Le musulman désemparé et l’Occident relativiste

Posté le décembre 11, 2005, 12:00
6 mins

Il est de bon ton aujourd’hui de dépeindre le monde musulman au travers d’une découverte, aussi soudaine que subite, de ses écritures saintes, comme étant dès l’origine, une religion, une culture, toute entière vouée à la violence et au crime envers les infidèles.
Cette immense aventure humaine qu’est l’Islam a démarré en l’an 622 de notre ère. Et que savons-nous, nous peuples d’Europe, de cette religion ? À peu près rien, alors qu’eux savent à peu près tout de nous. Que s’est-il donc passé pour que subitement l’Islam fasse une entrée fracassante dans la réalité de cette fin de xxe siècle et de début du xxie siècle ? Voilà une question qui n’a pas fini de nous préoccuper pour des décennies. Il aura fallu le drame du 11 septembre 2001, pour que tout à coup les projecteurs de l’actualité se braquent sur le monde musulman et que les faiseurs d’opinion du monde médiatique de la planète découvrent subitement l’existence de cette religion.
Quel formidable échec que celui d’un monde qui ne sait attirer l’attention des autres hommes de la planète qu’au travers d’actes de mort et de violence ! Depuis septembre 2001, le monde commence à s’intéresser à l’Islam ! Il n’est de problème qui ne doive trouver un jour de solution ; on peut certes l’ignorer, mais celui-ci se fera fort de nous rappeler son existence. Nous y sommes.
Mais où en sommes-nous exactement ? À lire la presse dite « occidentale », il semblerait qu’à l’ère de l’indifférence et de l’ignorance succède l’ère du mépris. Pas un texte qui ne nous rappelle, citations à l’appui, que le « ver était dans le fruit », et que les textes sacrés de l’Islam sont sources de tous les maux. Triomphe de la bêtise ! Il faudra pourtant sortir de ces attitudes convenues et de cette cécité propres à notre époque de l’information instantanée et des opinions simplistes. Il faudra se demander pourquoi quand on s’appelle Mohamed, Ibrahim, Hassan… il est difficile de se promener dans les rues de Paris ou d’ailleurs en étant bien dans ses baskets. Comment être bien dans sa peau quand on a vingt ans et qu’on est musulman ? C’est dur, très dur.
Ce qui est dur aussi pour nous, c’est de nous retourner sur notre passé et de nous demander comment on a pu en arriver là ! Car nous avons franchi depuis longtemps la ligne de fracture psychologique induisant un développement séparé, avec d’un côté, les nations civilisées, avec leurs citoyens, leurs institutions ; de l’autre, des espèces de « bantoustans », réserves pittoresques gouvernées selon leurs coutumes, dont il faut s’ébahir ! Nous avons adopté l’attitude qui consiste à proclamer que tout le monde est civilisé, par définition, et au même degré, que toutes les valeurs se valent, que tout ce qui est humain est humaniste, et qu’en conséquence chacun doit suivre la pente inscrite dans ses racines.
Autrefois, les peuples colonisés subissaient le racisme méprisant, aujourd’hui ils subissent le racisme respectueux : la plus vile survivance, la plus dégradante mutilation devient un « héritage culturel ».
Les signes annonciateurs du malaise remontent à loin. Il ne s’agit pas de trouver des excuses aux peuples musulmans qui auraient « raté le train de l’Histoire », mais de se demander pourquoi le grand débat sur l’évolution de la doctrine religieuse n’a pas pu avoir lieu dans le monde musulman. Pourtant, ce ne sont certes pas les imans et les intellectuels musulmans qui manquent ou qui ont manqué pour soulever ce débat.
Ce devrait être aujourd’hui le grand débat au sein de la communauté musulmane, mais est-ce encore possible ? Difficile de faire réfléchir des peuples hantés par l’échec de leur civilisation, humiliés, dont les nerfs sont à vif et qui connaissent une crise économique et une explosion démographique sans précédent. Ce sont les ingrédients qui peuvent favoriser l’émergence d’un nouveau totalitarisme.
Pour éviter ce scénario catastrophe, il faudra mettre un terme à une réalité que peu d’intellectuels ont dénoncée, préalable indispensable à toute renaissance du monde musulman : depuis 1945, le monde musulman est passé d’une colonisation européenne à une colonisation wahhabite. Combien de centaines de milliards de dollars ont été dépensées depuis la fin des années quarante par l’Arabie Saoudite pour financer l’expansion d’un islam totalitaire ?

43 réponses à l'article : Le musulman désemparé et l’Occident relativiste

  1. sahnoun rabah

    26/09/2007

    des fois je poses la question suivante:tant que l;eslam est dificil a l;application pourquoi faire avec ?.on laissant la nature reagir convenablement.

    Répondre
  2. nab

    17/01/2007

    coucou les gars  ca se passe bien  c est qui ce erasmus ?  un membre de jenesis peut etre ?

    Répondre
  3. occas24

    13/01/2006

    Je pense comme Alborg, Je serai même plus intransigeant que notre BB nationnale.Je ne comprends pas qu’on laisse égorger des millier de moutons dans des conditions déplorables.(Mais égorger ils aiment ça) .Pourquoi laisser faire ça sous pretexte que c’est leurs coutumes puisque dans certains pays musulmans il est interdit de consommer de l’alcool a l’occasion de nos fêtes nationnales et ce n’est pas la peine de vouloir manger du cochon.Ce n’est pas un étranger qui doit nous apprendre à vivre .Si la colonnisation de l’Afrique n’a pas été possitive(Je me permet de penser le contraire),je ne vois pas en quoi l’occupation islamique actuelle de notre pays peut être possitive.

    Répondre
  4. jacky.a

    07/01/2006

    B’jour M’sieur Ali…. « Un musulman n’est pas obligatoirement un arabe et un arabe n’est pas obligatoirement un musulman …. » qu’v’ous dites… mais…la majorité….majorité… des Arabes…sont Musulmans! çà c’est sûr…!

    Répondre
  5. Florent

    07/01/2006

    Ah encore ce cher Ali, qui nous revient exactement inchangé. En effet, j’ai lu avec attention ( et gros efforts ) sa première intervention sur ce sujet, devinez quoi, c’est exactement LA MEME que celle qu’il a utilisé sur le post « Incompatibilité de l’islam et de l’Occident », sisi, je vous jure, j’avais bien retenu tellement ce passage m’a fait rire. Je crois d’ailleurs qu’Alborg a du le sentir. Pour le reste, c’est toujours la même recette: ton poli et douceureux pour bien mettre en confiance et gagner une respectabilité ( Les officiers SS et les commissaires politiques le faisaient très bien aussi ), étalage d’une pseudo culture grand coup de phrase ronflante que n’aurait pas renié un BHL et de noms d’auteur totalement inconnus sous nos latitudes, logique vu que au moins mille ans et des milliers de kilomètres nous sépare d’eux, citation de références douteuses ( l’indéboulonnable Ramadan qui est décidément meilleur que Goebbels à ce jeux ) enfin la bonne vieille culpabilisation de l’homme blanc et de l’Occident et le relativisme des valeurs ( c’est vieux mais ça marche et d’ailleurs ce sont des français qui l’ont initié ). Bref, comme l’a dit Alborg, vraiment rien de neuf sous le soleil. C’est sans doute cela qu’on appelle une intégration réussie.Tant pis, de toute façon, les faits se dérouleront quand même. A MOI, pas encore malade à force de bouffer du curé? Pas l’impression d’être en retard de quelques siècles et de mener un combat d’arrière garde? Bon tant pis.

    Répondre
  6. ali

    06/01/2006

    Bonjour, Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Pouvez vous nous donnez la definition des mots Arabe et Francais ici .Et Arabe ne veut pas dire Musulman et le mot arabe(qualificatif) dans les arabes ou dans par ex;la civilisation Arabo-musulmane ne se repose ni sur une base ethnique,ni sur une base religieuse…mais plutot une communaute de lecture te d’ecriture. Un musulman n’est pas obligatoirement un arabe et un arabe n’est pas obligatoirement un musulman . Vous pouvez ainsi utiliser les definitions pour le mot ou qualificatif francais et vous allez trouvez que ce que vous appelliez les arabes peuvent etre des francais..alosr qu’est ce que vous en dites de ca ? mes salutations, Ali

    Répondre
  7. Charles

    05/01/2006

    Bonjours à tous, Pour tenter d’alimenter le débat autour de la question « L’intégration est-elle possible ?», rien de tel que cette citation du Général De Gaule :  » Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ?  » (Général de Gaulle, rapporté par Alain Peyrefitte). Le choix du personnage ne fera peu être pas l’unanimité, mais j’aime beaucoup cette formulation claire et parlante.

    Répondre
  8. sas

    03/01/2006

    A toi…l’orthographe est la science des ânes…donc tu es pardonné pour tes fautes (nous en truffons tous nos mails)ceci dit ,tu poses une bonne question…l’intégration est elle possible…je te dis non sauf à convertir en masse au christianisme nos nouveaux arrivants. Effectivement le christianisme d’europe a eu auusi ses périodes sombres….et c’est justement parceque les guerres et les frontières sont déjà derrière nouis ,qu’il ne convient pas de recommencer la distribution….le liban,les balkans, en sont une démonstration X 9 ….BIBLE(pour les chrétiens),thora et coran sont incompatibles….et l’athé que je suis a au moins compris cela…alors chacun chez-soi et surtout pas le pire qu’est la laicitée… sas le pragmatique

    Répondre
  9. MOI

    30/12/2005

    Déja bonjour, E lisant tous ces commentaires on a l’ impression (et c est plus qu’une impression même) d’ une diabolisation de l’ Islam. Avant même de pouvoir tirer des conclusions je pense qu’une grande partiedes personnes feraient mieux d’ étudier le sujet et de faire preuve d’ objectivité . Placer tous le monde dans le même sac n’ est une preuve d’ ouverture d’ esprit . Je suis surpris que tant de personne aussi réfléchi est une vue aussi restreinte. Je pense que toute religion est critiquable , aussi bien la religion musulman qu’une autre. Quand j ‘entends les gens dire que le Coran est une source de soumission je me dis vraiment que l’ on vit dans un monde de préjuger . N’ existe t il pas des choses scandaleuse dans la religion chrétienne ou n’y a t’il jamais eu des périodes d’ histoire peu glorieuses pour le christianisme. Je pense que le problème n’ est pas dû à ce qu il y a écrit dans le CORAN; il faut prendre en compte l’ époque et le contexte. Une personne intelligente et réfléchie saura faire une interprétaion plus juste en fonction de l ‘époque et de son environnement . Pensez vous vraiment que tous les musulmans ne peuvent pas et ne pourront jamais s’intégrer dans la société française ? Pour ma part, je pense que c est déja le cas pour une grande majorité et que l’avenir me donnera raison. Bonne fête à vous tous . PS: désolé pour les quelques fautes d’orthographes..

    Répondre
  10. Ali

    30/12/2005

    Bonjour tout le monde, Tout d’abord je voudrais souligner que le Francais (la langue de Moliere)est toujours une langue etrangere comme la langue de Shakspeare ,Goethe ou Erasmus .Que je fasses des erreurs de Grammaire ,d’orhoraphe etc…ca me gene absolument pas .Pour moi c’est le message qui compte et le fait qu’on a repondu a mon message alors la je conclus que mon message est passe. Je vais essayer de faire de mon mieux et de repondre a Mr Mancney et surtout a Mr Alborg. Ca commence mal pour vous, car cette phrase que vous aimez tant n’a absolument AUCUN SENS. Du moins en Français. je vais essayer éxpliquer :Tout d’abord comme je l’ai dit auparavent derriere chaque liberte il ya une cetaine verite qui se cache ,liberte et verite ne sont pas absolues .  »La liberte n’est pas possible que si la verite ne ll’est pas ».C’est comme dire aux non-occidentaux que le projet occidental est le seul viable ,cette pensse ouverte se revele bien fermee,enfermee dans une idee de verite et vous savez comment qu’on appelle ca ;tout simplement une tentation integriste. J’ai au debut plus on veut combattre un ou des integrismes plus on devient soi-meme integriste,D’ailleurs le premier fonadamentalisme a bien ete aux Etats-Unis et meme maintenant plus de la moitie des americains sont fondamentalistes (voir la les Neo’cons). « ….. A PROPOS, si on discutais un peu DU CONTEXTE QUI EST LE VOTRE,(Coran appris par coeur dès la petite enfance, irrationalisme, mépris de la femme,cruauté inutile envers les animaux, superstitions diverses(y compris dans le domaine de la simple hygiène!),petites barbaries de toutes espèces, etc…etc!….) -et tout cela dans le… « contexte »(puisque vous adorez ce mot) d’une civilisation que vous méconnaissez et dans laquelle vous avez sauvagement débarqué SANS Y ËTRE INVITES, Hum ???? ! je voudrais te souligner que je connais pas le Coran comme tu le dit (c’est une idee fixe que vous avez de l’islam et des musulmans )c’est comme dire que tous les chretiens connaissent la bible .Quand a la civilisation occidentale c’est pas parsceque on est pas d’accord sur certaines choses que vous allez conclure que je suis contre cette civilisation c’est un peu mesquin et encore une chose en etant musulman ne veut absolument pas dire que je suis anti-occidental et ca m’empeche pas d’etre moderne et de vivre selon les temps actuels. Je crois pas que vous connaissez Tarik Ramadan et ce qu’il represente ,vous etes de ceux qui melangent tout et mettent tout le monde dans le meme panier,vous etes de ceux qui ont la bouche pleine quand il sagit de la liberte ,la liberte d’expression ,la tolerance et les droits de l’homme mais quand il sagit d’appliquer l’une ou l’autre loi ,regle ou quoi que ce soit vous avez a chauqe fois 2 definitions . En ce qui concerne le probleme algerien mon cher vous connaissez rien du tout et si vraiment vous voulez plus ou moins apprendre vous allez chercher au lieu de lire a chaque fois les memes sources .Lisez ca peut-etre que vosu comprendriez quelque-chose. http://wwww.anp.org/affairemedia/hecatetpresse.html http://www.algeria-watch.org/farticle/sale_guerre/samraoui.htm En ce qui concerne des gens comme vous vous avez peur de l’autre(l »autre represente ici uen cullture,une religion etc…)je vous conseille de lire les regles rochdiennes (Averoes )peute-etre que vous apprendriez quelque-chose de l »autre. Et une petite reponse pour Mr Mancney; Si je vous ai offense d’une facon ou de l’autre par mes dires alors je m’excuses . J’espere avoir ete un peu transparent et j’espere qu’il ya une cettaine verite dans tout ca . comme Voltaire a dit ; »Je ne suis pas d’accord avec vous mais je defendrais ce que vous dites jusqu’a ma mort »’ En terminant ca je souhaite a chacun de vous une bonne et heureuse annee . Ali  »Si ce que tu as dire n’est pas plus beau que le silence,alors tais-toi. »

    Répondre
  11. Mancney

    30/12/2005

    Mais qu’est ce que je fais ici, moi, a lire les mots d’un mec qui s’appelle « Ali » , qui critique ma philosophie Occidentale, traite mes auteurs classiques Francais d’imbeciles, dit que j’ai des prejuges, me donne des lecons d’analyse, et fait du proselytisme pour une religion qui n’est ni la mienne ni celle du peuple de mon pays? Mancney.

    Répondre
  12. Alborg

    29/12/2005

    Pour ALI « je voudrais commencer par cette expression que j’aime tant: »La liberte n’est pas possible que si la verite ne l’est pas ». » Ca commence mal pour vous, car cette phrase que vous aimez tant n’a absolument AUCUN SENS. Du moins en Français. Avant de discuter plus avant, si vous alliez réviser votre grammaire ? En plus, voila que vous nous en remettez une couche (après bien d’autres du même acabit, toutes semblables, je vous connais un peu!). C’était vraiment pas la peine de « sortir du bois » après un si long silence, mon Cher, si c’est pour nous sortir les mêmes billevesées apprises par coeur et une fois de plus la malédiction se précise : avec des gens comme VOUS : aucune ARGUMENTATION – vous savez seulement ce que ça veut dire, AR-GU-MEN-TER ??? Exactement comme vous le fîtes voici déjà DES MOIS, vous nous remettez sans cesse le même couvert de notre « CONTEXTE » comme vous dites: nous serions « prisonniers » d’un « contexte » occidental, ou d’un « contexte » Français(ce que je ne suis même pas,à propos), d’un « contexte » chrétien, etc… Et vous nous faites imperturbablement des leçons de choses sur ce qui me semble être une formidable découverte de votre part au degré ZERO de la sociologie basique, à savoir la question du « CONTEXTE »….. A PROPOS, si on discutais un peu DU CONTEXTE QUI EST LE VOTRE,(Coran appris par coeur dès la petite enfance, irrationalisme, mépris de la femme,cruauté inutile envers les animaux, superstitions diverses(y compris dans le domaine de la simple hygiène!),petites barbaries de toutes espèces, etc…etc!….) -et tout cela dans le… « contexte »(puisque vous adorez ce mot) d’une civilisation que vous méconnaissez et dans laquelle vous avez sauvagement débarqué SANS Y ËTRE INVITES, Hum ???? ! Quant au fameux argument rebattu ad nauseam du soi-disant « préjugés anti-musulmans » (si cher au plus que dangereux Tarik Ramadan, votre maître), je l’appellerai POST-jugé, si je peux me permettre ce néologisme, c-à-d. définitivement éclairé PAR L’EXPERIENCE (Désolé : en tant que « soumis » à « Dieu », vous ne pouvez pas comprendre. Quant à l’Occident, s’il se « réveille » un jour, ce ne sera pas croyez-moi, « pour découvrir ou redécouvrir l’Islam », mon pauvre ALI ! Et si j’étais vous je ne me réjouirais pas trop vite…… « La nature totalitaire de l’Islam montre en quoi il est incompatible avec le respect des droits de l’Homme » « Le problème n’est pas simplement l’intégrisme musulman MAIS L’ISLAM LUI-MEME. » Vous en voulez encore ? « Le Coran foisonne de passages qui exhortent le croyant à tuer l’incroyant ou le non-musulman. » « Les atrocités commises en Algérie ou en Afghanistan, ou encore au Soudan sont la conséquence logique des principes gravés dans le Coran. » (TASLIMA NASREEN, prix Unesco pour la tolérance, poursuivie par une FATWAH réclamant sa mise à mort depuis DES ANNEES.) A bon entendeur. ALBORG

    Répondre
  13. Ali

    28/12/2005

    Bonjour, je voudrais commencer par cette expression que j’aime tant: »La liberte n’est pas possible que si la verite ne l’est pas ». la majorite ici font leurs analyses quand il sagit de l’islam et des musulmans bien sur a partir du contexte Francais donc europeen sinon occidental,ce contexte repose sur une tradition judeo-chretienne(surtout pas dans le sens theologique)qui est issue d’idees et de pensees de la philosophie grecque .On sait tous que cette philosophie contrairemnet a la philosophie musulmane est incompatible avec la religion.La plus part d’entre vous ont bien etudie les philosophes du XVIIIme siecle (siecle de lumiere)et savent que ces philosophes ont toujours attaque ,humilier etc…la religion ,tout d’abord le catholicisme et apres l’islam ,voir la par ex:la piece theatrale de Voltaire: »Mahomet et le fanatisme »une telle piece maintenant ne peut que stigmatiser une partie de la population francaise. Pour ma part on peut critiquer la religion ,si on le fait a partir d’arguments solides sinon ce ne sera que du mas…… intellectuel.Les philosophes du XVIIIme siecle n’ont jamais su ni pu elaborer une theorie valable qui pouvait d’une facon ou l’autre justifier leurs arguments. Pour revenir a l’expression;’La liberte…..pas ». Derriere chaque liberte se cache une verite ,mais des fois une autre verite ou une idee de verite se cache dans cette derniere.En essayant de combattre certains integrismes on devient soi-meme integristes(directement ou indirectement).Si je demandes a certains d’entres-vous síls connaissent les oeuvres de Ghazali Abou hamid ,Taha hussein ou Ibn Khaldoun comme ils connaissent celles de Montaigne ,Saint Augustin ou Camus quelle sera la reponse ? On a eu tendance a penser et a vivre comme si la culture occidentale etait la seule au monde ,en tout cas la seule authentiquement universelle,que d’autres peuples devraient decouvrir et accueillir s’ils voulaient etre vraiment humains et modernes . Combien de prejuges anti-musulmans ,herites de l’histoire demeurent presents aujourd’hui dans la conscience collective de l’occident democratique et chretien. Et tout cela au nom des lois republiques et de la laicite . mias pour faire une juste analyse de ces realites,il faut les situer dans leur veritables perspectives ,celle du nouvel ordre international vers lequel nous marchons. mias pour faire une juste analyse de ces realites,il faut les situer dans leur veritables perspectives ,celle du nouvel ordre international verslequel nous marchons. Un occident qui se reveille et qui tardivement decouvre ou redecouvre l’islam,un islam aujourd’hui comme hier et representant l’une des grandes richesses culturelles et spirituelles de l’humanite. En terminant ce message je voudrais bien ajoute ca;L’islam que nous constatons des fois chez les societes musulmanes est un islam deforme ,il ne repond nullement aux veritables valeurs sur lesquelles celui-ci se repose ,pour cela on doit considerer les choses avec beaucoup de sagesse ,de patience et ne pas confondre ce qui se passe ici et la avec l’islam. mes saluations et sans rancune , Ali Qu’est ce que le mal sinon le bien torture par sa propre faim et sa propre soif (Khalil Gibran)

    Répondre
  14. Alborg

    21/12/2005

    Je viens juste de me relire. Et je me dis: merde,y avait un bien meilleur exemple à citer, l’EXEMPLE DES EXEMPLES, en matière d’Islam pseudo-intellectuel et qui, comme je le disais plus haut NE REPOND JAMAIS AUX QUESTIONS… dont il est question ! En plus il est très connu, et son influence(malheureusement) va sans cesse en s’accroissant, y compris parmi de jeunes blanc-becs mal dépucelés de chez nous….. Son nom est TARIK RAMADAN.

    Répondre
  15. Alborg

    20/12/2005

    A propos de BACHIR. Où l’on voit clairement qu’il est IMPOSSIBLE de discuter avec un Arabo-musulman ordinaire. J’en ai maintenant l’absolue conviction. Hier j’ai relu (jusque tard dans la nuit!) ce débat capital paru dans les « 4V » intitulé « INCOMPATIBILITE ENTRE L’ISLAM ET L’OCCIDENT »(B.PIARD)et qui se trouve toujours en tête de liste ds le TOP 100. Ce débat est assez ancien, mais toujours « actif », si nous le voulons!(je vous le recommande à tous)… et qu’est-ce que l’on y constate ? Qu’il est impossible de discuter avec un musulman -disons ORDINAIRE …. Et pourquoi ? PARCE QU’IL NE REPOND JAMAIS aux questions soulevées par la discussion réelle ! A la place, il préfèrera toujours nous resservir une resucée idéologique des milliers de fois entendue, la plupart du temps confuse et irrationnelle, et qu’il a apprise par coeur ! (comme son Coran bien-aimé, bien sûr)…… Et c’est exactement ce qui est en train de se passer ici-même avec ce monsieur BACHIR. Comme d’habitude ! Well,let the Dead bury the dead …. We shall prevail ANY WAY Alborg

    Répondre
  16. Mancney

    19/12/2005

    Salut a vous bachir aux yeux ouverts, Ok. Donc, les conquetes Arabes sous banniere Islamique, c’etait bien. (Il y a qqs copains Berberes qui ne sont pas completement d’accord…laissez tomber, ils n’ont rien compris. Non, non, depuis 1300 ans ils n’ont pas eu le temps de comprendre) …donc les conquetes Arabes, c’est bien, et la colonisation par les non-Arabes, les Francais, Anglais, etc.. , c’est pas bien. J’ai enfin compris. Merci. Mancney

    Répondre
  17. grandpas

    19/12/2005

    Pour bachir Vous oubliez vos doux conquérants qui ont asservi des continents entiers au nom d’une doctrine qui asservit plus de la moitié de ces pratiquants. Au moins,nous ne cachons nos monstres derriere une foi idôlatre venue d’un autre âge.

    Répondre
  18. bachir

    18/12/2005

    Faux Monsieur! l’islam a été très bien connu en andalousie au coeur de vos contrés, c’est un fait historique indéniable. Ce sont les traces de la doctrine de Darwin (selectioniste! bien de chez vous ) qui guident vos attitudes et reflexions méprisantes envers les autres peuples même non musulmans. les grands pays de l’europe actuelle n’étaient-ce pas des colonisateurs.ça ce n’est pas de la violence dans votre esprit illuminé, ce n’est pas du totalitarisme à l’échelle planétaire.Voyez ce que vous avez dépensé de milliards par organisations interposées pour exterminer des cultures autres que la votre, voyez « Europe et occident officiel » combien vous avez couvé et fait grandir de dictateurs en afrique et partout dans le monde, … et plein d’autres faits que l’histoire retiendra (la realpolitique disent vos politiciens avec le silence complice de votre élite du moins celle qui domine les média et les rouges du pouvoir). Hitler le nazi était bien de chez vous et a été bien propulsé au pouvoir par votre « démocratie ».Il n’ya point d’aveugle que celui qui ne veut pas voir et c’est le cas de l’auteur de cet article.

    Répondre
  19. Mancney

    17/12/2005

    Monsieur Alborg, Bon, et bien vous avez reussi a me géner. Je ne sais si je mérite ces louanges, mais elles me sont allées droit au coeur (Et Dieu sait si je tente de séparer au maximum mes émotions de mes petites réflexions… mon truc pour ca, je relis souvent la premiere page de Citadelle, St.Ex) Merci également d’avoir augmenté et completé mes propos. Je souscrit entierement a vos analyses. Je pense aussi que l’on s’est enfermé dans un « jeu video », que l’on ne voit que ce que l’on nous montre, que l’on a perdu beaucoup de sagacité et de discernement, que l’on vit dans une boite sans dimension. Incapable de gerer le present, reniant le passé, comment imaginer l’avenir? Je crois que l’esclavage existe toujours, enfin dans nos sociétés, il est devenu intellectuel. Je veux dire les hommes se sont peut etre auto-privés de leur liberté de penser. Il semblerait qu’en ouvrant le monde, on a enfermé les hommes. …et la cerise sur le gateaux, c’est que l’on en est meme pas conscient. Les raisons en sont sans doute multiples, et entre autre ce formidable paradoxe, en gagnant du temps a Mach .80, on en a perdu dans notre quotidien, on n’a plus le temps. (Ou est il passé, Dammit!) Avec la religion, on n’a également balancé la spiritualité (Hello, André Malraux…le xxieme siecle, disiez vous?) et en meme temps quelques reperes… Bon, nous savons tous cela. Alors, on pourrait essayer un jour de se recuperer un peu, de se re-initialiser, et pour ca, on commencerait par retrouver nos racines, notre culture, notre civilisation, et les valeurs qui sont necessaires pour les conserver, les defendre, et les transmettre. Quand je lis que, dans une commune de l’Est de la France, un mariage sur deux est musulman (je parle coutume, culture, pas religion, merci), il ne me faut pas longtemps pour prévoir l’arrivée du Muezzin… La priere, combien? Cinq fois par jour. Quand a l’annuaire telephonique, et bien il comporte le nom des abonnés au telephone. (Il faut conserver les vieux annuaires téléphoniques, au moins un par dizaine d’années, ce sont des témoins.) Vous évoquez, et combien justement a mon sens, cette incapacité a « réellement operer un déplacement quelconque dans le temps ou dans l’espace » . Nous en avons des exemples tous les jours, rien que l’on écoutant untel ou unautre porter un jugement, fort, arbitraire et sur de soi, n’est ce pas, sur un fait ou évenement, qui s’est passé soit ici, il y deux siecles, soit ailleurs, et aujourd’hui. Le temps et la distance ne compte plus. On n’est incapable de penser que l’autre, aujourd’hui et ailleurs, ou bien cet autre, ici et hier, a/avait d’autres reperes, évolue/ait dans un autre cadre, avec d’autres lois et coutumes. Incapable, de concevoir d’autre pensée que la notre, mais nous defilons dans les rues pour reclamer de la tolerance. J’espere ne pas etre trop hors sujet en insistant un peu, mais cette erreur (volontaire pour certain) qui consiste a appliquer nos standards, criteres lois et coutumes de societe Occidentale actuelle, pour apprecier et juger des faits et actes survenus en autre lieux ou a une autre epoque, cette erreur donc, est utlisée comme justificatif des soi-disant fautes et atrocités du passé. Les exemples, vous avez compris…la colonisation, l’esclavage, Napoleon, Louis XI, XII, XII, XIV, Caesar, Pompee, Asterix, et tous les ratons laveur. Ce que je ne comprends pas, c’est quel est l’interet de cracher sur ses ancetres? Par contre, ce que je comprends c’est que les bouquins d’histoire dans deux siecles ne vont pas nous rater. Sur que les gamins du futur vont preferer le 2 Decembre 1805, au 2 Decembre 2005. A moins qu’ils ne parlent d’autres choses? Meilleures salutations.

    Répondre
  20. Alborg

    16/12/2005

    Mr MANCNEY, Je trouve votre intervention formidable et je pèse mes mots : un mélange parfaitement équilibré de raison, de sens de la justice et de sagesse ! Et en effet, vous avez mis le doigt sur pas mal de détails qui tuent, comme on dit! Par ex.(et j’y ai souvent pensé moi-même), « on » traite souvent les Français(ou les Belges:c’est absolument pareil) de « Racistes ». Mais comment réagir -ou tout simplement comment peut-on ressentir les choses, lorsque chez ces gens-là(Monsieur), qui sont parait-il aussi « Français » qu’on peut l’être, on continue de s’appeler MOHAMMED(et non Jean-François,Didier ou Georges!!) APRES 3 GENERATIONS ? ? ! Voilà ce que j’appelle un « détail qui tue », c’est-à-d. quelque chose d’absolument révélateur et significatif au plus haut point, c-à-d. un syndrôme sur lequel nos chers « sociologues » patentés par la pensée Unique devraient se jeter littéralement, eux qui ont tellement la pratique de monter en épingle statistique la moindre peccadille!!!(du moment que ça va dans le sens du poil de la pensée soumise, bien sûr)….. A votre brillante intervention je voudrais encore ajouter une petite réflexion : C’est que cette impossibilité pour beaucoup de comprendre ce que vous développez, s’inscrit aussi dans un monde où ne règne plus que l’IMMEDIATETE – non seulement dans l’ordre du désir(tout-tout-de-suite), mais également de la géographie(et de l’Histoire!), et donc finalement de la pensée et des cultures…. Tout se passe comme s’il n’y avait plus moyen pour quiconque de REELLEMENT OPERER UN DEPLACEMENT QUELCONQUE DANS LE TEMPS OU DANS L’ESPACE…. et je trouve cette espèce de mutation dont on parle peu ou pas EXTREMEMENT GRAVE…. Car cela signifie que le « voyage » n’est plus qu’une illusion dans l’instantané mondialisé qui est le nôtre …. et par voie de conséquence, L’EMIGRATION aussi, evidemment !! Le sens de cette aventure individuelle qui consiste à voyager, à émigrer, donc à aller vers UN PLUS dans la connaissance, puisque cela consisterait à OUBLIER UN PEU de soi, de sa famille, de sa culture d’origine, de sa langue, de sa religion… en bref de son conditionnement premier pour ALLER VERS LES AUTRES s’est apparamment complètement perdu… L’esprit qui a par exemple animé toute l’immigration Européenne aux USA pendant si longtemps…. Là où les gens faisaient allégeance dans l’enthousissme, allant jusqu’à la transformation de leur NOM pour pouvoir mieux abandonner sa chrysalide native… Le pays d’acceuil étant considéré comme quelque chose de tout simplement TRANSCENDENT mais où chacun pouvait(et peut toujours)raviver tel ou tel aspect de sa culture d’origine… Il suffit de penser aux Juifs ou aux Italiens(parmi tellement d’autres) : quoi de plus italien aux USA qu’un type comme Robert DE NIRO,par ex..? Et en même temps QUI est plus Américain que lui ? Tout le cinéma d’Hollywood en son âge d’or (1930-1955) repose presqu’exclusivement sur cette espèce d’individualisme « héroïque », c-à-d. le souci de son propre parcours initiatique et en même temps le souci des autres, le patriotisme, le dévouement corps et âme chez beaucoup d’obscurs…(et notamment dans la guerre!) On n’était pas stupidement obsédé par le tout dernier gadget électronique, en ces temps-là …! Quelle pitié et quelle honte lorsqu’on compare cette transcendance-là à nos modalités ubuesques non seulement permises mais encouragées en notre ZEROPE des zéros fonctionnarisés !!!(je ne vais pas énumérer)! Quelle pitié que cette « immigration » en masse de gens passablement illettrés, répondant à des tropismes primaires(aucune démarche vraiment personnelle), abrutis par la religion et aux coutumes plus ou moins barbares ! Quelle pitié que ces « jeunes » pourtant venus d’ailleurs et qui ne sont qu’une caricature outrancière des nôtres parfois tellement problèmatiques, déjà! C’est « les marques », le dernier portable hautement sophistiqué, et c’est des berlines surpuissantes au pot d’échappement agressif…. En conclusion, je trouve cet article de B.PIARD décidément assez à côté de la plaque, lui qui nous avait pourtant habitués à une pensée d’ordinaire plus incisive, non ?

    Répondre
  21. jean-paul MESTRALLET

    16/12/2005

    à : [email protected] & membres forums JE TIENS à VOTRE DISPOSITION l’étude remarquable du Professeur Remi BRAGUE (Munich et Paris3) sur « quelques difficultés du dialogue islamo-chrétien » in bulletins de l’Oeuvre d’Orient I, II, III trim 2004. il faut souligner le caractère de rationalisme clos dans son « surréel » de l’islam-religion: l’avenir EST ce qu’il DOIT ETRE, et ne peut être différent du passé idéal = le régime social de Médine vers 630 EC, de même que le marxisme-léninisme se créait un monde surréel, garanti par le sens de l’histoire malgré toutes ses impasse pratiques. Nécessité pédagogique d’une phase d' »ATHEISME PURGATIF » pour que l’interlocuteur musulman se détache du Dieu-Père- Fouettard qui caricature le Dieu « aux entrailles maternelles », « matriciant » dit Chouraqui, de la Bible. Nécessité d’une approche analogue à celle des victimes des « sectes sectaires » pour les faire sortir de leur schizo-optique du monde. Il n’y a que des degrés de différence mais une psychiatrie commune entre les Témoins de Jéhovah, les adeptes du Temple Solaire et les musulmans, malgré tout le respect avec lequel il faut aborder les personnes humaines fourvoyées dans l’islam-religion comme dans toute autre secte sectaire. me répondre à jean-paul MESTRALLET

    Répondre
  22. Mancney

    15/12/2005

    « Il faudra se demander pourquoi quand on s’appelle Mohamed, Ibrahim, Hassan… il est difficile de se promener dans les rues de Paris ou d’ailleurs en étant bien dans ses baskets. Comment être bien dans sa peau quand on a vingt ans et qu’on est musulman ? C’est dur, très dur. » Je crois que la reponse a cette question simple est ecrite dans « l’Ordre des choses » de Mother Nature… Un oranger ne se sent pas vraiment a l’aise dans un champ Norvegien, n’est ce pas, pas plus qu’un sapin dans le Tenere. L’adaptation, c’est une chose, et qui demande beaucoup de motivation, mais il y a les racines, les racines…Elles sont bien installées dans nos sillons cérébraux. Ne pensez vous pas que Latitude et Longitude ont crées des différences chez les hommes depuis des siecles? Et heureusement…Imaginez vous un monde peuplé d’une race unique, avec une culture unique? Qu’y a t il de mal a ce que les hommes de meme culture, de meme civilisation souhaitent vivre ensemble, de la meme maniere…Ils ne font que perpetuer leur passé, leur histoire er gardent respect et deference envers leurs ancetres, leurs racines. Ils gardent notre richesse a tous, la diversité… Bien sur que les liens sont indestructibles entre l’homme et l’endroit ou il vit. Mohamed, si vous voulez etre bien dans votre peau dans les rues de France, ca ne va pas etre facile, mais vous pouvez essayer : de parler Francais, correctement, de vous habiller Francais, de penser Francais, de respecter les Francais, bref de vivre Francais, pas d’importer votre culture que nous respectons mais qui est tres bien ou elle est.. Et c’est a vous de le faire. Nul n’est supposé vous aider. Vous pouvez meme vous faire appeler Jean Francois. Vous serez surpris du resultat, et la, vous verrez que les Francais ne sont pas racistes. En attendant, « Touche pas a ma Civilisation ». Mancney.

    Répondre
  23. Cheikh Ibn Ben Lahid Emir Sultan

    15/12/2005

    les vehicules brulés en banlieue cher Aude ne sont pas un poisson d’Avril pour leurs propriétaires et pour les proches des deux victimes des sauvageons n’ont plus.Le plus triste dans tout ça c’est que l’ontrouve des idiots utiles pour prendre leur défense.

    Répondre
  24. vespa

    15/12/2005

    l’ennemi n’est pas celui que l’on craint le plus car lui vous pouvez le maitriser mais,il y a pire…. les collaboratrices horizontale , leurs naifs maris et les yes man de tout poils (voir ce qui c’est passé en 40-45) ensuite les politiciens et les média « democratiques » ect…etc et etc

    Répondre
  25. christophe azzolin

    14/12/2005

    quand ibrahim,mohamed et hassan se promenent ensembles dans la rue ,monsieur c est moi qui ne suis pas a l aise . il est etonnant tout de meme de constater que les communautes qui viennent d asie n aient pas les memes problemes allez savoir pourquoi

    Répondre
  26. sas

    14/12/2005

    malheueusement pas…. SAS

    Répondre
  27. Aude

    13/12/2005

    Ca doit être un poisson d’avril en avance…

    Répondre
  28. sas

    13/12/2005

    aadolphe,précision importantes,les enclumes qui dégueule sur la france et qui réclament….particulièrement en martinique et guadepoupe…sont souvent fonctionnaires ou avocats,syndicalistes et toujours francs maçons…ILS BAIGNENT DANS LES COMBINES DE TOUTES SORTES ET LES ENRICHISSEMENTS PERSONNELS HONTEUX….et nombres sont indépendantistes toujours supportés par les « frères »….QUAND FINIREZ VOUS PAR COMPRENDRE ???? ces gesticulations à la con sont encore et toujours une lutte sans merci entre loges maçonniques pour le contrôle du pouvoir et des prébandés…telle l’exclusion du juge professionnel maxime guibert du tribunal de commerce de fort de france….pas parcequ’il volait comme les autres, mais parceque le GO à travers le parquet « initié » ont crée une OPA en liaison avec la chancellerie du moment pour reprendre le controle du TC…ils utiliseront à cet effet un témoins à charge escroc et 3 fois interdit de gestion et d’entreprise contre ce juge….et cet escroc connu de tous en martinique n’est autre que le filleuil de l’ex garde des sceaux MEHAYGNERIE…lui même ex ministre de la justice taulard. Il n’y a qu’une vérité….celle de la justice et de la france est gravelleuse. SAS le perspicace.

    Répondre
  29. Florent

    13/12/2005

    Encore une fois d’accord avec Adolphos et Alborg. Allons encore plus loin: je suis prêt à parier que d’ici quelques temps on obligera les européens à s’excuser d’avoir été envahi au VIIIe siècle par les mahométans et, tant qu’on y est, à admettre les aspects positifs de cette invasion. Avouez que ce serait croustillant, non?

    Répondre
  30. Adolphos

    13/12/2005

    « pendant qu’on nous serine avec l’islam,on a pas à évoquer les problèmes qui fâchent et qui pose réellement débats….exemple la cause de la polémique sur l’abrogation de l’article 4 sur les bienfaits supposés de la colonisation….car en fait derrière c’est la comparaison SHOA/ESCLAVAGE et son cortège de reconnaissance et les contrissions d’Etat qui sont en concurence….. » Bien vu. J’en profite pour appeler que même les noirs étaient des esclavagistes, et ceux-ci jusque dans nos futur DOM-TOM ! Autrement dit : être noir ne prouve en rien que l’on était esclave plutôt que maitre. Par ailleur les harpies qui crachent sur la France sont des métisses ! Pourquoi alors prendre de son héritage la part la plus minuscule pour nous jouer un numéro de victime ?? L’Histoire de France est un Bloc, et si l’on est Français, on l’assume. Et toute ces histoires de repentance (pour des faits commit, en plus, par la gauche !) ne me font ni froid ni chaud : Je suis Fiére d’être Français. Nous ne devons pas dévier de notre route visant à l’Assimilation. Car ce n’est pas en laissant insulter l’Histoire de France que nous feront aimer et respecter la France par ceux qui doivent s’y assimiler.

    Répondre
  31. Alborg

    12/12/2005

    Monsieur PIARD, Vous avez écrit là un texte extrèmement subtil et qu’il faut relire au moins une fois pour en saisir les signifacatioçns -ce qui est plutôt un compliment, mais c’est aussi par contre un texte extrêmement AMBIGU(ce qui l’est moins). Il y a aussi ici ou là une ou 2 phrases qui m’ont fait bondir – Exemple : « À lire la presse dite « occidentale », il semblerait qu’à l’ère de l’indifférence et de l’ignorance succède l’ère du mépris. Pas un texte qui ne nous rappelle, citations à l’appui, que le « ver était dans le fruit », et que les textes sacrés de l’Islam sont sources de tous les maux. Triomphe de la bêtise ! » Ce que vous appelez de façon assez démagogique,excusez-moi!-« le triomphe de la bêtise », je l’appellerais pour ma part « TRIOMPHE DE LA LUCIDITE »,et j’ajouterais en plus qu’il était grand temps et même TRES TARD (mais enfin mieux vaut tard que jamais).Et pour aller encore un peu plus loin, je dirais que je trouve assez malvenu un tel texte démobilisateur des consciences alors qu’il est tellement DIFFICILE, n’est-ce pas, d’oser regarder l’agresseur dans le blanc des yeux ! ! Cordialement quand même

    Répondre
  32. TL

    12/12/2005

    imaginer donc Raymond, Maurice ou Robert à la mecque… C’est impossible, c’est interdit aux non musulmans !

    Répondre
  33. grepon le texan

    12/12/2005

    Voila une belle: « Poutquoi l’Islam ne s’attaque qu’aux populations de foi monothéiste (les musulmans eux-mêmes, les chrétiens et les juifs)se gardant bien dans les régions du monde où il cotoie des civilisations non monothéistes, en Asie notamment » Well…Les Hindus, les Buddistes, les Animistes..se trouvent tous sous l’assault de l’islam depuis des siecles. En Inde, le terrorisme inspire d’islam est un probleme chronique. Googlez un peu « terrorism » « islam » et Thailand pour voir un peu chez les Buddistes. Les animistes…voyons un peu l’expansion meurtriere de l’islam en Afrique. Sont-ils monotheistes? L’islam s’en fou, M. LESTORET. Quelle est votre these comme quoi l’islam s’interesse que aux monotheismes?

    Répondre
  34. LESTORET

    12/12/2005

    Vous dites, Mr PIARD,qu’il suffit de s’appeler Mohamed, Ibrahim ou Hassan… pour être mal à l’aise dans ses baskets dans les rues de Paris. C’est possible et c’est sans doute vrai. Mais il s’agit seulement d’une péritétie de l’Histoire et sans doute y a-t-il d ‘autres causes que la religion à cela. Vous devriez je crois aller plus loin et chercher la cause permanente du malaise des populations musulmanes parmi les européens en général et même les américains. Vous demander pourquoi l’Islam qui a eu son époque de lumière et de brillance, est en chute libre depuis quelques siècles faisant des populations musulmanes les peuples les moins évolutifs et les moins évolués (j’exagère à peine) de la planète. Vous demander pourquoi l’Islam est devenu aujourd’hui le berceau du terrorisme qui n’a même plus l’excuse de combattre pour convertir des peuples incroyants. Poutquoi l’Islam ne s’attaque qu’aux populations de foi monothéiste (les musulmans eux-mêmes, les chrétiens et les juifs)se gardant bien dans les régions du monde où il cotoie des civilisations non monothéistes, en Asie notamment, de s’attaquer à elles qui pourtant sont en contradiction flagrante avec le Coran. Voilà bien des questions qu’il faudrait se poser, et il y en a d’autres, mais pas celle de savoir pourquoi les immigrés sont mal vus dans leur pays d’accueil: la lecture de la rubrique des faits divers suffirait comme réponse.

    Répondre
  35. MERLE DES ISLES

    12/12/2005

    Monsieur Piard, vous délirez, pardonnez-moi ? Ne savez-vous pas que la mention « religion musulmane » est renseignée sur les cartes d’identité de tout bon musulman. En Turquie , les Chrétiens sont aussi identifiés sur leur CNI. Ne savez-vous pas qu’un musulman ne peut changer de religion sans encourir quelques problèmes ? Avez-vous bien lu ou relu le Coran ? NON SUREMENT PAS .

    Répondre
  36. sas

    12/12/2005

    a adolphos…JE TE LE DIS TOUT NET…pendant qu’on nous serine avec l’islam,on a pas à évoquer les problèmes qui fâchent et qui pose réellement débats….exemple la cause de la polémique sur l’abrogation de l’article 4 sur les bienfaits supposés de la colonisation….car en fait derrière c’est la comparaison SHOA/ESCLAVAGE et son cortège de reconnaissance et les contrissions d’Etat qui sont en concurence…..haaa la france et son art de ne point évoquer le coeur des sujets; avec encore une fois au coeur de stte merde les prises de positions des francs maçons GO/GNLF….d’où le soulèvement des députés maçons de Martinique… SAS qui les a démasqués,mesurés et pesés…

    Répondre
  37. grandpas

    12/12/2005

    Je n’avais pas lu cet article et maintenant aprés lecture,j’ai comme de l’amertume dans la bouche combien de temps encore devrons nous lire de tels actes de contrition. MEA CULPA,MEA MAXIMA CULPA, Certaines personnes n’ont retenu de la civilisation judéo-chrétienne que l’auto-flagellation,il serait temps que ces gens lisent d’autres livres que ceux de monsieur Amin Malouf ou les articles de monsieur Milliére sur l’adhésion de la Turquie à l’EU qui ensuite vient nous verser des sanglots longs sur le retour de l’anti-sémitisme en Europe. Bien sur l’islam étant une religion de paix(voir tizi)nous nous inquietons pour rien car nous sommes des méchants occidentaux,islamophobes,colonisateurs sans scrupule et destructeurs de civilisation et pour finir esclavagistes. Par contre le Coran est l’exemple même du livre angélique et tous ces lecteurs de tendres agneaux.

    Répondre
  38. Adolphos

    12/12/2005

    « Que s’est-il donc passé pour que subitement l’Islam fasse une entrée fracassante dans la réalité de cette fin de xxe siècle et de début du xxie siècle ? » L’immigration ?

    Répondre
  39. davidmartin

    11/12/2005

    L’Europe a appris a connaître l’Islam dès 711 avec la chute de l’Espagne wisigothique. Mais déjà à cette époque , divisée (les Wisigoths étaient ariens – rien à voir avec Hitler), elle n’a pris la mesure du danger tout de suite. Il a fallu la victoire de Poitiers pour qu’enfin le Djihad soit stoppé en Europe. Mais la reconquête de l’Espagne a pris 7 siècles. L’Europe connaît l’Islam et a donc été confronté avec lui depuis des siècles. L’échec des croisades n’a été qu’un épisode dans cette guerre de 13 siècles. Car il s’agit d’une guerre. De son vivant, Mahomet a lancé la guerre sainte. Le but de l’Islam est , comme tout totalitarisme est la mainmise sur le monde. Comme le communisme hier !!

    Répondre
  40. occident

    11/12/2005

    J’aime beaucoup la phrase suivante « Il faudra se demander pourquoi quand on s’appelle Mohamed, Ibrahim, Hassan… il est difficile de se promener dans les rues de Paris ou d’ailleurs en étant bien dans ses baskets. » Ca doit surtout être vrai à la Goutte d’or, à Barbès, à la Courneuve, à Clichy sous Bois, à Bobigny, aux Minguettes, à Vénissieux, à Argenteuil, à Trappes, … Jean-Claude Irvoas, tabassé à mort par des « jeunes » pour avoir posé le pied sur un bout de trottoir ou Jean-Jacques Le Chenadec, mort pour avoir commis l’affront de lever les yeux sur un « jeune » témoignent de la justesse de l’affirmation. Une minorité n’est pas ontologiquement une victime.

    Répondre
  41. TL

    11/12/2005

    vous commencez très mal, et vous finissez… pas trop mal. Comme je suis bête et que je triomphe laissez moi vous rappeler que seul un islam dominant n’est pas humilié, et plus il sent la victoire proche, plus il se sent humilié, comme le lion est humilié de voir la gazelle se sauver devant lui quand il la chasse. Je refuse de me sentir coupable parce qu’une partie de l’humanité est sous le joug d’un totalitarisme avéré, et je préfére expliquer pourquoi je ne suis pas d’accord avec, que vous interprétiez cela comme un signe de mépris ou non. Ne comptez pas sur ma soumission.

    Répondre
  42. Florent

    11/12/2005

    Un texte bien convenu et politiquement correct. Où l’on nous dit que c’est de la bêtise d’affirmer que la violence est intrinsèquement prônée dans le Coran ( ce qui est pourtant vrai, il suffit de le lire ) et que les musulmans sont mal à l’aise chez nous ( on se demande pourquoi choyés comme ils sont et puis si c’est le cas, pourquoi ne vont-ils pas voir ailleurs ), mais surtout que l’occident ne s’est jamais intéressé à l’islam avant le 11 septembre 2001, rien de plus faux et caricatural, combien d’ouvrages érudits ont été consacrés au sujet depuis des années? Je crois qu’on ne peut en dire autant du monde musulman vis à vis de l’Occident. Seule le dernier paragraphe me semble assez juste, mais ce n’est qu’un principe théorique, pas une recommandation concrète dont nous avons ardemment besoin. Bref, tout cela est un peu lèger pour un article des 4V, j’étais habitué à mieux. Déception. Sniff!

    Répondre
  43. grepon le texan

    11/12/2005

    « Ce sont les ingrédients qui peuvent favoriser l’émergence d’un nouveau totalitarisme. » La causalite propose dans cette phrase est inversee, il me semble. L’Islam EST UNE RECETTE POUR UN TOTALITARISME, et ce n’est pas un « nouveau », c’est tres vieux. 13 siecles environs. On ne repete pas assez souvent au pays de Voltaire que « islam » veut dire tout simplement « sousmission, » etat de l’ame qui est le plus haut valeur de cette religion parait-il. Ainsi, les « ingredients » cite par M Piard sont le resultat d’un totalitarisme que est emerge il y a bien longtemps. Voyons un peu la frontiere sanglante de l’islam d’avec tout le reste du monde, chez hindus, buddistes, chretiens, animistes, et athees(Europe 🙂 ), et ceci a travers l’histoire. C’est pas nouveau. Cheers! -grepon le texan

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)