ?

    Merci d’avance de votre réponse sincère.

    Cordialement

    Répondre
  21. vonpask

    12 janvier 2010

    J’aurais une question à poser à Khadija :

    Vivez-vous en France, êtes-vous française ?

    Si c’est le cas, accepteriez-vous que votre mari ait d’autres épouses que vous-même ?

    Merci d’avance de votre réponse sincère.

    Cordialement.

    Répondre
  22. WatsonCorsica

    12 janvier 2010

    Oui, Khadigia Elodie

    Moi ça me dérange que l’on soit une femme et que l’on soit musulmane !

    Et Alors ?

    C’est vous qui allez me dicter ce qui doit me déranger ou pas ?

    Et je parie que je connais davantage l’islam que vous !

    Alors ?

     

    Répondre
  23. ramuncho

    11 janvier 2010

    Ce que decrit votre article est malheureusement exact et la comparaison avec 1938 est vraiment a propos.

    Répondre
  24. Anonyme

    11 janvier 2010

    salam. ben oui iosa je suis une femme, et alors, en quoi ça vous dérange que je puisse être une femme et être musulmane? si vous connaissiez vraiment l’islam, vous n’en parleriez pas comme ça….

    et pour certains, je connais une personne de ma famille qui dit :"vive le pen les arabes dehors", mais je sais qu’elle va acheter sa viande chez des boucher arabe car elle est moins chere….

    Je suis sur que certains font la même chose, alors avant de critiquer, reflechissez un peu….

    Répondre
  25. rednes

    10 janvier 2010

    Je conseille à ceux qui ne le connaissent pas de lire le livre " EURABIA"  dans lequel tout ce qui se produit depuis 50 ans avec l’islam est  précisé avec les dates et lieux des réunions avec les islamiques et les politiciens occidentaux et européens!!!!

    Répondre
  26. anardroite

    10 janvier 2010

    enfin un forum ou les auteurs ne passe pas leur temps a s’injurier . vive l’humour . j’ais beaucoup aimé le coup de la charcutail aux aeroports  . pour le reste , comme vous le savez tous ont est dejas arrivé a un point de non retour . notre democratie est dejas bafouée aux plus haut niveaux . quant a nos representant politique ( genre besson ) qui fait des doigts d’honneur aux journaliste , qui declare " se foutre des opinions de marine le pen et dire qu’elle le gonfle ", pour annuler de suite le debat qu’il risquait d’avoire avec elle ……….. quoi qu’ont en pense c’est quand meme une elue de la nation et son mouvement representant pres de 15 % des votants français , alors ou est la democratie ? , le respect ?etc …. malheureusement je pense , et je suis loing d’etre le seul , que notre derniere chance c’est le vieux . pour les français a qui ça fait peur,  il faut qu’ils sachent que de toute façon,  les musulmans en tout genre , si par miracle LP venait au pouvoire , foutraient le camps sans attendre de se faire virer .

    c’est notre derniere chance . apres , faudras se resoudre a nous considerer comme des etrangers chez nous et a nous convertire .

    bon courage a tous

    Répondre
  27. barnier

    10 janvier 2010

    tout cela est bien vrais  helas . pour quand le fn. français il faudra bien se reveiller un jour

    !!!! et vite !!! tres vite !!!il est encore temps !!!!

    Répondre
  28. Georges

    10 janvier 2010

    Le débat sur l’identité nationale est révélateur d’un immense malaise. Triste constat que des problèmes liés à la religion soient encore actuels de nos jours. L’islam n’a pas fini d’empoisonner la vie des Européens. Sa progression est spectaculaire et c’est à se demander s’il ne faudrait pas envisager de fuir le pays comme les protagonistes d’un livre sentimental ” les corps indécents ” pour ne pas avoir à subir un jour le joug de la Charia avec le ramadan obligatoire pour tous !

    Répondre
  29. IOSA

    9 janvier 2010

    Soutenons la résistance à l’ Islam…….achètons du cochon breton et moins d’agneau !

    IOSA

    Répondre
  30. IOSA

    9 janvier 2010

    [email protected]….

    Tout à fait d’accord avec vos propos, le seul hic pour nous autres non-convertis à l’Islam, c’est que nous n’ appartenons ni à la catégorie dromadaire et encore moins à la famille chèvre…quoique certaine(s) européenne(s) se sentent une appartenance avec l’une des deux catégories pré-citées (encore que je doute qu’il s’agisse vraiment d’une femme, mais plutôt d’un mec derrière le pseudo).

    J’ai vu hier soir une nouvelle breve sur l’expulsion d’un iman ayant tenu des propos en faveur du djihad contre la France et je suis étonné de constater que les atteintes à la sureté de l’ Etat soit si peu commentées et punies, sans doute faut’ il y voir dans les faits, non pas une miséricorde mais une trouille ministrielle et du Chef des armées, de fâcher davantage les adorateurs du prophète pédophile.

    C’est vrai que la sanction a été dure (pour le gouvernement Sarkosïste) avec la perte du marché des centrales nucléaires et qu’il faudra surement s’attendre à d’autres coups fourrés pour les mignons du gouvernement en place, mais bon……le fric ne revenait pas au peuple Français de toute façon.

    Moins on fera d’affaires avec eux, mieux le peuple de France se portera.

    IOSA

    Répondre
  31. françois

    9 janvier 2010

     Je ne crois pas qu’il faille lire le coran pour savoir si l’islam est une" religion de paix". Il suffit de juger l’arbre à ses fruits. Mais pour cela encore faut il être capable d’ouvrir les yeux et les oreilles!

    Répondre
  32. Frank

    8 janvier 2010

    Iosa, n’exagerons rien, il y a quand meme des musulmans moderes au moins en matiere de dromadaires et de chevres.

    Répondre
  33. Anonyme

    8 janvier 2010

    salam. ben oui l’islam est une religion de paix. mais, vu que certain refusent de lire entièrement le Coran sans préjugés, forcément ils ne peuvent pas s’en rendre compte….

    Répondre
  34. IOSA

    8 janvier 2010

    [email protected]…..

    Simple…ils restent chez eux en attendant des jours meilleurs, ou alors fouille corporelle qui ne devrait certainement pas les gêner puisqu’il s’agit de prévenir les attentats contre eux.

    Reste à choisir la palpeuse ou le palpeur…sur catalogue ça irait ?

    IOSA

    ps: n’allez pas croire que sur le catalogue, il y aurait des burkas.

    Répondre
  35. Anonyme

    8 janvier 2010

    je n’ai rien à ajouter. C’est tellement évident…notamment la comparaison avec 38.

    Répondre
  36. Dracula

    8 janvier 2010

    Cher Iosa: interessante votre proposition, dégustation de charcuterie ; mais que va-t-il se passer avec les non-musulmans qui ne pourront pas en manger ? Chretiens observant les jeûnes réligieux, malades, végétariens ?

    Répondre
  37. derby

    8 janvier 2010

    @abdel Et surtout lorsque tu vas voir ton dromadaire, reste avec lui.

    Répondre
  38. IOSA

    7 janvier 2010

    Pffftt!! Revoilà le muslin qui dit tout et son contraire…

    Chaque musulman serait un combattant ?

    Que nenni, faudrait pas pas confondre ennemi avec combattant ou un brave avec un assassin, ou encore un homme avec un dromadaire, mais c’est vrai que dans ce pays musulman le dromadaire a plus d’importance qu’une femme.

    Mais pour quelle raison, celà couine moins à la saillie ?

    IOSA

    Répondre
  39. MOHAMED

    7 janvier 2010

    Chaque Muslim un combattant… !!! ???

    …J’en parlerai à mon dromadaire !

    Abdel MOHAMED

    Répondre
  40. Scottkiller

    7 janvier 2010

    Tout à fait , j’ai fait le meme constat. D’ailleurs, 6 coptes egyptiens viennent d’être assasinés, dixit TF1… Religion de paix et d’amour disent certains(coloré rose) sur ce site

    On y va tout droit vers cette fameuse guerre civile

    Répondre
  41. IOSA

    7 janvier 2010

    Bof !      En ce qui me concerne, les musulmans sont les ennemis de l’humanité toute entière….comme le sont les croyants en général.

    La pauvresse de l’esprit est le terreau des profiteurs, mais même celà, ils ne sont pas capables de le comprendre parce qu’ils se placent dans la catégorie des hominidés sans cervelle.

    Idée simple à mettre en oeuvre pour la sécurité des aéroports, une dégustation gratuite de charcuterie avant l’embarquement devrait revenir beaucoup moins chère que les coûteux scanners.

    Comment , c’est une idée avec une arrière pensée de descrimination ?

    Pas du tout, la preuve j’en mange de la charcutaille et je suis même d’accord pour une fouille au corps par une jolie blonde.

    IOSA

    Bonne Année aux  Français de coeur !!!! 

    Répondre
  42. WatsonCorsica

    7 janvier 2010

    C’est pire que cela et encore plus simple…

    L’autre jour, par hasard, je regardais un reportage sur une ville indienne envahie par les macaques. Les macaques, singes considérés comme des animaux sacrés ( que l’on ne pouvait donc chasser ) avaient contraint les habitants à barricader les abords de leurs maisons et terrasses avec des cages. Les humains vivaient donc en cage alors que les macaques étaient libres. Car ces singes agressaient les habitants, volaient, chapardaient, cassaient tout sur leur passage. Un commentaire nous expliquait que cette situation avait dégénéré suite au fait que la population leur avait donné de la nourriture sans compter.

    Et là, mon attention fut attirée par une précision pour le moins surprenante : " l’acte qui consistait pour les habitants à leur donner de la nourriture avait été perçu par les macaques comme un état permanent de soumission..." d’où cette violence des singes à l’égard de leur hôtes considérés comme leurs esclaves.

    Tiens, tiens, me dis-je, cela me rappelle une situation analogue…

    Vous avez dit macaque ?

    Mais non monsieur, ce n’est qu’une histoire de singes…

    Répondre
  43. titou

    7 janvier 2010

    Exemple: Le MRAP porte plainte contre la ministre MORENO

    Lors d’un débat sur l’identité nationale le 14 décembre 2009 à Charmes, petite ville de l’est de la France, Mme Morano avait déclaré à propos du "jeune musulman" : "Ce que je veux, c’est qu’il se sente français lorsqu’il est Français, qu’il aime la France quand il vit dans ce pays, qu’il trouve un travail, qu’il ne parle pas le verlan (argot parlé dans les banlieues défavorisées, ndlr) et qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers".

    Une casquette à l’envers et on se retrouve avec une plainte!

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)