Le FN ne compte pas retirer les recours qui freinent la construction de la grande mosquée de Marseille

Posté le mai 07, 2011, 8:00
2 mins

Communiqué  de presse de Frédéric Boccaletti, Secrétaire National aux Fédérations du FN

Contrairement aux affirmations parues dans Métro le 3 mai 2011, le Front National ne compte pas retirer ses recours contre la construction de la grande mosquée de Marseille.

3/05/11 :
Les mauvaises langues diront que c’est le mariage de la carpe et du lapin. “Je préfère Amicalement vôtre”, réplique Stéphane Durbec, un des élus FN au conseil régional Paca, lorsqu’on évoque son récent rapprochement avec Omar Djellil, le très médiatique président de l’association marseillaise Présence citoyenne.


Il est vrai qu’a priori tout semble opposer les deux hom­mes : le premier, pro­che de Jean-Marie Le Pen, est membre du FN depuis 1987. Le second, musulman pratiquant, a été le responsable bordelais de SOS Racisme et revendique dix ans de militantisme au PS.

(…) Provisoirement baptisé “Alliance république et éthique”, leur mouvement se fixe comme objectif de rapprocher les Français au-delà de leur différences ethniques ou religieuses. Pour preuve de leur convergence de vues, Stéphane Durbec et Omar Djellil diffusent sur le Net des vidéos les montrant en grande conversation avec Jean-Marie Le Pen lors de sa venue récente au conseil régional où il est élu ou lors d’une visite du quartier de la Porte-d’Aix.

Le conseiller régional FN n’hésite d’ailleurs plus à afficher des prises de position à rebours de son propre camp politi­que, comme le retrait des recours du FN qui freinent la construction de la grande mosquée de Marseille.

“Nous sommes une épine dans le pied des partis politiques, y compris du FN”, explique Stéphane Durbec, pour qui “le Rubicon est désormais franchi”.

(via )

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)